Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Manchester City-AS Monaco (5-3)

Les notes de Manchester City

En énorme difficulté défensive face à la vitesse monégasque, Manchester City a su s'appuyer sur des atouts offensifs incroyables comme Sané, Silva, Agüero et Sterling. Histoire de terminer devant aux forceps.

Modififié

Manchester City



Caballero (4) : Des relances catastrophiques. Un gros mammifère marin qui ne se sent pas à sa place et refuse d'appliquer les consignes qu'on lui donne. Sauvez Willy.

Sagna (5) : Une prestation logique, sans dinguerie offensive, et sans ineptie défensive. Ça fait aussi du bien d'avoir un mec normal dans ce genre de match. Histoire de garder les pieds sur terre.

Otamendi (4) : En atteste le penalty concédé sur Falcao, une réelle propension à beaucoup trop se jeter. Rédhibitoire. Comme dirait l'autre, « il se couche plus vite qu'un boxeur corrompu » .

Stones (6) : Un match étrange. D'abord le seul défenseur mancunien solide, il se fait manger par Falcao sur le but qui semblait sceller la fin de City, avant d'inscrire celui qui a définitivement tué Monaco. Un violent ascenseur émotionnel.

Fernandinho (6) : Des courses dans tous les sens à toute vitesse, que ce soit à l'intérieur ou pour écarter sur les ailes. On reproche souvent à Guardiola d'inventer sans arrêt de nouveaux postes à ses joueurs, mais cette fois-ci, très belle trouvaille. Little Fernand deviendra Big. Fatigué, remplacé par Zabaleta à l'heure de jeu, honnête sans être transcendant.


De Bruyne (5) : Positionné plus bas sur le terrain, il n'a pas autant rayonné que d'habitude et a eu du mal à peser dans les phases offensives. Mais apparemment, ses coéquipiers n'avaient pas spécialement besoin de lui sur ce match...

Touré (6,5) : Un joueur de football qui passe les trente-trois ans peut se montrer soit vieillissant et rouillé, soit plein d'expérience et de malice. Yaya a eu le premier visage en première période, et le second en deuxième. Peut-être une des clefs du changement de physionomie de la rencontre.

Silva (7,5) : Les petits Silva qui évoluent au milieu de terrain sont donc forcément des casse-couilles ultra-mobiles, impossibles à marquer. Agaçant et bluffant à la fois.

Sané (8,5) : Dans l'imaginaire des films d'horreur, il n'y a rien qui fasse plus peur que les enfants au visage d'ange avec un air machiavélique. Ce soir, Leroy Sané va empêcher plus d'un Monégasque de dormir. Au hasard, Djibril Sidibé.

Agüero (8) : « Pugnacité (nf) : Propension à combattre, à aimer les luttes corporelles, les dangers, la guerre. » Exemple : le match du Kun ce soir qui, après un début de match difficile, une grosse occasion manquée, un carton jaune pour simulation sur un penalty justifié, n'a rien lâché et claqué son doublé pour garder les siens à flot. Kun A-guerrier. Remplacé par Fernando dans les dernières minutes, pour enfin sécuriser un match beaucoup trop fou.

Sterling (7) : Des qualités athlétiques impressionnantes, des dribbles pour faire le spectacle, et apparemment, un certain sens de la comédie. Raheem Globetrotters. Remplacé par Navas dans les derniers instants, pour profiter de ses beaux yeux.

Vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=iGlO_njTVRk

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C1 - Huitièmes de finale
Manchester City -
Monaco (5-3)




Dans cet article


Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 93
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 14 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15 lundi 13 août Rooney, héros de la 95e minute 18 lundi 13 août Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27
À lire ensuite
City punit Monaco