En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Juventus (0-1)

Les notes de l'Olympique lyonnais

Plombé par un Lacazette friable sur penalty et un Morel hors sol, Lyon a été moyen, ce qui n'est pas assez bien quand on joue avec l'arbitre.

Modififié

Olympique lyonnais



Lopes (4) : Pendant que Buffon fait des miracles, Anthony applaudit. Il y a un monde entre ces deux-là, et la comparaison ne se fait tout simplement pas. S’il a souvent fait le travail, il n’est pas exempt de tout reproche sur le but.

Rafael (6) : Le saviez-vous ? En 2012, Rafael a remplacé Dani Alves, blessé, dans le groupe du Brésil. C’est fou quand même.

Yanga-Mbiwa (5) : La relance et l’alignement, ce n’est pas son fort. Les ballons dans le dos, il n'aime pas trop. Au duel, en revanche, il est plutôt là. L’histoire retiendra (peut-être) que ni Higuaín ni Dybala n’ont trouvé la faille.

Nkoulou (6) : Il fut un temps où l’Europe entière voulait l’arracher à son quotidien olympien. Finalement, quand il se motive un peu, on comprend pourquoi.


Diakhaby (5,5) : Pour une fois que se faire plaquer est une bonne idée, ce cochon de Lacazette ne l’a pas récompensé. Sinon, malgré son jeune âge et son inexpérience, il n’a pas fait une prestation du même acabit. À noter une bonne sortie balle pied/coup d’épaule sur Dybala.

Morel (3) : Voir Anthony Réveillère.

Gonalons (6,5) : Gona très long. « Qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse de plus ? » a déclaré le capitaine après le match, arguant avoir «  tout donné  » et « être tombé sur un grand Buffon » . Oui, d’accord, mais gagner, c’est bien aussi.

Tolisso (5,5) : Il a failli offrir un but avec Fekir en passant devant sur un contre. Il a failli marquer sur cpa. Il a failli faire un grand match.


Darder (4,5) : Très bel enchaînement coup de pied bas, coup de poing remonté. Remplacé par Ferri (66e), histoire de ne pas finir dehors.

Fekir (6) : Tu le sens tellement fort, et en fait ça ne donne rien. Un acte manqué à lui tout seul. Nabil Goldman.

Lacazette (3) : Lacanette était chaude, rôtie même. Deux échecs en deux tentatives sur péno en LdC.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Charles Alf Lafon
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 2 heures Dupraz quitte le TFC 84 il y a 3 heures Robinho en route vers Sivasspor 25
    il y a 6 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 16
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7