Les notes de la Premier League 2013/2014

38 copies ramassées, un champion, des heureux, des blasés et trois relégués. La Premier League ferme son rideau le temps d'un été chargé, c'est donc l'heure de faire le bilan, calmement.

Modififié
6 26

Félicitations

Manchester City (10/10) :

Le fils à papa de la classe se pointe toujours avec les plus belles affaires, et a toujours l’air de se la raconter un peu à la rentrée. Arrogant, celui qui vient au bahut en limousine a cartonné toute l’année, emmené par un Yaya Touré frôlant parfois la perfection. Oui, mais derrière, faut pas s’étonner si on ne lui souhaite pas son anniversaire. Un sans amis.

Liverpool (9/10) :

La jeune première a épaté la galerie. Il faut dire qu’au cours de l’année, la petite Luisa a eu une poussée d’hormones qui a d’abord intimidé les garçons, puis mis la bave aux lèvres à toute la classe, profs y compris. Mais comme toute fille qui sait qu’elle plaît, la belle s’est un peu enflammée le printemps venu, et a délaissé ses devoirs. Dommage, c’était l’heure des fameux contrôles coef 8.

Tableau d’honneur


Chelsea (8/10) :

Le petit con par excellence. Parfois drôle, souvent insolent, Chelsea est cet élève qui peut passer le cours à bavarder, mais s’en tire avec un 16 lors du contrôle surprise. Un gamin intelligent qui, plutôt que de travailler, préfère faire marrer la cour de récréation, et se reposer sur ses acquis dans les moments décisifs. Solide à l’écrit, fantasque à l’oral, il a souvent été menacé pour son comportement limite, mais a opposé à ses détracteurs des notes plus qu’honorables. Son moment préféré de la journée : le trajet en bus.

Everton (7,5/10) :

Besogneux, ramenant de très bonnes notes à domicile, Everton a tenté de contester la place de Champions League à Arsenal. Emmenés par leur jeunesse florissante (Barkley, Coleman) et bien aidés par les fiches des autres (Deulofeu, Lukaku), les Toffies ont failli à leur mission, mais ont gagné les cœurs en développant un jeu léché sous la houlette de Roberto Martínez. A Good (i) son.

Southampton (7/10) :

La vraie bonne surprise de l’année. Revenu de son expérience dans la ZEP de League One, il s’est peu à peu habitué à un établissement huppé qu’il a réintégré l’an passé. Après avoir bouffé du « Passeport » pendant l’été, le sauvageon devenu Saint a su faire preuve de créativité, s’appuyant sur l’alchimie existant entre ses cadres. Pour preuve, 3 membres de l’équipe ont même été choisis pour rejoindre le camp d’été organisé par l’académie au Brésil. Not that hard to be a saint in the city.

Encouragements


Arsenal (6,5/10) :

Un type qui annonce tous les ans viser les félicitations, mais qui n’assume jamais derrière. À tel point que l’on finit par douter de son profil d’élève «  doué mais qui n’exploite pas toutes ses capacités.  » Et puis tout le monde sait qu’un mec qui traîne aussi souvent à l’infirmerie n’est qu’une grosse feignasse.

Crystal Palace (6/10) :

Pas facile de s’adapter à un nouveau lycée. Le plus petit Londonien de la classe a traversé le premier trimestre comme une âme en peine. Complètement largué, le promu doit son salut à un changement de méthode initié par l’arrivée de Tony Pulis fin octobre et son fantastique sprint final. Le cercle des poètes disparus.

Stoke City (5,5/10) :

Le musclor de la classe a pris un peu de plomb dans la tête, et grand bien lui en a pris. A enfin compris qu’il était plus facile de jouer au foot qu’au rugby. À confirmer l’année prochaine.

Swansea (5/10) :

L’élève à l’accent bizarre a terminé une année très honorable au vu de son potentiel limité. A réellement bénéficié de l’apport de Wilfried Bony (17 buts), son corps de videur et sa précision de danseuse étoile. Black Swan.

Sunderland (5/10) :

Terrorisé par son prof italien tyrannique, le chat noir de la classe. Plus cool, son remplaçant, Gustavo Poyet, a permis à l’équipe de redresser la barre, avant un nouveau gros passage à vide. Sauvés par une incroyable session de rattrapage (nul à City, victoires à Stamford bridge et Old Trafford), qui laisse entrevoir de belles promesses pour l’avenir.

Passage de justesse


Tottenham (5/10) :

Lamela (30 millions) + Soldado (30 millions) + Eriksen (13,5 millions) + Capoue (10 millions) + Chiricheș (9,5 millions) + Chadli (8 millions) : virer le principal à mi- saison pour faute grave est une chose, le remplacer par un premier de classe sans expérience en est une autre. Oui, Tim Sherwood a la contenance d’un jeune premier, et non, les Spurs ne méritaient pas de voir péricliter les 94 millions d’euros du transfert du surdoué Gareth Bale dans une brochette de fausses promesses incapables de se maintenir dans les premiers rangs.

Newcastle (4,5/10) :

« C'est pas grave que Loïc Rémy soit pas joli, c'est pas grave que Ben Arfa soit malpoli, c'est pas grave même si c'est la faute à Debuchy, c'est pas grave...  » Ben si, c’est grave en fait, parce que trop de Frenchies tue le Frenchie, et que leurs emmerdes à eux, c’est pas tous les quatre ans, c’est toutes les semaines. « Fuck France and fuck Deschamps. What a shit manager. » C’est toujours les mêmes qui casquent.

West Ham (4/10) :

Pas besoin de jouer comme Norwich pour se retrouver comme un jambon en fin d’année. Sauf que West Ham, c’est le sale gosse assez doué. Celui qui sait depuis le début qu’il s’en sortira sans rien foutre. Un sale gamin qui finira tôt ou tard par se manger la gueule, mais qui, en attendant, s’éclate comme jamais. Cet été encore, les devoirs seront remplacés par des après-midi entre potes. L’été prochain par contre…

Redoublement


Norwich (3,5) :

Elmander - Van Wolfswinkel : même combat. Auteur chacun d’un but tout aussi malheureux que rachitique, les deux gaillards ont bien fait comprendre aux gars de l’Est qu’on ne sauve pas son année en PL avec des anciens génies de Toulouse et d’Utrecht…

Fulham (3) :

Trois gardiens différents pour finir pire défense de la PL (85 buts dans la tronche). Un naufrage collectif prévu et que personne n’a pu éviter, malgré les fans de l'orthographe que sont Konstantinos Mitroglu et sa tête de peintre et Shadid Khan, successeur de l’inénarrable Momo Al-Fayed à la tête de Cottagers.

Hull City (2,5) :

Hull la tenait sa 12e place, mais avec un ultime 7 sur 33 digne d’un cancre, le promu a eu chaud au cul jusqu’au bout pour finalement terminer à une piteuse 16e place. Bon, l’essentiel, c’était de passer, hein, mais faudra peut-être revoir la copie sous peine de connaître un destin à la Queens Park Rangers l'an prochain.

Cardiff City (2) :

Beaucoup étaient contents de revoir Bellamy dans la cour des grands, les retrouvailles ont été pénibles. Beaucoup étaient contents de voir Solskjær s’asseoir de nouveau sur les bancs anglais, ils ont constaté sa perte d’efficacité. Beaucoup s’attendaient enfin à ce que Cardiff n’ait pas le niveau, ils n’ont pas été déçus, et surtout pas de Vincent Tan.

Réorientation


West Bromwich (1,5) :

Flirtant avec le redoublement toute la saison, West Bromwich a finalement sauvé sa peau grâce à la nullité de ses autres compères du fond de la classe. En même temps, difficile de briller lorsque l’on compte dans ses rangs Diego Lugano, Stéphane Sessègnon et Morgan Amalfitano (qui a pourtant essayé). Mais l’arrivée d’un prof particulier spécialisé dans les situations désespérées pourrait bien tout changer : Hervé Renard, nouvelle hype savamment méchée, est annoncé du côté de The Hawthornes.

Aston Villa (1) :

De la régularité dans l’inconstance. Capable de coups d’éclat lors des grands contrôles (victoires contre Arsenal, Chelsea, City et Southampton), Villa a fini l’année sur les rotules, ou plutôt sur le tendon d’Achille de Christian Benteke, n’empochant que 4 points lors des 9 dernières interros. Pourtant, deux milliardaires croient dans le potentiel du gamin et seraient prêts à aligner les chèques pour le voir atteindre le haut du panier. On ne demande qu’à voir.

Manchester United (0,5) :

Mais que diable s’est-il passé chez le petit United ? Habituellement brillant, l’élève a perdu ses moyens et réalisé une année plus que médiocre. Comme évoqué en conseil de classe, le gamin n’a surtout pas digéré ce changement de foyer, passant du joug de ce père exigeant parti à la retraite à celui de son oncle, laxiste et sans grande expérience du parenting. Gâchées, ses capacités indéniables trouveront sans doute plus d’écho l’an prochain sous la houlette d’un nouveau tuteur réputé pour son intransigeance, Louis van Gaal. Les profs n’en attendent pas moins.



Par RG,PP,EH et MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le Commentaire sur Chelsea est juste SPLENDIDE !!

Et la note est logique bon contre les gros , mauvais contre les petits ,et un sprint final mal gérer . J'aurais ajouté un demi point pour le parcours en LDC ( seul écurie Anglaise en Demi final )
20/20 à ceux qui ont réussi à regarder entier un match de WBU .Le mot purge n'est pas assez fort pour définir le jeu de cette équipe.Spéciale dédicace à ce tocard de pardew qui concourt avec allardyce au titre de plus grosse escroquerie de la premier league.
volontaire82 Niveau : Loisir
et c'est quel club WBU en gros ?..

Sinon, Johan reviens, tu seras toujours le bienvenu à Toulouse..
Message posté par volontaire82
et c'est quel club WBU en gros ?..

Sinon, Johan reviens, tu seras toujours le bienvenu à Toulouse..


Pff désole WBA j'ai pensé union au lieu d'albion , my bad.
Message posté par superr
20/20 à ceux qui ont réussi à regarder entier un match de WBU .Le mot purge n'est pas assez fort pour définir le jeu de cette équipe.Spéciale dédicace à ce tocard de pardew qui concourt avec allardyce au titre de plus grosse escroquerie de la premier league.


je suis d'accord que ça n'aura pas été la plus grosse saison de Pardew, mais c'est un peu facile de résumer une carrière à la dernière saison écoulée. Allardyce c'est un très beau Bolton durant des années, et contrairement à l'idée répandue, ce n'est pas (toujours) du kick'n'rush (qui par ailleurs n'est pas un sous-style, généralement caricaturé "on balance" alors que c'est bien plus). Cette saison avec les Jarvis, Noble et autres Downing (et oui), y a aussi eu du jeu au sol à Upton Park.

Les supporters Hammers qui se plaignent ont-ils déjà oublié Avram Grant ?
Les supporters Magpies qui se plaignent ont-ils déjà oublié Souness, et les quelques mois fabuleux où NUFC produisait du très beau jeu malgré l'indigence de la direction du club ?

(ouais on peut taper sur Pardew mais son président ne facilite rien)
steven.mugiwara Niveau : DHR
J'ai trouvé que cette année, hormis Man U et à un degré moindre Tottenham (gros outsider, sérieusement ?), la tension, l'intensité et l'enjeu étaient vraiment au-dessus (sans doute que SkySports n'y est pour rien ..).
Gagner ce trophée cette année, que l'on nous vendait comme une des plus excitantes (et elle le fut à mon sens) est le Graal absolu.

À City, Yaya Touré a réellement été monstrueux cette année, dans les moments charnière notamment, ce qui prouve qu'il est clairement l'un des tous (le ?) meilleur(s) joueur(s) de PL. S'il avait été portugais ou argentin, ou dans un club "historique" (j'adore les gars qui critiquent ceux qui prennent le train en marche genre fan de City, PSG, Atletico, Dortumund etc. alors qu'ils sont fans de tel club parce qu'il a 32 titre de champion, 4 CL et 84 coupes nationales, et détrompez-vous, il y en a des masses!)il aurait obtenu un ticket pour les 3 finalistes du ballon d'or (j'y crois pour le BO 2014).

Un joueur dont on ne parle pas trop mais qui a 100% est juste très bon est David Silva. Silva a plutôt été excellent - il apporte vraiment beaucoup à une équipe de par le fait qu'il joue juste, intelligent, crée des espaces pour ses partenaires (sans parler des caviars ...) - souvent dans l'ombre alors que c'est un technicien hors pair. La note de City est légèrement haute à mon avis, un 9/10 n'aurait pas été exagéré (défaites contre Chelsea 2x et Liverpool dans ce qui aurait pu être le match du titre (merci à toi, le mec là-haut, tout barbu)) mais le fait d'y avoir cru jusqu'au bout est tout à leur honneur.

Sinon, saison monstrueuse de Liverpool, qui s'y attendait il y a de ça encore un an? à vrai dire, je suis assidument la PL et il y avait un fond de jeu intéressant au 2ème tour de l'an passé, mais j'étais loin d'imaginer la "bande à Luisa" être aussi impressionnante. De très loin la meilleure équipe de ce 2ème tour (malheureusement, le championnat commence en août, pas fin décembre ...).

C'est tout l'inverse d'Arsenal qui a fait un premier tour sensationnel, que l'on voyait vraiment imprenable sous l'impulsion du génialissime Ozil .. et qui a connu sa première cuite un après-midi de décembre, avec un set à zéro à l'Etihad. Premier avertissement, personne n'en a tenu compte. Puis vient le début de la fin: début février dans le Nord, une autre en mars dans le derby, puis une autre en avril, ça se sentait qu'il y avait plus cet état de grâce. Encore un peu et Everton prenait la place de 4ème.

Everton qui m'a d'ailleurs énormément plu. J'ai trouvé cette équipe sensationnelle, à mon sens Roberto Martinez a fait un job du tonnerre. Beaucoup de confirmations (Coleman, Lukaku (pas un simple feu de paille cette fois-ci)). S'il confirme l'an prochain avec les probables (sûrs?) départs des Deulofeu (joker de luxe), Lukaku, Barkley voire Coleman ou Baines, on pourra parler de lui dans un club d'une autre envergure ... affaire à suivre!

Quant à Manchester United, si le titre de l'an passé a été obtenu, il est plus dû au fait que la concurrence a été extrêmement faible (le City mancinien ne valait pas grand chose en comparaison avec ce rouleau compresseur pellegrinien, Chelsea a sombré, Arsenal nous a refait le coup de l'hibernation, Liverpool se refaisait une cure à l'ombre ...). Il y a juste quelques détails qui à ce niveau font toute la différence, c'est à dire que l'équipe était animée d'un esprit de revanche extraordinaire après le finish extraordinaire de mai 2012 (cf. jurisprudence Benfica cette année ..) et que Van Persie a sorti en 2012/2013 sa première saison sans grandes absences pour blessure. Le fond de jeu proche du néant depuis le départ de Christian Ronald est à mon sens le problème n°1 de Man U. Néanmoins, bien qu'étant fan du grand rival bleu ciel, Manchester m'a semblé capable d'avoir un sursaut d'orgueil en coupe d'Europe.

Après, le club qui m'a vraiment impressionné, c'est Sunderland. Equipe à la ramasse, dernier du classement, des claques à gauche et à droite, des défaites contre des concurrents directs et en avril, bim 2-3 matchs en retard (tout comme City) dans les 5 dernières journées avec 3 déplacements en 4 matchs à l'Etihad, au Bridge et à Old Trafford (7 points sur 9 à l'extérieur, vous y croyez vous ?) alors que deux de ces trois clubs étaient en pleine "title race".

Je comprends que la Liga ait été fantastique cette année (grandissime Atletico, merci d'avoir détruit au moins pour cette saison le système bicéphal), mais en comparaison, la BPL envoie du rêve à tous les étages, de la lutte pour le titre à la relégation en passant par la 4ème place. Si l'aura médiatique Real et le Barça était à la place d'Arsenal et Chelsea en PL, je n'ose imaginer l'ampleur que cette saison "à l'anglaise" aurait eue ..
Apparemment c'est long à guérir un claquage du rectum
Note : 5
Message posté par steven.mugiwara
J'ai trouvé que cette année, hormis Man U et à un degré moindre Tottenham (gros outsider, sérieusement ?), la tension, l'intensité et l'enjeu étaient vraiment au-dessus (sans doute que SkySports n'y est pour rien ..).
Gagner ce trophée cette année, que l'on nous vendait comme une des plus excitantes (et elle le fut à mon sens) est le Graal absolu.

À City, Yaya Touré a réellement été monstrueux cette année, dans les moments charnière notamment, ce qui prouve qu'il est clairement l'un des tous (le ?) meilleur(s) joueur(s) de PL. S'il avait été portugais ou argentin, ou dans un club "historique" (j'adore les gars qui critiquent ceux qui prennent le train en marche genre fan de City, PSG, Atletico, Dortumund etc. alors qu'ils sont fans de tel club parce qu'il a 32 titre de champion, 4 CL et 84 coupes nationales, et détrompez-vous, il y en a des masses!)il aurait obtenu un ticket pour les 3 finalistes du ballon d'or (j'y crois pour le BO 2014).

Un joueur dont on ne parle pas trop mais qui a 100% est juste très bon est David Silva. Silva a plutôt été excellent - il apporte vraiment beaucoup à une équipe de par le fait qu'il joue juste, intelligent, crée des espaces pour ses partenaires (sans parler des caviars ...) - souvent dans l'ombre alors que c'est un technicien hors pair. La note de City est légèrement haute à mon avis, un 9/10 n'aurait pas été exagéré (défaites contre Chelsea 2x et Liverpool dans ce qui aurait pu être le match du titre (merci à toi, le mec là-haut, tout barbu)) mais le fait d'y avoir cru jusqu'au bout est tout à leur honneur.

Sinon, saison monstrueuse de Liverpool, qui s'y attendait il y a de ça encore un an? à vrai dire, je suis assidument la PL et il y avait un fond de jeu intéressant au 2ème tour de l'an passé, mais j'étais loin d'imaginer la "bande à Luisa" être aussi impressionnante. De très loin la meilleure équipe de ce 2ème tour (malheureusement, le championnat commence en août, pas fin décembre ...).

C'est tout l'inverse d'Arsenal qui a fait un premier tour sensationnel, que l'on voyait vraiment imprenable sous l'impulsion du génialissime Ozil .. et qui a connu sa première cuite un après-midi de décembre, avec un set à zéro à l'Etihad. Premier avertissement, personne n'en a tenu compte. Puis vient le début de la fin: début février dans le Nord, une autre en mars dans le derby, puis une autre en avril, ça se sentait qu'il y avait plus cet état de grâce. Encore un peu et Everton prenait la place de 4ème.

Everton qui m'a d'ailleurs énormément plu. J'ai trouvé cette équipe sensationnelle, à mon sens Roberto Martinez a fait un job du tonnerre. Beaucoup de confirmations (Coleman, Lukaku (pas un simple feu de paille cette fois-ci)). S'il confirme l'an prochain avec les probables (sûrs?) départs des Deulofeu (joker de luxe), Lukaku, Barkley voire Coleman ou Baines, on pourra parler de lui dans un club d'une autre envergure ... affaire à suivre!

Quant à Manchester United, si le titre de l'an passé a été obtenu, il est plus dû au fait que la concurrence a été extrêmement faible (le City mancinien ne valait pas grand chose en comparaison avec ce rouleau compresseur pellegrinien, Chelsea a sombré, Arsenal nous a refait le coup de l'hibernation, Liverpool se refaisait une cure à l'ombre ...). Il y a juste quelques détails qui à ce niveau font toute la différence, c'est à dire que l'équipe était animée d'un esprit de revanche extraordinaire après le finish extraordinaire de mai 2012 (cf. jurisprudence Benfica cette année ..) et que Van Persie a sorti en 2012/2013 sa première saison sans grandes absences pour blessure. Le fond de jeu proche du néant depuis le départ de Christian Ronald est à mon sens le problème n°1 de Man U. Néanmoins, bien qu'étant fan du grand rival bleu ciel, Manchester m'a semblé capable d'avoir un sursaut d'orgueil en coupe d'Europe.

Après, le club qui m'a vraiment impressionné, c'est Sunderland. Equipe à la ramasse, dernier du classement, des claques à gauche et à droite, des défaites contre des concurrents directs et en avril, bim 2-3 matchs en retard (tout comme City) dans les 5 dernières journées avec 3 déplacements en 4 matchs à l'Etihad, au Bridge et à Old Trafford (7 points sur 9 à l'extérieur, vous y croyez vous ?) alors que deux de ces trois clubs étaient en pleine "title race".

Je comprends que la Liga ait été fantastique cette année (grandissime Atletico, merci d'avoir détruit au moins pour cette saison le système bicéphal), mais en comparaison, la BPL envoie du rêve à tous les étages, de la lutte pour le titre à la relégation en passant par la 4ème place. Si l'aura médiatique Real et le Barça était à la place d'Arsenal et Chelsea en PL, je n'ose imaginer l'ampleur que cette saison "à l'anglaise" aurait eue ..


Très bon résumé ! Même si je suis un peu déçu de l'absence de Chelsea .

Si tu as trouvé que cette saison était exceptionnel que diras-tu de la prochaine , avec Van Gaal! Je bande rien qu'a l'idée de voir Wenger Pellegrini Van Gaal Mourinho Rodgers ce chier les uns sur les autres durant toute une saison !

J'annonce une final 100% Anglaise la saison prochaine en C1.
Note : 5
Une saison spectaculaire. Par contre comme le dit RonHarris il faut souligner le perf de Sunderland et Crystal Palace qui se sont maintenus héroïquement pour l'un et ont accroché la première moitié de tableau pour l'autre. Sans oublier qu'ils ont pris part à des matchs bien croustillants (Crystanbul !) ...

Les deux équipes de la saison : Southampton et Everton. Vu le talent dont ils disposent, ils vont se faire piller par les équipes de CL et c'est bien triste (viens chez tonton Morgan, viens chez tonton).
Meilleur joueur : Yaya Touré
Meilleur jeune : Aaron Ramsey
Meileure défense : Chelsea
Meilleure attaque : Liverpool
Meilleur arbitre : lol
Meilleur match : Everton 3 - 3 Liverpool

Bon courage à celui qui veut s'amuser à faire des prédictions pour l'an prochain ...
steven.mugiwara Niveau : DHR
Message posté par Steak
Une saison spectaculaire. Par contre comme le dit RonHarris il faut souligner le perf de Sunderland et Crystal Palace qui se sont maintenus héroïquement pour l'un et ont accroché la première moitié de tableau pour l'autre. Sans oublier qu'ils ont pris part à des matchs bien croustillants (Crystanbul !) ...

Les deux équipes de la saison : Southampton et Everton. Vu le talent dont ils disposent, ils vont se faire piller par les équipes de CL et c'est bien triste (viens chez tonton Morgan, viens chez tonton).
Meilleur joueur : Yaya Touré
Meilleur jeune : Aaron Ramsey
Meileure défense : Chelsea
Meilleure attaque : Liverpool
Meilleur arbitre : lol
Meilleur match : Everton 3 - 3 Liverpool

Bon courage à celui qui veut s'amuser à faire des prédictions pour l'an prochain ...


Tout à fait d'accord hormis un point: City a eu la meilleure attaque. Mais le petit commentaire sur le meilleur arbitre, priceless !
Merci pour la référence à Springsteen dans le commentaire sur Southampton. Toujours agréable d'avoir affaire à des connaisseurs !
DoutorSocrates Niveau : CFA
Vous rigolez pour Hull? Les gars sont promus, ne sont jamais en danger, ont fait un mercato intelligent à moindre frais, proposent un jeu attractif et atteignent la finale de la FA Cup. Y'a pire!
Clemuntinho Niveau : CFA
Excellent pour City (Oui, mais derrière, faut pas s’étonner si on ne lui souhaite pas son anniversaire. Un sans amis) et Chelsea !

Bien sympa ce petit conseil de classe !
Plus encore que le trajet en bus, il faut féliciter la précision du chauffeur dans l'art du parquage du bus, toujours le bon créneau, bien entre les bois de marquage, le spot parfait pour fermer les angles de sortie aux différents conducteurs, la marge de contournement s'avérant très réduite. Il faut dire que l'ensemble des passagers se mobilisent, voire se sacrifient pour assurer l'imperméabilité de l'emplacement choisi, et ne se risquent en dehors du bus que pour les besoins vitaux.

D'ailleurs, personne ne voit jamais ce bus fantôme se remettre en route, tout le monde s'étant assoupi de son immobilisme entre-temps.
Je vous trouve très dur avec Hull qui ne s'est pas sauvé de justesse comme c'est dit dans l'article, ils finissent 16ème car ils ont achevé la saison en roue libre se préservant pour la finale de la Cup. Pour un promu ils ont fait une jolie saison et un mercato d'hiver canon avec les arrivées de Long et Jelavic.
Dur aussi avec WH qui ont, sur le papier, surement une des équipes les plus faibles de PL. Seuls Tomkins, Reid, Diamé (et encore il sort d'une saison affreuse), Noble voir Downing relèvent le niveau. Caroll passe son temps à l'infirmerie, Jarvis n'a jamais confirmé son prix d'achat et Nolan commence à sentir le poids des pintes et des années. Le reste c'est hyper limité: deux gardiens dégueulasses, des joueurs de Chamionship comme Demel, Mc Cartney, Matt Taylor, Calton et une academy en panne sèche depuis le départ de Redknapp il y a 15 ans.
Sunderland un peu surnoté pour ma part. Ils ont fait un finish canon (sous l'impulsion d'un Wickham en sur régime) qui masque leur saison très pauvre malgré un effectif de qualité avec les Borini, Fletcher, Johnson, Larsson, Colback and co.
Je suis d'accord avec ce que vous dites tous concernant Sunderland et Palace (sérieux, les mecs avec l'équipe qu'ils avaient, ils méritent un 10 vu le classement final qu'ils font).

Par contre, pour moi Chelsea a raté sa saison. Avec un tel noyau, ils devaient au moins lutter pour le titre jusqu'à la fin. Surtout qu'ils ont gagné tous les matchs contre les grands ou presque, donc c'est leur suffisance et leur incapacité à gagner contre des équipes qui jouent comme eux (c'est à dire en défendant et en espérant) qui leur a fait perdre le titre. Parce que bon, gagner à Liverpool, à City et pareil à la maison et encore être incapable d'accrocher le wagon de tête, j'appelle ça un énorme échec. Mourinho s'est plaint toute l'année de pas avoir d'attaquant. C'est malin t'en avais un très bon José, mais tu l'as laissé partir à Everton. 6/10 (je parle de la BPL uniquement)

Je suis pas vraiment étonné de la saison des Saints parce que pour les avoir regarder assez souvent depuis leur retour en PL, je les ai toujours trouvé excellent depuis l'arrivée de Pocchetino, ils ont un jeu construit, efficace et bien huilé. Honnêtement, avec un peu d'expérience ils peuvent s'installer dans les 8 premiers sans problème. 9/10

Mes Spurs ont été absolument dégeulasses toute l'année et le pire c'est qu'on a fait seulement 3 points de moins que l'année passée (je sais toujours pas comment en ayant perdu pratiquement tous les gros matchs). Mais franchement, qu'il arrête de faire n'importe quoi Levy parce que j'en ai ma claque. On annonce De Boer, très bien. Qu'il l'engage et qu'ils s'y tienne, faut laisser un peu de temps aux entraineurs! 4/10 vu les dépenses colossales (et foireuses).

Je suis très déçu pour Liverpool parce qu'ils développaient vraiment un jeu fabuleux, ultra positif et toujours vers l'avant. Ils ont fait les cons contre Palace, mais ils ont perdu le titre contre Chelsea. Après je me dis qu'au final ils méritaient probablement pas de battre City à Anfield donc c'est assez juste, mais pauvre Steven putain... 9/10

City au final c'est le club qui est tellement évident que tu finis presque par oublier qu'il est là. Ils ont quand même bouffé tout le monde à domicile et assez largement. Faut se rendre compte aussi qu'ils ont eu plein de mal pour les matchs away en début de saison, qui étaient probablement dû au changement de coach. En soit, City sont là où on les attend compte tenu de leurs moyens et de leur noyau, je leur mets 8/10.

Arsenal c'est simple : 10/10 jusque décembre, 3/10 depuis, donc 6,5 la saison. Ils ont pas été aidé par les blessures c'est clair, mais ils ont pas non plus été bon dans les matchs au sommet. Giroud c'est trop léger pour jouer le titre.

Man Utd ... disons que c'est pas évident l'après Ferguson mais que c'est quand même pas possible de rater la saisons à ce point.

Aussi Stoke, 6/10 sérieux? Meilleur classement de leur histoire, 6/10. Ok. Pour moi ça sera 9/10, bien à vous.

Everton : magnifique, splendide .. mais petit manque d'expérience et c'est bien dommage parce qu'ils ont fait une saison remarquable. Ce match à Goodison contre Liverpool est encore bien ancré dans ma tête! 8,5/10

Bon aller, il se fait tard je m'arrête là!
lebrugeois Niveau : DHR
"Deux Rea"
Dixit le commentateur sur le but d'Amalfitano. Les français et les langues ça le fera jamais ^^
zimblozimblo Niveau : Loisir
Franchement 6,5 sur 10 pour l'eleve qui etait premier toute l'annee en bossant comme un malade avant de faire un "burnout" c'est tres severe.
Par contre 8 sur 10 pour le petit con de la classe qui a tout les outils scolaires mais pas la matiere grise c'est tres clement.

(p.s: excusez l'absence d'accent, cherchez pas a compredre).
Message posté par JoséKarlPierreFanFan
J'arrête pas de poster contre les tatouages de footballeurs, mais là c'est trop!

J'adorais Jovetic. Le foot romantique, cheveux au vent. Il me faisait vibrer à la Fio.

Et là je le retrouve boule à zéro avec un manchon dégueulasse sur l'avant bras.

Merde...

Et l'an prochain c'est Rabiot qui se pointe avec un tribal et une crête?

Monde de merde!



Tout pareil, il en aurait presque perdu son talent... Qu'il était trippant à voir jouer à la Fio!
Après avoir lu la remarque sur Chelsea, je comprends pas que je ne sois pas fan de cette équipe.

C'est moi tout craché.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 26