1. //
  2. // Quarts
  3. // Pologne-Portugal

Les notes de la Pologne

Lewandowski qui marque à nouveau, Krychowiak serein et une défense globalement au niveau n'auront pas suffi pour se débarrasser d'un Portugal qui, décidément, ne peut être battu.

Modififié
1k 13

Pologne



Fabiański (5) : Cool, Barthez, Audard… Les Fabien ont tendance à perdre leurs cheveux lorsqu’ils évoluent au poste de gardien. Sauf lui, qui a eu la chance de ne pas être décoiffé par les rares interventions à effectuer. Y compris sur penalty.

Jędrzejczyk (6) : Très agréable quand il se dénude dans son couloir, moins quand il s’agit de le prononcer. L'Emily Ratajkowski polonais.

Pazdan (6) : Le crâne de Christophe Jallet, la caisse de Mamadou Sakho. Une parfaite alliance pour mettre en boîte Cristiano Ronaldo et Nani qui ont tenté de le bouger successivement. No Pazdaran.

Glik (5,5) : Pas très beau, mais toujours bien sur le timing. Glik Flak.

Piszczek (6) : On dira de sa transversale qu’elle était splendide. On dira aussi de Cedric qu’il faut qu’il travaille les trajectoires de balle. Reste que dans son couloir, le latéral de Dortmund a bien contenu Ronaldo en l’empêchant d’accélérer.

Mączyński (4,5) : Ses courses ont longtemps soulagé le milieu polonais. Reste qu’en étant un peu lâche sur Renato Sanches, il a permis au jeune loup de gratter un but en plus d’énerver sa défense. Rage against the Mączyński. Remplacé par Jodłowiec (97e) me up, before you gogo.

Krychowiak (6) : Récupération, relance, conduite de balle le buste haut, visage de jeune premier et même ballon dévié dans ses propres filets : Grzegorz a montré l’étendue de ses compétences et est prêt à remplacer Blaise Matuidi dans la capitale. Pour les chevauchées folles vers l’avant en revanche, on repassera.

Grosicki (5) : Grâce à son centre de la première minute, Kamil a pris une bonne partie de la douleur de Robert Lewandowski. Avant de suivre le fil de sa partition, faite des dribbles et tentative de décalage. Cramé, il a donc fini par balbutier. Remplacé par Kaputska (81e), babooshka, babooshka yaya.

Błaszczykowski (4) : Deux consonnes, une voyelle, quatre consonnes, une voyelle, trois consonnes, une voyelle. Ce n’est pas la nouvelle chanson de Carla Bruni, mais bien le nom de ce bon Jakub. Qui, comme l’ex-première dame, n’a pas divisé ses efforts, sans pour autant multiplier les bons choix. Surtout lorsqu’il a fallu tirer…

Milik (5,5) : S’il n’a pas été le plus prolifique de l’assemblée, il a su guider les siens en aiguillant la Pologne grâce son intelligence dos au but et son gros cul. Milik booty.

Lewandowski (6) : Il avait clairement raté son premier tour, mais omniprésent de la tête, solide dans les duels, il a largement contribué à mener son groupe sur l’escalier du paradis. C’était sans compter sur le solo de Renato Sanches, mais au moins, Robert plante.

Par Raphael Gaftarnik
Modifié

Dans cet article

C'est une blague ces notes là ou quoi ?

Glik 5,5 ? Il a été tout aussi monstrueux que Pepe de son côté hein, pauvre CR7 au passage d'ailleurs.

Kuba 4 ... sans commentaires, je n'ai pas la force.
volontaire 82 Niveau : CFA2
Vous êtes sérieux avec notre sur Kuba ?!!! Mais sans déconner ! Juste parce qu'il rate un péno, qui était qui plus est loin d'être mal tiré.. Pas de mots là.
Note : 1
Krycho il a fait un match de daron au milieu, quel niveau atteint en 2 ans après son départ de Reims ! Comme quoi en France on sait former des milieux techniques ^^

Glik énorme derrière, il a pris tous les ballons de la tête, des tacles défensifs propres.

Et Robert, un jeu dos au but magnifique avec sa conservation de balle, il a donné une leçon dans ce registre là à 99% des attaquants internationaux



Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Milik mieux noté que Kuba ? Ok...
Et Nawalka qui lui reste un changement mais non il le garde pour s'enterrer avec... (comme contre la Suisse zéro coaching !)

Je veux bien que le banc est limité, qu'il a pas envie de sortir une de ses stars, mais quand tu fais huitièmes aux pénos et tu enchaines ton quart avec encore une prolong, ton équipe s'écroule physiquement et ça se voit Milik et Kuba n'avaient plus rien dans les chaussettes.

En fait Nawalka c'est comme Cacic (le sélectionneur croate), dans les matches importants ils ont été inexistants niveau tactique et coaching, parce que leur carrière d'entraineur est bidon tout simplement, aucune référence sérieuse pour ces 2 là, et même face à un tout petit Portugal plus que largement prenable, ils préfèrent attendent et ne pas prendre de risque.
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Message posté par ajde59
Et Nawalka qui lui reste un changement mais non il le garde pour s'enterrer avec... (comme contre la Suisse zéro coaching !)

Je veux bien que le banc est limité, qu'il a pas envie de sortir une de ses stars, mais quand tu fais huitièmes aux pénos et tu enchaines ton quart avec encore une prolong, ton équipe s'écroule physiquement et ça se voit Milik et Kuba n'avaient plus rien dans les chaussettes.

En fait Nawalka c'est comme Cacic (le sélectionneur croate), dans les matches importants ils ont été inexistants niveau tactique et coaching, parce que leur carrière d'entraineur est bidon tout simplement, aucune référence sérieuse pour ces 2 là, et même face à un tout petit Portugal plus que largement prenable, ils préfèrent attendent et ne pas prendre de risque.


Je plussoie, tu as complètement raison sur ce point là, et c'est du gâchis je trouve car d'un coté la Croatie avait le potentiel pour aller en final, d'un autre j'ai jamais senti que les polonais ont joué à leur vrai niveau pendant cet Euro, il y a toujours un gout d'inachevé dans leurs matchs et ils se fassent punir ce soir, dire qu'ils étaient tout proches de battre l'Allemagne, ça en dit long sur leur potentiel.
Message posté par Ahmed-Gooner
Je plussoie, tu as complètement raison sur ce point là, et c'est du gâchis je trouve car d'un coté la Croatie avait le potentiel pour aller en final, d'un autre j'ai jamais senti que les polonais ont joué à leur vrai niveau pendant cet Euro, il y a toujours un gout d'inachevé dans leurs matchs et ils se fassent punir ce soir, dire qu'ils étaient tout proches de battre l'Allemagne, ça en dit long sur leur potentiel.


pareil !
dès le début du match tu connais ses changements.
Dans la presse , on le décrit comme un grand tacticien, je suis assez dubitatif pour ma part. Je pense que c'est un bon meneur d'hommes mais pour le côté changement tactique en cours de match , nada!
pinpin666 Niveau : DHR
Note : -1
Message posté par Ahmed-Gooner
Milik mieux noté que Kuba ? Ok...


Ah Milik, l'Ajax a fait vraiment de la mauvaise crème avec ce joueur pourtant si prometteur.
Quand j'ai vu les choix de l'entraîneur polonais je me suis dit il fait n'importe nawalka.
Lost in translation Niveau : CFA2
J'ai essayé de me focaliser sur Krychowak en deuxième période pour voir un peu ce qu'il en était.
Franchement je ne suis pas super impressionné. J'ai eu l'impression de voir Thiago Motta avec le cerveau de Serge Aurier... Il est toujours bien placé, trottine tout le temps mais presse peu au final. Au niveau tempo de jeu j'ai surtout vu son pote du milieu le 5 tenter de distribuer les passes pendant que lui jouait plus comme un Jérémy Clément.
La partie Serge Aurier vient plus de l'énorme faute dans sa surface quand il se fait semer par Ronaldo sur un corner, et de sa chevauche fantastique en sortie de but ponctuée par une grosse faute sur Pepe.

Ce n'etait qu'une mi temps certes donc pass de jugement définitif mais a ce niveau là il n'a rien à faire au pez.
Kuba, 4? ah ok...

(certains l'ont dit avant mais parfois un commentaire vaut plus qu'un simple +1)
Message posté par Lost in translation
J'ai essayé de me focaliser sur Krychowak en deuxième période pour voir un peu ce qu'il en était.
Franchement je ne suis pas super impressionné. J'ai eu l'impression de voir Thiago Motta avec le cerveau de Serge Aurier... Il est toujours bien placé, trottine tout le temps mais presse peu au final. Au niveau tempo de jeu j'ai surtout vu son pote du milieu le 5 tenter de distribuer les passes pendant que lui jouait plus comme un Jérémy Clément.
La partie Serge Aurier vient plus de l'énorme faute dans sa surface quand il se fait semer par Ronaldo sur un corner, et de sa chevauche fantastique en sortie de but ponctuée par une grosse faute sur Pepe.

Ce n'etait qu'une mi temps certes donc pass de jugement définitif mais a ce niveau là il n'a rien à faire au pez.


J'ai vu aussi ce trottinement mais je ne l'ai pas vu se faire prendre en défaut à cause de ça, il le faisait plutôt de manière pertinente sachant que les Polonais devaient commencer à en avoir plein les pattes.
Globalement il est quand même très bon, ce que tu cites n'est pas faux mais il a souvent été bien placé pour soulager sa défense sans être absent devant. Ses contrôles étaient plutôt de bonne qualité, y compris lorsque le Portugal se disait que tiens, finalement, le pressing ça pourrait être utile. Il n'a pas joué compliqué, ce n'est d'ailleurs pas ce qu'on lui demande, mais il l'a plutôt bien fait.
Après j'ai eu l'impression qu'il communiquait pas mal aussi et ça c'était une qualité importante. Son entente avec la défense vient de là aussi.
luckystar Niveau : CFA
Note : -1
Milik je le trouve surcoté. La Pologne a insisté en 4-4-2 pour lui, mais franchement il est moyen. Pas très efficace, pas clairvoyant dans ces choix... bof bof.
Un bon 10 derrière Lewandowski aurait surement été plus efficace. En tout cas la Pologne aurait du le tenter.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Les notes du Portugal
1k 13