En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Juventus (0-1)

Les notes de la Juventus

Spoiler : le prochain Highlander sera joué par Gigi Buffon. Sinon, malgré une mainmise sur le match, la Juve a décidé de se compliquer la tâche, de finir à 10, pour finalement chercher la victoire sur une merveille de Cuadrado.

Modififié

Juventus FC


Buffon (2076) : Comme l’année de sa retraite, lors de laquelle il perdra ses réflexes et cessera d’être décisif.

Évra (6) : Replacé en défense centrale, il a clairement fait le taf. Vigilant et concentré.

Bonucci (5) : Pas spécialement mauvais, mais coupable d’un penalty et de nombreuses occasions gâchées. Leandrogyne.

Barzagli (7) : Serein quelle que soit la tempête. À tel point qu’I-Télé songerait à lui refiler une émission.

Alex Sandro (8) : Si les Lyonnais, et particulièrement Nkoulou, rêvent de lui ce soir, c'est tout à fait normal. Il était tout simplement partout.

Pjanić (4,5) : Trop compliqué pour être vraiment efficace et compris par tous. Pjanietzsche.

Lemina (3,5) : Jaune, comme ses cheveux. Rouge, comme son carton. Dans les deux cas, la preuve d’une certaine inexpérience. Et c’est con, parce qu’il était loin d’être mauvais avant son expulsion.

Khedira (4) : Un tout petit match. Samimie Mathy. Remplacé par Sturaro (75e), forcément un peu plus visible.

Dani Alves (7) : Aussi à l’aise et détendu à Décines qu’à la plage chez lui. Le Brésil qu’on aime. Remplacé par Benatia (84e) pour gagner du temps.


Higuaín (6) : Présent, volontaire, a tout bien fait, mais a finalement tout Lopes.

Dybala (4) : Un chihuahua parachuté dans une cage de pitbulls nourris au beurre pendant une semaine. Plus habile, plus mobile, plus lucide, plus rapide, mais forcément un peu malmené. Remplacé par Cuadrado (69e), le sauveur, qui a trouvé la faille sur un exploit individuel monstrueux. Bref, Beethoven (le chien).

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 54 minutes Dupraz quitte le TFC 36 il y a 1 heure Robinho en route vers Sivasspor 10
    il y a 4 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 15
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7