En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // Allemagne-France (2-2)

Les notes de la France

Soirée mitigée pour les Bleus, qui ont montré tellement de belles choses qu'on ne peut qu'être déçus de l'égalisation allemande en fin de match.

Modififié

France




Mandanda (6) : Trapp est titulaire, Areola sur le banc, Mandanda joue avec les Bleus quand Lloris et Deschamps veulent bien lui laisser un match amical ou deux. Bienvenue en 2016.

Digne (6) : Pas un match incroyable, mais sa remise folle avant le premier but de Lacazette a suffi à illuminer sa soirée. Des rumeurs disent même qu'il aurait lâché « Vas-y, essaye de faire ça avec tes grands pieds maladroits » au moment de passer le relais à Kurzawa.

Umtiti (7) : Il n'avait pas de bougies sous la main pour fêter son anniversaire ? Pas grave, Samuel s'est consolé en éteignant tous les Allemands. En leur soufflant dessus bien fort comme le grand méchant loup-mtiti qu'il est.

Varane (6) : À l'affût, mais pas assez vif. S'il était habillé en orange, on aurait pu le confondre avec les stadiers empotés qui ont galéré à attraper l'envahisseur de terrain solitaire à la fin du match.

Jallet (5) : « - Sapés comme Jallet / Sapés comme Jallet, Jallet / Sapés comme Jallet / On casse ta porte, c'est la Gestapo...
- Christophe, Stop ! Je te rappelle qu'on est en Allemagne.
- Ha, merde. Bon ben je vais me faire tout petit ce soir en fait. Pavard, t'as envie de jouer trente minutes ?
 »

Vidéo

Matuidi (6) : Du Matuidi dans le texte, avec une magnifique ouverture sur Digne, des grandes courses et un cœur gros comme ça. Sorti pour N'Zonzi, qui préfère les grands contacts avec des épaules grosses comme ça.

Tolisso (6,5) : Frais, tonique, raffiné, se fait discret sur la longueur. Tolisso de Cologne.


Rabiot (5) : La dernière fois que des aristos français ont voulu mettre les pieds en Allemagne, c'était en 1870 et ça s'est plutôt mal terminé. Du coup, le vicomte Adrien est resté tranquillement dans son coin en laissant le reste de la cavalerie faire le boulot.

Martial (7,5) : Exceptionnel sur l'ouverture du score avec un double contact plus violent qu'un gauche-droite de Stallone. Et comme dans Rocky IV, il y a un grand blond qui a fini KO.

Mbappé (7) : C'est remuant, c'est rafraîchissant, c'est irrésistible, on adore. Kyky donne envie de chanter à tue-tête : « Mmmmmmmbappé, ba duba dop, ba du bop, ba duba dop, Mmmmmmmbappé » vingt ans après ces gros nullos de Hanson.

Vidéo

Lacazette (7,5) : Dix minutes à vendanger, puis quand il était prêt pour l'arrivée du Beaujolais nouveau – disponible après-demain dans toutes les grandes surfaces –, il est entré dans son match. Résultat des courses, des belles remises et un doublé. Un grand cru remplacé par Griezmann à la 75e, histoire de terminer le repas avec un verre de vin blanc.


Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 58 minutes Robinho en route vers Sivasspor
il y a 3 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 13 Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Le K Presnel