Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Amical
  2. // France-Côte d’Ivoire (0-0)

Les notes de la Côte d’Ivoire

Face à des Français endormis, les Ivoiriens n'ont eu qu'à être sur la même longueur d'onde pour choper un vilain 0-0. Pas flamboyant, mais les Éléphants pourront dire qu'ils ont tenu tête aux Bleus sur leur sol.

Modififié

Côte d’Ivoire



Gbohouo (5) : Pas toujours dans le rythme, des interventions pas vraiment convaincantes, et un talent que tout le monde sait surcoté, même s'il est capable de quelques fulgurances. Lil' Gbow houow, mais avec la carrure de 50 Cent.

Traoré (5) : Une performance anonyme. Normal, quand on porte le nom de la carte d'identité spécimen des brochures de la mairie d'Abidjan.

Koné (4,5) : À peu près aussi réactif que les statues vieilles de 4000 ans exposées par le Louvre Lens dans l'exposition L'Histoire commence en Mésopotamie. S'est fait bouffer par presque tous ceux qui ont tenté leur chance, mais pourra remercier le manque de réalisme des Français qui lui permet de rentrer à la maison avec une clean sheet.

Kanon (4) : En jouant défenseur central avec le numéro 9, Kanon avait commencé à faire n'importe quoi avant même d'entrer sur le terrain. Une fois dans le match, il a parfaitement continué sur cette lancée. Vision trouble, appréciation des distances bidon. Les appareils photos Kanon, c'est plus ce que c'était.

Aurier (6,5) : Puissant et engagé comme à son habitude, Aurier était un peu seul pour réussir son braquage. Comme si George Clooney avait tenté le casse de Ocean's Eleven, mais avec Ben Stiller et Owen Wilson. Rigolo et sympathique, mais pas efficace.

Die (4,5) : Quand on s'appelle « mourir » , on a le jeu qui va avec. Le capitaine ivoirien a fait plus de fautes que toute une équipe de district réunie, et au lieu de passer pour la Grande Faucheuse, sa coiffure le faisait ressembler à « la Grande Eugène » , un des travestis mythiques de chez Michou. Pour sauver des vies, il a finalement dû laisser sa place à Angban.

Kessie (6) : Encaisse les coups, les rend, jamais avec le sourire, mais avec une efficacité certaine, et c'est tout ce qu'on lui demande. Un caissier dans toute sa splendeur.

Doukoure (5) : Une frappasse de mule pour démolir le poteau de Costil, puis a passé son temps à ruminer, dégoûté d'avoir raté sa nomination pour le Prix Puskás. Remplacé par Diomandé, qui n'a rien demandé.

Gradel (5,5) : A joué un match honnête, a même bien dépanné, puis a raté l'occasion du siècle quand Costil a essayé de jouer milieu de terrain en laissant son but complètement vide pendant de longues secondes. Remplacé par Nicolas Pépé, qui a presque marqué et a failli s'offrir une nouvelle Profile Pic (PP pour les gens in).

Kalou (6) : Le vieux briscard connaît bien la région depuis ses années lilloises, et a trouvé ses marques pour livrer une prestation de bonne facture. Le Nord-Pas-de-Kalou est un endroit plutôt agréable, malgré les clichés.

Kodjia (5,5) : Remuant et conquérant en première période, éteint et terne en seconde. La version football de Napoléon avant et après son exil à Saint-Hélène. Remplacé par Sio, qui est resté sage et n'a pas tenté de coup d'État.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Les notes de la France