Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // CM 1994
  2. // Éliminatoires
  3. // France-Bulgarie (1-2)

Les notes de la Bulgarie

Des tacles de gorets + des passes de 70 mètres devant + un attaquant en forme = Bye bye la France. Les Bulgares ont arraché leur ticket pour le Mondial américain à la dernière seconde, grâce à un doublé de Kostadinov qui va certainement hanter les Français pendant un bon bout de temps.

Modififié

Bulgarie



Mikhailov (6) : Les accords de Maastricht viennent d'entrer en vigueur, mais la construction européenne se fait sans la Bulgarie. Du coup, Mikhailov a voulu profiter de son passage en Europe occidentale pour garder des souvenirs, et a attrapé tous les ballons. Sauf celui de Cantona, qui n'est qu'un salaud d'eurosceptique.

Tsvetanov (6) : En Bulgare, « tsvete » signifie fleur. Tsvetanov est plutôt du genre à courir en crampons vissés dans les jardins, et à verser du sel pour être sûr que plus rien ne repousse. Et dire que l'année dernière, Voulzy nous faisait fondre en chantant « changer le monde, changer les choses avec des bouquets de roses / changer les femmes, changer les hommes, avec des géraniums » . Remplacé par Petar Aleksandrov, pas non plus client d'Interflora.

Ivanov (6,5) : Le méchant venu de l'Est le plus flippant depuis Ivan Drago de Rocky IV. « Le loup » a mordu un peu partout, protégeant son bout de viande sans relâche, avec les aboiements à tout bout de champ qui vont avec.

Houbtchev (5,5) : Très crédible dans le rôle de la meute qui accompagnait Ivanov ce soir, il n'est pas allé assez haut sur la remise de Papin qui conduit au but français. Pas grave, la qualification est là, et Houbtchev va pouvoir faire Houblier son marquage douteux.

Kremenliev (3) : Boris Elstine est au Kremlin, et son taux d'alcoolémie est dans Kremenliev. Sur le terrain, Emil a donné l'impression de rouler dans sa vieille Lada Samara. Forcément, ça ne va pas vite, il y a un max de pertes, et c'est très moche.

Letchkov (5,5) : Depuis trois ans, les boutiques Häagen-Dazs fleurissent un peu partout dans la capitale. Les Parisiens peuvent donc se régaler avec un délicieux pot de glace Dulce de leche. Le Parc des Princes a eu droit à sa contrefaçon venue des pays en voie de développement, Dulce de Letchkov. Plus lourd, et moins raffiné. Remplacé par Borimirov, costaud comme un cornet trois boules.

Yankov (5) : Son cœur lui dit de tenter des gestes et des louches de Brésilien, mais ses pieds lui rappellent qui il est. Allez, attends d'être aux États-Unis, Zlatko, tu pourras te prendre en photo avec la Seleção.

Balakov (6,5) : Un début de nom de Premier ministre, un suffixe en -ov, et une réussite de chaque instant. Georges Marchais peut oublier la taule qu'il vient de prendre aux législatives, le PCF a reçu sa nouvelle arme.


Emil Kostadinov (59 millions) : Soit le nombre de Français qui veulent lui faire la peau depuis le coup de sifflet final. A déjà montré qu'il courait plus vite qu'Alain Roche et Laurent Blanc. Semer Jean-Charles Trouabal, champion de France du 100m, devrait être une autre affaire.

Luboslav Penev (4,5) : Il n'était pas venu à Paris pour marquer, mais pour faire son essai comme responsable de la sécurité aux Bains Douches, la boîte à la mode du moment. A quand même offert la dernière passe dé à Kostadinov avant d'enfiler son oreillette, ses lunettes noires, et d'aller placer son mètre 90 devant la porte d'entrée. À lui d'assurer, Prince et Naomi Campbell sont attendus ce soir.

Stoichkov (5) : Des pieds en or, une tête en plomb, une dégaine d'homme de l'âge de bronze. Le joueur « rideau de fer » par excellence.




Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





il y a 7 heures Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 17 il y a 9 heures Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13 il y a 10 heures La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 35
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
À lire ensuite
Les notes de la France