Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 33 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Nice (2-1)

Les notes de l'OM

Bilan ? Amavi, Zambo et Payet au top, pendant que Rolando avait encore la tête à Salzbourg. Marseille s'impose au mental et sans physique, sûrement parce qu'il flottait ce soir une belle brise de Nice sur le Vélodrome.

Modififié

Olympique de Marseille




Mandanda (5) : Masochiste, il est revenu exprès pour se faire martyriser à froid par le Johnny Knoxville du Sud, Mario Balotelli. Steve-O.

Amavi (7) : Formé à Nice, il a mis Souquet K.O histoire d’écarter un potentiel concurrent à l’équipe de France. Ce genre de type qui branche le retardateur et court prendre la pose pour faire croire à son ex que tout va bien depuis qu’elle est partie.

Rolando (2,5) : Vous l’avez vu éternuer ? N’y voyez aucune allergie au pollen après son coup de chaud de jeudi dernier, il s’est juste fait enrhumer par Balotelli. Remplacé par Sertic (5,5), « Greg coupait » tous les centres.

Kamara (5) : « Bou-ba-car, où es-tu, où es-tu ?  » Tantôt en défense pour compenser Gustavo, souvent aux côtés de Zambo au milieu. Un gentil Kamarade d’école, pourrait faire mieux, attention aux bavardages. Remplacé par Sanson (85e), qui n’a pas eu le temps d’en placer une.

Vidéo

Sarr (6,5) : Un joueur bi-goût, aussi bon en attaque qu’efficace en défense. Le genre de type frais qu’il est bon d’avoir sous la main quand il fait chaud. Bounana Split.

Zambo (7,5) : Il paraît qu’à l’automne quand les feuilles commencent à tomber, les jardiniers délaissent leur râteaux pour un petit Zambo électrique. « On l’attrape par les jambes et il ramasse tout avec les dents, confiait récemment un utilisateur. Ma femme est ravie. » Plus belle progression technique depuis Carapuce dans la S1 de Pokémon.

Gustavo (6,5) : On s’inquiète à chacun de ses bobos, on le chouchoute, on chante ses louanges, et papa Garcia est fier de son héritier. Luiz, le royal baby.

Thauvin (4) : Il est passé à côté de son match, cramé comme aventurier après trente jours de Koh-Lanta. Offrez-lui un confort, bordel. Remplacé par Njie (6,5) un bonus « Piquouze » sur Mon Petit Gazon.


Payet (8) : Qui va tomber ? Lemar ? Martial ? Ben Yedder ? Une chose est sûre : si Deschamps a repoussé sa liste définitive au 17 mai, c’est parce que le petit Dimitri y a bougrement sa place. Autant lui laisser le démontrer jusqu’au bout.

Ocampos (4) : « Vous avez vu un peu, la qualité du jeu sans ballon d’Ocampos ? » Jamais. Personne n’a jamais dit ça. Moins performant dès que son corps arrête de suivre, c’était le cas ce soir.

Germain (6) : Il a tenu treize minutes avant de laisser éclater sa joie. Pas mal, on a vu bien pire après un mois sans la mettre au fond.

Bonus : Rudi Garcia (9,5) : Une bien belle roulade sur l’échelle de Nadia Comăneci.

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Théo Denmat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    À lire ensuite
    D'un Z qui veut dire Zambo