1. //
  2. // OM/MSK Zilina (1-0)

Les notes de l'OM

Petite victoire, pauvre match de l'OM contre un petit Zilina. Trois points chiches. A oublier...

Modififié
0 4
Mandanda (8) : Un peu Tintin, beaucoup Milou. Dans le Sceptre d'Ottokar, c'est Milou qui sauve le Roi. Steve a été le meilleur Marseillais. Deux interventions cruciales : une bonne sortie sur Majtan (57ème) et une superbe reprise du même Matjan sous la barre détournée dans l'Etang de Berre (62ème). Sinon, des bonnes prises de balle pour monter à 8.

Azpilicueta (5) : Bof... Face au Zilina faiblard, impossible de surnoter. Pas extra dans le jeu offensif et tout juste bon à contenir les attaquants adverses sur son côté. Même pas une bonne touche de 40 mètres dans la boite. Passable.

Diawara (5) : OK, Soulé marque le but de la victoire en sautant plus haut que l'Everest : une tête sur corner (48ème). Mais c'est le gardien syldave Dubravka qui se troue pire que la Sécu. Et puis faute grossière de Soulé sur Ceesay dans la surface de dépravation qui méritait péno (3ème)... Bon match quand même, certes. Mais sans plus. Et puis la célébration du but un peu trop « gangsta » (faire mine de s'écrouler en étant criblé de balles !), c'était un peu too much.

Heinze (5) : Mal à l'aise à un poste qu'on croirait qu'il redécouvre. Souvent en retard, parfois hésitant dans le replacement, voire carrément baladé par Ceesay sur un débordement en première mi-temps. Reste des montées énergiques et une présence dans les 16 mètres adverses qui pèsent. Gaby n'y est pas trop en ce moment, et ça se voit.

Mbia (2) : Ne jamais oublier le côté un peu philosophe et mathématicien de Didier Deschamps : DD pratique beaucoup les raisonnements « par l'absurde » et les expériences « par le vide » . Kézako ??? C'est tout con : « OK, Stéphane, tu veux jouer en 6 devant la défense ? C'est là que tu crois que tu es le meilleur ? D'accord, Stéphane : tu vas jouer 6 devant la défense. Et après on fera le bilan... » . Mbia a donc joué 6 devant la défense. Il a été nul. Incapable de faire le lien entre les lignes, défense, milieu, attaque. Toujours mal placé dans ses appels dans le rond central, avec un adversaire qui faisait écran entre lui et le porteur du ballon. A raté sa relation avec Lucho, le dépositaire du jeu marseillais, quand même ! Ne sait pas fixer la ligne défensive du bloc marseillais, domaine crucial dans lequel Edouard Cissé assure et rassure. Résultat : un bloc éparpillé, ouvert aux quatre vents. Des passes du gauche mal assurées et trop en retrait, des passes du droit trop latérales. Quelques ballons perdus dangereusement (25ème). Au choix, Stéphane Mbia est mûr pour le banc ou pour « Faîtes entrer l'accusé » . Il paraît que Christophe Hondelatte est intéressé.

Taiwo (4) : C'est vrai, par moments, dans certains films, on ne savait pas très bien qui de Laurel ou Hardy avait vraiment merdé en faisant couler le bateau à bâbord. Mais Hardy gueulait plus fort et Laurel craquait en chialant comme une madeleine... Idem pour Taïwo et Brandao, côté gauche : même inconsistance pour les deux mais Taïwo gueule plus fort, en étant plus visible, donc Brandao coupable à 100 %... Sinon un jaune stupide pour Taye qui a arraché le poteau de corner pour faire le con avec ce criblé de Soulé.

Lucho (5) : Moyen, décevant. Pas mauvais dans le rythme, dans le tempo, dans la fluidité, dans la transmission, dans les relais. Toujours cette touche de balle précise et caressante. Mais un manque de nerfs, de speed, d'auto-violence faite à lui-même ont manqué pour bousculer efficacement les Slovaques. Et puis bon, faire des courses et des appels avec un Mbia qui ne transmet jamais, au bout d'un moment ça épuise forcément...

Ayew (5) : Papa en tribune, c'est déjà respect au Clan Pelé. Sur le terrain, on croit avoir compris que André a sans doute piqué sa place à Cheyrou. On ne le jurerait pas encore tout à fait si on considère les péchés dans le replacement défensif (malgré quelques bons tacles bien sentis). Mais on peut le subodorer si on évalue tout l'apport offensif précisément dans l'entrejeu. Quelques frappes, une reprise qui frôle le poteau sur un centre parfait de Valbuena (24ème)... Y'a quelque chose d'intéressant dans tout ça. Et puis le déséquilibre au milieu causé par un Mbia à la ramasse explique peut-être aussi ses hésitations. On en saura plus lors des prochains matchs si le couloir gauche lui échoit ou non...

Valbuena (6) : P'tit vélo a fait son match. D'abord à droite, puis côté gauche quand Rémy est entré à la 65ème à la place de Brandao. Une disponibilité de tous les instants, quelques dribbles déroutants qui déséquilibrent la défense et quelques débordements parfaitement nickel (sur Ayew, 25ème et 74ème). Ah ! Si seulement il bossait un peu plus sa dernière passe, mettait plus de précision dans ses centres...

Gignac (3) : « Pas dedans » ou tout simplement mauvais ? On va être gentils et opter pour la première hypothèse : à la 13ème, sur un contre qui l'envoie partir seul au but côté gauche, il ouvre son pied pour brosser sa balle des 16 mètres au poteau opposé. Le gardien plonge et sort la chique en corner... Le genre d'action qu'avant André-Pierre convertissait deux fois sur trois en but. On va attendre que ça revienne... Sans insister sur tous ses ballons mal négociés et ses longues périodes où il avait carrément disparu.

Brandao (2) : Fallait-il le titulariser après sa longue indisponibilité ? Qui plus est sur le côté gauche, qui ne lui réussit pas. Il avait un peu dépanné dans ce rôle la saison passée, déjà sans trop convaincre... Des ballons perdus et un manque de présence devant le but. Une lourdeur un peu désespérante. Faut-il le uniquement le préserver pour la Coupe de la Ligue ?

Les remplaçants

Rémy (5) : A remplacé Brandao à la 65ème. Évidemment, il aurait dû être titulaire. Sa très bonne entrée, ses coups de speed à droite ont immédiatement apporté un plus. Sauf que l'OM était trop apathique pour aller de l'avant et le servir comme il faut. Résultat, il a dû reculer pour aller pécho des ballons. Il l'a très bien fait : une vieille habitude, quand il jouait à Lens, tout seul à se bagarrer...

Abriel (non noté) : A remplacé Lucho à la 74ème. Hors sujet, pas assez de compète dans les jambes, manque de rythme. A raté le début du film, donc pouvait pas figurer au générique.

Cissé (5) : A remplacé Gignac à la 74ème. DD a voulu préserver le score ou bien abréger le calvaire de Gignac ? On va être gentils et opter pour la première hypothèse. Bonne entrée de Doudou Cissé, a priori bientôt de retour en 6. Devant la défense...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

bein dis donc ça en fait des pénalty nos sifflés contre l'ohème ces derniers temps...
bud_light:
Il faudrait les plaindre les pauvres: quand on sait que sur une saison "ça s'équilibre", qu'est-ce qu'il vont prendre dans la face quand y aura le retour à l'équilibre!
A moins que ce dicton ne soit pas vrai pour tous? On verra par la suite...
Et t'es bien placé en tant que bordelais pour en parler. T'as oublié le match du début de saison ?

Un pénalty évident non sifflé.

Ah la mémoire sélective...
L'expulsion de Cisse etait certes severe mais loin d'etre scandaleuse.
De plus, l'arbitre oublie un peno de chaque cote dont un smatch d'Ayew en pleine surface.

Apres soyons fair, un peno flagrant n'est pas non plus siffle en faveur de l'OM hier.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Arsenal régale
0 4