Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // Allemagne-Italie

Les notes de l'Italie

Courageux, pleins d'envie, mais malchanceux, les Italiens sont éliminés de l'Euro. Ils peuvent avoir des regrets, mais ils peuvent surtout garder la tête haute.

Modififié

Italie



Buffon (7) : Le beau Gigi a même sorti un penalty, mais au bout de la séance de penalty, ce ballon lui passe juste sous le bras. Les filles ont beau nous assurer que non, mais la vie est parfois une question de centimètres. Cruel.

L'Allemagne sort des Italiens tout penauds

Barzagli (7) : Un mélange entre Gandalf, la muraille de Chine et un feu rouge. Pas étonnant qu'on soit allé jusqu'aux penaltys.

Bonucci (8) : Ses ouvertures > une tartine de Nutella. Sa couverture > des tagliatelles carbonara un lendemain de cuite. Son penalty > un poulet rôti le dimanche midi. Mais malheureusement, il ne suffit pas d'être beau pour passer en demi-finales.

Chiellini (6) : Une auto-tamponneuse. Il est rentré dans tout ce qu’il pouvait, sans freiner, et surtout dans Thomas Müller. C’est efficace, marrant, et puis ça a surtout eu le don de faire sortir le Teuton de son match. Remplacé par Simone Zaza (120e) officiellement élu pire course d'élan de l'histoire du football moderne.

Florenzi (6,5) : Devant, derrière, au milieu, en couverture de Buffon sur la seule frappe cadrée de Müller, aux poteaux de corner, à droite, à gauche, bref le Romain a fait un grand match de partout. Jusqu’à cette tête ratée qui amène l’ouverture du score... Dommage. Remplacé par Darmian (86e) miam, tout aussi affamé.

De Sciglio (6) : Et si Vincent Labrune s’était trompé de joueur en début de saison et que c’était ce « De Ch... quelque chose » qu’il voulait ? Ça rassurerait tous les Marseillais. Surtout après ce soir.

Parolo (7) : Sans Marco Polo, pas de Christophe Colomb. Sans Marco Parolo, pas de demi-finales d’Euro. Et même avec Marco Parolo, pas de demi-finales d'Euro non plus.

Sturaro (5,5) : Y a définitivement du Gattuso en lui. Il ronge les os, mord les chevilles et prend son jaune.


Giaccherini (6) : Il parle beaucoup, joue avec les mains, gêne les Allemands dès qu’il en a l’occasion. Bref, un Italien dans toute sa splendeur.

Éder (4) : On pourra dire ce qu’on veut, qu’il s’est bien battu, qu’il a tout donné, mais les Brésiliens ne sont pas faits pour les Allemands, c’est comme ça. Remplacé par Insigne (106e) de rien du tout.

Pellè (5) : Après l'exposition à la lumière, le coup de soleil. Et la peau qui part avec. Alors certes, il a fait ce qu'il a pu, avec ce qu'on lui a donné, et c'est déjà beaucoup. Mais faire le cake sur un penalty aussi important, c'est dur.



Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Euro 2016 - Quarts
Allemagne-Italie
(1-1, 6 tab à 5)
Le débrief




Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Les notes de l'Allemagne