1. //
  2. // Quarts
  3. // France-Islande (5-2)

Les notes de l'Islande

L'Islande a fait pschitt. Sans doute un peu tétanisée par l'enjeu, l'Islande a affiché ses limites au grand jour. Courageux mais pauvres techniquement, les Strakkarnir Okkar ont coulé.

Modififié
5k 23

Islande


Les notes de la France


Halldorsson (3) : Sur son premier duel perdu, l’ancien réalisateur se prend un petit pont par Giroud. Ensuite, il n’a rien pu faire devant la panoplie offensive des Bleus. Pas ce soir qu’il a impressionné Lucbesson.

Saevarsson (2) : Parti pêcher la morue dans les eaux arctiques et disparu en mer. Aux dernières nouvelles, il serait quelque part entre le Groenland et la Canada. Olivierdekersauson.

Arnason (2) : Pris dans le dos par Olivier Giroud, lent au démarrage comme une chanson de Sigur Ros. Mais beaucoup moins chiant pour les attaquants français. Qui de toute façon préfèrent écouter du Kendji Girac. Remplacé par Ingason (4) qui a eu l'occasion de faire briller Hugo Lloris.

R. Sigurdsson(4) : La dernière fois qu’un Ragnar était venu à Saint-Denis, c’était en 865 quand les Vikings avaient pillé Paris, menés par un certain Ragnar Lodbrok Sigurdsson. Le Ragnar en question avait mis à sac la cathédrale dyonisienne. Pas franchement la même limonade ce soir.

Skúlason (3) : Un look de caporal de l'armée islandaise, mais quelques jolis centres.

Gunnarsson (3) : Des bras de lanceur de javelot et c’est à peu prêt tout. La déroute de son équipe devrait lui laisser le temps de se préparer pour les jeux de Rio.

G. Sigurdsson (4) : Ceux qui ont déjà visité l’enseigne de la zone commerciale de la Valentine le savent bien, le slogan « Gylfi des idées de génie » est une publicité mensongère. Sauf sur coups de pied arrêtés.

Bjarnason (5) : Plus de riffs métalliques, plus de solos nerveux. Il chantait Rape Me, ce soir le Kurt Cobain islandais a été exaucé par Moussa Sissoko. Et puis il a ressuscité et a sauvé l’honneur.

Gudmundsson (3) : Courageux, limité, barbu et agressif comme un joueur de Championship. Gudmundsson n’est pas loin d’incarner parfaitement le stéréotype du footballeur Islandais. Pas un hasard si ce soir il a sombré avec toute son équipe.

Bodvarsson (3) : Une tête de puceau. Pas étonnant donc qu'il manque de vice sur la tête victorieuse de Pogba. Match compliqué pour le fils de Gilbert Bodvart. Remplacé par Finnbogason (4), dont le père se prénomme donc Finnboga.

Sightorsson (5) : Lent, emprunté, quasiment invisible... Les supporters nantais croyaient avoir retrouvé leur attaquant. Et puis Kolbeinn a surgi pour propulser du bout du pied un beau centre de Gylfi. Et a prouvé qu’il faisait un bel Euro. Un shot de brennivin dans une soirée bien triste pour les fans islandais. Remplacé par Guðjohnsen qui a réalisé pour sa dernière qu'il n'était pas évident d’être épaulé par Skúlason et Saevarsson quand on a joué avec Ronaldinho et Messi.



Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Aucun respect dans les commentaires accompagnant les notes, là, ça pue l'arrogance. Notamment avec Saevarsson, un des seuls à avoir centré correctement dans ce match.
einmaleinstern Niveau : DHR
Des absences inexplicables dans la charnière centrale, une ligne placée beaucoup trop haute sur le terrain à mon goût, un pressing au milieu très large. Je ne les ai pas reconnu aujourd'hui. Ils étaient tout simplement pas là pendant 45min.

Bonne continuation à ce légendaire Eidur Gudjohnsen.
einmaleinstern Niveau : DHR
Message posté par Charrua
Aucun respect dans les commentaires accompagnant les notes, là, ça pue l'arrogance. Notamment avec Saevarsson, un des seuls à avoir centré correctement dans ce match.


Offensivement ils ont été fidèles à eux-mêmes et très puissant dans le jeu aérien. Les notes sont bien bien moqueuses, si ils étaient aussi mauvais que ça, il ne doit pas y avoir 5-2...
Message posté par einmaleinstern
Offensivement ils ont été fidèles à eux-mêmes et très puissant dans le jeu aérien. Les notes sont bien bien moqueuses, si ils étaient aussi mauvais que ça, il ne doit pas y avoir 5-2...


Ils sont valeureux mais ils n'ont juste pas existé.Le 5-2 c'est juste du relâchement.
Du relâchement oui, mais surtout parce que les islandais ont continué à tout donner pour marquer. A 4-0 à la mi-temps, même si tu te relâches, si l'équipe en face a abandonné, tu en prends pas.

C'est juste que défensivement, plus les deux milieux axiaux, ça a joué à l'envers pendant 60 minutes.
Felicitations aux Islandais pour leur parcours mais tout ca pour CA? Qui est le Rollo de DD?
N'oublions pas que les Bleus ont mit au fond leur 4 occasions en première mi-temps. Si le fait de mener était logique, le score de 4-0 était complètement disproportionné !
einmaleinstern Niveau : DHR
Exactement, un relâchement défensif quand tu as rien eu à faire 50min c'est pas admissible. Autant la France a roulé sur la défense islandaise, autant sa défense m'a pas paru sereine ce soir. Relâchement ou non.
On les a mangé les notes sont justifiées.
Après, les 11 mecs se tapent tous les matchs à fond depuis le début c'est normal d'avoir un contre coup physique à un moment.
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Message posté par Niko Bellic
N'oublions pas que les Bleus ont mit au fond leur 4 occasions en première mi-temps. Si le fait de mener était logique, le score de 4-0 était complètement disproportionné !


Tout à fait d'accord, le but de Giroud tombe mal pour eux, surtout qu'un joueur avait cassé le hors-jeu de très peu, les défenseurs ont pas été concentrés comme ils l'ont fait au paravent et du coup Griezmann, Giroud et Payet se sont régalés, surtout que les islandais ont joué un peu à "contre-nature" car ils essayaient de jouer au sol et de presser un peu sans organisation, mais ils ont été tellemnt valeureux et ils auraient pu (du) marquer un 3éme, éternel respect à eux et j’espère les revoir pour 2018.

Bjarnasson caresse le ballon avec tellement d'amour.
comment c'est loin Niveau : DHR
Bjarnason meilleur joueur islandais sur cet euro !
Bâle devrait recevoir 2 3 coups de tels.
Eugène Samonacco Niveau : DHR
Message posté par ofwgkta
Felicitations aux Islandais pour leur parcours mais tout ca pour CA? Qui est le Rollo de DD?


Qui que ce soit, j'espère que c'est pas la mocheté qu'ils nous ont mis dans la série, ç'te tonglier !
Eugène Samonacco Niveau : DHR
Message posté par Eugène Samonacco
Qui que ce soit, j'espère que c'est pas la mocheté qu'ils nous ont mis dans la série, ç'te tonglier !


argh ! je suis sûr que personne n'y a pensé, désolé, mais la fille de DD qui aurait tout de son père ...
*sous le choc s'enferme dans son corps*
*cligne de l'oeil 323 fois pour dicter ce msg*
V. Mistelroum Niveau : District
Message posté par donfiore

les 11 mecs se tapent tous les matchs à fond depuis le début c'est normal d'avoir un contre coup physique à un moment.


J'avais vu 3 matches sur 4 des islandais, et clairement je les ai trouvé beaucoup moins impressionnant physiquement ce soir. Beaucoup moins de volume de jeu chez les 3 du milieu, alors que c'était une de leur force.

A mon avis, valait quand même mieux les prendre au 5ème match que pendant les poules.
RobbieKPai Niveau : DHR
Franchement l'impression qu'ils sont tous allés aux putes samedi soir.

Des bonhommes rincés physiquement, étouffés dès le début de match.

Bon, l'EDF a enfin joué pour gagner sans trembler en 1ère mitemps.
Djeydjouille Niveau : District
le Lucbesson… de bon matin, il passe crème :)
zinczinc78 Niveau : CFA
J'étais au Stade et je peux te dire que tu te trompes.. Y'a eu des frappes cadrées et hors cadre en plus des buts en première mi-temps..
padawanesque Niveau : District
Les islandais ont joué avec leurs armes. Ils étaient cramés, ce qui est compréhensible. Maintenant, on doit les féliciter, ils n'ont rien lâché, ils ont joué, leurs supporteurs ont apporté un vent de fraîcheur et tous les stades de L1 reprendront leur HOU !
Moi, j'aime le foot espagnol, mais les islandais m'ont fait chavirer, alors c'est peut-être parce qu'on a dans l'ADN l'amour des petits, des faibles et des veuves et des orphelins, mais ils n'ont rien volé, du moins pas plus que les portugais qui eux jouent comme des islandais techniques mais avec Ronaldo...
Moi je dis merci aux islandais, merci aux gallois, merci aux irlandais. L'euro à 24 équipes est faible et le premier tour nullissime mais ces équipes montrent qu'avec le coeur, la solidarité, la hargne, la générosité, l'effort on peut faire déjouer et on remet certaines têtes à l'endroit. N'oublions pas, le foot est un sport collectif et pas un somme d'individualité ! Les allemands et les italiens ont compris ça eux aussi...
cedoukeita Niveau : DHR
j'adore ce Bjarnason, il me fait penser à Cavani en plus défensif. C'est un vrai joueur de ballon, il ne devrait pas séjourner longtemps à Bale celui-là !
JimPooley Niveau : CFA2
Euh ils ont pas eu 6 jours de récup les islandais? C'est juste 1 de moins que l'EDF non? Ces mecs jouent tous dans des championnats européens, un match tous les 6 jours c'est un minimum pour eux non?
Bref, là où je veux en venir, c'est que les islandais n'avaient aucune raison objective d'être "cramés" ou "rincés" et qu'il ne l'étaient d'ailleurs pas (ils ont attaqué jusqu'au coup de sifflet final d'ailleurs). C'est bien de vouloir tout le temps minimiser les performances de l'EDF, mais là ça ne tient pas. Deschamps les a chopés à la gorge et ne les a pas lâchés pendant une mi-temps, si les anglais avaient fait ça ils auraient été là hier.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les notes de la France
5k 23