Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. // EURO 2016
  2. // Gr. C
  3. // Allemagne-Pologne (0-0)

Les notes de l'Allemagne

Dans ce triste match nul contre la Pologne, l'équipe d'Allemagne a clairement été coupée en deux. Une arrière-garde très solide, mais une attaque en panne d'inspi.

Modififié

Allemagne



Neuer (?) : Si Milik avait bien joué une de ses occasions, Manu aurait peut-être pu être noté. Mais là, il n'a rien eu à faire. Ah si, il a hurlé partout.

Höwedes (4) : Le problème des défenseurs centraux repositionnés sur un côté, c'est qu'ils deviennent vite inutiles. Défensivement, il n'est pas dans la bonne zone pour pouvoir faire jouer sa puissance. Offensivement, il n'a ni la qualité de centre ni la propension à se projeter vers l'avant. Résultat : tout nul.


Boateng (7) : Dans le duel de poids lourd contre son coéquipier en club, Jérôme a été tout simplement énorme, notamment sur ce tacle décisif peu après l'heure de jeu. « Boateng teng teng, il les rend fous, il les rend dingues dingues dingues dingues » .

Hummels (6,5) : Le retour du patron fait énormément de bien. Des belles relances, des gros retours, et en plus il est beau. Son association l'année prochaine avec Boateng devrait faire mal. Mats sup.


Hector (5) : Comme le jazz, c'est toujours la même chose, ça te fait kiffer, mais ça ne te prendra jamais aux tripes. Alors le latéral gauche allemand a tenté beaucoup de centres, mais n'a jamais fait mouche. Michel Jonasz Hector.

Khedira (6) : Il a commencé le match par un gros coup de coude et un carton jaune pour une faute d'anti-jeu dès les cinq premières minutes. Mais Sami se fiche des khe-dira-t-on, il s'est rapidement remis dans le bain et a régulé le milieu de terrain allemand. Un mec sûr, quand même.

Kroos (6) : Le seul mec qui comprenait l'utilité du papier millimétré au collège. Parce qu'il ne laisse rien au hasard quand il s'agit de tracer des courbes. Le compas dans l'œil.


Müller (3,5) : Quand Thomas fait un match ignoble, mais qu'il plante le but libérateur à la dernière minute, on crie au génie. Mais le problème, c'est que là, il a juste fait un match ignoble.

Özil (4,5) : Encore une fois, il a passé son match dans l'ombre, comme un fantôme. Mais avec ses gros yeux globuleux, il est capable de voir dans le noir, alors c'est lui qui s'est créé la seule véritable occasion de l'Allemagne.

Draxler (3) : Le sosie de Florian Thauvin est peut-être allé un peu trop loin dans l'imitation. Même gueule, même coupe de cheveux, même propension à toujours repiquer dans l'axe quelle que soit la situation, même rendement. Au moins, Flo, il a Charlotte. Remplacé à la 71e par Mario Gómez, qui n'a rien eu à se mettre sous la dent.

Götze (3,5) : Positionné en faux numéro, il s'est complètement fait manger physiquement, et n'est pas parvenu à en garder un seul. Après, s'il est là pour mettre le dernier but de la compétition, c'est largement suffisant. Remplacé par Schürrle à la 65e minute, qui porte très mal son numéro neuf.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4 Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24