Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Chelsea-Barcelone (1-1)

Les notes de Chelsea

Grâce à un immense Willian, Chelsea a longtemps cru tenir la victoire. Mais Christensen est venu tout foutre en l'air avec une relance toute moisie. Dommage.

Modififié

Chelsea




Courtois (6) : Un gigantesque aimant aux corners d'Ivan Rakitić. Il ne peut rien faire sur le but de Lionel Messi, comme beaucoup de gardiens.

Azpilicueta (7) : Dès qu'un ballon a le malheur d'entrer dans sa zone de contrôle, il le fait disparaître et ne laisse aucune miette. Azpirateur.

Christensen (4) : Deux relances horribles, dont une qui coûte un but. Pas du tout convaincant dans le rôle du grand méchant mystérieux et asthmatique. Hayden Christensen.

Rüdiger (6) : « Tempête (nf) : Phénomène météorologique violent à large échelle, caractérisé par des vents rapides et des précipitations intenses. » En gros, c'est ce qu'a pris Rüdiger en pleine face sur la feinte de corps de Lionel Messi dès la dixième minute. Mais il a eu les ressources mentales pour ne pas claquer ensuite. Respect.


Moses (6,5) : Le geek dont tout le monde se moquait dans la cour de récré, qui a rongé son frein pendant des années, qui a travaillé sans broncher et qui gagne aujourd'hui des millions pendant que tu entames ta deuxième plâtrée de pâtes au ketchup de la semaine. Et on n'est que mardi.

Kanté (7) : Infatigable, inarrêtable, increvable, intraitable, indispensable. Le champ lexical est fourni pour définir l'importance de N'Golo Kanté et du nombre de ballons qu'il gratte. On comprend mieux pourquoi Chelsea « ne fait rien que des bêtises Kanté pas là » .

Fàbregas (6) : Dans une période où l'égalité homme-femme est au cœur de tous les débats, l'Espagnol montre l'exemple. Le Cesc fort lorsqu'il s'agit de distiller des ballons, le Cesc solide lorsqu'il s'agit de faire quelques efforts pour récupérer un ballon. Remplacé par Drinkwater pour les dix dernières minutes. Une faucheuse sans contrôle.

Alonso (5) : Assez solide défensivement, il n'a rien proposé offensivement malgré le faible poids que représentait Sergi Roberto dans son couloir. La timidité est un réel handicap.


Willian (8) : Des accélérations en veux-tu en voilà, deux énormes frappes sur le poteau depuis l'entrée de la surface, et une dernière au fond des filets. Un mec qui se lève tous les matins avec du feu dans les jambes. Willian l'énergie.

Hazard (6,5) : Un début de match sur les chapeaux de roues, puis les accélérations ont été de moins en moins concluantes. Le Hazard fait bien les choses, mais pas jusqu'au bout.

Pedro (4) : Le Barça laisse rarement filer ses joueurs s'ils sont vraiment au niveau. Ce soir, il nous a donné une petite idée de pourquoi il a eu son bon de sortie. Fantomatique. Remplacé par Morata pour les dix dernières minutes.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
    À lire ensuite
    Les notes du Barça