Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Marseille (1-1)

Les notes de Bordeaux

Solide, efficace et pragmatique avant la dernière minute du temps additionnel, ce Bordeaux dominical présente un bulletin plutôt positif très homogène. Malgré un goût peu prononcé pour la prise de risque.

Modififié

Bordeaux



Costil (5,5) : Une vraie présence, des interventions simples réalisées avec classe et une élégance affirmée. Le tout dans une superbe tenue rose pétante qui ferait presque oublier le but encaissé. Benoît Costyle.

Les notes de l'OM

Sabaly (6) : Celui qui devrait participer à la prochaine Coupe du monde avec le Sénégal et qui a fait toutes ses classes chez les jeunes Bleus nous ferait presque regretter son choix de sélection. Du Sab’Aly Cissokho ? Non, du Sab'Aly Mohamed.

Lewczuk (5,5) : Avoir un nom où trois consonnes d'affilée se succèdent est compliqué quand on veut se faire définitivement accepter en France. Mais tant qu'on fait son travail, les problèmes se font rares. Même si les autorités ont dû le rappeler à l'ordre en l'avertissant. Ainsi que beaucoup de ses potes. Suppléé par Verdon et ses premières minutes en pro.

Toulalan (6,5) : Plus des jambes de vingt ans, mais une excellente lecture de jeu. Et un pouvoir d'anticipation hors norme. Toulalan sur la pelouse, mais rapide dans la tête.

Pellenard (6) : Il n'avait disputé que vingt matchs de Ligue 1 dans sa carrière ? Et alors ? Le bonhomme s'en est sorti les doigts dans le nez. Les orteils en éventail. Pe(lle)nard.

Otávio Henrique Passos Santos (6) : Ses touches de balle présentent parfois le même défaut que ses noms de famille : il y en a beaucoup trop alors qu’une seule suffit. Sinon, c'est du costaud.

Lerager (6) : Sérieux, propre et solide. A carrément tenté un lob du milieu de terrain. De quoi faire (Le)rager l'Olympique de Marseille.

Sankharé (6,5) : Rendez-vous sur le Network pour rappeler à Younousse Sancarré que ce sont les touches croix et triangle qui permettent de faire des passes. Mis à part ce détail, la performance s’avère plus que satisfaisante. Convaincante, même. Si on ne compte pas les balles de break ratées.

Malcom (2 sombreros et 10 reins brisés) : Si Bordeaux se classait à la 19e place de Ligue 1 sur les cinq dernières journées, c’est peut-être aussi parce que son Brésilien était moins dans son assiette. Et pas la peine d’assurer le contraire en faisant de la (Mal)com’. Lorsqu'il est bien dans ses baskets, Bordeaux gagne. Enfin presque. Coïncidence ?

Préville (9 matchs) : Zéro but en huit rencontres. Son tout premier pour les Girondins dans celle de ce dimanche, où il a brillé par sa détermination et ses inspirations. Ouf : Jocelyn Gourvennec était en train de négocier pour ramener Nolan Roux cet hiver. Remplacé par Mendy, plus Bernard que Benjamin.

Kamano (6) : « J'viens pas d'la cité, Mais le rythme est là / J'viens pas d'Panam, Mais du SC Bastia / Y a pas d'tendresse là-bas / C'est qu'des gros murs / Mais c'là n'empêche que j'ai croisé pas mal de durs.  » Et ça l’a forgé au combat. François Kamini. A passé le mic' à Cafu, qui est jaune et qui attend.

Vidéo



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 50 minutes Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 3 il y a 1 heure La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 4
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Les notes de l'OM