Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Pays Bas/Espagne (0-1)

Les notes

Au bout de 19 éditions, l'Espagne est enfin devenue championne du Monde en explosant la Hollande, 1-0. Alors, au moment de noter les artistes, il s'agit de se montrer généreux.

Modififié
ESPAGNE :

Casillas (10) : Champion du monde. Deux sorties décisives sur Van Robben ? Non ! C'est la lose hollandaise qui l'a préservé de la catastrophe. Bon, ben, sinon, à nouveau meilleur gardien du monde. What else ?

Ramos (10) : Champion du monde. Une tête canon au bout de 5 minutes bien repoussée par Stekelensaintpetersburg. Et des montées offensives convaincantes. Un coup de boule au dessus de la barre sur corner alors qu'il était seul (77ème). Accessoirement, il a bouffé Kuyt.

Piqué (10) : Champion du monde. Match sérieux. On n'allait pas lui demander d'aller flamber devant : c'était une finale de coupe du monde, hein !

Puyol (10) : Champion du monde. Un vrai duel avec Robben : match nul. Un jaune sur Arjen (17ème) et une frayeur sur un sprint de son adversaire qui aurait pu mal tourner (83ème). Sinon match sérieux, comme d'hab. Accessoirement, il a bouffé Van Persie.

Capdevila (10) : Champion du monde. Le point faible de la Roja, baladé par Robben. Un gros loupé dans la surface adverse à la 48ème sur une remise de Puyol. Mais, bon : «  champion du monde ! C'est écrit là, petit ! Tu veux un autographe ? » .

Busquets (10) : Champion du monde. Bon match. Il s'est occupé de Sneijder. Plutôt bien.

Xabi Alonso (10) : Champion du monde. Bon match, lui aussi. Bonne récup et bon travail en opposition. Pas trop porté vers l'avant because ça bougeait devant. Un mauvais geste, toutefois : le coup de poitrine qu'il a violemment donné à la semelle de De Jong (30ème). Naaaaan, on déconne !

Xavi (10) : Champion du monde. Les Hollandais lui avaient sûrement mis un contrat sur la tête, tellement il s'est fait palermé comme en Sicile. A quand même irrigué le jeu vers l'avant, mais souvent ne position plus basse. Pas son meilleur match, mais Xavi c'est Xavi. Ballon d'Or, il serait temps de lui filer !

Pedro (10) : Champion du monde. Bon match, remuant pour la défense hollandaise. Il s'est imposé avec la Roja tout au long de la Coupe du Monde. Le Barça a de l'avenir. L'Espagne aussi.

Villa (10) : Champion du monde. Déception de la finale because privé de ballons et pis parce que la défense hollandaise l'a bien pris. C'est con, mais cette finale ratée le privera de Ballon d'Or... Comment ?... Tu t'en fous ?... T'es champion du monde, champion d'Europe, tu vas rejoindre le Barça et ça suffit à ton bonheur ?... T'as bien raison, mon pote...

Iniesta (10) : Champion du monde. Pour toujours et à jamais le meilleur-enleveur-de-maillot-du-gars-qui-marque-un-but-important. Il avait fait pareil à Chelsea. Là, il a juste marqué un but historique à la 117ème.
Mine de rien, quand il joue avant-centre, il déchire. Preuve que le gars est trop fort.

Fabregas (10) : Champion du monde A remplacé Xabi Alonso à la 87ème. Un duel en or raté face à Stekelenburg (95ème), mais passe décisive à Iniesta à la 117ème. Le meilleur résumé du Mondial de Cesc ?

Jesus Navas (10) : Champion du monde. A remplacé Pedro à la 60ème. Bonne rentrée. Du jus, du peps (Guardiola). Super centre sur Villa qui reprend mais dévié par Heitinga (69ème).

Torrès (10) : A remplacé Villa à la 106ème. Champion du monde. C'était pas sa coupe du monde. Blessé, diminué. Même en finale, il n'a pas pesé énormément. Mais Fernando reviendra plus fort.


[page]

PAYS-BAS :

Stekelenburg (6) : Une belle parade sur la tête de Ramos (5ème) et un duel hyper important gagné contre Fabregas (95ème). Bon match, bonne coupe du monde. «  Van der Sar n'aurait pas fait mieux » : voilà ce qu'on gravera sur la pierre tombale de Maarten Stekenlen-boer.

Van der Wiel (5) : Un peu secoué sur son côté droit, mais bon... Passable. Un jaune à la 111ème, histoire de ramener des souvenirs...

Heitinga (5) : Le doublé de la soirée (56ème et 109ème) qui fait gagner l'Espagne vu que la Hollande s'est retrouvée à 10... Avant d'aller à la douche, il avait pas été mauvais.

Mathijsen (5) : A un moment, Joris a fait une relance de 30 mètres au rayon surgelés. On a compris : il n'était pas le digne successeur des Krol, Koeman, Frank de Boer... Bon match quand même, lui et l'ensemble de la défense qui ont éteint Villa, contenu Pedro et neutralisé Xavi. Comme quoi, la défense Oranje n'était pas si bio-dégradable. Un jaune à la 117ème, histoire de ramener des souvenirs...


Van Bronckhorst (6) : Pas trop mal pour une dernière. Un peu chahuté sur son flanc mais sans plus. Un jaune à la 54ème, histoire de ramener des souvenirs... Allez, big up à toi, Gio ! On se souviendra de ton but contre l'Uruguay !

Van Bommel (9) : Un bon taquet sur Iniesta à la 22ème (donc carton jaune), histoire de se mettre en jambes. Pour le reste, Marko a fait un bon match, se démerdant plutôt pas mal au milieu, là où l'air se fait toujours rare contres les Espagnols. En tous cas, lui a survécu...Après, un paquet de fautes sous l'œil attendri de Monsieur Webb. Marko est un génie.

De Jong (9) : Le coup de la médecine du travail ! Radiographie de la cage thoracique de Xabi Alonso avec 8 crampons gravés sur le poitrail. Verdict du Dr De Jong pour Xabi Alonso : apte au travail ! Pas de quoi en faire un plat. Juste un petit carton jaune et c'est bon ! Alonso a Bien fini le match, non ?

Robben (7) : T'en fais pas, Arjen ! C'était bien toi le meilleur des Hollandais ! Tes accélérations, tes prises de balles ont fait flipper et reculer les Spanish Boys jusqu'au bout. Quoi ?... Tu t'en veux pour tes deux duels ratés devant Casillas ? Mais faut pas, c'est queude ! C'est la lose hollandaise classique. En 74, Johnny Repp avait flingué Maier à bout portant sur une reprise du droit monumentale : pas but ! Sepp avait repoussé... En 78, Rob Rensenbrick avait frappé le poteau à la 88ème minute de la finale contre l'Argentine, alors que le score était de 1-1 : pas but ! C'était écrit. Tous les poulpes savent ça...

Sneijder (5) : Sa femme s'appelle Yolanthe, c'est un canon et ils vont s'épouser en mariage. Il a fait un triplé avec l'Inter. En principe, ça console un peu... Petit match pour Wesley. En face, Xavi non plus n'a pas trop brillé. C'est la vie, c'est comme ça. N'invite pas Van Persie à ton mariage, Wesley ! Jamais !

Kuyt (5) : Un boulot ingrat à la récup peu comme Sarko parti chercher la croissance avec les dents. Un manque d'ancrage devant... Oui, oui, Dirk, on le sait tous : contre l'Espagne, on vieillit plus vite et on doit faire une pause toutes les deux heures. Remplacé à la 71ème.

Van Persie (0) : Pas un mauvais match mais pas fait pour le poste. Un peu comme Christophe Lambert qui joue Vercingétorix : erreur de casting et pas une entrée en salle. Un but en sept matchs, ça sent l'audition en commission parlementaire pour son retour au pays... Flippe pas, Robin : Jipé et Raymond s'en sont bien tirés...Un carton jaune.

Elia (6) : A remplacé Kuyt à la 71ème. Bonne rentrée tonique à gauche. L'avenir du foot hollandais a un avenir. C'est déjà ça....

Van der Vaart (5) : A remplacé De Jong à la 99ème. Bonne rentrée. Sa femme s'appelle Sylvie et c'est un canon. On se console comme on peut.

Braafheid ( ?) : A remplacé Van Bronckhorst à la 105ème. Comment dire ?... Heuh...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25