1. // Groupe G
  2. // Brésil/RDP Corée (2-1)

Les notes...

Voilà, c'est officiel depuis ce soir, 22 heures 15 : le Brésil ne sera pas champion du monde. Tout ça parce que Kaka est cramé et quand sans lui le Brésil a le niveau de Rennes. Une Séleçao misérable...Une victoire dégueulasse contre des Nord Coréens vaillants nourris à la soupe de lacets et au carton bouilli. Gloire au seul vrai héros du match, Ji Yun-Nam, auteur du but coréen (89ème) ! L'avenir est au Communisme ! L'avenir est Rouge ! Le sang des Capitalistes abreuvera les sillons des paysans et la graisse des Capitalistes lubrifiera la meule vengeresse du Prolétaire ! Hourrah !

0 1
BRESIL :

Julio Cesar (0) : OK, il ne peut pas grand-chose sur la mine à bout portant de Ji Yun-Nam. Mais prendre un but contre la Corée du Nord, c'est pire qu'un mari trompé.

Maicon (5) : Un but pas possible de l'exter le long de la ligne de 6 mètres (55ème). Un but qui compte. Mais c'était contre la Corée Noréenne. Donc un peu cheap comme héritage à laisser à sa descendance. Donc, ça compte pas.

Lucio (3) : Pris de vitesse parfois en première mi-temps, à la street sur le but des Asiates. Si Mourinho, était resté à l'Inter, il l'aurait transféré illico à Pérouse.

Juan (6) : Juan-les-Pins, Dom Juan, San Juan (Porto Rico)... OK, pas drôle ! Juste pour dire que Jean a été bon, l'un des rares à son niveau. Jean bon ?

Bastos (5) : Michel s'est souvenu de ces putains de dimanches d'hiver quand l'OL va jouer à Boulogne ou à Grenoble ou au Mans... Que y'a 0-0 à la mi-temps, que y'a Puel qui fait la gueule en leur disant «  faut y aller les gars, vous devez y croire parce que il faut y croire » , que Aulas descend dans le vestiaire pour leur parler du cours de l'action OL qui baisse, que Bodmer s'enferme dans les chiottes pour chialer parce que Puel ne le fait pas jouer, que Lisandro leur dit dans un mauvais français « y ahora, c'est la victoria ou la muerte ! » ...

Elano (4) : Un but fastoche sur un long et bon service de Roubignole (72ème). Une tête à jouer dans une télénovela avec toujours la même réplique : « Isabella, n'insiste pas, je t'en prie. J'aime ma femme et elle m'aime aussi. »

Gilberto Silva (4) : Gilberto joue au Panathinaïkos. Quand le Pana a fait le doublé, Djib Cissé a fait le DJ au Byblos et il lui a cassé les couilles pendant 24 heures non stop avec sa muzak à la con. Quand Gilberto a entendu les vuvuzelas en entrant sur le terrain ce soir, il s'est dit que footballeur c'était vraiment un métier de con.

Felipe Melo (4) : Une tronche de légionnaire, 2ème classe. Dunga, le sergent-chef de la Séleçao ne pouvait que tomber amoureux d'un légionnaire.

Kaka (3) : Kaka est le baromètre de l'équipe du Brésil. S'il est bon, le Brésil est champion, sinon le Brésil rentrera bredouille à la maison. Vu sa perf de ce soir (passes ratées, mauvais choix, 4 km /h sur les contres), on sait déjà que le Brésil ne sera pas Campeon du Mondo. Surtout, Dieu ne lui pardonnera jamais ce péché d'égoïsme d'avoir voulu jouer à tout prix cette coupe du Monde alors qu'il est parfaitement cramé. Tu entends, Kaka ? DIEU NE PARDONNERA JAMAIS ! Et tu sais bien que Dieu n'est pas un ange !

Robinho (6) : La seule idée géniale de Dunga, c'est d'avoir pris un Brésilien dans la Séleçao. Une idée pas con, en fait, fallait y penser. Prendre un mec qui a un peu de technique, qui déséquilibre une défense et qui a bon coup d'œil. Bien, vu Dunga ! Tu devrais prendre plus de Brésiliens dans ton équipe

Luis Fabiano (2) : Hors-jeu à la pelle, des coups de coudes, des shoots en l'air et des lamentations. Un air désolé qu'on voit souvent dans les telenovelas : «  Oui, inspecteur, j'ai failli tuer Isabella parce qu'elle avait un amant et qu'elle m'avait menti. Laissez-moi au moins l'appeler à l'hôpital pour lui dire que je l'aime malgré tout... » .

Remplaçants :

Alvès ( ?) : A remplacé Elano à la 73ème. Bof....

Nilmar (4) : A remplacé Kaka à la 78ème. Quand il est rentré, il a passé les consignes du coach à Bastos «  Claude Puel m'a dit de bien garder la balle et toi d'arrêter de monter sinon il t'envoie Boumsong te faire la peau. » Naaan ! Bonne rentrée du jeune premier de télénovela : « Isabella, finis de manger. Tu as besoin de reprendre des forces. Le médecin te l'a dit... » .

Ramires (0) : L'abruti a trouvé le moyen de se prendre un « jaune » contre un Asiatique. Si ça, c'est pas du racisme ...


[page]
COREE DU NORD :

Ri Myong-guk (0) : Lu sur une pierre tombale du cimetière de Pyongyang : « Ri myong-guk (1987-2010). Traître à la Patrie et au Communisme. S'est laissé corrompre par les cosmopolites brésiliens. Fusillé. »

Cha Jong-hyok (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »

Nam Song-chol (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »

Pak Chol-jin (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »

Ri Kwang-chon (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »


Ri Jun-il (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »


An Young-hak (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »


Ji Yun-Nam (10) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque.
Et ce but magnifique dont il a guidé la trajectoire pour vaincre le gardien adverse .
 »

Mun In-guk (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »


Jong Tae-se (5) : « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »

Hong Yong-jo (5): « Kim-Jong-Il nous a inspiré cette résistance héroïque. »

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pas d'accord.
Jong Tae Tse qui pleure pendant l'hymne ça vaut bien un 10.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les notes...
0 1