1. // Groupe G
  2. // C.d'Ivoire/Portugal (0-0)

Les notes...

Bon match nul pour les deux équipes. Un bon point pour les Eléphants qui ne débutent pas le Mondial avec une défaite pénalisante, comme en 2006. Drogba est bien entré en jeu mais trop juste encore. Sinon, le Portugal tout tendu vers CR 9 aura du souci à se faire pour planter des buts. Reste que la défense lusitanienne va être dure à bouger...

Modififié
0 0
Côte d'Ivoire :

Barry (5) : OK. RAS. VTT. RER A.

Demel (6) : Rien à dire dans son couloir du point de vue défensif. Des bonnes incursions sur le côté dans le camp portugais, mais un peu brouillon et un peu « castagneur » (il a bu un jaune en première pour friture avec C. Ronaldo)

Zokora (5) : On ne sent tours pas chez lui cette sérénité indispensable qui fait les grands défenseurs axiaux (un jaune dispensable à la 7ème). Mais, bon, bonne vigilance dans l'ensemble...

Kolo Touré (7) : Le patron de la défense, c'est lui. Du bon boulot, tout simplement. Demandez à C. Ronaldo et à Liedson...

Tiéné (6) : Impec en défense, utile sur le côté. Des bonnes montées. On ne présente plus Siaka, non ?

Eboué (6) : Partie prenante des temps forts des Eléphants quand le milieu ivoirien s'est imposé sur celui du Portugal. Un engagement musclé de défenseur et un relais correct de milieu de terrain.

Yaya Toure (6) : Du lourd dans l'engagement au milieu et une bonne orientation du jeu. On sent l'expérience barcelonaise du bon choix et du bon dosage dans la passe, malgré quelques maladresses.

Tiote (7) : L'un des meilleurs Ivoiriens. Il a joué verticalement et porté le jeu vers l'avant. Quelques bons centres. A suivre pour la suite...

Kalou (5) : On attendait de lui qu'il mette de la vitesse dans l'attaque ivoirienne, sur son côté gauche, qu'il surprenne en provoquant plus. Il a déçu. Salomon nous doit une revanche...

Dindane (5) : Un bon boulot sur le côté droit mais il n'a jamais pris en défaut son vis a vis Coentrao. Mais de la présence dans les 16 mètres : il a pesé sur la défense portugaise.

Gervinho (6) : Courageux et astucieux à un poste inhabituel pour lui, vu qu'il devait remplacer Drogba en avant-centre. Il s'en est plutôt bien tiré en réussissant quelques percées sur le côté gauche : en fait, il a été dangereux quand il a joué lancé.

Remplaçants :

Drogba (5) : A remplacé Kalou à la 65ème. Le Roi Lion a été acclamé à son entrée. Une entrée en douceur mais avec des situations intéressantes aux abords des 16 mètres adverses. Pas assez en condition pour peser mais fait toujours aussi peur. Faut attendre la suite, le prochain match contre le Brésil.

Keita (6) : A remplacé Gervinho à la 80ème. Trop court pour faire la différence mais suffisant pour foutre le feu dans les 16 mètres adverses. Fais-le rentrer plus tôt la prochaine fois, Sven !

Romaric (?) : A remplacé E. Eboué à la 88ème. Trop court pour être noté.

[page]

Portugal :

Eduardo (6) : Pas trop de boulot, mais on sent que le gardien du Sporting Braga rassure sa défense. Des prises de balles clean. Une main ferme sur une bonne frappe de Gervinho à la 47ème. What else ?

Paulo Ferreira (7) : A l'image de toute la défense portugaise : dur à bouger, quasi
impassable malgré quelques incursions de Gervinho. Bonne résistance à l'impact contre des Ivoiriens maousses.

Bruno Alves (7) : Bruno a été quasi impeccable. Notamment dans le jeu aérien, et y'avait des clients. Peut-être un peu défaillant dans son jeu long vers C. Ronaldo, mais un abattage impressionnant.

Ricardo Carvalho (7) : Ricardo do Chelsea, mais de l'école Porto : sang-froid, bon placement et bonne entente avec Alvès. Mettez moi ces deux lascars chez les Bleus et la France jouera la finale...

Coentrao (7) : Comme ses potes du back four : concentré, dur sur l'homme, quasiment jamais battu par Dindane, plus quelques incursions très calculées dans le camp adverse. Un des meilleurs latéraux gauches du moment ?

Pedro Mendes (6) : Bonne résistance à l'impact du milieu ivoirien. La ligne défensive portugaise, c'est lui et il l'a bien tenue. Reste que l'apport offensif est trop faible. Excès de prudence face aux flèches adverses ?

Raul Meireles (5) : Rare déception portugaise. Trop attentiste dans son rôle de relayeur même s'il a essayé. Il nous doit une revanche.

Deco (5) : Si le Portugal n'a que lui en magasin, alors on peut lui mettre 6, parce que pour ce qui est de la construction au milieu il s'est bougé et s'est frotté au bloc africain, plutôt dense. Reste que l'immense Deco de 2008 a pris deux ans de plus qui semblent peser des tonnes : et les accélérations ? Et les changements de rythme ? Et les passes en profondeur qui tuaient ? On comprend qu'il ne joue plus trop à Chelsea : fallait retourner à Porto, Deco ! Juste histoire d'avoir 90 minutes dans les jambes...

C. Ronaldo (6) : Direct ! Une frappe monumentale dans le premier quart d'heure des 30 mètres qui a bousillé le poteau droit de Barry. Le tout, dos au but, après avoir pivoté sur lui-même. Vertigineux... Sinon, bien entendu, Ronaldo ne peut pas tout. Sa force de percussion et sa vitesse inouïe ont été anéanties par la densité du bloc d'Ivoiriens apeurés et auteurs de fautes nombreuses sur lui. On pense à la Grèce 2004, bloc-équipe en place et qui joue uniquement sur Charisteas-Ronaldo...

Danny (4) : Pas vu, pas pris.

Liedson (3) : Inatteignable, introuvable... A la rigueur, au milieu de plusieurs offensifs, avec une plus grande proximité d'attaquants, ça pourrait le faire dans finition ou les relais. Sauf que le Portugal ne chasse pas en meute...


Remplaçants :

Simao (5) : A remplacé Danny à la 55ème. Ce bon vieux Sabrosa n'a pas fait la différence en entrant, mais c'était mieux que Danny.

Tiago (5) : A remplacé Deco à la 61ème. Du mordant, du mouvement et un bon apport défensif dans les 16 mètres. Et s'il fallait faire jouer Tiago d'entrée ?

Amorim ( ?) : A remplacé Raul Mereiles à la 84ème. Bof... De toutes façons, on préférait Nani.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0