1. // Clasico
  2. // Real/Barcelone (0-2)

Les Notes ...

Xavi en maître du jeu, Messi sans plus, Ronaldo pas terrible, Casillas limite les dégâts... Bref, il y a de quoi dire sur le Clasico...

Modififié
0 0
REAL MADRID

Casillas, 6 : ne peut pas grand chose sur les buts. Providentiel en deuxième mi-temps grâce à des arrêts de handballeur sur Messi et Pedro. Sans lui le Real Madrid aurait sans doute été humilié.

Garay, 3 : Toujours en retard, relances pourries et fautes stupides ont fini de convaincre les plus sceptiques qu'll n'a rien à foutre au Real.

Albiol, 5,5 : Il a beaucoiup souffert mais il a eu le mérite de s'employer pour colmater les nombreuses brèches laissées par ses partenaires.

Ramos , 4,5: Il s'est efiloché comme un vieux pull en laine avant de passer à la lessiveuse Iniesta en deuxième période

Arbeloa, 4 : L'international espagnol s'attendait à voir Messi sur son coté. Finalement, il se sera contenté de se faire saucer par Pedro et Daniel Alves. Plus grave, Il semble avoir laissé son talent du coté de Liverpool.

Gago, 3 : Superbe nouvelle coupe de cheveux. Mis à part ça...

Marcelo, 3 : Des passements de jambes, deux petits ponts sur Daniel Alves et rideau. On l'a beaucoup vu en première période, et ça n'est jamais bon pour le Real.

Higuain, 3 : Transparent. Comme d'habitude dans les grands matchs. Le niveau international c'est visiblement trop grand pour lui.

Van der Vart, 2 : A parfaitement endossé le rôle de Kaka dans le milieu de terrain merengue : celui de fantôme. Le batave n'a eu aucune infleunce dans le jeu.

Ronaldo, 6 : Pas aussi inspiré que d'habitude, le portugais a énormément souffert face à Puyol et Daniel Alves. Il a passé la deuxi ème mi-temps à se demander pourquoi il avait quitté les Reds Devils pour une faible équipe merengue.

Alonso, 4 : Il a beaucoup parlé à ses compagnons, à l'arbitre, et aux adversaires. Il en a presque oublié de jouer.

Benzema, 3 : Il a confirmé son statut de remplaçant. Hors jeu sur toute la ligne.

Guti , 5,5: Il a fait illusion pendant 10 minutes en remettant un peu d'ordre dans le jeu madrilène. Il est devenu rouge de fatigue après avoir adressé une passe lumieuse lamentablement ratée par van der Vaart.

Raul, 5 : Un but justement refusé. Vu l'envie du bonhomme le numéro 7 aurait peut-etre mérité une place de titulaire.

Pellegrini, 4,5 : Bon, bah cette fois-ci c'est sûr...il est viré.





FC BARCELONE

Victor Valdes, 7 : Très bon sur ses rares interventions. Bon, en même temps en face, il n'y avait pas grand chose à faire. Merci Marcelo. Merci Higuain. Merci Ronaldo.

Maxwell, 3 : le sosie officiel de Van Nistelrooy s'est contenté de défendre pendant tout le match. Il a fait le minimum syndical.

Pique, 7 : Excellent dans l'anticipation et dans les un contre un. Il a fini par dégouter tous ses adversaires. Il mérite bien son surnom de Piquenbauer.

Milito, 7 : Encore un très bon match de l'argentin. Personne ne le voyait titulaire aujourd'hui, et pourtant il a été l'un des meilleurs hommes du match. Pep est un génie.

Puyol, 8 : le capitaine courage a fait un match sérieux comme d'habitude et s'est même permis d'humilier Sergio Ramos après un enchainement passement de jambes / petit pont. Puyolinho ? Peut-être pas...

Busquets, 6 : Précieux dans la récupération. Il n'aura jamais de poster géant dans Onze Mondial mais il est vraiment devenu l'un des pions essentiels du système blaugrana.

Keita, 4 : Le malien a souffert, mais a tenu bon. Sans plus.

Xavi, 8,5 : Tout simplement le joueur le plus intelligent du monde. Le cerveau blaugrana a adressé deux véritables caviars sur les deux buts. Putain de Maestro...

Pedro, 6 : Il a manqué quelques fois de percussion, sauf sur l'action du but. Son pressing et ses déplacements ont fait beaucoup de mal au milieu de terrain madrilène.

Daniel Alves, 4,5 : Pep a surpris tout le monde en l'alignant comme ailier. Du coup le brésilien s'est un peu emmerdé sur son coté. L'expérience, même si elle n'est pas concluante, prouve bien que Daniel Alves est avant tout un excellent défenseur.

Messi, 6 : Il n'a pas illuminé le Bernabeu comme l'année dernière, mais il a gagné son duel à ditance avec Ronaldo par un but plein de sang froid et de malice.

Iniesta, 6 : Il est rentré pour régaler la chique et conserver la balle. De toute façon il ne pouvait pas faire plus, car il a demontré qu'il lui manque encore son fameux coup de rein.

Marquez, 5 : Il faut toujours des acteurs de telenovela dans les Clasicos.

Guardiola, 8 : Il a gagné son duel tactique avec Pellegrini, et puis il a toujours des très beaux costards.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mès que une victoire
0 0