1. //
  2. // Bordeaux/OL (1-0)

Les Notes...

Comme prévu, c'est bien Lyon qui jouera les demies grâce au score du match aller. Chamakh a entretenu l'espoir des Girondins en marquant à la 45ème, mais en deuxième l'OL a dressé un Mur de l'Atlantique. Bon match, très bon public. L'OL affrontera le Bayern Munich en demies avec retour à Gerland.

0 1
BORDEAUX

Carrasso (6) : Pas grand chose à faire. Ah, si ! Une photo avec Lloris et Gourcuff à la fin.

Sané (5) : Appliqué à défendre, peu impliqué à monter. Mais faut être honnête : latéral, c'est pas son poste.

Ciani (6) : Avec Planus derrière le comptoir, Ciani a été bon en salle, mais un peu moins en terrasse. Au moins, il a pas renversé son plateau...

Planus (7) : Placement, duels, interventions, hors-jeu... Presque parfait partout. Dommage, c'te blessure...

Trémoulinas (7) : Voir le petit Ben encore et toujours démarrer, déborder et centrer, ça a l'air tellement hyper fastoche... A l'origine du but de Chamakh. Encore et toujours.

Diarra (7) : Si le Mont Diarra avait figuré sur la géographie bordelaise à Gerland, les Gones seraient sans doute restés au pied de la montagne, au refuge, à se geler les couilles. Sorti sur blessure (70ème). Poignant.

Plasil (5) : Un match de Tchèque : emballant sur le coup, décevant après coup.

Jussiê (5) : Match honnête de relayeur honnête dealant de l'honnêteté à Gourcuff, Trémoulinas, Chamakh. Honnête, quoi...

Gourcuff (6) : Courageux. A essayé de percer le bloc lyonnais par tous les moyens, quitte à redescendre très bas pour lancer la machine. Très bon pour lui : ça lui servira plus tard. Comme Zizou...

Wendel (5) : « Allongez-vous, Mr Wendel... Racontez-moi tout » ... « Jo rêve toutes les nouits que jo frappé le ballaon do la tête et que Lloris il ropousse d'une claquette... Alors jo me réveille en sursao... »

Chamakh (6) : Difficile à trouver, because Smith & Wesson sur le dos (Cris-Boumsong). Il a marqué quand même. C'était son dernier match européen avec Bordeaux. Snif.



Remplaçants

Chalmé (5) : A remplacé Diarra à la 70ème. Un éclopé à la place d'un autre éclopé, soit l'Hôpital qui remplace la Charité.

Gouffran (5) : A remplacé Jussiê à la 79ème. En vain... Les carottes étaient presque cuites.

Cavinzaghi (?) : Le Marinorosso a remplacé Planus à la 84ème. En vain... Les carottes étaient cuites.

Blanc (10) : Premier grand échec pour Lolo Blanc. Très bon pour lui : il est enfin devenu un vrai grand entraîneur ce soir.

Obispo (4) : Pascal et la Coupe d'Europe, « Je suis tombé pour elle / Tou-tou-dou-dou... »

Lizarazu (9) : A pris 7 millions d'Euros de commission sur le transfert de Trémoulinas à Chelsea.





LYON

Lloris (9) : Tous les Irlandais qui ont vu le match comprendront définitivement pourquoi avec un gardien de cette classe, l'Irlande ne pouvait pas aller en Coupe du Monde. Pas vrai, Wendel ?

Réveillère (6) : Une soirée de chien, un (bon) boulot de chien... Le tatouage « Manon » sur le bras, c'est sûrement le prénom de sa petite fille. Pratique comme livret de famille.

Cris (9) : Police de l'Air (Chamakh) et des Frontières (Jussiê et Plasil). La force publique, les PV, les interpellations... et même une petite bavure sur Chamakh mais sans conséquence.

Boumsong (6) : Travailleur de l'ombre. Pas génial mais aucune faute. Motive les troupes. Utile pour ces matchs hyper tendus, pas vrai Cissokho ?

Cissokho (5) : Méritait sans doute un rouge sur sa double agression sur Wendel. Ceci dit, assez saignant à gauche, et là on ne parle pas d'hémoglobine.

Gonalons (6) : Un filou de première... Il joue au con, planté à défendre bêtement et la seconde d'après il s'échappe entre deux Bordelais, fixe Diarra et transmet à Delgado lancé. Il ira loin, çui-là.

Toulalan (6) : Encore un match correct devant la défense mais on a peu vu ses jaillissements-interceptions habituels. Normal : Jérémie est en train de se réinventer. Attendons la suite...

Källström (6) : Le Nord, le froid, le sang froid, le tempo lent pour calmer le jeu au milieu, temporiser. Bon boulot d'opposition pour empêcher les montées adverses : aucun danger sur son côté gauche.

Delgado (7) : Balle au pied, le Space Cow-Boy a usé le bloc bordelais en le faisant reculer tout en faisant remonter le bloc lyonnais. Si Lisandro avait joué, Delgado l'aurait sûrement fait marquer...

Gomis (5) : Tirailleur sénégalais toujours envoyé en première ligne. Des sacrifices et une médaille.

Bastos (7) : Revit au football depuis qu'il rejoue à gauche. Michel Bastos refait peur : deux Bordelais sur lui, un pour l'empêcher de passer, un autre pour l'empêcher de tirer.



Remplaçants

Pjanic (6) : A remplacé Gomis à la 65ème. Un rôle de chieur, garder le ballon au coin de corner. Ben, ça l'a fait, faut le reconnaître...

Bodmer (5) : A remplacé “Boum”, blessé, à la 76ème. Une chandelle sur le toit de Chaban sur un coup-franc de Wendel. Une minute de gagnée. Donc la moyenne.

Ederson (?) : A remplacé Bastos à la 88ème, mais personne n'a fait gaffe.



Undiano Mallenco Alberto (8) : Super note pour cet arbitre espagnol qui a beaucoup laissé jouer, sans s'arrêter aux petites pleurnicheries habituelles de la L1. Super ! Enfin du foot !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
alors de deux chose, l'une: comme quoi avec un peu d'enjeu et surtout un arbitre qui connaît un peu le football , 2 équipes française peuvent faire admirer le talent qui réside dans ce championnat moribond de L1 !
Deuxièmement, on a enfin la démonstration que la France possède au moins 1 défenseur central de niveau international: Toulalan ?? Oui mais on le savait déjà... Ciani ?? Attendons un peu... Boumsong ?? N'a pas démérité... PLANUS ?? MAIS OUiiii !!! Putain quel match ! quel bonhomme ! c'est lui qu'il faut mettre derrière chez les bleus ! à la rigueur on y fout la charnière bleu marine et c'est marre ! On va pas tourner 20 ans autour du pot, ça fait dejà 2 saisons qu'il est à ce niveau ! notons juste que si Diawara fait une putain de saison l'année dernière (nettement moins bonne cette année) et qui si Ciani explose cette saison, le Marco n'y est pas pour rien, bien au contraire ! Planus en bleu et c'est pis tout... Demandez à Laurent Blanc.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1