1. //
  2. // FC Barcelone/Arsenal (4-1)

Les Notes...

Messi à lui tout seul. Point barre. Quatre points cardinaux. La boussole de l'Histoire qui s'affole. Et des pauvres Gunners qui rangent leur arsenal. Le Barça jouera contre l'Inter de Rinho en demies...

Modififié
0 2
ARSENAL

Almunia (3) : Le problème avec une équipe qui joue contre le Barça et qui se fait tauler de façon aussi

Sagna (3) : brutale en se faisant balader au match aller et au match retour, c'est qu'on ne peut pas noter

Vermaelen (3) : les joueurs à titre individuel. C'est cruel, mais le propre d'un naufrage c'est qu'il est

Silvestre (3) : toujours collectif. Un naufrage individuel, ça s'appelle la vieillesse. Bien sûr un type

Clichy (3) : comme Gaël Clichy n'a pas à rougir de sa prestation, avec quelques remontées pas si crade,

Denilson (3) : mais bon, on ne va pas lui donner la moyenne avec les raids qu'il a subis contre Messi. Et

Diaby (3) : Abou Diaby, tiens ! Un bon match niveau Equipe de France, mais « niveau Equipe de France »

Nasri (3) : t'achètes rien avec. Pis t'as les déceptions... Samir qui foire sa première mi-temps. Jamais en

Rosicky (3) : place. Trop haut au pressing, en retard à la récup'. Bon, c'est toujours mieux que Rosicky,

Walcott (3) : aussi fantomatique que Walcott, bien empêché de partir lancé. Devant, un Danois qui fait

Bendtner (3) : ce qu'il peut et qui plante en force, Viking oblige. Il paraît que les Vikings ont découvert



Remplaçants :

Eduardo (3) : l'Amérique... Erik le Rouge, les Drakkars, etc. Une chose est certaine, ils ont peuplé la

Eboué (3) : Normandie. Donc le Stade Malherbe de Caen, ça vient d'eux ! Pas vrai, Arsène ?





BARCELONE

Valdés (6) : Exxon Valdès mais sans les marées noires. Le Barça tient son gardien. Un jour, on se rendra compte qu'il a beaucoup contribué à la gloire des Blaugranas, même en touchant trois ballons par match.

Alves (6) : Moins bon qu'à l'aller. Et puis les centres, c'est toujours pas vraiment ça.

Marquez (5) : Un match honnête pour un retour. Sans sel et sans sucre. Sans plus.

Milito (5) : On sent l'Argentin typique qui aimerait relancer devant à 70 mètres, mais au Barça on remonte en passes courtes... Sinon, boulot défensif correct.

Abidal (5) : Pas crade, mais a manqué de rythme dans son rôle de piston pour son deuxième match de retour. Et puis, la tuile : blessé sous les yeux de Domenech. Ray porte la poisse...

Xavi (6) : Salutaire en première mi-temps quand le Barça déjouait sous le poids de la pression. Tout juste utile en seconde période quand l'affaire était pliée. L'ennui ?

Busquets (5) : En France, quand ça merde dans un département, l'Etat sanctionne le préfet. Un peu trop de flottements dans la zone axiale défensive du Barça. Mais bon, on va pas révoquer Sergio pour autant.

Keita (5) : On a rajouté un point en plus pour le coup de tête astucieux qui lance Diego Messi sur son troisième but. Le reste, bof.

Messi (9) : Avec les génies, on n'enlève pas des points. Sa coupe de chevaux ? Non, ça va... Ses pompes blanches et jaunes, alors ? Ouais, c'est trop moche. Alors, un point en moins. Et toc !

Bojan (2) : Dilemme : avec Messi, impossible d'exister sur le terrain. Sans Messi, impossible de l'égaler. Solution : signer au FC Séville dès la fin de la saison.

Pedro (2) : Pareil que pour Bojan. A une différence près : signer à Valence.





Remplaçants :

Maxwell (6) : A remplacé Abidal à la 53ème. Perfecto. Tonique offensivement, intraitable défensivement.

Y. Touré (5) : A remplacé Bojan à la 56ème. Un vieux truc de Dee-Jay de la part de Guardiola, on enlève un peu d'aigus et on booste les basses pour bien rembourrer le son derrière. Petit malin, va...

Iniesta (5) : A remplacé Pedro à la 86ème. Soit avec 86 minutes de retard...



Henry (4) : Henri IV. La poule au pot.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

6 pour xavi ? t'es dur mec...8, facile !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2