1. //
  2. // RC Lens
  3. // Portrait

Les Northern Lensois, ces Anglais Blood'n'Gold

Auparavant fan de Newcastle United, ce groupe d'Anglais a décidé de plaquer le foot brittanique, devenu trop friqué, policé et convenu, pour venir supporter le RC Lens. Et ce n'était pas pour le porte-monnaie de Mammadov. Belle intuition.

Modififié
2k 26
Au pays qui a inventé le football, et où l'on a coutume de supporter le club de sa ville natale, voire de son quartier, eux pourraient faire figure d'extraterrestres. Quand nombre de Frenchies vibrent aux exploits des stars de Man U, Man City, Chelsea ou encore Arsenal devant leur écran de TV, eux se branchent sur les matchs de la Ligue 1, et du RC Lens en particulier. Et tant pis s'ils sont parfois moqués ou chambrés par leurs compatriotes. Richard, Alex et Adrian - les plus actifs des Northern Lensois - peuvent les traiter de « glory hunting bastard » , l'équivalent des footix en Angleterre. « Le foot anglais a vendu son âme au diable de l'argent, clame d'emblée Richard, instituteur de 45 ans et fondateur de ce groupe de fans sang et or d'outre-Manche. Désormais, il n'y a plus aucune ambiance dans les stades. »

Amour consommé à Bordeaux


Comme beaucoup de fans anglais qui ne se reconnaissent plus dans une Premier League régie par le fric, Richard et ses potes se sont tournés vers le foot amateur. Dorénavant, « when saturday comes » , ils lèvent leurs pintes et entonnent des chants à la gloire de l'équipe de Whithley Bay, leur petite ville du Nord-Est de l'Angleterre proche de Newcastle, qui évolue en Division One de la Northern Football League, soit le 7e niveau du pays, à peine l'équivalent de la DH en France. « Il y a 250 supporters à chaque match, indique Richard. Là au moins, on chante et on s'amuse. Pas comme dans ces stades de Premiership, pleins mais silencieux, comme des bibilothèques. » Plus surprenant encore, ces anciens fans des Magpies ou des Rovers se sont amourachés du Racing Club de Lens. « J'étais en vacances en Gironde, raconte Richard dans un bon français. Je suis allé voir un match à Bordeaux, j'ai rencontré des fans de Lens, on a sympathisé, ils ont chanté pendant tout le match, une ambiance fantastique. J'ai enfin retrouvé l'ambiance de stade de ma jeunesse, quand on était tous debout dans les terraces et que l'on chantait pendant tout le match. » Le déclic.

Depuis plusieurs années, Richard a en effet déserté St James' Park. « Les fans de Newcastle ne chantent plus que quand ils gagnent. Et c'est partout pareil en Angleterre. Sauf peut-être à Crystal Palace, où tous les supporters se regroupent au même endroit et où il y a un leader pour les chants. » Surtout, il avoue ne plus pouvoir se payer de place au stade, surtout depuis qu'il est devenu deux fois papa : « Pour être abonné à St James' Park, il faut débourser 500 livres pour le moins cher (près de 700 euros, ndlr). À Arsenal, le moins cher est à 1000 livres. Seuls les hommes d'affaires peuvent s'offrir des abonnements. Et ils ne chantent pas, ils sont juste là pour du spectacle. C'est triste. » Richard est nostalgique de ces stades populaires « all-seater » des années 70-80. Sans ces hommes d'affaires que la Football Association a ciblé pour remplir les travées et éradiquer le hooliganisme : « Maintenant, les stades ne vibrent plus, les sous-classes de supporters se retrouvent dans les pubs pour regarder les matchs, c'est la seule tradition qui demeure. Mais attention, car les jeunes n'aiment pas le foot comme leurs aînés, ils préfèrent la Xbox. »

« On a même fait un pique-nique tout en haut d'un terril »


Alors, l'eldorado pour un fan anglais des « sous-classes » se situerait-il de l'autre côté de la Manche ? C'est en tout cas ce que pense Richard depuis qu'il a découvert Bollaert : « Même en Ligue 2, les matchs à Lens restent électriques, estime celui qui se déplace plusieurs fois par an pour soutenir les Sang et Or. On est tous debout dans la Marek, ça pousse, ça gueule, ça chante pendant 90 minutes. Mes amis anglais que j'ai emmenés ont tous voulu revenir. » Ces British trouvent « émouvant » quand Bollaert entonne Les Corons, notamment Alex, dont la maman est ch'ti. Certes, ils avouent tous ne pas assister à un aussi bon football que sur leurs terres, mais « l'ambiance magnifique et la fierté des supporters » compensent le reste. « Nous sommes très fiers d'être acceptés par les supporters lensois, confie Richard. Ils sont très chaleureux et les Anglais les adorent quand ils viennent au Worldnet festival (rencontre internationale de supporters, ndlr) à Leeds et Preston chaque été. » De véritables amitiés sont nées entre eux. Et la passion de ces British pour Lens dépasse même le cadre du football : « Avant le match contre Monaco à Amiens, nous sommes allés supporter Boulogne-sur-Mer et le club belge de Courtrai. On a des copains du Nord dans ces clubs-là aussi. On a même fait un pique-nique tout en haut d'un terril. On aime cette région. »

La page Facebook UK Lens Division compte 70 likers. Les Northern Lensois comptent 165 membres. « Quelques Anglais qui ont habité sur Calais et d'autres qui ont rencontré des Lensois au Worldnet ou qui ont suivi les aventures de Lens en Europe à la télé il y a quelques années » , explique le leader des Northern Lensois. Ils sont une dizaine à se déplacer régulièrement en France pour suivre le Racing. Dont Richard, abonné à France Football. Sur la Toile, ils commentent l'actualité du club artésien. Ils se réunissent pour regarder les matchs sur Internet. « On écoute aussi France Bleu Nord, mais on ne comprend pas très bien, surtout quand Christian (Palka, le commenteur vedette de la radio locale, ndlr) parle trop vite. » Ces Ch'tis so british ont désormais hâte que les Sang et Or retrouvent leur antre de Bollaert. Après tout, la L2, ça reste mieux que la Northern Football League. Et ce n'est pas Taylor Moore qui dira le contraire.

Par Yannick Lefrère
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Max_Payne Niveau : CFA
Note : 7
Haha mais ils sont supers ces mecs !
Ça donne envie de boire des coups avec eux. :)

Sinon petit instant culture : "When saturday comes"
https://open.spotify.com/track/4XBvy4u41m0G0IVT4NVCnS
C'est leur choix, tan mieux pour eux, mais j'ai quand même du mal à voir le rapport avec le foot à la fin.

A aucun moment il ne pazrle du terrain. Si tu t'en branles du match, du foot, et que tu viens uniquement pour chanter, je pense que tu prendrais plus de plaisir en t'inscrivant dans une chorale...
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : -2
"on était tous debout dans les terraces"

Bravo champion. Grâce à cette fantastique faute, tu gagnes 50 points pour Gryffondor dans le challenge Romain Canuti.
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Et ça rend d'autant plus triste par rapport à ce qui se passe à Lens... Allez Gervais, trouve un vrai investisseur crédible (plus facile à dire qu'à faire je sais) et quitte le navire bordel. T'as fais ton temps
Ailier Gauche Niveau : DHR
Message posté par Attaque-Defonce
"on était tous debout dans les terraces"

Bravo champion. Grâce à cette fantastique faute, tu gagnes 50 points pour Gryffondor dans le challenge Romain Canuti.


Le mot est singularisé (italique enlevé) au milieu de la phrase. Ce qui indique que YL employait le terme anglais qui n'a pas tout à fait son équivalent dans notre langue.
marcassin Niveau : DHR
Message posté par Attaque-Defonce
"on était tous debout dans les terraces"

Bravo champion. Grâce à cette fantastique faute, tu gagnes 50 points pour Gryffondor dans le challenge Romain Canuti.


bien essaye mais bon....

http://en.wikipedia.org/wiki/Terrace_%28stadium%29
Message posté par Attaque-Defonce
"on était tous debout dans les terraces"

Bravo champion. Grâce à cette fantastique faute, tu gagnes 50 points pour Gryffondor dans le challenge Romain Canuti.


Plus ridicule qu'une faute dans un article (qui n'en est pas une), un mec qui l'ouvre de manière méprisante en montrant toute l'étendue de son ignorance.
Message posté par Max_Payne
Haha mais ils sont supers ces mecs !
Ça donne envie de boire des coups avec eux. :)

Sinon petit instant culture : "When saturday comes"
https://open.spotify.com/track/4XBvy4u41m0G0IVT4NVCnS


Je trouve ça énorme aussi. Super sympa comme article (très SoFoot), et ces mecs ont l'air bien marrants à fond dans leur trip. Ca donne clairement envie de les trouver pour se boire des pintes avec eux :)
panic-ambiance Niveau : District
J'avais déjà lu une interview de Richard sur teamfoot.fr (un site de supporters lensois) et il fait toujours autant plaisir à lire. D'ailleurs ça me fait sourire de voir qu'il "boycotte" l'Angleterre pour aller à Bollaert dont l'architecture est typiquement anglaise.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : 9
Message posté par Minga


Plus ridicule qu'une faute dans un article (qui n'en est pas une), un mec qui l'ouvre de manière méprisante en montrant toute l'étendue de son ignorance.


Bordel, je fais jamais le grammar nazi en plus... A ma décharge, j'étais dans le gaz, sinon j'aurais vérifié avant de l'ouvrir. Je me flagelle, je me flagelle.
maxleharmek Niveau : CFA
Note : 6
"Les fans de Newcastle ne chantent plus que quand ils gagnent."

Pour dire que ça doit pas chanter souvent !
Hasta_Siempre Niveau : DHR
Message posté par Attaque-Defonce
"on était tous debout dans les terraces"

Bravo champion. Grâce à cette fantastique faute, tu gagnes 50 points pour Gryffondor dans le challenge Romain Canuti.


http://en.wikipedia.org/wiki/Terrace_%28stadium%29

De rien.

@zizinho: ça s'appelle avoir une culture foot, car cela ne se résume pas seulement au ballon. On appelle ça aussi le lien social, l'échange grâce à un passion qui rassemblent les gens, plutot que d'allumer beIn depuis son canap. Tout seul.

Merci pour cet article bien sympa, qui expose à nouveau la destruction de la culture foot britannique au profit du merchandising et des joueurs à 100 M€.
Hasta_Siempre Niveau : DHR


Tu m'as devancé salaud!

prends ton +1 c'est cadeau
C'est marrant mais si je dis la même chose que lui sur le foot anglais, il y a fort à parier que je me ferais démonter par les innombrables supps d'Arsenal, de Man U ou de Chelsea qu'on lit ici à longueur de commentaires.

Je comprends leur position mais ça m'interpelle toujours quand les mecs sont supps d'un club avec lequel ils n'ont pas plus de lien que celui du hasard ou d'une relative préférence pour le bleu ... ou le rouge.

Enfin, je dis ça mais j'ai juré fidélité aux Magpies il y a 25 ans contre une pinte quand j'étais étudiant là-bas.
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : 1
Le football vrai, le seul qui mérite qu'on continue à s'intéresser un tant soit peu à ce sport complétement défiguré par le business et l'apathie des nouveaux et inutiles "supporters consommateurs".
J'espère que Taylor Moore restera en France. Gros talent. Avec la relégation, les requins ne doivent pas être bien loin.
Message posté par Zizinho
C'est leur choix, tan mieux pour eux, mais j'ai quand même du mal à voir le rapport avec le foot à la fin.

A aucun moment il ne pazrle du terrain. Si tu t'en branles du match, du foot, et que tu viens uniquement pour chanter, je pense que tu prendrais plus de plaisir en t'inscrivant dans une chorale...


D'après Tomate pour un joueur l'important c'est le tapis vert cqui a autour il s'en fout.

Pour le vrai supporter, c'est juste l'inverse...
DrAwkward Niveau : CFA2
J'avais une carte d'abonné à l'ArenA d'Amsterdam en 2003/2004 et 2004/2005, une vingtaine d'aller-retours dans l'année plus les entrainements à De Toekomst et les tournois de jeunes dans la région (Den Helder entre autres), c'était vraiment cool.
Merci pour l'article les gars ! Vive Lens et le football populaire.
Message posté par Attaque-Defonce


Bordel, je fais jamais le grammar nazi en plus... A ma décharge, j'étais dans le gaz, sinon j'aurais vérifié avant de l'ouvrir. Je me flagelle, je me flagelle.


Tu fais le grammar nazi alors que tu es dans le gaz ? Un peu paradoxal non ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 26