Les Nord-Coréens punis

Modififié
3 0
Une élimination au premier tour de la Coupe du Monde est synonyme d'humiliation publique en Corée du Nord. Tous les joueurs ayant participé au Mondial en Afrique du Sud – sauf les Coréens-Japonais Jung Tae Se and An Yong Hak -ont été cités à comparaître devant un large auditorium de 400 personnes, dont le ministre des Sports, à Pyongyang.

Ils ont participé –ou plutôt subi- un « grand débat » . Leur tort ? Avoir trahi la confiance de Kim Jong-Il. Pendant près de six heures, les joueurs et le coach ont essuyé les critiques pour avoir échouer dans la « lutte idéologique » .

Une source anonyme a confié à Radio Free Asia, qui a révélé l'affaire : « Il y a des rumeurs comme quoi le coach Kim Jung Hun a été expulsé du Parti des Travailleurs, ou qu'il a été envoyé dans un camp de travail forcé sur un site de construction à Pyongyang, mais de telles rumeurs sont difficiles à vérifier » .

On ne plaisante pas avec le football en Corée du Nord. Raymond Domenech doit être heureux d'être né en France.

DdF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La Liga colonise l'Asie
3 0