1. // Ligue des champions/Ligue Europa
  2. // 2e journée
  3. // Bilan

Les nominés de la 2e semaine européenne sont...

Deuxième journée un peu partout en Europe (si, Rubin Kazan est en Europe) et déjà des vainqueurs, des buts, des cagades, des gueules, des gestes fous et surtout du n'importe quoi. La Coupe d'Europe, c'est au-dessus du soleil.

Modififié
11 30
Ceux qui devaient être gros enfants et qu'on a décidé de mettre aux bois

Kevin Stuhr-Ellegaard (Eflsborg), un portier danois qui n'a rien pris de Peter Schmeichel.

Oliver Zelenika (Dinamo Zagreb), qui perpétue la longue tradition des gardiens crasseux du Dinamo.

Aleksandr Belenov (Kuban Krasnodar), sans aucun doute le but gag de la semaine contre Valence. Ça pue le pari truqué à plein nez. En Russie ? Étonnant.

Steve Mandanda (Marseille), qui avait demandé à son frère (celui qui joue à Uzès-Pont-du-Gard) de le remplacer ni vu ni connu au moment du coup franc de Reus, on ne voit que ça.

Silvio Proto (Anderlecht), qui se pète la cheville durant l'échauffement et regarde son collègue en prendre trois à la maison. Belle solidarité.

Youtube

Ceux qui ne sont pas terribles, on le sait, et en ce sens, ils ne déçoivent pas

Helton (Porto) et ses sorties toujours peu autoritaires pour un gardien de but.

Cristian Zapata (Milan AC) pour sa faculté à prendre au marquage sur corner.

Yaroslav Rakitsky (Shakthar Donetsk) qui amortit les balles dans sa surface pour les attaquants adverses. Sympa.

Mickaël Ciani (Lazio), en touriste à Trabzonspor.

Dimitri Payet (OM), habitué à traverser les matchs un peu couillus comme une ombre.



Ceux qui n'ont pas perdu, mais en fait si

Karim Benzema (Real Madrid) pour son match stérile contre Copenhague.

Roberto Mancini (Galatasaray) pour son coaching foireux avec Riera et Amrabat.

Gueïda Fofana (Lyon) pour sa boulette sur l'ouverture du score portugaise.

Leonardo Bonucci (Juventus) qui a encore coûté un but sur une facilité technique.

Nemanja Vidić (Manchester United), au moins autant dépassé que Ferdinand contre WBA samedi.



Ceux qui ont montré à leur entraîneur qu'ils étaient là (et aux autres clubs, au cas où)

Iker Casillas (Real Madrid) avec ses parades en fin de match.

Saber Khalifa (OM) qui aurait pu bénéficier d'un péno à Dortmund.

Álvaro Negredo (Manchester City), plus beau but du match à 0-3.

Felipe Melo (Galatasaray), monstrueux à la récupération contre son ancienne équipe.

Jérémy Ménez (PSG), en fin de contrat en juin 2014. Si un club a envie de s'offrir un petit bordel gratuit.



Ceux qui sont encore là, prêts à foutre le souk et tout le monde est corda, nique le CSA

Javier Saviola (Olympiakos) qui fait de bonnes passes.

Arjen Robben (Bayern Munich), dont la finale de Ligue des champions n'était pas un chant du cygne, donc.

Jussiê (Bordeaux) qui a marqué comme Gouffran l'an dernier.

Mario Balotelli (Milan AC) qui se remet à mettre des penalties après son premier échec contre Reina.

Didier Drogba (Galatasaray) qui était bouilli dès la 40e minute, mais qui finit à 1 but, 1 passe décisive.



Ces matchs de Ligue Europa qui te font dire que tu fais bien de ne pas suivre cette compétition

Tromso - Sheriff Tiraspoll

Legia Varsovie - Apollon Limassol

Karagansky - Maccabi Haïfa

Paços de Ferreira - Pandurii Târgu Jiu

Slovan Liberec - Estoril



Ceux qui ont réalisé un miracle

Zlatan Ibrahimović (Paris Saint-Germain) qui plante de la tête.

Arjen Robben (Bayern Munich) qui score de son pied droit.

Umut Bulut (Galatasaray) qui, après avoir marqué contre le Real Madrid, a planté contre la Juventus.

Ogenyi Onazi (Lazio) qui est devenu buteur et titulaire à la Lazio. Le patronyme a dû aider.

Gary Dourdan (CSI Las Vegas), dans le vestiaire du Parc des Princes après la victoire.

Youtube

Ceux qui, après leur match, t'ont donné envie d'aller acheter de la patafix et de foutre un poster d'eux dans ta chambre

Mesut Özil (Arsenal), pour son but ou sa passe dé, au choix.

Neymar (Barcelone), pour son ouverture sur Alexis Sánchez sur le but de Barcelone au Celtic.

Marco Verratti (PSG) pour sa louche-virgule sans respect.

Ángel Di María (Real Madrid) pour son coup du foulard-passe dé.

Le Bayern Munich pour son toro géant à une touche de balle dans la moitié de terrain de Manchester City.

Youtube

Ceux qui ont un sosie assez évident, c'est fou de ne pas y avoir pensé avant

Andrea Barzagli (Juventus), avec Romain Alessandrini.

Marcelo (Real Madrid), avec Albert Hammond Jr.

Alex (PSG), avec Aymen Abdennour.

Menphis Depay (PSV), avec Sisqo.

Ángel Di María (Real Madrid), avec Lucas Digne. Les UV en moins.



Ceux qui étaient censés être les points faibles de leur équipe. Mais au final…

Erik Durm (Dortmund), passeur décisif sur le premier but, impressionnant de maîtrise.

Gregory van der Wiel (PSG), passeur pour Ibrahimović et presque agréable à voir jouer.

Chris Smalling (Manchester United) qui a tout dégagé devant sans se poser de questions.

Konstantinos Mitroglou (Olympiakos), en mode triplé à Anderlecht. Avec une barbichette.

Mathieu Chalmé (Bordeaux) qui a constaté qu'il y avait beaucoup plus faible autour de lui.



Par Romain Canuti et Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Copa_Mundial Niveau : Loisir
SOFOOT faudrait des articles "equipe type de la c1" et "equipe type de l'europa" ça serait pas mal au lieu des articles plus ou moins naze que y aura au cour de la journée.
Mesut Özil c'est un peu le Georges Abitbol du foot
C'est malin maintenant j'ai envie d'écouter du NTM...
EstebanSanchodelaVega Niveau : DHR
Saber Khalifa (OM) qui aurait pu bénéficier d’un péno à Dortmund.

quand j'ai lu ça, j'étais persuadé que Canuti était dans le coin ...
Que Kazan soit en Europe, ça n'a rien d'étonnant ; c'est même cohérent (les Russes considèrent d'ailleurs l'Eurasie comme un seul continent). C'est plutôt sur Tel-Aviv et Haïfa que vous auriez dû faire votre petite blague (oui OK, les deux jouaient à l'extérieur, mais tout de même, y a plus matière à s'interroger que pour Kazan).
Sinon vous ne pouviez pas vous offrir une photo d'Özil nette?
Quand je vois la joie du Real sur la vidéo, je me dis: ah ben, goal en demi-finale de CL, ça donne de la motivation... Attends voir.. Ah non, 2-0 contre Copenhague...

Mais c'est vrai que le but est joli..

Faut quand même avoir une sacrée souplesse de jambe pour passer son coup du foulard comme ça dans la course. Moi je fais ça, c'est les croisés direct...
La ballade d'Özil le mardi puis le peu de fond de jeu affiché par le Real le mercredi. C'est dur.
Les insinuations foireuses de paris truqués en Russie... pitoyable.. Et pourquoi on reparle pas plutôt d'un certain marseille, 1993 et milan ac plutôt?
vata-fenculo Niveau : CFA2
@Sokoliste:
Lache nous( OM) la grappe et va te faire mettre!
"Ces matchs de Ligue Europa qui te dit que tu fais bien de ne pas suivre cette compétition"
Portugaise et non portuguaise
Il se foutent de nos gueules, que ce soit au niveau de l'orthographe ou de la grammaire... Mais bon, on continue à squatter le site donc ils ont bien raison.
Paulo Verratti Niveau : DHR
Les tops de cette année: Bayern, Dortmund, RM, Barça, Arsenal, PSG.
C'est parti, j'attends les insultes :)
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Non je trouve que t'as raison :)
La blague sur Onazi m'a plié au moment où je m'y attendais le moins. Merci pour l'affiche en amphi blindé :)
Sinon ouais ces matchs qui font qu'on fait bien de pas suivre la ligue Europa...
Message posté par Paulo Verratti
Les tops de cette année: Bayern, Dortmund, RM, Barça, Arsenal, PSG.
C'est parti, j'attends les insultes :)



Pauvre footix, lave toi les yeux. Top top pfff sans intérêt. Et Arsenal non encore moins, là vous vous pignolez avec Ozil mais on va bien rire si il se blesse ou quoi, même s'il perd en rendement ou si une équipe s'occupe de lui vous pouvez lui dire aurevoir. A au fait personne sucé le Bayern avant? Ah mais y a Guardiola maintenant putain de complot barcelonais
Robben marque dans son 4ème match consécutif en LDc avec le Bayern
verrati réinvente la passe
Message posté par RonHarris

Ils ont gagné combien? 4-0? Ah oui, terrible...

La branlette sur Özil semble être devenue sport national, mais il faut savoir garder un peu de mesure. Oui, c'est un joueur exceptionnel. Oui il change le jeu d'Arsenal. Mais attendons un peu avant de faire un bilan, voir ce que Bale va faire, ce qu'Isco fait déjà...


Moi qui étais fan de ce joueur, j'ai maintenant tout le temps envie de le descendre!
Le suivisme des journalistes est incrpoyable
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 30