1. //
  2. // Match amical
  3. // Albanie/France

Les Noces de Cana

Capitaine de l'Albanie et véritable avatar de son pays depuis le match contre la Serbie en octobre dernier, Lorik Cana est un homme à part. Réfugié politique, meneur de jeu, Parisien, Marseillais, défenseur central, capitaine, l'homme de 31 ans a été apprécié partout où il est passé. Même quand il ne joue plus, comme c'est le cas à la Lazio, Cana reste un homme incontournable. Les Bleus vont s'en rendre compte cet après-midi.

Modififié
Vingt matchs toutes compétitions confondues dans la Ville éternelle cette saison. La cuvée 2014/2015 de Lorik Cana est légèrement bouchonnée. Même si la Lazio a terminé le championnat sur le podium, l'Albanais n'a jamais joué les premiers rôles. C'est d'ailleurs depuis le banc de touche que le garçon a regardé les siens étriller le Napoli lors de la dernière journée (4-2). Un détail pour un mec qui a toujours été meilleur avec sa gouaille qu'avec ses crampons. Pourtant, le petit Lorik transpirait le football dès l'apparition de ses premiers poils pubiens. Né à Pristina, au Kosovo, en 1983, Cana quitte le foyer qui l'a vu naître avec toute sa famille en 1991. Il a huit ans quand, accompagné des siens, il débarque en Suisse avec l'étiquette de réfugié politique. C'est papa qui a eu le nez creux. Plutôt que de regarder la Yougoslavie s'embraser, les Cana partent avant les premières bombes. Ancien joueur du Dinamo Zagreb, Cana senior termine sa carrière de footballeur à Montreux, en deuxième division suisse. Papa Cana s'installe sur les bords du lac Léman avec sa femme, sa fille et son fils, le petit Lorik. Ce dernier se met rapidement au football. Lorik a une tête de plus que les mômes de son âge. Plus facile pour se faire repérer, notamment par le voisin de Lausanne Sports. L'ascension est fulgurante. À quinze ans, Lorik - qui joue numéro 10 - s'entraîne avec la réserve pro. Tout semble aller pour le mieux pour celui qui qualifie Lausanne à un tournoi international à Manchester en tant que représentant de la Suisse. Sauf que le petit Lorik ne verra jamais Manchester. On lui refuse le visa. Rebelote en 2000 où, à seize ans, il s'envole à Málaga pour un autre tournoi de jeunes. Sur place, il régale la chique et émerveille son monde. Dans les tribunes, le superviseur du Real Madrid est sous le charme. Comme celui d'Arsenal qui tente de ramener le jeune Lorik dans ses bagages. On lui demande de faire un essai à Londres. L'essai s'arrêtera encore une fois à la porte de l'aéroport. Bloqué à la frontière. C'est dans cet imbroglio qu'il est finalement proposé au PSG. Banco. Une semaine d'essai dans la capitale et voilà l'entraîneur de la réserve, un certain Antoine Kombouaré, sous le charme du jeune milieu de terrain.

Meneur de jeu paresseux


Pourtant, ses deux premières saisons dans la capitale sont difficiles. Cana joue meneur de jeu. « Meneur de jeux paresseux » selon Kombouaré à l'époque. Comme beaucoup de jeunes, Cana se regarde jouer, persuadé d'être le nouveau Zinedine Zidane. À l'époque, il ne se mettait à jouer qu'une fois la balle dans les pieds. Courir ? Jamais, c'est un truc de lâche. Kombouaré, du genre besogneux, passe son temps à convaincre son joueur qu'il doit reculer sur le terrain. Cana doit harceler et relancer. Le début d'une nouvelle vie. Il faut dire que le garçon n'est pas seulement là pour jouer au football. Il est en mission. Pour son père. Sa mère. Ses sœurs. Sa famille qui souffre en Albanie. Aussi loin que Cana a joué au football, il l'a toujours fait pour les siens. Par fierté. C'est pour cela qu'il a toujours joué le buste droit. De meneur de jeu aléatoire, Cana devient un pitbull de l'entrejeu. Des tacles aux courses un peu folles en passant par les palabres avec le corps arbitral, Cana met le PSG et l'OM tout là-haut. L'Albanais se paye le luxe de se rendre indispensable et adoré dans les deux clubs.

« Puta Cana »


Quand on est obligé de réussir, on se fout royalement des on-dit qui descendent des tribunes. Alors quand il revient pour la première fois au Parc des Princes avec la liquette de l'OM et qu'il peut lire, entre autres, une banderole « Puta Cana » dans les virages de la porte d'Auteuil, il sourit. C'est le jeu. Il le sait. Mais il reste droit dans ses crampons. Paris, Marseille, Cana a fait le tour de la Ligue 1. Il file à Sunderland avant d'atterrir à Galatasaray, pour se rapprocher des siens. Finalement, c'est à Rome qu'il pose ses valises en 2011. Les débuts sont compliqués, mais le nouvel entraîneur en place, Vladimir Petković, décide de faire reculer Cana en défense centrale, là où il brille en équipe nationale. À Rome, le garçon n'a jamais été un titulaire en puissance, alors qu'il porte sa sélection à bout de bras. Comme en octobre dernier où lors d'un Serbie-Albanie sulfureux, il maîtrise des supporters serbes venus savater de l'Albanais après l'intrusion d'un drone et d'un drapeau albanais perçu comme une menace par les fans locaux. Dans un stade hostile, Cana entend la foule chauffée à blanc. « Le Kosovo fait partie de la Serbie » , « Tuez, tuez les Albanais » ou encore « Vous êtes des singes » . Cana ne bronche pas. Il gère ses troupes. Ramène tout le monde au vestiaire. Entier. En homme. L'Albanie, c'est son pays. Ses racines. Sa force. Lors d'une longue interview au quotidien norvégien Nettavisen en 2013, Cana s'était exprimé sur son parcours, ce qui a, en grande partie, forgé son caractère de guerrier. « J'avais sept ans lorsque nous avons quitté le Kosovo avec ma famille. Une situation vraiment irréelle. L'aspect le plus dur, c'est que pendant les huit années suivantes, nous aurions pu revenir en arrière, mais nous ne l'avons jamais fait. Une fois arrivés en Suisse en tant que réfugiés politiques, nous n'avions plus d'endroit où aller. Ce fut une période vraiment difficile, qui a duré près de huit ou neuf ans. » Alors, même si le garçon squatte le banc de la Lazio depuis 2011 et qu'il s'apprête à affronter Pogba, Lacazette ou Fekir, Cana peut toiser tout ce petit monde du haut de son mètre quatre-vingt-six. Lorik Cana n'a jamais eu peur. De personne. De rien.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Milan_forza18 Niveau : CFA
Lui qu'il faut a l'om
El Chelito Delgado Niveau : CFA2
Voila une bonne recrue pr Lyon, un mec d'expérience, un guerrier , polyvalent, qui connait parfaitement la Ligue1.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir


Ça dépend à quel poste. Au milieu de terrain il était combatif et généreux dans l'effort mais brouillon dans l'utilisation du ballon. C'est en défense centrale qu'il était vraiment performant. Mais il a déjà 31 ans et même s'il squatte le banc depuis qu'il est à la Lazio son salaire doit quand-même être conséquent. Par ailleurs en défense centrale derrière N'Koulou il y a du potentiel à développer (Sparagna, Aloé, Tuiloma, Andonian, voire même Doria)
Développer le potentiel c'est bien mais si on leur donne un rôle trop important à ces jeunes la on va finir 11 eme du championnat.
D'autant plus que Tuiloma n'est pas défenseur central.
Je pense que Si on peut faire Cana alors faut pas s'en priver, il apportera toujours que ce soit sur et en dehors du terrain
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Mouais... déjà Cana n'est pas gratuit, il lui reste un an de contrat à Rome. Et son salaire actuel n'est plus à la portée de l'OM. Quitte à compter sur un central expérimenté, autant prolonger Fanni ou recruter Marko Basa qui est libre
Je pense que Cana à 31 ans et avec le temps de jeu qu'il a à la Lazio sa doit pas coûter une blinde non plus niveau indemnités de transfert mais c'est certain qu'avec le projet du club on a plus de chance de se retrouver avec Jean Armel Kana Biyik la saison prochaine. Une défense à 4 à lui tout seul.
Ça * dsl je pique les yeux des fois
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4