1. //
  2. // 9e journée
  3. // Toulouse/Nice

Les Niçois n'ont pas sifflé Brice Taton

Modififié
6 27
Samedi dernier lors du match de la 9e journée entre Toulouse et Nice, l'hommage à Brice Taton, le supporter du TFC assassiné à Belgrade en 2009, a été gâché par des sifflets. Les supporters toulousains ont accusé leurs adversaires niçois d'outrage.

Dans la Dépêche du Midi, un supporter niçois présent au stade explique ce malentendu : « Bloqués par les contrôles, les Ultras Niçois n’ont pu entrer en masse dans le stade qu’en plein hommage à Brice Taton. Ils se sont mis à chanter comme ils le font d’habitude à l’entrée de la tribune, sans savoir ce qu’il se passait dans le stade. Les supporters toulousains ont sifflé cette attitude et les Niçois ont sifflé à leur tour, en toute ignorance. »

Des explications confirmées par l'OGC Nice dans un communiqué sur son site internet. UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Premièrement, la moitié des supporters nicois étaient là avant la minute d'applaudissements. Ensuite, quand tout un stade est debout, les joueurs réunis au centre, c'est forcément qu'un hommage a lieu.. Du mal à accepter ces excuses.
toto_da_don Niveau : CFA
Note : 3
En plus de s’être comporter comme des merdes ils n'assument pas leur acte
Lamentable...
A ceci près qu'à la mort de Brice Taton, un coup d'envoi spécial avait été donné au Ray en son honneur et que certains supporters niçois s'étaient cotisés pour donner à la famille.
Alors certes, sur le coup ils ont pas eu l'air futés, mais de là à dire que les ultras niçois sont tous des blaireaux, y'a ptet un pas qu'il ne faut pas franchir.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Suker chambre la Belgique
6 27