1. //
  2. // 8es
  3. // FC Barcelone-PSG

Les missions remontada du Barça

Et si le FC Barcelone n’était pas mort ? Le coach catalan, Luis Enrique, l’a soufflé après la raclée 5-0 infligée au Celta Vigo : « L'équipe peut réussir une remontada face au PSG. » ​C'est vrai que le Camp Nou en a vu d'autres. ​Retour sur les retournements de situation les plus fous réalisés par le Barça en Coupe d’Europe.

Modififié

  • 1977-78, Ipswich Town (0-3, 3-0)

  • Bien avant les années Ronaldinho ou, plus tard, le jour où Andrés Iniesta a éteint Stamford Bridge, le FC Barcelone jouait​ déjà​ en jaune​ dans les seventies​. Un maillot fluo barré par deux bandes bleu et grenat​,​ comme lors de ce déplacement à Ipswich Town, en huitième de finale de Coupe UEFA. Sur la côte est de l’Angleterre, le Barça prend la marée, 3-0. Mais le club catalan peut compter sur ses joyaux néerlandais : les deux Johan, Neeskens & Cruyff – ce dernier disputant sa dernière saison au club avant de filer au Los Angeles Aztecs. Le score est lourd à remonter, en plus, le Barça vient d’essuyer un revers contre le Real Madrid juste avant le match retour. Mais il y a Cruyff. Le Hollandais volant relance son équipe en marquant les deux premiers buts, puis Carles Rexach remet les pendules à l’heure. 3-0, place aux tirs au but. À ce petit jeu-là, l’équipe de Rinus Michels prend le meilleur sur celle de Bobby Robson. Le Barça s’arrêtera finalement en demi-finale face au PSV, futur bourreau du Sporting Bastia.

    Vidéo


  • 1978-79, Anderlecht (0-3, 3-0)

  • Même scénario que face à Ipswich Town, même dénouement haletant aux tirs au but. Vainqueur de la Copa del Rey l’année précédente, le Barça ​se présente donc en Coupe des coupes. Après un premier tour de chauffe face au Shakhtar Donetsk, vient la confrontation avec Anderlecht. 3-0 pour les Belges à Bruxelles. Au-delà de la défaite, les Catalans sont animés par un esprit de revanche après avoir subi des tacles et gestes rugueux dans tous les sens. Et un but rapide de Hansi Krankl allait enflammer le match retour au Camp Nou. 2-0 juste avant la pause, et c’est El Torito ( « le Petit taureau » ) Rafael Zuviría qui délivre les 80 000 Catalans à la 86e minute. Victoire aux pénos, le Barça est en route pour soulever la première de ses quatre C2.

    Vidéo


  • 1985-86, Göteborg (0-3, 3-0)

  • Dans les années 80, l’IFK Göteborg s’impose comme un cador sur la scène européenne, en remportant deux Coupes UEFA en 1982 et 1987. Entre ces deux titres, les Suédois se hissent dans le dernier carré de la C1, en 85-86, profitant forcément de la suspension des clubs britanniques après le drame du Heysel. Mais qui osera croire que leur qualification est volée quand ils battent le Barça 3-0, en demi-finale aller ? Pour les Catalans, le sauveur s’appelle alors Àngel « Pichi » Alonso : l’avant-centre efface le retard du FCB à lui seul. Encore une confrontation qui se jouera aux tirs au but. L’homme du match aller, Roland Nilsson, rate sa tentative, et Barcelone passe de justesse. En finale, le Barça s’inclinera devant le Steaua Bucarest... aux tirs au but.

    Vidéo


  • 1993-94, Dynamo Kiev (1-3, 4-1)

  • Comme on se retrouve. Pour la troisième fois en quatre saisons, le FC Barcelone mené par Johan Cruyff croise la route du Dynamo Kiev en Coupe d’Europe. Et une fois encore, les Blaugrana vont éliminer la terreur de l’ex-URSS, au premier tour de la Ligue des champions. Malgré une défaite 3-1 en Ukraine, les Catalans ne tremblent pas au retour. 4-1, avec un doublé du capitaine José María Bakero. Le plus beau but du match restant cette frappe surpuissance de Sergueï Rebrov. La Dream Team de Cruyff est lancée, elle ne perdra plus aucun match jusqu’à la finale... mais plus dure sera la chute sur la dernière marche face au Milan de Capello. À charge de revanche, le Dynamo Kiev viendra s’imposer 4-0 au Camp Nou, quelques années plus tard. Avec un buteur juvénile nommé Andriy Shevchenko.

    Vidéo


  • 1999-2000, Chelsea (1-3, 5-1)

  • Le Barça a-t-il jamais porté plus beau maillot à l’extérieur que cette tunique dorée au tournant des années 90 et 2000 ? Après avoir brillé lors des deux phases de poules de la Ligue des champions, cette année-là, les Catalans affrontent Chelsea en quarts et son trio de champions du monde Deschamps-Desailly-Lebœuf. Un coup franc magique de Zola, suivi d’un doublé du Norvégien Töre André Flo, et les Blues mènent 3-0 à la mi-temps du match aller. Mais en seconde période, le futur Ballon d’or Luís Figo surgit entre les défenseurs adverses pour planter l’importantissime but à l’extérieur. Au retour, Rivaldo commence par rendre la pareille à Zola sur coup franc. En revenant ensuite à 2-1, Chelsea tiendra longtemps son ticket pour le dernier carré. Mais Dani García va offrir la prolongation au Barça à la 83e. Tout va basculer quand Celestine Babayaro crochète par derrière Figo dans la surface. Penalty, carton rouge, et but de Rivaldo. Au tour suivant, le Barça se fera stopper par Valence.

    Vidéo


  • 2012-13, AC Milan (0-2, 4-0)

  • Souverain lors de la phase de poules de C1, le Barça de Tito Vilanova (c’est Jordi Roura qui a pris place sur le banc à la suite de l’hospitalisation du coach) se voit offrir l'AC Milan au tirage des huitièmes de finale. Des Rossoneri en pleine reconstruction après le grand lessivage de l’intersaison (départs de Nesta, Inzaghi, Zambrotta, Gattuso, Van Bommel, Seedorf, Thiago Silva, Zlatan...). On croit revoir le grand Milan à San Siro, lorsque Kevin-Prince Boateng et Sulley Muntari donnent un avantage net aux hommes de Massimiliano Allegri (2-0), avant la deuxième manche. Le Barça s’est fait museler offensivement à l'aller. Mais la machine barcelonaise va se déchaîner au Camp Nou. Dès la 5e minute, le tiki taka barcelonais scotche les Milanais, et Lionel Messi conclut un modèle d’action collective, puis inscrit le doublé dès la demi-heure de jeu. Milan repart avec un 4-0 dans la tronche et un énorme regret : ce poteau frappé par M'Baye Niang, pourtant seul face à Víctor Valdés.

    Vidéo

    Vidéo


    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article

    Ronniesheva Niveau : Ligue 1
     //  16:42  //  Tifoso de l'AC Milan
    pfff, voir figo sous ce magnifique maillot du barça pour le centenaire, en sachant le choix qu'il fait juste après... quel crève-coeur
    Mehmet Scholl Niveau : CFA
    Tiens j'ai toujours son maillot floqué, celui du centenaire justement, ca intéresse quelqu'un ou je le fous sur E-bay en rentrant du taf ?
    Messibocou Niveau : DHR
    Je te le prends pour 20€ max, sur aliexpress je peux en trouver à 18
    Coach Taylor Niveau : DHR
    Mehmet quelle taille et quel prix ?
    zinczinc78 Niveau : CFA
     //  18:04  //  Supporter de Bordeaux
    Je le prends pour 21€
    Scatos, Portos & Adilramis Niveau : CFA
    Note : 4
    Je je le prends pour 20.99€ + une pièce collector* de 1cts.


    (*le premier cent gagné honnetement par Pénélope Fillon)
    Ahahaha...

    Ca fait plaisir de voir que tu as pu remettre ta magnifique photo du Donald...
    Ronniesheva Niveau : Ligue 1
     //  18:25  //  Tifoso de l'AC Milan
    celui domicile ou extérieur? quelle taille? en bon état?
    Strapontin21 Niveau : CFA2
    Je te l'échange contre une tête de porc.
    Rolala enfoiré de Mehmet ! Tu peux pas vendre un maillot comme ça. Sauf à moi.
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    Je manque de PQ mais pas au point de le payer aussi cher désolé...
    timzawa
    Tu m'etonnes les maillots ca fait un choc, en accompagnant mon fils (10 ans) a son entrainement, on voit plein de maillot et d'un coup, j'en vois un du Barca et je me dis "wouaw, trop beau" et je me demandais pourquoi je le trouvais si beau, apres je vois un autre bambin avec Qatar marque dessus et la: " Ah ouais, avant le maillot n'avait pas de sponsor"
    Bolek03
    Hmm? <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5dxiv7_taxi_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
    12 réponses à ce commentaire.
    4-0 ça va être très compliqué -quasi impossible- à remonter pour Barcelone, l'idée de remuntada vient surtout de la presse barcelonaise (mais ici aussi, on a déjà vu L'Equipe faire sa une sur un montage du PSG remportant la C1, ou annoncer en janvier que c'est l'année où Zlatan va gagner le Ballon d'or). Les joueurs aussi en parlent, mais ils ne peuvent pas dire l'inverse, surtout en jouant pour un tel club.
    99 2000 quelle année en ligue des champions, mama mia...
    j'étais tout jeune mais j'ai le souvenir de superbes affiches, de top joueurs, de grands matchs!
    Note : 2
    Je me rappelle des matches Bayern Real en deuxieme phase de poule avec l'ovation pour Matthaus qui jouait son dernier match sous le maillot du bayern, et la deconstruction du real qui avait du prendre 2 fois 4 buts.

    Et puis le Valence de Cuper.. L'une des plus belle equipe que j'ai vu jouer
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  18:42  //  Aficionado de l'Argentine
    Note : 1
    @ Barton Fink, idem pour moi, le Valence de Cuper est sans conteste l'une des plus belles équipes que j'ai vu jouer ! D'ailleurs c'est impressionnant de voir à quel point cette équipe, qui n'a pourtant pas remporté la C1 (deux finales consécutives quand même certes), a pu marquer ceux qui l'ont vue... car on est loin d'être les seuls apparemment.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
     //  22:19  //  Amoureux du Curaçao
    Note : 1
    C'était une merveille le Valence de Cúper. Leur campagne européenne 99/00, quelle épopée incroyable, et dire qu'ils sortaient des qualifs ! Le 5-2 à Mestalla contre la Lazio et le 4-1 infligé au Barça étaient de véritables démonstrations.

    A ce moment-là, Mendieta était le plus beau joueur du monde pour moi, je le dis d'autant plus facilement que cela n'a hélas pas duré.

    Je me suis toujours dit que c'était un peu à cause des chaises musicales argentines que le club avait échoué à conquérir la C1.
    L'arrivée d'Ayala l'année suivante combinée au départ du Piojo à Rome ont joué comme un effet de vases communicants. L'équipe a gagné en stabilité défensive ce qu'elle a perdu en panache offensif.

    Parce qu'entre Ayala/Djukić et López/Carew, y'a à peu près le même abîme.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
     //  22:23  //  Amoureux du Curaçao
    Note : 2
    Je sais bien que c'est irrationnel, mais à l'époque fallait bien que je trouve une explication à l'absence de sacre de cette pourtant sacrée équipe.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  16:31  //  Aficionado de l'Argentine
    Ta théorie se tient et est même séduisante, la combinaison parfaite aurait été d'avoir Ayala et El Piojo Lopez dans la même équipe...
     //  17:29  //  Aficionado du Salvador
    sans oublier l'euro qui a suivi...superbe période
    Ce commentaire a été modifié.
    Mon top 3 des buts de la C1 1999-2000:

    Mauro Bressan - Fiorentina vs Barça


    Claudio Lopez - PSV vs Valence


    McManaman en finale
    Ce but de claudio lopez c'est une folie
    Ce but de la Fio... J'étais gamin mais je crois que c'est la première fois où j'étais choqué devant un but. Du genre à me dire : "Non, ça, c'est impossible..."

    Si je suis Bonano j'arrête ma carrière direct. Oh attendez...
    saddam_usain_bolt Niveau : CFA2
    Ça tombe bien, le gardien qui se prend le but, c'est le très oubliable Ruud Hesp :)
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  16:33  //  Aficionado de l'Argentine
    En quelques images, tu as résumé pourquoi Claudio Lopez et McManaman sont deux de mes joueurs préférés !
    R. De Nico Niveau : DHR
    Les bonnes vieilles soirées C1 sur TF1, une autre époque...
    timzawa
    Ca me manque, surtout quand tu vois les soiree sur bein...vous trouvez pas que Tullet et les autres sont ridicules ds leurs commentaires???? oui suis-je seul?
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Waouh, ça m'a fait remonter d'autres souvenirs ...
    Allez, je suis généreux ce soir, encore trois autres buts de cette saison de C1
    1999-2000:

    Sinisa Mihajlovic - Chelsea vs Lazio


    Robert Pirès - OM vs Chelsea


    Roy Keane - Sturm Graz vs Man United
    Note : 1
    Allez zizou je t'en donne un.. celui de sebastien perez contre zagreb. Moins spectaculaire mais il m'avait fait me lever.. a 13:01 sur la video

    https://m.youtube.com/watch?v=7IAvCWYR4WY
    Note : 3
    Perso les coms de roland et larqué me font chaud au coeur..
    J'avoue il est beau, bravo Barton !
    Zagreb s'était pris un beau coup franc direct de Beckham aussi ...
    Ce commentaire a été modifié.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
     //  21:27  //  Amoureux du Curaçao
    Note : 4
    La trajectoire du ballon sur le but de Pirès est quand même invraisemblable. Faire poteau-rentrant dans cet angle...
    Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
    Note : 2
    D'ailleurs c'est un poteau-POTEAU-rentrant ce qui rend le truc encore plus fou !!!!
    19 réponses à ce commentaire.
    Juste pour dire vous me faites chier avec vos "remontada", "classiso" à toutes les sauces, tiki taka...
    Putain mais le mot français remontée ne convient pas? Faut se la jouer Espagnol parce qu'ils ont plutôt dominé le football pendant une décennie ?

    Tout ça sonne faux, ou footix qui veut se donner du genre.

    oui c'est un coup de gueule débile, mais j'en ai marre de tous ces genres que se donnent journalistes footbalistiques...
    il y eu avant ça la mode des commentateurs qui veulent tous faire comme saccomano (dont la conséquence principale est qu'il est quasi impossible de comprendre ce qui se passe sur le terrain en écoutant la radio).
    tu dis n'importe quoi, je vois bien Messi planté 2 golazo pour mettre une manita au PSG
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
    Du coup il faudrait renommer le site "Tellement Pied" ?
    @Champion-mon frère ... bien vu :P

    Il est vrai que les angliscismes occupent une place dans le football: corner au lieu de coup de pied de coin, Derby, Hat Trick (je me demande d'ailleurs si le coup du chapeau est arrivé après...), penalty...

    (en belgique on a aussi "ens" pour main, qui je crois vient de "hand" (je peux me tromper) ou encore l'arbitre c'est le "Ref").

    Après So Foot, vient de So press, d'après ce que j'ai lu... des anglissismes pour faire style... même mayonnaise.. mais les gars font ce qu'ils veulent pour se nommer... Mais putain je suis un réactionnaire footbalistique, donc pas touche aux voccabulaires... (oui c'est un coup de gueule débile...).
    Dans le cas présent, on parle de "remontada" du Barça.

    Perso ça ne me choque pas si on parle d'une équipe espagnole, on relaie les infos de la presse ibérique.

    Le problème selon moi c'est si on en vient à parler de la remontada de Monaco. Un peu comme le "Clasico" qui s'est même transformé en "Classique"...
    Y a une différence entre un Nom ou un emprunt de temps en temps et l'utilisation à tort et à travers de mots étrangers dont nous possédons l'exact équivalent en français et qui étaient en usage avant cette mode.

    D'autant que "remontée", ça pue pas de la gueule. Autant s'emmerder à traduire manita serait critiquable (on a jamais dit "passer une mimine au Barça" avant que le mot espagnol ne débarque), autant une remontée, en sport ça existe depuis des plombes et ça ne sent pas le XIXe siècle comme d'autres expressions.

    Le journalisme sportif se vautre dans le français le plus mauvais et absurde qui soit (et vas-y que je te file de l'imparfait pour décrire une action courte...) mais quand il y en a un qui râle un peu faut se foutre de sa gueule.
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    Je suis trop d'accord !
    Halte aux anglicismes !
    Comme les noms des peudos ici !

    Par exemple I LOVE BAYERN ça craint.

    Soyons logique
    ICH LIEBE BAYERN !
    Je trouvais ironique d'avoir un prénom qui sonne footix... (et puis j'écoutais la chanson de T Quest I L O V E T E K N O)... ;)
    C'est peut-être tout simplement parce qu'on parle d'un club espagnol. Un club français viserait une remontée, le barça, une remontada..
    Et puis y'a pas de quoi s'offusquer comme ça. On emprunte en France des mots aux autres langues comme on emprunte des mots français à l'étranger.
    Faut s'ouvrir.

    Non ?
    J'ai dit que c'était un coup de gueule débile et réactionnaire, par principe NON il ne faut pas s'ouvrir. Pourquoi vouloir me raisonner?


    pour un club allemand tu vas parler d'Anstieg, et pour les anglais de Rise (si c'est bien celui là qu'il faut employer) ?
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    ICH LIEBE LIVERPOOL
    Ok je n'essaie pas de te raisonner plus longtemps. Au fond ce débat me tient très peu à coeur en fait.

    Que chacun dise ce qu'il veut, que chacun s'en offusque s'il le souhaite, pour ma part je sais que le barça ne passera pas et je m'en lave les mains :)

    Bonne fin de journée.
    @LPDB oui à toi aussi ;)
    J'allais écrire grazie mille parce que je trouve ça très joli mais comme je ne suis pas polémiste je préfèrerai ici mille mercis...

    Pareillement du reste...
    Ce commentaire a été modifié.
    Strapontin21 Niveau : CFA2
    Mettre la photo du sexe de Makelele pour ton pseudo, je trouve ça moyen
    Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
    Une manita pour remontadaner le PSG
    Pour aller plus loin, quand j'entends ces mots , j'ai la gueule gominée de Alexandre Ruiz qui m'apparait arborant son imbécile sourire, fier de faire pro foot avec ses expressions espagnols. Et puis se tournant vers les consultants experts en fronçant les sourcils, pour se concentrer et écouter attentivement les paroles d'évangiles qu'ils vont sortir...

    Et ça me traumatise... j'en ai trop bouffé de sa gueule..

    Je vais aller prendre mes cachets et vous laisser tranquille. Demain faudra se farcir Sabatier...
    Pour te calmer pense à tous ces titres de films américains francisés au Québec.
    http://www.topito.com/top-des-titres-de … l-traduits
    Non ? Ca va toujours pas ?
    les allemands et la farce....
    Ok JET'AIMEBAVIERE
    Scatos, Portos & Adilramis Niveau : CFA
    Note : 7
    BAVIÈRE ... PASTOOOOORE !
    J'aime la Bavaria serait pas mieux d'un point de vue sémantique ?
    RAGNAGNALDO Niveau : CFA2
    Mais après deux cannettes, on sent quand même vachement le clochard ...
    Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
     //  10:41  //  Tifoso della AS Rome
    Après UNE gorgée tu sens le clodo!
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  18:48  //  Aficionado de l'Argentine
    @ ILOVEBAYERN, je pense aussi qu'on utilise souvent le terme "remontada" car le club qui a popularisé ces gros retournements de situation en match retour de Coupe d'Europe est justement le grand rival du Barça, en l'occurrence le Real Madrid (Derby County 76, Anderlecht 85, Inter Milan 85, Mönchengladbach 86 - la plus fameuse), d'où l'utilisation d'un terme hispanophone... ;)
    @Alainproviste, j'aimerais te croire, mais j'ai pas souvenir qu'on en faisait usage il y a 5 ans ou 10 ans... ;)

    De toute façon m'en fous, j'aime pas ça, puis j'aime pas le Real (et sa décima avec ses X titres acquis en étant direct en final à une époque ou Franco permettait les transferts) , j'aime pas le Barça, j'appréciai à peu prêt l'Atletico jusqu'à que ce Griezmann nous crucifie... et j'aime pas mon putain d'ancien coloc espagnol et sa bande de pote Erasmus, qui m'ont fait bouffé de leur football et de leur prétendue supériorité et mon ex tout aussi espagnole qui me chambrait ... (*)
    Me font tous chier et non content de survendre deux joueurs pour truster tous les ballons d'or, de rafler beaucoup trop de trophée depuis 10 au point que toute l'europe ne se rendait plus compte que d'autres clubs ou d'autres football existait et montait... il faut en plus qu'ils envahissent notre champs lexical, et je devrais rester là à me taire, et porter en moi tout ce mépris ? hein ?

    (*)en réalité certains d'entre eux furent parmi les personnes avec qui j'ai discuté les plus connaisseuses et les plus ouvertes très loin du cliché de la supériorité et se fut la seule copine qui aimait vraiment le foot.
    Nun, das ist nur Fußball.
    Und wenn die Französisch wissen, dass die Worte, die sie verwenden, sind nicht Französisch, dann dies ist gut ...

    (Corrige-moi si je me suis trompé)
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Tu m'as l'air très "remonté".
    ILOVEBAYERN,

    du calme AMIGO !

    ( ͡° ͜ʖ ͡°)
    Il me semble que le mot a été massivement réintroduit lors de la remuntada ratée du Barça face à l'Inter en 2010. Ce match a généré une tension folle, il y avait un battage médiatique énorme (et le spectacle a été à la hauteur, en plus), l'enjeu était maximum. Auparavant, le Barça n'avait pas cette force de frappe médiatique en France. Le double succès de 2006 et de 2009 a placé le centre de gravité du foot mondial à Barcelone et les termes espagnols sont revenus à la mode. Et le mot "remuntada" débarque en France au moment où le Barça est mis en situation de devoir faire une "remuntada" : après sa défaîte 3 - 1 à Milan.
    30 réponses à ce commentaire.
    Emery a tellement bien travaillé le premier rendez-vous que je le vois mal omettre le moindre plus petits détails dans la préparation de ce match retour.
    Paris n'aura pas la possession du jeu, compte tenu de leur capacité à jouer en contre et prendre la profondeur très rapidement, j'ai même l'audace de penser que le Barça peut risquer la déconfiture.


    Après, c'est certain, la MSN sera au rendez-vous.
    "j'ai même l'audace de penser que le Barça peut risquer la déconfiture. "

    Il y a de fortes chances que si Barca en prend un son mental partira pour aller dans le camp parisien, et que d'autres suivront.
    gaucherforever Niveau : CFA2
    oui d autant plus que leur public lâchera aussi si Paris en met un.
    Oui le public catalan est très versatile et exigeant .L'inverse d'un public anglais
    3 réponses à ce commentaire.
    Ouais enfin c'était une remontada contre le Milan le plus faible de l'histoire ,avec du El Sharawi,Mexès et cie.
    Celle contre Chelsea a beaucoup plus de chien .Rivaldo,Figo c'étaient de sacrés joueurs.
    Je ne crois pas qu'ils réussissent a retourner le PSG d'Emery . Les années d'avant oui , quand les parisiens arrivaient sur la pelouse la ceinture déja défaite et se marraient avec les joueurs du barca dans le tunnel .
    Je pense egalement qu'un joueur comme Iniesta sait que ca n'arrivera pas,il connait trop le ballon pour penser que le PSG qu'il a vu a l'aller n'en prendra pas 4 ou 5 sans marquer de but.
    philfrenhie Niveau : CFA
    aucune de ces "remontada" n'a eu lieu apres in 4-0, et pour la plupart le barca avait marque in but primordial a l'exterieur...si le PSG marque ne serait-ce qu'un seul but, meme a 3-0 pour le barca, ca en fait au minimum 6 a mettre...a moins de joue a 9 je vois pas comment c'est possible...et puis depuis quatre ans on a pratiquement toujours marque au camp nou donc....
     //  17:20  //  Passionné du Paris S-G
    Note : 2
    Le Barca peut nous mettre 4 buts c'est loin d’être impossible.

    Par contre vu qu'ils vont devoir quand même pas mal se découvrir et prendre des risques pour le faire. On va avoir quelques belles occasions !

    Alors il y a surement un scénario à la con ou on goinfre tout et ou le Barca enfile le but comme des perles. Mais heureusement dans la plupart des scénarios on marque un petit pion ce qui éteint les espoirs du Barca !

    Par contre j'ai l'impression que pas mal de supporters du Barca sous estime la difficulté de la réalisation d'une telle tache. Je ne fonde pas mon avis sur les commentaires des fans barcelonais de sofoot qui sont plutôt prudent mais sur les cotes proposés par les sites de paris sportif en ligne.

    Les cotes qualifications du Barca à 5,25 ou 8 pour un risque aussi important prouvent bien que les parieurs barcelonais sont des gros footix sans aucune fierté et sans cerveau.
    gaucherforever Niveau : CFA2
    Malgré la raclée,ils font encore un complexe de supériorité.
    J aimerais bien que Paris les baffe au Nou Camp...ça rendrait bcp de monde plus humble en Espagne.
    J'y vois plutôt l'appât du gain. Une grosse côte attire les parieurs
    2 réponses à ce commentaire.
    Pour le Barça/IFK, ça s'est joué vraiment à rien tant les Suédois ont dominé. Aussi bien à l'aller qu'au retour.
    Les Blaugranas ont eu une réussite assez folle (deux buts refusés, une barre csc d'Alexanko) et auraient dû craquer en première période, voir même en prolongations.
    La séance de tirs au but est un classic du genre avec Urruti qui stoppe la tentative de Nilsson (qui donnait la qualif à Göteborg) avant d'égaliser lui-même.
    Énorme ambiance dans le Camp Nou ce soir-là.
    "Au-delà de la défaite, les Catalans sont animés par un esprit de revanche après avoir subi des tacles et gestes rugueux dans tous les sens."

    N'importe quoi !
    Dans ce fameux match Anderlecht-Barça de 1979, c'est surtout que le barça touche la barre transversale 2 fois par Krankl puis Sanchez, et surtout que le 3e but est entaché, selon les catalans, d'une main sur le contrôle de François van der Elst. Résultat, la fin de match est houleuse des deux cotés et Benny Nielsen se fait expulser coté Anderlecht.
    Au retour, le barça fait sa remontada, aidé par l'expulsion coté Anderlecht du défenseur Hugo Broos à un quart d'heure de la fin alors que le score est de 2-0.
    Sinon, je sais pas si on peut appeler ça une remontada mais il y a aussi cette confrontation face à Chelsea lors des demi-finales de la coupe des villes de foire, ancêtre de la coupe UEFA et l'Europa League, en 1966.
    Le Barça gagne le premier match 2-0 et perd le retour 2-0. Il faut un match d'appui et le barça s'impose 5-0. Le barça gagnera la finale contre Saragosse.
    Ce commentaire a été modifié.
    Scatos, Portos & Adilramis Niveau : CFA
    Note : 7
    On ne PEUT PAS euh appeler ça une remUntada. *slap*

    Ce commentaire a été modifié 3 fois.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  18:58  //  Aficionado de l'Argentine
    Note : 1
    Belle équipe ce Barça de la fin des 70's d'ailleurs, avec l'immense attaquant autrichien Hansi Krankl, mais aussi Asensi, Neeskens, Rexach, Migueli...
    Et que dire de la finale de Coupe des coupes 79 face au Fortuna Dusseldorf : scénario rocambolesque, victoire du Barça en prolongation et Krankl, victime d'un grave accident de la route quelques jours avant, qui plante le 4e but blaugrana ?!!
    Paradoxalement, cette époque du barça fin des années 70 que tu décris était marqué par l'instabilité concernant le poste d'entraineur. Après les départs de Cruyff et Michels aux USA, ce fut le français Lucien Müller en poste pour la saison 78-79, puis Joaquim Rifé pour la saison 79-80, puis les légendaires Laszlo Kubala et Helenio Herrera pour la saison 80-81.

    Puis viendra les débuts du "Barça rugueux" des années 80 avec l'arrivée de l'allemand Udo Lattek ...
    Carrasco, vrai casseur de reins.
    Joueur validé.
    Lattek ne reste pas très longtemps.
    Menotti et Venables lui succèdent. La saison du titre de 1985, ça envoyait sévère
    C'est vrai, ça envoyait sévère, jeu vertical, un 4-4-2 bien compact pour un bon pressing rapide, sans doute les meilleurs moments de Bernd Schuster au barça.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  23:13  //  Aficionado de l'Argentine
    Note : 1
    Oui rétrospectivement, c'est quand même dommage que l'association entre Maradona et Schuster n'ait jamais vraiment pu donner sa pleine mesure... Sur le papier, ça avait de la gueule !
    Pour la petite histoire, les deux prodiges ont d'ailleurs eu la malchance d'être sérieusement blessés par le tristement célèbre défenseur de l'Athletic Andoni Goikoetxea...
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  01:20  //  Aficionado de l'Argentine
    Note : 1
    Oui j'ai oublié de citer l'incontournable Lobo Carrasco : très bon ailier droit, excellent dribbleur (comme tu dis, il a cassé plus d'un rein), rapide, belle qualité de centre...
    Un joueur emblématique du Barça des années fin 70/80, titulaire également avec la Roja à l'Euro 84 (où il jouait dans un rôle un peu plus axial devant, aux côtés de Santillana, si je me trompe pas). Il a dû gagner deux ou trois C2 : 79 et 82 sûr, pour 89 j'ai un gros doute (je me souviens pas le voir en finale contre la Samp', peut-être qu'il avait déjà quitté le club)... Car oui, Carrasco a joué à Sochaux en fin de carrière, je sais pas si vous vous rappelez. Faut dire que dans mes souvenirs, son passage dans le Doubs n'a pas été très marquant.
    Ce commentaire a été modifié.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  01:21  //  Aficionado de l'Argentine
    C'était une réponse au post de Franz, c'est moi ou les citations de com ne marchent plus ???
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
     //  10:06  //  Amoureux du Curaçao
    Note : 2
    Alain ? Ça fait des plombes qu'on ne peut plus citer les coms, depuis la refonte du site pour être précis. Tu dois être bien fatigué mon poulet ! C'est ton classement des oubliés sud-américains qui doit te surmener un peu. Ou bien t'as eu une augmentation et t'as enfin pu te payer la DeLorean de tes rêves ? ;)
    11 réponses à ce commentaire.
    Une remontée est toujours possible, mais il faut plusieurs faits de matchs à mon avis pour que cela se produise :

    - Un but dans la première demi-heure grand max
    - Un rouge de Paris avant la 2nde mi-temps
    - Blessure de Cavani ou Verratti, deux joueurs irremplaçables au sens propre (pas d'alternative sur le banc)
    - Messi à un niveau stratosphérique, cf le Bayern Barça d'il y a 2 ans où le match nul semble se profiler et ça finit en 3-0 grâce au lutin
    - Bien sûr de la chance, cf Niang qui cogne le poteau sur le retour de Milan-FCB alors que le score n'était que de 3-0 de mémoire...
    Le Barça/Chelsea 2000 reste une des plus belles confrontations aller-retour de la décennie. Top 5 pour sûr.
    Il faut aussi rappeler que Rivaldo rate un penalty à 3-1 qui aurait pu coucher très chèr. Derrière il y retourne, et hop 4-1.
    Vrai patron.
    Les Barça-Chelsea ont toujours donné lieu à des confrontations fortes en beaux gestes et en intensité. Pour moi, et bien que je ne sois fan d'aucun club, c'est pas loin d'être l'affiche emblématique des années 2000-2012.
    *bien que je ne sois fan D'AUCUN DE CES DEUX clubs

    vous aurez rectifié par vous-même
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  01:36  //  Aficionado de l'Argentine
    D'accord avec toi, perso je vois trois affiches emblématiques en LDC pour les années 2000 : Barça-Chelsea en effet, mais aussi Liverpool-Milan et surtout Real-Man U avec deux confrontations inoubliables en 2000 (le fameux dribble de Redondo pour le but de Raul) et 2003 (le triplé de Ronaldo à Old Trafford).
    Ce commentaire a été modifié.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  01:48  //  Aficionado de l'Argentine
    Avec tout ça, j'ai oublié qu'il y avait aussi eu un Real-MU en 2013 : c'est marrant parce qu'il est beaucoup plus proche et pourtant, je m'en souviens presque moins bien que les deux duels de 2000 et 2003 qui font partie des plus grands matchs européens que j'ai vus (surtout les deux rencontres à Old Trafford) ! Et pourtant (comme toi pour Barça-Chelsea), je ne suis fan d'aucun des deux clubs...
    D'ailleurs en évoquant ces matchs, je me rends compte que le Real fait un peu office de bête de noire de Man U (une qualif mancunienne en 68 contre quatre madrilènes, dont les trois dernières).
    J'ai en mémoire les ¼ et 1/2 finale de Monaco C1 en 2004. (Le Real, en remontant un 4-2 et puis Chelsea)
    Je fais le pitch des demis :
    L'ASM de Deschamps (Prso Morientes Nonda Giuly Rothen Bernardi Zikos E.Cissé Ibarra Evra Givet Rodriguez Squilacci et Roma) marque 2 buts splendides : D'abord Prso, plein d'instinct, reprend une balle de la tête après un rebond inattendu. Seulement Crespo, véritable bourreau des clubs Français, égalise 5 minutes plus tard. Puis Zikos est expulsé après une poussette sur Makelele. Mais un Morientes de gala déboule et frappe (avec une pureté divine) en pleine lucarne, avant de voir Shabani conclure le 3-1.
    Au retour, Gronkjaer met le but de sa vie, d'une frappe enroulée du gauche des 20 mètres. Puis Lampard conclue une belle action collective. Monaco perd aux buts à l’extérieur, et on se dit que ce Chelsea, nouvellement surnommé Chelski du fait de ses transferts à coups de petro-dollars (ou de gazo-roubles pour être plus exact), ce Chelsea-là est parti pour truster les 10 prochaines C1.
    Oui mais non, Monaco a une ressource folle et revient 2 minutes plus tard en détruisant le couloir droit de l'équipe de Ranieri (Melchiot) grâce à la volonté sans borne des jeunes et vivaces Evra et Rothen. L'ailier gauche délivre un centre pour Morientes qui effectue une tête lobée, et le but sera donné à Ibarra, présent sur le poteau pour assurer la descente du ballon. Et enfin, le coup de grâce, Morientes, qui ne touche plus terre, met définitivement fin aux espoirs des Londoniens en plantant le 2-2.

    Rhhha... Et dire que le quart contre le Real était encore plus haletant ! ^^


    Aller 3-1 :http://www.dailymotion.com/video/x35muq_as-monaco-chelsea-fc-resume-2003-04_sport
    Retour 2-2 : http://www.dailymotion.com/video/xxu8b9
    5 réponses à ce commentaire.
    Je ne vois absolument pas comment le PSG pourrait se faire sortir.

    Pour réussir à en coller 4 ou 5 à Paris, le Barça va devoir jouer le "tout pour l'attaque" et dans cette configuration, il va forcément y avoir de l'espace.

    L'an passé, le PSG de Zlatan avec sa possession stérile m'aurait peut-être un peu fait douter, mais la être saison ça se projette tellement vite que je pense les Parisiens meilleurs dans cette posture plutôt que lorsqu'ils ont à faire le jeu.

    C'est mon opinion, on verra bien.
    Pour gagner le Barça doit en plus d'être à un très haut niveau bénéficier d'un sacré concours de circonstances...
    Après au bout de 20-30mn on saura si il y a une chance de remontée.
    Emery à mon avis va être partagé entre bien défendre pour ne pas se prendre un but rapidement ou au contraire contrer à plusieurs pour marquer le but qui tuerait le barça. Perso j'opterais pour la solution N°2.

    La pire erreur du psg serait de camper derrière, face à un barça en forme ça peut faire mal...
    bestclic 2.1 Niveau : Loisir
    Victoire par 4 ou 5 buts d'écart du psg. Rien a changé depuis le match aller, le psg est toujours largement au-dessus collectivement.

    Seul un messi des grandes soirées peut les sauver d'une défaite inévitable.
    Tu exagères mon ami. Encore. Paris peut gagner mais pas autant. Peu importe le niveau de Neymar
    Strapontin21 Niveau : CFA2
    On peut leur foutre au cul oui. Le Barca fait pitié à lire dans les journaux. On dirait les mecs dans les tranchées qui se motivent avant de partir au casse pipe. Triste. Ils sont tous devenu croyant avant le match retour. Messe que un club
    Riolo vient de dire qu'il voit une victoire du PSG.
    Il est vrai que généralement un résultat clair et net de l'aller se trouve souvent conforté au retour . Je me mouille : 2/2
    3 réponses à ce commentaire.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Bien jolies vos petites "remontées". Mais quand vous perdez 1 à 3 à l'aller chez vous, et que renversez la situation au retour à l'extérieur sur le même score, c'est pas rien!
    Vous devez disputer un match d'appui.
    Ce match d'appui d'un quart de finale de la C1 entre l'Ajax de Cruyff et le Benfica d'Eusebio a lieu le 5 mars 69 au Stade de Colombes devant 63638 spectateurs (record) dans une ambiance lusophile extraordinaire ; seul Michel Drucker, le commentateur (remplaçant Thierry Roland viré après mai 68) qui semble-t-il a choisi son camp, a un orgasme à chaque action de Cruyff.
    Malgré cette ambiance survoltée, les néerlandais s'imposeront 3 à 0 après prolongation, mais échoueront en finale contre Milan.
    Ce commentaire a été modifié.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  23:39  //  Aficionado de l'Argentine
    Note : 1
    Grande équipe le Milan 69 de Nereo Rocco d'ailleurs ! Avec un Rivera au sommet de son art (quelle classe !), qui en fera voir de toutes les couleurs aux défenseurs néerlandais en finale, mais aussi Prati (auteur d'un triplé), Trapattoni, l'ancienne vedette suédoise de la Fio Kurt Hamrin, l'Oriundo Sormani, Schnellinger...
    En face, l'Ajax était sans doute encore un peu "verte".

    Il me semble qu'il y a une vidéo de ce match (en tout cas, de larges extraits) qui traine sur le net : à voir pour la prestation de Rivera, entre autres.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Dans l'aticle "Raymond Kopa est décédé" voir mon com sur les entraîneurs du Real.
    Ça marche bien chez vous le "Recevoir un mail quand un nouveau commentaire est posté dans cette conversation"? Moi ça marche au début, une fois sur 2, puis plus rien; je suis obligé régulièrement d'aller visionner tous les articles pour voir vos coms, c'est dire si je vous aime.
    S'il faut citer toutes les remontadas du football, on n'a pas fini !

    Mais la première grande remontada de l'histoire de la coupe d'Europe reste le Sporting Portugal contre Manchester United en coupe des coupes 1963-64, le Sporting est battu 4-1 à l'aller en Angleterre et finit par gagner le retour 5-0 !!!

    Une équipe du Sporting Portugal entrainé par Anselmo Fernandez, peut-être le seul coach architecte de l'histoire du foot ...
    Après la victoire en finale de coupe des coupes 1964 face au MTK Budapest, Anselmo sera remplacé par le français Jean Luciano.
    3 réponses à ce commentaire.
    Improbable, la remuntada!

    Mais les fans catalans ont raison d'y croire. Ils ont la meilleure équipe d'Europe (en tout cas sur le papier), les meilleurs joueurs du monde devant. Pourquoi pas un miracle?

    L'annonce du départ de Luis Enrique a peut-être débloqué quelque chose. L'équipe semble mieux jouer. Faut dire qu'au Parc, elle n'a carrément pas joué. Mérites du PSG sans doute mais peut-être aussi un manque de concentration dû à des problèmes internes.

    Libérée, l'équipe Culé est capable de tout. Si une équipe est capable d'un tel exploit c'est sûrement le Barça.
    Si les Parisiens assurent sans trembler, il seront vraiment forts pour le reste de la compétition.

    Le match sera jouer dans les 10 premières minutes.
    Si Paris défend, ils peuvent se faire avoir. Scénario catastrophe, Cavani et Draxler qui vendangent 2,3 occasions, la défense qui panique 3-0 à la 65ème.
    Mais vu le travail d'Emery et la sérénité actuelle de l'équipe. Je vois plus tôt un gros combat au milieu de terrain, avec beaucoup d'impact direct de la part des parisiens pour casser le premier élan des Barcelonais d'entrée de match.
    Et la, sois coup de génie côté Espagnol et un but surprise à la 6ème minute, alors que Paris jouais bien le coup et on est parti pour un match historique (je vois quand même une qualification Parisienne sur un score de 5-2 au scénario extrêmement tendu). Ou, gros match avec de l'intensité mais qualification impossible pour le Barça, qui dans le meilleurs des cas l'emporte pour l'honneur 3-2.

    Voila pour mon petit prono :P

    En passant BIG UP à CAVANI pour son retour défensif contre Nancy ce week end, même si ils se trou RESPECT. C'est devenu tellement rare une telle abnégation.
    Si les Barcelonais n'avait pas encore compris que c'est mort ...
    salut à tous

    en tant qu'admirateur du Barça depuis de longues années , je les voit mal remonter un score pareil pour plusieurs raisons :

    - parce que "la remontada" ne fait pas partie de la culture de ce club c'est certes subjectif car ça pourrait arriver.
    - parce qu'aucun club n'est arriver à remonter un 4-0 à ce stade de la competition , ce serait une premiere si ça venait à arriver ( et je m'en réjouirait :-) ).
    - parce qu'n face c'est aussi une équipe qui a beaucoup d'atouts à faire valoir et cherchait son match référence , elle l'a obtenue à l'aller et franchement je ne voit pas le PSG tomber aussi bas , car cela constituerait carrément leurs pire performance depuis que le club est aux mains des Qataris avec tout le travail ( et les moyens ) fait en amont.
    - parce que ce Barça là a perdu de sa verve au milieu du terrain qui était sa force de frappe essentielle ( sinon ils n'auraient pas pris 4 à l'aller ) , des joueurs cadres en baisse de forme , et un turn over qui a démontré clairement que les nouvelles recrues ( à quelques exceptions près UMTITI ... ) étaient bien en deçà des ésperances.
    - parce que L.E est têtu comme une mule et arrogant lol.

    j’espère qu'on assistera pas à un scénario à la Bayern d'il ya 4 ans ( 4-0 / 0-3 ).
    Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 30 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
    samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13