Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Atlético-Real Madrid

Les miscellanées des finales de C1

Soixante finales de C1, soixante faits connus et moins connus sur la rencontre de club la plus attendue de l'année. À réviser avant la finale, pour briller en société.

Modififié
- Après les éditions de 1965, 1970 et 2001, c'est la quatrième fois que San Siro accueille la finale de la C1.

- Wembley est le stade qui a accueilli le plus de finales (1963, 1968, 1971, 1978, 1992, 2011, 2013).

- Deux équipes ont gagné le trophée dans leur stade : le Real Madrid 1957 et Inter Milan en 1965.

- Deux équipes ont perdu leur finale dans leur stade : l'AS Roma en 1984 et le Bayern Munich en 2012.

- Il y a déjà eu cinq finales entre deux équipes du même pays : Real-Valence, Milan-Juventus, MU-Chelsea, Bayern-Dortmund et Real-Atlético. Cette année sera donc la sixième.


- Madrid est la seule ville à avoir eux deux de ses clubs en finale la même année.

- De 1977 à 1982, le trophée a systématiquement été gagné par une équipe anglaise.

- L'Angleterre est le pays qui compte le plus de clubs finalistes différents (7).

- En 1999, Manchester United est devenu la première équipe à gagner la LDC en n'étant pas champion en titre dans son pays, ni défenseur du titre.

- Quatre finales se sont finies sur le score de 0-0 au bout de 120 minutes : celle de 1986, 1988, 1991 et 2003.

- Le FC Barcelone est la seule équipe à n'avoir ni inscrit un seul but durant les 120 minutes de jeu ni un seul de ses tirs au but, durant une finale. C'était en 1986.

- Le PSV Eindhoven a gagné en 1988 sans remporter un match dans le temps réglementaire passé les quarts de finale, finale comprise.


- À treize reprises, le futur vainqueur a fini la compétition invaincu. Parmi les performances les plus notables, il y a celle de l'Inter Milan (saison 63/64), celle du Manchester United (saison 07/08), sans oublier celle de l'Olympique « à jamais les premiers » de Marseille (92/93).

- L'édition 1974 est la seule qui a nécessité un match d'appui, Schwarzenbeck ayant égalisé à la 120e minute contre l'Atlético de Madrid. Le Bayern gagnera ce fameux match 4-0.


- On cite très souvent Nottingham Forest comme étant l'équipe qui a gagné plus de C1 (1979 et 1980) que de titres de champion. Ce qu'on oublie souvent de dire, c'est que le titre de champion de 1978 a été obtenu directement après la montée du club.

- Six clubs ont gagné 100% de leurs finales : Feyenoord (1970), Nottingham Forest (1979, 1980), Aston Villa (1982), le PSV Eindhoven (1988), l'Étoile rouge de Belgrade (1991) et le FC Porto (1987, 2004)

- La Juventus est l'équipe qui a perdu le plus de finales (1973, 1983, 1997, 1998, 2003, 2015).

- La Juventus est devenue en 1998 la première équipe à perdre deux finales consécutives.

- Depuis l'instauration de la nouvelle formule en 1992, aucun club n'a réussi à conserver son titre.

- Manchester United est le dernier club vainqueur à ne pas avoir réussi à défendre son titre en finale (victoire en 2008 contre Chelsea, défaite en 2009 contre le Barça).


- En 1994, l'AC Milan remporte la finale contre le FC Barcelone (4-0). L'année suivante, le Milan perd en finale contre l'Ajax. L'année suivante, l'Ajax perd en finale contre la Juventus. L'année suivante, la Juventus perd en finale contre le Borussia Dortmund.

- Ferenc Puskás et Alfredo Di Stéfano sont à l'heure actuelle les meilleurs buteurs en finale de C1, avec 7 buts chacun.

- Ferenc Puskás est par ailleurs le seul joueur à avoir inscrit un quadruplé en finale.

- 18 ans se sont écoulés entre le premier et le dernier titre de Paolo Maldini en LDC.

- Edwin van der Sar a lui attendu 13 ans entre son premier et son second titre en LDC.

- Francisco Gento est la seule personne à avoir gagné six fois le trophée.

- Saúl Malatrasi est le premier joueur à avoir gagné la C1 avec deux clubs différents (Inter Milan, puis AC Milan).

- Quatre joueurs ont gagné la LDC deux fois de suite avec deux clubs différents : Marcel Desailly, Paulo Sousa, Gerard Piqué et Samuel Eto'o.

- Clarence Seedorf est le seul joueur à avoir gagné la Ligue des champions avec trois clubs différents.


- Paolo Maldini a inscrit le but le plus rapide en finale de LDC. 52 secondes contre Liverpool. En 2005.

- Lars Ricken est le remplaçant qui a marqué le plus rapidement. Son but pour le Borussia Dortmund face à la Juventus en 1997 est arrivé 16 secondes après son entrée en jeu.


- Le remplacement le plus rapide en finale de C1 a eu lieu lors de l'édition 74/75, quand Josef Weiß a remplacé Björn Anderson à la 4e minute du match Bayern Munich-Leeds United (2-0).

- Cristiano Ronaldo est le premier joueur à avoir marqué en finale pour deux clubs différents : Manchester United et le Real Madrid.

- Jens Lehmann et Didier Drogba sont les deux seuls joueurs à avoir obtenu un carton rouge en finale de C1.


- Le plus vieux joueur à avoir gagné une Ligue des champions en la jouant est Paolo Maldini. Lors de la victoire du Milan AC face à Liverpool en 2007, il était âgé de 38 ans et 331 jours.

- Le plus jeune est Antonio Simoes à l'âge de 18 ans et 139 jours (en 1962).

- Le plus vieux à avoir joué une finale sans la gagner est Dino Zoff à l'âge de 41 ans et 86 jours (en 1983).

- Une histoire de famille : Cesare Maldini a remporté la C1 en 1963 avec l'AC Milan, son fils Paolo en a fait de même en 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007. Manuel Sanchis Martinez a gagné la C1 en 1966 avec le Real Madrid, Manuel Sanchis Hontiyuelo en a fait de même en 1998 et 2000. Carles Busquets a soulevé la C1 en 1992 avec le FC Barcelone, Sergio Busquets a fait pareil en 2009, 2011 et 2015.

- La famille Reina, elle, a eu moins de réussite : Miguel, gardien de l'Atlético de Madrid, a perdu en finale en 1974 contre le Bayern Munich. Son fils Pepe a perdu en 2007 avec Liverpool contre l'AC Milan.

- On pourrait même rajouter la famille Cruyff, étant donné que Johan a remporté trois fois la C1 avec l'Ajax (71, 72, 73), tandis que son fils Jordi a participé à la campagne victorieuse de Manchester United lors de la saison 98/99, même s'il a été prêté toute la seconde partie de l'exercice au Celta Vigo.

- Tous les joueurs du Benfica Lisbonne vainqueurs en 1961 et 1962 étaient de nationalité portugaise.

- Tous les joueurs du Celtic Glasgow vainqueur en 1967 (les fameux « Lisbon Lions » ) sont nés à moins de 50 kilomètres du Celtic Park.

- Tous les joueurs du Steaua Bucarest, vainqueur en 1986, étaient de nationalité roumaine.

- Quatre joueurs ont raté un penalty en finale : Enrique Mateos (Real Madrid, contre Reims, 1959), Mehmet Scholl (Bayern Munich, contre Valence, 2001), Xabi Alonso (Liverpool, contre l'AC Milan, 2005) et Arjen Robben (Bayern Munich, contre Chelsea, 2012). Xabi Alonso est le seul d'entre eux à avoir marqué derrière son penalty manqué.

- Le premier tir au but de l'histoire de la C1 est d'ailleurs l'œuvre de Steve Nicol (Liverpool, contre l'AS Roma, 1984). Un tir au but qui finira au-dessus.



- Il n'y a eu qu'un CSC en finale : il est l'œuvre du gardien Antonio Ramallets (FC Barcelone) contre le Benfica Lisbonne (1961).

- Cinq entraîneurs ont remporté la compétition avec deux clubs différents : Ernst Happel, José Mourinho, Ottmar Hitzfeld, Jupp Heynckes et Carlo Ancelotti.

- Carlo Ancelotti (2003, 2007 et 2014) et Bob Paisley (1977, 1978 et 1981) sont les entraîneurs qui ont gagné le plus de C1.

- Marcello Lippi est le coach qui a perdu le plus de finales (1997, 1998, 2003).


- L'entraîneur José Villalonga avait 36 ans et 185 jours quand le Real Madrid a soulevé le trophée en 1956.

- Raymond Goethals, lui, avait 71 ans et 232 jours quand l'Olympique de Marseille a soulevé la « coupe aux grandes oreilles » .

- 165 buts ont été inscrits en 60 finales, ce qui donne une moyenne de 2,75 buts/match.

- La plus faible affluence : 26 732 spectateurs au Wankdorf Stadion de Berne pour la finale entre le Benfica et le FC Barcelone (3-2) en 1961.

- Exception : le match d'appui de 1974 entre le Bayern Munich et l'Atlético de Madrid a réuni 23 325 spectateurs.

- La plus grosse affluence : 126 621 spectateurs ont vu le Real Madrid battre l'Eintracht Francfort (7-3) au Hampden Park de Glasgow en 1960.

- À partir de la saison 68/69, il a été décidé que le trophée resterait chez l'équipe qui gagnerait trois fois de suite la compétition ou alors cinq fois minimum. Du coup, six clubs ont un trophée original dans leur armoire : le Real Madrid, l'Ajax Amsterdam, le Bayern Munich, l'AC Milan, Liverpool et le FC Barcelone.

- Sepp Maier, Franz Beckenbauer, Hans-Georg Schwarzenbeck, Paul Breitner, Gerd Müller, Uli Hoeness (1974), Christian Karembeu (1998), Roberto Carlos (2002) et Sami Khedira (2014) ont gagné la C1 et la Coupe du monde la même année.

- Liverpool-FC Bruges, la finale de l'édition 1978, est un « remake » de la finale de la Coupe de l'UEFA 75/76.

- Cinq finales se sont finies en prolongation (six, si on compte la finale de 1974) et dix aux tirs au but.

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 96
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 14 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15
À lire ensuite
Danse avec la Superloupe