1. //
  2. // Euro U-17
  3. // France/Allemagne (4-1)

Les minis-Bleus champions d'Europe

Après la génération 1987, on pourra donc bien parler de génération 1998. Champions d'Europe comme leurs aînés en 2004, ces Bleus-là peuvent remercier Odsonne Édouard, auteur d'un triplé et meilleur buteur du tournoi, avec 8 réalisations.

Modififié
8 59
France 3-1 Allemagne
Buts : Edouard (40e, 47e, 70e), Gul (83e CSC) pour la France / Eggestein (50e) pour l'Allemagne

On attendra un peu pour se dire qu'on peut mourir tranquille, mais l'on peut déjà se dire que le futur de cette équipe de France est prometteur. Vainqueur d'une solide Allemagne, les Bleus de Jean-Claude Giuntini ont certes pêché par manque de réalisme, Édouard mis à part, mais se sont quand même offert le 14e championnat d'Europe des moins de 17 ans. Avec tout ce qu'il fallait de frissons et d'occasions manquées pour vraiment faire ça comme les grands. Avec panache, mais en gardant quand même le suspense jusqu'au bout. Enfin presque. Des vrais pros, la bonté en plus.

Un festival, un vrai


Qui dit finale, dit forcément show et spectacle. Donc aussi cérémonie d'ouverture et speaker qui parle trop fort. Rassurez-vous, il y a eu tout ça en prélude de ce France-Allemagne. Il y a même eu le speaker qui parle trop fort en même temps que la série de concerts gênants censés clore les festivités. Du Las Ketchup, des jupes trop courtes et même Michel Platini, le Lazur Stadium de Burgas avait vraiment mis le paquet pour faire de cette finale la plus grande kermesse printanière de Bulgarie. Du gros, du gras et du lourd. Comme le début de match allemand. Plus physiques, les Allemands tentent un pressing haut, mais se heurtent à la rapidité des contres français et de Nanitamo Ikone (PSG) en particulier. Les Allemands auraient dû être punis, mais s'en sortent par la grâce d'une grosse opération gaspi' lancée par Timothé Cognat (Lyon). De quoi chauffer les gants de Constantin Frommann (SC Fribourg) et donner des idées à la Mannschaft. Eux aussi savent mettre à côté des occasions toutes faites. Sauf qu'à force de jouer au con, ce but allait forcément tomber d'un côté ou de l'autre. Et joie, il sera français. Qui d'autre qu'Odsonne Édouard pour vous décoincer une première partie de soirée ouverte, mais stérile ?

Magic' Édouard


On n'aura pas attendu bien longtemps pour se dire que ces Bleus-là avaient la souffrance comme moteur. Une minute de jeu en seconde période et déjà un immanquable. Lancé seul face au but à la faveur d'une passe en retrait de poussin de Busam (SC Fribourg), Ikone trouvait encore le moyen de s'écraser dans les gants de la version miniature de Neuer. Une version miniature ressemblante, mais impuissante au moment de se retrouver en face à face avec Édouard. 2-0, on pensait les Bleus à l'abri et assez matures pour gérer un résultat. On avait tout faux. Trois minutes plus tard, un coup de casque d'Eggestein (Werder Brême) obligeait Luca Zidane (Real Madrid) à une double parade aussi désespérée qu'inutile. Le simple Z était lobé, la Nationalmannschaft relancée. Et des Allemands qui en veulent, ben ce sont des Allemands qui attaquent. Parfois de manière désordonnée, mais toujours avec la patate. De quoi offrir des espaces en contre et des occasions à Ikone, mais toujours pas de but pour le format de poche. Non, parce que celui qui plante, c'est Édouard. Encore et toujours. L'attaquant parisien s'en remettait à une ultime pichenette pour mettre fin au suspense. Il restait dix minutes, mais les Bleus pouvaient souffler, les Allemands pas encore. Un but contre son camp de Gökhan Gül (Bochum) venait fixer le tableau d'affichage : 4-1. On ne sait pas encore s'ils auront tous leur bac, mais ces Bleus-là sont déjà champions d'Europe. Avec mention.

Par Martin Grimberghs, à Burgas
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On a intérêt a blinder Edouard, il serait pas là notre futur prodige ?
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 9
Champion d'Europe, mon frère !
Le match était assez agréable. Techniquement c'était pas toujours ça mais il y a quand même pas mal de discipline et d'intelligence. Tous les français ont bien joué, j'ai été impressionné par la défense qui a bien géré, notamment les latéraux (je ne connaissais pas Maouassa, super jeune).

Odsonne Edouard est excellent pour son âge, il a un sang-froid devant le but qui est assez rare dans cette catégorie d'âge. Le troisième but est vraiment bien, feinte de Bouttoba au milieu, remise sur Edouard qui fait un très bon appel, réussit son contrôle, résiste au défenseur et finit d'un petit piquet du droit sur le gardien qui s'avance. Superbe : http://gfycat.com/SecretIdenticalChrysalis

Edouard, c'est Mister GEORGE !
Note : 21
Message posté par BabaORhum
On a intérêt a blinder Edouard, il serait pas là notre futur prodige ?


Comme Bahebeck le champion du monde U20?
morsaypresident Niveau : Loisir
Depuis quand l'équipe du Sénégal joue un championnat d'Europe ?
J'ai vu quelques bouts de matchs.
Les joueurs qui m'ont fait la plus forte impression sont les deux latéraux, et surtout le latéral droit du PSG, Georgen, qui est très vif, assez fin techniquement, le central droit de Valenciennes sur lequel est MU Upamecano, Cognat au milieu, le seul joueur qui semble privilégier la passe à la percussion individuelle dans une équipe riche en talents individuels ou physiques.
Ikone, qui avait été super contre l'Italie, beaucoup trop brouillon sur ce match.
Edouard, impossible de le critiquer, mais je demande à voir. Enfin, il a prouvé qu'il avait des qualités de finisseurs sans pareil sur ce tournoi, surtout quand tu vois Ikone et Reine-Adelaïde croquer comme c'est pas permis.
La France était largement plus forte mais ça se reposait trop sur les qualités de percussion et physiques au détriment d'un football. Comme d'hab vous allez me dire, sauf que ça jouait mieux que ce qu'on a l'habitude de voir dans les sélections jeunes ces derniers temps.
Excellente génération en un mot, à laquelle il manquait cependant le jeune 10 lyonnais Aouar, qui a mis la bagatelle de 25 buts en championnat cette année (mais pas surclassé en U19 comme les Ikone ou Edouard).
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : 11
Message posté par BabaORhum
On a intérêt a blinder Edouard, il serait pas là notre futur prodige ?


Message posté par BabaORhum
On a intérêt a blinder Edouard, il serait pas là notre futur prodige ?


C'est marrant, mais je repensais aussi à cette phrase de Nasser sur le Messi d'Île de France. Lui et Bilal Boutobba sont vraiment très prometteurs. Et Luca Zidane aussi, même s'il se foire sur le but, il fait un superbe tournoi dans l'ensemble. Et il m'a l'air d'être une sacrée tête brûlée et ça chez un gardien, ça me plaît. Faut pas oublier qu'il n'a pas achevé sa croissance et qu'à son poste plus qu'à n'importe quel autre, la taille est indispensable pour paramétrer son jeu et travailler ses qualités et ses défauts.

Ce succès me rappelle quand même qu'il est navrant de constater que nous formons les meilleurs jeunes du monde, mais que nous ne savons absolument pas les professionnaliser. En fait en France, nous avons les meilleurs joueurs et les pires footballeurs. Il y a peu je postais que si nous offrions notre vivier aux Néerlandais, ils domineraient le football mondial pendant un siècle. A quand de la compétence dans ce pays ?

Non, parce que je les vois venir d'ici ces Thiriez et autres Le Graët se masturber sur cette victoire et la poser en fleuron de la formation Française. Encore une bonne excuse pour ne surtout rien changer...

Et je valide avec Le Havre, un club qui a formé Steve Mandanda, Carlos Kameni, Johny Placide, Nicolas Douchez, Kevin Anin, Ibrahim Ba, Vikash Dhorasoo, Jean-Alain Boumsong, Didier Digard, Lassana Diarra, Souleymane Diawara, Mamadou Niang, Anthony Le Tallec, Florent Sinama-Pongolle, Christiophe Mandanne, Dmitri Payet (si, si !) et Chales N'Zogbia, et qui végète encore et toujours en Ligue 2.
Message posté par BabaORhum
On a intérêt a blinder Edouard, il serait pas là notre futur prodige ?


Vous avez intérêt à le faire jouer surtout ... il a le niveau pour faire quelques caméos en Ligue 1. Honnêtement il a tout l'air d'être le meilleur joueur sorti par le PSG depuis Anelka.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Bon c'est le moment de vendre Edouard, il est au top de sa carrière.
Et dire que Lens a du vendre Reine-Adelaïde...
Toon Eastman Niveau : National
Note : 18
Le pire dans tout ça c'est que dans 10 ans les allemands seront probablement les futurs champions ou vice champions du monde ou d'europe pendant qu'on se demandera encore ce qui a bien pu se passer avec la fameuse génération 98.
Je retiens la bonne perf du minot Marseillais qui a profiter de l'absence d'Aouar pour claqué pas mal de passe décisives !
Message posté par Steak


Vous avez intérêt à le faire jouer surtout ... il a le niveau pour faire quelques caméos en Ligue 1. Honnêtement il a tout l'air d'être le meilleur joueur sorti par le PSG depuis Anelka.


Le signer avant c'est mieux.. Le meilleur depuis Anelka, c'est Coman. Lui, on ne l'a pas fait signer et il a pu se barrer gratos. Edouard vient ensuite car plus jeune, et oui, je suis d'accord, il faudra l'intégrer doucement car il a à peine 17 ans, mais avec un contrat pro, c'est préférable.
Aaah une belle génération à pourrir avant qu'elle ait 20ans comme on les aime!
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par Attaque-Defonce




C'est marrant, mais je repensais aussi à cette phrase de Nasser sur le Messi d'Île de France. Lui et Bilal Boutobba sont vraiment très prometteurs. Et Luca Zidane aussi, même s'il se foire sur le but, il fait un superbe tournoi dans l'ensemble. Et il m'a l'air d'être une sacrée tête brûlée et ça chez un gardien, ça me plaît. Faut pas oublier qu'il n'a pas achevé sa croissance et qu'à son poste plus qu'à n'importe quel autre, la taille est indispensable pour paramétrer son jeu et travailler ses qualités et ses défauts.

Ce succès me rappelle quand même qu'il est navrant de constater que nous formons les meilleurs jeunes du monde, mais que nous ne savons absolument pas les professionnaliser. En fait en France, nous avons les meilleurs joueurs et les pires footballeurs. Il y a peu je postais que si nous offrions notre vivier aux Néerlandais, ils domineraient le football mondial pendant un siècle. A quand de la compétence dans ce pays ?

Non, parce que je les vois venir d'ici ces Thiriez et autres Le Graët se masturber sur cette victoire et la poser en fleuron de la formation Française. Encore une bonne excuse pour ne surtout rien changer...

Et je valide avec Le Havre, un club qui a formé Steve Mandanda, Carlos Kameni, Johny Placide, Nicolas Douchez, Kevin Anin, Ibrahim Ba, Vikash Dhorasoo, Jean-Alain Boumsong, Didier Digard, Lassana Diarra, Souleymane Diawara, Mamadou Niang, Anthony Le Tallec, Florent Sinama-Pongolle, Christiophe Mandanne, Dmitri Payet (si, si !) et Chales N'Zogbia, et qui végète encore et toujours en Ligue 2.


Intéressant ton post mais je suis pas d'accord. Je pense qu'on a de super résultats en jeunes car on a des joueurs physiques, et pad forcément maladroits techniquements. Mais ce sont des mecs qui font des différences individuelles, pas en équipe.

Au niveau pro, ils ne sont pas assez forts pour faire des différences seuls, et pas assez intelligents pour jouer en équipe.

En bref, on forme des joueurs techniques et/ou physiques, mais pas ce que j'appellerai des "joueurs d'équipe". On voit en edf la diff entre Griezmann formé en Espagne et les autred
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : 27
Faudra vraiment m'expliquer en quoi c'est drôle de se montrer médisant avec des gamins de 16-17 ans tout juste auréolés du titre de champion d'Europe ? Parce que c'est plus facile de se tromper agréablement et retourner sa veste quand dans cinq ans O. Edouard sera la révélation du championnat avec 25 buts inscrits dont un doublé contre le Bayern ? C'est vrai, d'ici là, tout le monde aura oublié. En revanche, s'il fait une carrière de m***, vous pourrez ressortir votre pessimisme dégoulinant et dire, non sans une fierté crasse : "je vous l'avais bien dit, ces jeunes n'ont pas de mental".

N'empêche, on peut critiquer sur bien des points la génération 87 (la dernière consacrée), mais en dehors de Yahiaoui, Begeorgi et dans une moindre mesure Ben Arfa (qui a quand même eu une carrière pro honnête), l'équipe comptait dans ses rangs Rudy Riou et Benoît Costil, qui sont titulaires en Ligue 1. Jeremy Menez est l'attaquant de pointe du Milan AC, Samir Nasri est un joueur plus ou moins important d'un top club anglais et Benzemaet l'attaquant inamovible du Real Madrid. Quant à Thicot et El-Mourabet, ils auraient eu une bien meilleure carrière s'ils n'avaient pas évolué dans le pire FC Nantes de l'histoire.

Et avec un peu (beaucoup) d'optimisme, on se dira que l'état du football Français est moins cataclysmique qu'entre 2004 et 2010 et que depuis, nous avons remis l'éducation au coeur de la formation. Attendez un peu avant de chambrer comme des putains de hyènes. On est sur So Foot ou chez Fogiel là ?
Dire qu'il y a encore un an, ça se branlait sur Ongenda chez les Parisiens.
Même Rabiot, c'est un peu retombé et heureusement.
JoséKarlPierreFanFan Niveau : Loisir
Jeff Reine Adelaide... Ce mec perpétue la tradition des joueurs lensois aux blazes marrants: Lalaina Nomenjanahary, Jimmy Adjovi-Boco, Titi Camara, Papa Bouba Diop,Ryszard Grzegorczyk, Gnato G'Bala, Toifilou, Joseph Désiré Job, Franck Queudrue... et moi même!

Et sinon, j'ai trouvé ces U-17 pas mauvais. Mais bizarrement, je ne vois pas Sagnol en recruter beaucoup...
Message posté par Attaque-Defonce


Ce succès me rappelle quand même qu'il est navrant de constater que nous formons les meilleurs jeunes du monde, mais que nous ne savons absolument pas les professionnaliser. En fait en France, nous avons les meilleurs joueurs et les pires footballeurs. Il y a peu je postais que si nous offrions notre vivier aux Néerlandais, ils domineraient le football mondial pendant un siècle. A quand de la compétence dans ce pays ?



Il y a quand même le Brésil. Et puis l'Espagne.

Tiens je reviens d'Espagne d'ailleurs, j'ai halluciné du nombre de gamins qui jouent au foot sur la moindre petite place du centre-ville. Hyper formateur, bien plus que les city-park fermés qu'on ne trouve que dans les "quartiers défavorisés" ici.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 59