Les miettes de Boateng

0 1
Un tacle, et des miettes. Beaucoup de miettes. Miettes de cheville, celle de Ballack, foutue en l'air lors de la finale de la Cup samedi face à Portsmouth, miettes de rêve de coupe Jules Rimet pour le capitaine de la Mannschaft.

Kevin-Prince Boateng implore encore le pardon: « Je ne peux que m'excuser. J'étais en retard et je l'ai taclé de plein fouet, c'était vraiment stupide. Je me suis excusé deux fois sur le terrain, maintenant cela fait trois fois, a déclaré le vilain tacleur sur le site Sport Bild. Je suis désolé, il n'y avait aucune mauvaise intention » .

« Aucune mauvaise intention » , voilà qui doit faire une belle jambe à Ballack.

CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sur la photo il s'agit pas de Kevin Prince Boateng (Portsmouth) mais de son frère évoluant, lui, à Hambourg.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1