Les maux du PSG à corriger en 2015

« Il y aura certainement des petites choses qui vont changer, des passe-droits qui vont disparaître. » En direct de Marrakech, où le PSG est en stage, Laurent Blanc a mis en garde son groupe. En 2015, pas question d'être aussi mou et inefficace qu'en 2014. Troisième de Ligue 1 quand on a 500 millions de budget, ça la fout mal. Pour espérer conserver son titre, le PSG doit changer. Et radicalement.

12 20
  • La possession de balle pour la possession de balle

    65%, 63%, 64%, 69%. Les matchs du PSG se suivent et se ressemblent dans la possession de balle. Sauf qu'au coup de sifflet final, les Parisiens n'ont jamais dominé leurs adversaires. On sort même de la demi-saison où le PSG semble le moins capable de dicter un rythme et un tempo en Ligue 1. C'en devient presque dramatique. À tel point que ce dogme de la possession commence à irriter fortement les suiveurs du club de la capitale. Garder la balle, c'est bien. Mieux l'utiliser, c'est mieux. Ces longues séquences de passes transversales n'amusent plus personne et n'apportent aucun danger. Même Laurent Blanc commence à se faire chier avec son idée « barcelonesque » du football. À tel point que ses défenseurs, habitués à toucher la gonfle près de 50 fois par match pour se faire des papasses, en viennent à perdre le goût du combat. « Ce qui m'interpelle, c'est qu'on a deux fois plus de possession de balle que nos adversaires, mais qu'ils arrivent pourtant à avoir à peu près autant d'occasions. Ça veut dire que dans cette zone-là, quand l'adversaire a le ballon, on est beaucoup moins efficaces. On n'est pas assez agressifs, pas assez réactifs à la récupération et on laisse trop faire l'adversaire. C'est un axe de travail. » Sous Ancelotti, le PSG s'était repris en main en jouant le contre. C'est une évidence, la possession de balle à outrance a vécu. Il faut donc changer de philosophie.

  • Le schéma tactique unique

    4-3-3 avec une pointe basse. Depuis dix-huit mois, Laurent Blanc n'a que trop rarement changé de schéma tactique. Ou plutôt d'animation offensive. De temps en temps, l'ancien coach des Girondins s'est essayé avec un numéro 10 et deux pointes, mais très rarement dans la durée. Surtout, cela ne semble pas travaillé à l'entraînement (difficile à mettre en place entre deux toros et une partie de tennis-ballon). Sur le papier, le duo Zlatan Ibrahimović et Edinson Cavani devrait faire maigrir toutes les défenses d'Europe. Or, les deux n'ont jamais évolué en duo à la pointe d'un 4-4-2 avec deux milieux excentrés (qui pourraient facilement être Pastore et Lucas, par exemple). Ce schéma, fortement similaire à celui mis en place sous Ancelotti lors du printemps européen de 2013, aurait le mérite de vraiment essayer le binôme offensif, ce qui n'a jamais été vraiment travaillé au fond. Oui, l'Uruguayen a des statistiques de buts intéressantes, mais son apport dans le jeu est catastrophique. Avant de vouloir se débarrasser de la recrue la plus chère du club, n'est-il pas judicieux d'essayer d'associer les deux attaquants sur la durée pour s'éviter des regrets ? Pour ce faire, il faut enterrer le 4-3-3 et passer à autre chose. Il faut travailler, donc. Un gros mot.

  • Les changements à l'heure de jeu

    Tiens, c'est l'heure de faire entrer Cabaye pour Verratti. 60e minute, Laurent Blanc se lève de son banc, demande à Cabaye d'enlever son survêtement et rappelle Verratti – souvent excellent – sur le banc. La suite ? Une demi-heure de rien, puisque la seule lumière parisienne est sortie. Dans son coaching, le Président est trop prévisible, trop systématique, trop frileux, aussi. Pour (re)devenir une machine à tuer, les changements doivent être bénéfiques. Cela fait bien longtemps que les entrants n'ont rien apporté, à l'exception de Jean-Christophe Bahebeck (Lorient, Monaco, Ajaccio). C'est flatteur pour le champion du monde U20, mais terrible pour le PSG.

  • Le capitaine abandonné

    Voilà un an que Thiago Silva traîne son spleen sur les terrains de France et du monde entier. De janvier à mai, le capitaine parisien préparait le Mondial. Depuis juillet, il se remet du Mondial. Un an que ça dure. C'est trop. Quelconque – au mieux – depuis un an, le Brésilien n'est jamais bousculé par sa hiérarchie ni même son entraîneur qui avouait, mi-décembre, vouloir « remettre Thiago Silva en confiance plus que de le changer. C'est mon rôle et celui du staff. Silva est notre capitaine, ce n'est pas un joueur comme les autres, a expliqué Blanc. Je ne suis pas sûr que le sortir ou le mettre en concurrence le placerait dans les meilleures dispositions. » Aujourd'hui, celui que l'on aime appeler « O Monstro » n'apporte plus tellement au PSG quand il est sur le terrain. Pis, son brassard de capitaine semble être un fardeau. Qu'apporte-t-il réellement dans ce rôle ? Est-il un leader ? Un homme capable de remobiliser les siens ? Difficile à dire. L'homme doit surtout retrouver son football. Un capitaine est un joueur au-dessus des critiques, indiscutable et respecté. Au fond, Zlatan Ibrahimović, Marco Verratti ou Salvatore Sirigu répondent à ces critères. Silva, non. Peut-être que la concurrence de Marquinhos lui ferait du bien. Elle ferait du bien au PSG en tout cas.

  • Le mercato

    Cet été, le PSG s'est raté. Oui, le fair-play financier a bon dos, mais balancer 50 patates sur David Luiz quand on a Alex sous la main, c'est du suicide. Dès l'ouverture du mercato, le PSG était déjà dans le dur et n'a jamais réussi à ramener ses cibles prioritaires (Di María, Pogba). Pour ne pas reproduire deux fois la même erreur, le PSG doit anticiper. Et vendre. Actuellement, ils sont trois ou quatre à ne plus être indispensables au club pour la suite du « projet » : Lavezzi, Cavani, Thiago Motta et Thiago Silva. Ces quatre-là, à des degrés moindres, pourraient être amenés à quitter le club en cas d'offres intéressantes. Pour les deux Thiago, c'est surtout leur niveau actuel qui pose problème tant ils n'apportent plus rien. Pour les deux anciens Napolitains, c'est plus dans la catégorie « mariage raté » qu'il faut aller chercher. Lavezzi, 30 ans en 2015, n'aura jamais l'hygiène de vie d'un footballeur. À 5 millions de salaire par an, ça fait cher la bouteille et la blague de l'olive. Vendre Pocho permettrait de se débarrasser d'un gros salaire et de faire de la place dans la masse salariale pour attirer un gros poisson. Dès janvier, le PSG doit travailler en sous-marin pour l'été prochain. Et ça vaut pour le poste d'entraîneur. Ça vaut surtout pour le poste d'entraîneur, en fait (Est-ce que tu nous entends, El Cholo ?).

  • La communication

    En voulant chasser les passe-droits, Laurent Blanc a publiquement avoué qu'il y en avait dans sa gestion du groupe. C'est maladroit. Suicidaire. Comme toute la communication parisienne dans l'ensemble. Entre la suspension « à vie » de Brandão, la « plus belle victoire de sa vie  » après le 3-2 contre le Barça et « la dernière défaite de la saison  » après la première survenue au Nou Camp, Nasser ne donne pas l'exemple, en même temps. D'un point de vue communication, le PSG ne sait pas rester mesuré. Depuis six mois, on doit se coltiner la « préparation tronquée pour cause de Mondial » , « le déficit physique post Coupe du monde  » , « ça ira mieux quand l'effectif sera au complet » à longueur de conférence de presse. Bizarrement, fin décembre, le PSG est le seul club ambitieux d'Europe à ne pas être dans le vrai d'un point de vue physique. À un moment, seul le travail remplace les mots. Allez, au boulot.

    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Verratti capitaine? mais oui matthieu...
    "Cet été, le PSG s'est raté. Oui, le fair-play financier a bon dos, mais balancer 50 patates sur David Luiz quand on a Alex sous la main, c'est du suicide"

    Il n'est pas blessé depuis le début de l'année (ou presque) Alex?

    Heureusement qu'on a recruté un défenseur central.
    CoreeDuNordEst Niveau : Loisir
    Ca commence fort le serrage de vis de Lolo Blanco.

    Les deux ex napolitains qui ne se pointent pas au stage au Maroc, avec un Lavezzi qui clairement veut se barrer ( alors qu'il ne trouvera nul part ailleurs un tel salaire, excepté le qatar )

    Ce discours n'est qu'un discours de façade, la seule autorité que peut avoir Blanc c'est sur les plus jeunes du groupe ( marquinhos, lucas, digne, bahebeck, verratti ) d'ailleurs ce sont ceux qui sortent le + souvent en cours de match ou du 11 de départ, malgré qu'ils alignent pour certains de bien meilleures performances que les habituels titulaires, notamment le trio Silva-Motta-Cavani.

    Ce n'est pas seulement de la faute de Blanc mais de la faiblesse de l'idendité PSG. Il ne peut pas se permettre de sortir ces mecs là sous peine de se foutre tout le club à dos. C'est le soucis quand un joueur est plus important qu'un club, et en l'occurence à Paris, il n'y a pas qu'un joueur comme ça mais plusieurs. Quand il s'agit d'un messi, ronaldo, ibra, c'est pas grave vu ce qu'ils apportent sur le terrain, mais quand ce sont des joueurs aussi surcotés, là ça pese lourd dans une saison. 500M de budget en Ligue 1 et galerer à etre premier y'a vraiment un soucis.


    Pour le style de jeu, là par contre c'est bien de la faute de Blanc. Une équipe est à l'image de son entraineur. Celle ci est fade, c'est mou, comme Blanc. Il ne jure que par sa possession ( qu'il n'a pas eu dès qu'il y avait un vrai adversaire en face ). Seulement elle est très stérile, trop souvent devant sa propre surface, et la ligne de récupération est très basse. L'équipe adverse tire assez souvent autant de fois que Paris dans un match en ayant 25% du temps le ballon...

    Y'a rien à tirer de cette saison pour Paris, ça sent l'echec cuisant. L'été prochain, ils ont interêt de se trouver un vrai patron, entraineur, ou directeur sportif, ou les deux en même temps. Et que les pseudo monstro, matador et mes couilles, soient se mettent au service du club, soit se cassent. Mais bon, ce club n'a pas une idendité assez forte pour être au dessus de ses joueurs
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    "D'un point de vue communication, le PSG ne sait pas rester mesué" parce qu'ils l'ont été un jour ? Ca, ca a toujours fait partie de l'ADN du club, on sait tous déjà que ce sera le plus dur à changer... pour le reste, à voir. Mais El cholo à paris en tant qu'entraîneur j'y crois pas une seconde, même si Lolo Blanc va probablement gicler...
    Je m'interroge pour les "passe-droits".

    Certes Blanc est assez con pour l'avoir laissé échappé. Mais ça ressemble aussi à une petite pique en direction de Nasser.
    Pfff tout le monde sait bien qu'il suffit d'acheter Messi, Ronaldo et Neuer au mercato! Si avec ca ils gagnent pas la coupe de la ligue et le championnat devant le terrible l'ohèmeuh, c'est sans espoir!
    Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
    Il est evident qu'il faut un nouvel entraineur à Paris, mais changer pour changer, je dis non. Que Nasser ne nous sorte pas un Capello tout pourri, pour l'amour du ciel.

    Que vous le vouliez ou non, Blanc reste quand même un bon entraineur qui a eu des bons resultats partout oú il est passé. Le remplacer, je suis 100% pour, mais il faudra alors un crack. Et franchement, vous en envoyer beaucoup sur le marché, vous?

    Mou: Vérouillé
    Pep: Verouillé
    LVG: Verouillé
    Conté: Verouillé (Vous croyez vraiment qu'on quitte la selection comme ça?)
    Arséne: Verouillé
    Carlo: Ex e verouillé
    Klopp: Risque de pas faire long feu a Dortmund, mais je le vois vraiment pas dans un projet comme celui du PSG. C'est le genre de mec qui semble adorer le concept de david contre goliath (Il l'avait d'ailleurs dit dans une interview Sofoot, si je ne me trompe pas...)
    Simeone: Le mec semble vraiment attacher a son Atletico, a la liga, a l'Espagne. Et s'il devait partir, je le verrais plus en Angleterre avec la colonie hispanophone de City.

    Bref, tout ça pour dire que le dossier entraineur a Paris est plus compliqué qu'il n'y parait. Moi ça fait 6 mois que je rabâche deux noms a Nasser mais il semble ne pas trainer sur Sofoot: Leonardo ou Hiddink
    PaulBismuth5976 Niveau : District
    Message posté par Le prince des ténèbres
    Il est evident qu'il faut un nouvel entraineur à Paris, mais changer pour changer, je dis non. Que Nasser ne nous sorte pas un Capello tout pourri, pour l'amour du ciel.

    Que vous le vouliez ou non, Blanc reste quand même un bon entraineur qui a eu des bons resultats partout oú il est passé. Le remplacer, je suis 100% pour, mais il faudra alors un crack. Et franchement, vous en envoyer beaucoup sur le marché, vous?

    Mou: Vérouillé
    Pep: Verouillé
    LVG: Verouillé
    Conté: Verouillé (Vous croyez vraiment qu'on quitte la selection comme ça?)
    Arséne: Verouillé
    Carlo: Ex e verouillé
    Klopp: Risque de pas faire long feu a Dortmund, mais je le vois vraiment pas dans un projet comme celui du PSG. C'est le genre de mec qui semble adorer le concept de david contre goliath (Il l'avait d'ailleurs dit dans une interview Sofoot, si je ne me trompe pas...)
    Simeone: Le mec semble vraiment attacher a son Atletico, a la liga, a l'Espagne. Et s'il devait partir, je le verrais plus en Angleterre avec la colonie hispanophone de City.

    Bref, tout ça pour dire que le dossier entraineur a Paris est plus compliqué qu'il n'y parait. Moi ça fait 6 mois que je rabâche deux noms a Nasser mais il semble ne pas trainer sur Sofoot: Leonardo ou Hiddink



    A votre liste des coachs de top niveau vous avez oublié 2 noms. Pellegrini d'une part (verrouillé à City) et surtout ce qui serait le plus gros coup du PSG, Marcelo Bielsa d'autre part. Ce serait tellement bon que la glacière la plus célèbre de France prenne le TGV vers la Gare de Lyon :-)
    Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi Blanc n'a toujours pas essayé de mettre David Luiz à la place de Motta (c'était bien son poste à Chelsea, non ?) et ainsi d'aligner une défense marquinhos-silva ?
    Surtout faut qu'ils arrêtent avec les joueurs convaincus que la Ligue 1 est un sous championnat, et qu'ils peuvent la remporter tout en choisissant leurs matchs.
    De la motiv', et ca repartira.

    Par contre, leur public à la con qui siffle sans arrêt au lieu de les soutenir, ca ils y peuvent rien...
    Pour analyser le travail d'un entraîneur dans un club, il y a une méthode assez rapide. Quand un entraîneur fait du bon travail, l'équipe s'améliore toujours la seconde année. On peut prendre les exemple d'Ancelotti, Mourinho, Van Gaal ou encore Guardialo au Bayern.

    Au contraire, avec Monsieur Blanc "à la tête" du PSG, il y a eu seulement 6 bon mois ! A partir de janvier 2014 et jusqu'à aujourd'hui la qualité de l'équipe a constamment régressé. Et encore, on peut en déduire que ses 6 premiers bons mois sont grandement du au travail d'Ancelotti et au retour en forme de Motta.

    On peut donc facilement en déduire que cet entraîneur ne correspond pas au PSG (manque de charisme, manque de légitimité, manque de tactique en faisant toujours les mêmes remplaçants, etc.)
    Mais non n'importe quoi on est en train de la retrouver notre identitée ! Bien au contraire. Avec Pocho qui se met en mode Ronaldinho à secher la reprise sur la plage avec sa pépée au lieu d'etre en stage, Cavani introuvable et l'agent de Motta qui s'enerve contre le Parisien ^^

    Tout va bien c'est le bordel on redevient paname et on rigole à nouveau. On retrouve notre ame. C'est trop lisse avec Blanc et Nasser. En plus le 2e, personne comprend rien quand il parle.

    Reviens Leo. Ma cé péeségé il é trop fiscal.
    Message posté par Le prince des ténèbres
    Il est evident qu'il faut un nouvel entraineur à Paris, mais changer pour changer, je dis non. Que Nasser ne nous sorte pas un Capello tout pourri, pour l'amour du ciel.

    Que vous le vouliez ou non, Blanc reste quand même un bon entraineur qui a eu des bons resultats partout oú il est passé. Le remplacer, je suis 100% pour, mais il faudra alors un crack. Et franchement, vous en envoyer beaucoup sur le marché, vous?

    Mou: Vérouillé
    Pep: Verouillé
    LVG: Verouillé
    Conté: Verouillé (Vous croyez vraiment qu'on quitte la selection comme ça?)
    Arséne: Verouillé
    Carlo: Ex e verouillé
    Klopp: Risque de pas faire long feu a Dortmund, mais je le vois vraiment pas dans un projet comme celui du PSG. C'est le genre de mec qui semble adorer le concept de david contre goliath (Il l'avait d'ailleurs dit dans une interview Sofoot, si je ne me trompe pas...)
    Simeone: Le mec semble vraiment attacher a son Atletico, a la liga, a l'Espagne. Et s'il devait partir, je le verrais plus en Angleterre avec la colonie hispanophone de City.

    Bref, tout ça pour dire que le dossier entraineur a Paris est plus compliqué qu'il n'y parait. Moi ça fait 6 mois que je rabâche deux noms a Nasser mais il semble ne pas trainer sur Sofoot: Leonardo ou Hiddink


    Pourquoi a-tu une dent contre Capello ? Certes c'est un entraîneur très autoritaire dans le gestion d'un groupe mais putain regarde son palmarès (il a même gagné un championnat avec AS Roma !). Moi je le fais signer de suite Capello.
    Professeur ma boulette Niveau : DHR
    Ce concert de haters qui nous joue une fanfare désaccordée croyant interpréter un concerto de Rachmaninov...

    Entre les fantasmes inassouvis (oh oui Blanc deviens la domina du PSG! Fais les marcher à coup de trique ces chiens millionnaires!), les directeurs sportifs du dimanche prêts à te recruter n'importe quel has-been italien ex de Chelsea ou Man City (vous connaissez ce monstre qui fait trembler l'Europe en CL depuis 5 ans?)et les Mmes Irma ayant raté leur vocation (je vois dans ma boule que les joueurs choisissent leurs matches et aussi que le PSG va se planter en beauté. On est à la mi-saison? Mais sachez Monsieur que ma boule ne s'est jamais trompée! Jamais!), ça envoie du technico-tactique!

    Ce que je vois c'est le PSG présent encore dans 4 compétitions avec deux défaites (dont une au Nou Camp, la honte quoi!) au compteur. Ça ce sont juste des faits. C'est certes moins flamboyant que l'année dernière mais si devant les mires des artificiers étaient un peu mieux réglées on parlerait de Blanc comme de l'entraîneur du siècle en France.

    A la limite je dis merci à l'OM. Pour son beau jeu d'une part et parce qu'il va obliger les joueurs du PSG à se remettre en question chaque WE d'autre part. Avec l'OL qui pousse en plus et Monaco en embuscade on a déjà un championnat qui se rapproche de la PL et son big four. Qui plus est on a vu les dégâts occasionnés en CL sur le Bayern qui a gagné son championnat bien trop tôt l'année dernière. Cette année ils se sentiront moins seuls, avec le Real, voire Chelsea, qui vont vraisemblablement être confrontés à la même problématique.

    Et pour finir comme disait un célèbre Jeannot: "Rien ne sert de courir, il faut partir à point."
    clement6628 Niveau : CFA2
    Article digne d'un supporter de base frustré qui poste son commentaire sur un article ou sur un forum.
    Sérieusement je n'ai pas pour habitude de critiquer les journalistes et je suis pour la critique. Mais là, c'est la totale : les changements de joueurs et de tactique tellement évidents (à croire que n'importe quelle personne serait capable d'entraîner le PSG), vendre les deux Thiago alors que tout le monde les badait il n'y a même pas 6 mois... Bref tout semble tellement évident !
    Il va y avoir un article comme ça pour tous les clubs de L1 ou seulement pour Paris?
    CoreeDuNordEst Niveau : Loisir
    Message posté par rubro-negra
    Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi Blanc n'a toujours pas essayé de mettre David Luiz à la place de Motta (c'était bien son poste à Chelsea, non ?) et ainsi d'aligner une défense marquinhos-silva ?


    Parce que Blanc va beaucoup plus loin que ça. On peut voir au moment où j'écris Matuidi en milieu offensif.


    Le génie n'a décidément pas de limites. Cette glissade devant Handanovic, du grand art
    Note : 1
    Message posté par Professeur ma boulette
    Ce concert de haters qui nous joue une fanfare désaccordée croyant interpréter un concerto de Rachmaninov...

    Entre les fantasmes inassouvis (oh oui Blanc deviens la domina du PSG! Fais les marcher à coup de trique ces chiens millionnaires!), les directeurs sportifs du dimanche prêts à te recruter n'importe quel has-been italien ex de Chelsea ou Man City (vous connaissez ce monstre qui fait trembler l'Europe en CL depuis 5 ans?)et les Mmes Irma ayant raté leur vocation (je vois dans ma boule que les joueurs choisissent leurs matches et aussi que le PSG va se planter en beauté. On est à la mi-saison? Mais sachez Monsieur que ma boule ne s'est jamais trompée! Jamais!), ça envoie du technico-tactique!

    Ce que je vois c'est le PSG présent encore dans 4 compétitions avec deux défaites (dont une au Nou Camp, la honte quoi!) au compteur. Ça ce sont juste des faits. C'est certes moins flamboyant que l'année dernière mais si devant les mires des artificiers étaient un peu mieux réglées on parlerait de Blanc comme de l'entraîneur du siècle en France.

    A la limite je dis merci à l'OM. Pour son beau jeu d'une part et parce qu'il va obliger les joueurs du PSG à se remettre en question chaque WE d'autre part. Avec l'OL qui pousse en plus et Monaco en embuscade on a déjà un championnat qui se rapproche de la PL et son big four. Qui plus est on a vu les dégâts occasionnés en CL sur le Bayern qui a gagné son championnat bien trop tôt l'année dernière. Cette année ils se sentiront moins seuls, avec le Real, voire Chelsea, qui vont vraisemblablement être confrontés à la même problématique.

    Et pour finir comme disait un célèbre Jeannot: "Rien ne sert de courir, il faut partir à point."


    cela fait bien 5 saison qu'il n'y a plus de Big four en PL, et sinon la ligue 1 ce rapproche plus de la serie A de la fin des Année 80 en encore plus chiant et beaucoup moins innovant tactiquement...
    Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
    Message posté par Patate
    Je m'interroge pour les "passe-droits".

    Certes Blanc est assez con pour l'avoir laissé échappé. Mais ça ressemble aussi à une petite pique en direction de Nasser.


    Bien vu. Mais peut-être que Nasser a engagé Blanc en raison de sa nature conciliante?
    l'équipe n'a pas le niveau c'est tout. On cherche des excuses parce que cette équipe coûte cher mais si on regarde joueur par joueur aucun n'a montré quelque chose au niveau européen
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    12 20