Les maux de la Lazio

Modififié
0 0
17e à deux points du premier relégable. Tel est le bilan de la Lazio Rome à dix journées de la fin de la Serie A.

Pour remédier à ce classement peu glorieux, Claudio Lotito, président du club romain, a décidé d'engager un coach mental. Et c'est Danielle Popolizio, célèbre pour avoir déjà travaillé avec des nageurs italiens, qui est désigné pour tenter d'éradiquer la faiblesse psychologique des Biancocelesti.

Problème, les membres de l'équipe ne souhaitent pas sa venue. « Nous avons décidé de ne pas nous servir de ce coach mental, a déclaré le capitaine Tommaso Rocchi à l'agence de presse italienne ANSA. Nous n'en avons pas besoin. Le groupe a conscience du moment qu'il vit et nous pouvons nous en sortir tous seul » .

Popolizio peut retourner dans les bassins transalpins, les joueurs de la Lazio souhaitent sortir la tête de l'eau sans son aide.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Sir Alex taille la FA
0 0