1. //
  2. //
  3. // PSG-Monaco

Les maux croisés de Shabani

Ce n'était pas le plus populaire, pas le plus médiatique, mais certainement l'un des plus romantiques. Comme une bombe sur le début de siècle. C'était la France qui embrassait les années 2000 par l'Europe, c'était le Monaco de Deschamps. C'était aussi Shabani Nonda jusqu'à un soir d'août 2003.

Modififié
Rien n'est plus beau. C'est un carré fin, une forme parfaite. Devant son tableau blanc où sont dessinées des flèches de couleur, Didier Deschamps est clair : il faut y croire. Croire que tout est possible, qu'ils peuvent aussi écrire leur histoire. Face à lui, des héros. Derrière eux, des rêveurs. Longtemps, on a cherché à se réveiller, et la gifle ne fut que plus violente. Un soir de mai 2004, à Gelsenkirchen, sur une danse de Mourinho et de son FC Porto magnifié. Cette génération était un roman. Une histoire entre un guide et ses serviteurs. Deschamps avait du gel dans les cheveux, Dado Pršo une queue de cheval. Giuly était une mobylette, Rothen un serveur de plaisir. Évra un bouffeur d'ailes, Zikos et Bernardi des croqueurs d'espaces. C'était le foot français qui avait le sourire, qui sortait le Real de Zidane sur des volées et qui offrait des fantasmes. La fin de ce Monaco-là reste tragique. Tragique mais romantique. Car jamais ne seront effacées les larmes de Giuly du 26 mai 2004. Où la blessure terminera le rêve. Comme il avait commencé un peu plus de neuf mois plus tôt. Dans les cris, déjà.

La cravate de Svara, le cri de Nonda


C'était un buffle, meilleur buteur du championnat précédent et distributeur de sourires. Le Parc est beau, encore. Nous sommes le 24 août 2003. La routine de la Ligue 1 n'a repris que depuis quelques semaines, mais Monaco n'a pas changé. Toujours aussi confiant, toujours aussi beau. Ce soir-là, dans l'enfer du Parc et dans le coin de sa tribune Francis Borelli, un homme est heureux. Le président monégasque, Pierre Svara, vient de desserrer sa cravate pour la lancer dans le parcage visiteur. L'ASM vient de s'imposer 4-2 et bombe son torse à la gueule de la France du foot. On rit, mais loin de là, on pleure. Car les recherches ont déjà commencé. Le temps presse, le mercato ferme dans six jours, et une cible est activement recherchée depuis plus d'une heure maintenant. On passe les noms, celui de Giovane Élber est évoqué. Monaco a besoin d'un buteur. La Ligue des champions va bientôt commencer et Pršo ne peut porter le costume tout seul toute la saison. Ce sera finalement Fernando Morientes, sa chevelure et son extension qui permettront à Monaco de faire tomber Madrid quelques mois plus tard.


Reste que Morientes n'aurait jamais dû être sur le Rocher. Car José-Karl Pierre-Fanfan n'aurait jamais dû blesser Shabani Nonda ce 24 août 2003 sur la pelouse du Parc. Les deux hommes étaient amis, avant tout, mais adversaires d'un soir par le destin du sport. On ne jouait que depuis cinq minutes quand l'ouragan est passé. D'un coup, sec. Nonda, lui, lève la main et hurle. « Sur le coup, on a pensé que sa carrière était terminée, se souvient Jérôme Rothen. On a vite compris que ce n'était pas bon. J'étais dans le rond central, juste à côté, et les images sont longtemps restées. » Le verdict est net : la rotule du buteur congolais est déplacée et l'ensemble des ligaments de son genou gauche est rompu. Le club annonce dans le même temps que la saison de son attaquant est terminée. On pense qu'on ne reverra plus jamais le beau Nonda courir derrière un ballon. L'ASM commence sa saison sur une blessure et la conclura sur une blessure. Le cycle de la vie, le cycle des plaisirs.

Le dalleux romantique


Mais le foot aime les histoires. Belles, de préférence. Sur sa victoire impressionnante au Parc, Monaco va construire les bases de son succès. Du jeu, des buts et des sourires, surtout. Il faut imaginer Patrice Évra imiter De Niro avant le match contre Chelsea ou revoir Dado, sa couette et ses bisous au public. Alors le 20 avril 2004, Monaco a battu les Blues à domicile en demi-finale de la Ligue des champions. 3-1. Personne ne l'imaginait là, mais à sept minutes de la fin, Nonda a posé son survêtement. Plus tôt que prévu, proche des yeux et du cœur. Car sur son premier ballon, Shabani s'est jeté pour inscrire le troisième but. Comme un dalleux, mais un dalleux romantique. Shabani Nonda était comme ça, et on l'aimait pour ça. Rothen : « Je pense, sincèrement, qu'il fait partie des plus grands attaquants avec qui j'ai joué pendant ma carrière. Dans le vestiaire, ce n'était pas une grande gueule, mais plutôt le joueur posé, l'expérience. Didier Deschamps en avait fait son leader offensif pour ça. » Ce Monaco était construit pour lui et il a dû vivre sans lui. Mais le souvenir reste, les images aussi. Nonda est éternel, ce Monaco aussi.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ah Shabani Nonda, comme j'ai pu l'adorer à l'époque ! De Rennes à l'ASM, je l'ai toujours trouvé bon, je découvrais ses buts dans Téléfoot chaque Dimanche matin.

Encore un attaquant que j'aurais aimé voir évoluer à l'OM...

J'étais peiné pour lui quand il s'est blessé, vraiment.
Shabani, qu'est-ce que tu as pu me faire rêver. Et quelle tristesse cette blessure, une carrière gâchée. Comme pour un autre de mes héros, l'immense
Alan Smith...
Merci pour cet article.

Quelle période bénie, cette équipe était réellement impressionnante et surtout magnifique à voir jouer, ce qui laisse ce goût d'inachevé encore assez amer. Sûrement la seule fois de sa carrière ou Deschamps nous a proposé un football fantasque et esthétique.

Et Nonda... Bref encore merci pour ce moment de nostalgie intense !
Chat-banni Nonda Niveau : DHR
Forcément on a tous une impression de gâchis mais... Il ne faut pas oublier ses exploits à Rennes, probablement le plus grand attaquant qui soit jamais passé en Bretagne. C'est sûr qu'il aurait pu avoir une toute autre carrière, pas moins de talent que Samuel Été'o mais une bien meilleure mentalité.
pascounet Niveau : DHR
Alexander Frei quand même ... Meme si Shabani nous a fait rever
Pinedhuitre22 Niveau : DHR
Message posté par Chat-banni Nonda
Forcément on a tous une impression de gâchis mais... Il ne faut pas oublier ses exploits à Rennes, probablement le plus grand attaquant qui soit jamais passé en Bretagne. C'est sûr qu'il aurait pu avoir une toute autre carrière, pas moins de talent que Samuel Été'o mais une bien meilleure mentalité.


Tu ne serais pas un peu chauvin Chat banni?A moins que tu considères le Stade Rennais comme la plaque tournante du football Breton, ce qui me laisse songeur.
Putain lui c etait mon idole quand j etais petit, j ai pleuré quand ce vieux joueur qu etait pierre fanfan l a cassé en deux, maisbon ca blessure nous a permis de faire venir morientes qui a marque l histoire de l asm en une saison . Gros respect a ces 2 tres grandq attaquants
C'était il y a à peine plus de 10 ans mais déjà un autre monde où le foot français, déjà en déclin, pouvait encore faire de perfs européennes, sans stars, sans millions mais avec des bons joueurs de foot. Un foot plus "simple" aussi.
Ouais c'était mieux avant.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Qu'est ce qu'il était kiffant ce Monaco !
Don Chalimont Niveau : DHR
Message posté par José
C'était il y a à peine plus de 10 ans mais déjà un autre monde où le foot français, déjà en déclin, pouvait encore faire de perfs européennes, sans stars, sans millions mais avec des bons joueurs de foot. Un foot plus "simple" aussi.
Ouais c'était mieux avant.


T'as raison, ils étaient payés en cacahuètes les joueurs en 2004.
J'adorais ce putain de joueur aussi, un des grands attaquants méconnus et qui n'a pas eu la carrière qu'il aurait dû avoir de L1.
Un de ceux qui rendent nostalgiques de ce qu'était la L1 il y a quelques années sans tomber dans la rétrospection gâteuse non plus.
Et Mésyé Pierre-Fanfan n'a pas été suspendu ? Fé mal anpil à son copain... J'ai lu sur google que ce mac da knife avait été victime d'une double fracture tibia péroné... Je comprends mieux le vocabulaire guerrier de certains chroniqueurs.
King in the North Niveau : District
Son retour contre Chelsea m'avait donné des frissons. Le mec revient après 8 mois d'absence, il rentre et marque sur un de ses premiers ballons, j'étais vraiment heureux pour lui !
c'est avec cette equipe que j'ai decouvert le foot . j'etais comme un fou , le match retour contre le Real , Le match aller contre les blues ... J'ai plus jamais decroché de l'asm depuis . Morientes Giuly Rothen Squillacci a jamais les plus grands .
Juninho LALALALA Niveau : District
L'histoire veut aussi, si ma mémoire est bonne, que Nonda ait été annoncé officiellement du côté de l'OL quelque jours avant de se faire découper au Parc, sa blessure mettant un terme à l'imbroglio médiatique qui s'en était suivi!
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30