Les maux Bleus

Forcément, si certains ont marqué des points avec l'Equipe de France, d'autres Bleus en ont perdus. Les voilà.

0 2
- Florent Malouda


Pour certains, il n'est qu'un joueur de foot américain, capable d'avaler les yards. Pour d'autres, il est le prototype de l'ailier moderne. Dans tous les cas, le "meilleur joueur français" vient d'aligner coup sur coup deux prestations indignes de son rang. De quoi donner du grain à moudre à ses détracteurs et de quoi laisser penser qu'il est effectivement surcoté. A moins que ce ne soit le championnat anglais...


- Gaël Clichy


Fébrile défensivement, le Gunner est censé compenser offensivement. Alors faire des centres, c'est bien, mais les réussir, c'est mieux.


- Backary Sagna


C'est simple, en deux matchs Anthony Reveillère a prouvé qu'il était au moins aussi légitime que lui au poste de latéral droit des Bleus.


- Guillaume Hoarau


Le Parisien n'a pas été aidé, c'est vrai, mais n'a vraiment pas su se montrer sous son meilleur jour. A croire qu'il n'a pas le niveau international, il a souffert d'une différence de classe flagrante avec un Rémy par exemple. Toutefois, son profil peut s'avérer très utile, voire décisif. Lol Blanc l'a bien compris et a déjà assuré qu'on devrait revoir le Peter Crouch réunionnais. Cette fois, il ferait bien de se démerder pour peser davantage, bons centres ou pas.


- Samir Nasri


Il aurait pu s'imposer en sauveur ; il ressort de ces deux matchs comme une belle solution de rechange. Blanc ne semble pas décidé à associer Gourcuff et Nasri. Plus en percussion, il a vu le distributeur breton se (ré)imposer au poste de meneur de jeu. Résultat, Samir fera banquette, ou alors il jouera ailier droit. Tiens, c'est pas bête ça...


- Mathieu Valbuena


A fait tout ce qu'il a pu, mais est définitivement trop juste pour s'imposer au poste d'ailier droit titulaire dans une sélection internationale qui se dit de haut niveau.


- Yann M'Vila


Aussi talentueux soit-il, il reste un cran en-dessous de Diaby pour occuper le poste de chaînon manquant entre Diarra et Gourcuff au milieu. N'a pas déçu, loin de là, mais n'a pas révolutionné la hiérarchie.


- Karim Benzema


Oui, oui, il a aussi marqué des points. Mais il en a également perdu. C'est tout le paradoxe avec l'attaquant du Real. Il est tellement talentueux qu'on lui en demandera toujours plus. C'est ce qu'il doit comprendre s'il veut avoir ce qu'il désire vraiment : qu'on lui foute la paix.


- Jérémy Toulalan


Capitaine Alou Diarra a pris son poste et sera difficile à déboulonner. Au point qu'on se dit aujourd'hui que Jerem aurait davantage de chances au poste de défenseur central..


- Franck Ribéry


Les absents ont toujours tort.


- Le public de l'EDF


Verser dans l'euphorie générale quand on bat le Luxembourg 2-0, avec un but sur corner et l'autre sur une toile du gardien... L'ambiance à Metz était très étrange pour ceux qui sont habitués à ce stade St-Symphorien au quotidien. Maintenant c'est fini, la caravane de l'EDF, le cirque barnum français a plié ses gaules ; la vie normale peut recommencer.

A lire : Ils ont marqué des points en Bleu

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Gaël Clichy... Mais quelle déception !! et ce type joue titulaire à Arsenal ??? Mais à chaque fois que ça passait par lui on en avait les genoux qui tremblaient ! Le championnat british ne doit pas être compliqué pour le latéraux quand on voit les perf' de Clichy et d'Evra en équipe de France (sans parler de Sagna !). Réveillère est largement au dessus de ces joueurs là, c'est incontestable, y'a une erreur de casting à la base, c'est tout...
Alou Diarra, c'est bien le fantôme qui a traversé les deux derniers matchs de l'équipe de France ?
Ceui qui reste posté 10 à 15 mètres derrière les autres milieux de terrain et collé à sa défense centrale ?
Celui là même qui perd des ballons à 35 mètres de son but face aux amateurs luxembourgeois ?
Celui pour qui participer au jeu signifie faire les cent pas dans le rond central quand l'attaque française cherche désespérément le surnombre ?
Soyons honnêtes, si on lui enlève l'affection que Blanc lui porte et le soutien des médias, ce joueur n'a strictement rien à faire en équipe de France... Je rappelle que lorsque Alou Diarra évoluait (j'ai failli écrire jouait mais cela aurait été abusif) à Lyon, Toulalan lui a pris sa place au bout de quelques matchs et je ne vois rien dans les performances de ces deux joueurs ce qui justifierait qu'il en soit différemment aujourd'hui en EDF.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2