Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Les malheurs de Glen

Glen Johnson devait faire son grand retour chez les Three Lions, malgré les moqueries des supporters anglais. Mais son a corps a décidé de le lâcher une nouvelle fois au dernier moment. Cruel.

Modififié
19 juin 2014, São Paulo. Les Anglais sont abattus sur la pelouse de la Corinthians Arena. La tête baissée, le regard pointé sur les pieds, les mains sur les hanches, les gouttes de sueur mélangées aux pleurs qui dégoulinent du bout du nez. Après avoir été battus par l’Italie quelques jours plus tôt, les Anglais viennent de perdre leur deuxième match du Mondial brésilien contre l’Uruguay. Luis Suárez a sorti les crocs pour enterrer définitivement les Three Lions. Un doublé, dont le but de la victoire à la 85e minute, qui sonne comme un énorme coup de massue. Mathématiquement, les Anglais sont déjà éliminés avant même d’affronter le Costa Rica. Une désillusion pour tous les supporters, mais aussi la dernière sélection de Glen Johnson puisqu’il ne sera pas aligné par Roy Hodgson pour le dernier match de la poule D. Plus de deux ans plus tard, Gareth Southgate était prêt à lui donner une seconde chance. Mais le destin en a décidé autrement.

Un choix largement contesté


Dimanche, celui qui assure l’intérim après la brusque démission de Sam Allardyce annonce sa liste pour affronter Malte à Wembley et pour le déplacement en Slovénie. Southgate réserve deux surprises : les sélections de Jesse Lingard et surtout de Glen Johnson, pour remplacer Nathaniel Clyne, forfait. Un choix contestable. Plus de deux ans après son dernier match avec les Three Lions, l’ancien latéral droit est l’ombre de ce qu’il a été. À trente-deux ans, ses performances avec Stoke City, 19e du championnat et toujours en quête de sa première victoire, sont loin d’être convaincantes. Et surtout, Johnson, hors de forme, est tout juste de retour après sept mois de blessures au genou et à la cuisse. Il est revenu à la compétition seulement depuis trois matchs. Dès que la liste est tombée, les supporters anglais se sont défoulés sur Twitter, hébétés par le choix du sélectionneur.


Pourtant, le championnat anglais ne manque pas d’arrières droits de talent, qui peuvent très bien faire l’affaire en tant que doublure de Kyle Walker. Adam Smith, de Bournemouth, s’est imposé comme un rouage essentiel des Cherries et offre plus de garanties défensives. Idem pour Joel Ward de Crystal Palace, qui réussit deux fois plus de tacles par match que Glen Johnson. Quant à Kyle Naughton de Swansea et le jeune Michael Keane de Burnley, ils sont bien plus efficaces offensivement et semblent en constante progression. Cette saison, ces quatre joueurs ont joué trois fois plus que l’ancien de Chelsea et de Liverpool et le surclassent dans tous les domaines si on suit les statistiques. Duels gagnés, tacles réussis, occasions créées et pourcentage de passes, Johnson est à la rue dans tous les domaines.

Les haters satisfaits


Mais pour justifier le choix de Johnson, Gareth Southgate évoque l’expérience internationale de l’ancien de Liverpool avec ses 54 sélections. « Ces dernières années, l’équipe est devenue de plus en plus jeune. Et je ne suis pas sûr qu’on puisse continuer comme ça. Je pense qu’il y a des moments où on a besoin d’une certaine expérience. Dans l’été, on a vu qu’aux moments clefs où la pression est à son comble, il y a eu un manque d’expérience des grands matchs  » , explique alors Southgate en conférence de presse, devant l’incompréhension des journalistes britanniques. « Pouvoir apporter un joueur avec plus de 50 capes dans cette équipe était quelque chose à quoi nous avons longuement réfléchi, et nous pensons que c’est la bonne décision » , poursuit le sélectionneur. Mais malgré le soutien inconditionnel de son coach, le corps de Glen Johnson a décidé de n’en faire qu’à sa tête une nouvelle fois. Le défenseur des Potters a été contraint à déclarer forfait pour une nouvelle blessure, et c’est Michael Keane qui a pu en profiter. On l’a sûrement déjà dit à son sujet, mais c’est, semble-t-il, une bonne fois pour toutes, la blessure de trop.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20 vendredi 25 mai Le fair-play financier renforcé 20