Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // La Gantoise-Wolfsburg (2-3)

Les Loups n'avalent pas les Buffalos

Joli match entre rookies à ce niveau. Alors qu'ils étaient quasiment éliminés à 10 minutes du terme, les Belges sont encore en lice pour la suite (3-2). Mais la qualification, il va maintenant falloir aller la chercher en Allemagne.

Modififié

La Gantoise 2-3 VfL Wolfsburg

Buts : Kums (80e), Coulibaly (89e) pour La Gantoise // Draxler (44e, 54e), Kruse (50e) pour Wolsfburg

Qu'il est attendrissant de voir des bizuts débarquer dans la cour des grands. Ils sont gauches, mais pleins de fraîcheur. Ils veulent prouver avec détermination, mais sans se départir de leur sourire. Ils ne connaissent pas encore le vice. Résultat, ce La Gantoise-Wolfsburg, opposition entre deux bleus-bites du printemps des champions, a été un match très plaisant. À ce petit jeu-là, c'est La Gantoise qui a longtemps pris le rôle de victime, et Wolfsburg qui était bien parti pour continuer à s'accoquiner avec les aînés. Mais La Gantoise s'est réveillée et, après 90 belles minutes, est encore en vie au plus haut niveau.

Julian, dragster sur la piste


Côté gauche, short blanc, Julian Draxler ; côté droit, short jaune, Moses Daddy Simon. Le Nigérian tente de placer une banderille de bienvenue, Jung bloque les dribbles de l'attaquant. Dans la foulée, son alter ego allemand dégaine ses premiers passements de jambe, et une frappe qui n'atteint pas la mire. La Gantoise prend alors l'option collective, avec un jeu à base de renversements incessants. L'un d'eux termine en centre sur la tête du grand Depoitre qui peut remettre sur Foket, ça passe encore au-dessus de la latte. De son côté, Kruse persiste à la jouer perso et gâche deux belles récupérations de son équipe. Le jeu est alerte, va d'un but à l'autre sans toutefois offrir de situation véritablement dangereuse. Il faut pour cela attendre l'inspiration folle et géniale de Mitrović, dont la tête sous la pression passe à quelques millimètres de son propre but. Osé, mais efficace.

Et si la Ghelamco Arena gronde pour demander une obstruction franche de Dante sur Depoitre à la limite de la surface de réparation, ce sera la dernière fois qu'il aura le cœur à faire monter les décibels. Il lui restera bien vite ses yeux pour pleurer, et pour admirer le show Draxler. Une première fois juste avant la mi-temps, Julian se retourne pour éliminer son défenseur, va chercher le une-deux avec Vierinha, et conclut en ouvrant son pied droit. Premier coup de fusil juste avant la mi-temps, les Buffalos rentrent aux vestiaires touchés dans leur maillot Jartazi.

Un espoir siglé PSG


Mais ce n'est qu'une introduction au talent du champion du monde. Dix minutes après l'entracte, Julian Draxler envoie sa plus belle tirade. Il y a tout dans son monologue : interception sur Neto, petit pont à Mitrović, piqué au-dessus de Sels. Les Allemands ont gagné en impact et ils continuent d'appuyer : sur un coup franc rapidement joué, Träsch centre fort au premier poteau, et Kruse, enfin, peut conclure. 0-3 le match paraît plié en une heure de jeu. Surtout quand Kruse enchaîne et touche le poteau en ouvrant merveilleusement son pied gauche. Mais La Gantoise ne s'avoue pas vaincue et repart de l'avant. Une première fois, la frappe de Kums détournée par Dante retombe sur la barre. La deuxième, c'est dans les bras de Casteels que termine la frappe d'Asare.


Mais, sur la troisième tentative, Kums parvient enfin à son but, dans le petit filet opposé. Le début de la révolte belge. Les Buffalos sonnent la charge, avec Foket, puis Dejaeghere. C'est finalement Kalifa Coulibaly, formé au PSG et entré en jeu dix minutes plus tôt, qui inscrit le but de l'espoir. La Ghelamco Arena retrouve de la voix dans des arrêts de jeu complètement dominés par les locaux. Les coups francs et les corners sont pour La Gantoise, ils sont insuffisants pour créer l'exploit. Il va falloir le faire en Allemagne.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi