En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Les limites de Spalletti

Bien parti cette saison, en lice sur trois tableaux, Luciano Spalletti, le coach de la Roma, a fait hara-kiri en l'espace d'un mois. Et vu qu'il n'a cessé de répéter qu'il partirait si la Roma ne gagne rien, ses jours dans la capitale italienne sont peut-être comptés.

Modififié
C'est un paradoxe incroyable. La Roma vient de remporter ses cinq derniers matchs toutes compétitions confondues et d'inscrire son 100e but de la saison. Pourtant, du côté de Trigoria, l'heure est au questionnement, déjà au bilan, à la remise en question. Car, de ces cinq victoires, deux sont en fait des défaites. La victoire 2-1 contre Lyon, synonyme d'élimination en Ligue Europa, et le succès 3-2 obtenu ce mardi soir contre la Lazio en demi-finale retour de Coupe d'Italie, qui ne permet pas aux Giallorossi d'inverser la tendance du match aller. La Roma n'a plus que le championnat à disputer, alors que, il y a un mois tout pile, elle était encore en lice dans trois compétitions. La faute à qui ? À quoi ? Du côté des supporters romanisti, les regards accusateurs sont tournés vers Luciano Spalletti. Quasiment impeccable depuis son retour à Rome l'an dernier (112 points sur 147 possibles en championnat), Lucky Luciano a tout gâché en un mois. Entre erreurs tactiques, stratégie de communication complètement loupée, et choix contestés.

Chef-d'œuvre puis retour de boomerang


La première erreur de Spalletti a eu lieu fin décembre. Dans une interview accordée à France Football, alors que tout va pour le mieux, il affirme que s'il ne gagne rien cette année, il s'en ira. Timing raté. Avec ces mots, Spalletti vient de se mettre la pression tout seul. Ces propos vont, du coup, entraîner un véritable changement dans la relation entre le coach et les journalistes transalpins. Ces derniers le questionnent sur son avenir. Spalletti se met sur la défensive, devient nerveux. Il est pourtant conscient que c'est lui qui a tendu le bâton pour se faire battre. Pourquoi avoir choisi de prononcer ces mots avant la période la plus cruciale de la saison ?


Aux mois de janvier et février, les choses s'accélèrent. La Roma dispute douze matchs en six semaines et, hormis un couac face à la Sampdoria, pratique un magnifique football et rouste ses adversaires (Villarreal s'en souvient encore). Ses hommes forts (Džeko, Nainggolan) sont au top, et la patte Spalletti se fait sentir. Car oui, le bonhomme connaît le football. Il sait faire jouer ses équipes. Le 26 février, il y a ce chef-d’œuvre sur la pelouse de l'Inter (1-3). La presse encense alors la Roma et son entraîneur. Le retour de boomerang n'en sera que plus violent.

La rimonta pas au patrimoine


Dans la foulée, la Roma perd le match au sommet de Serie A face au Napoli. À domicile, qui plus est, alors qu'elle avait remporté l'aller au San Paolo, en patronne. Cette défaite est déjà significative. Certains joueurs ont l'air cramé. Et c'est on ne peut plus normal au vu du turn-over quasi inexistant pratiqué par Spalletti. Nainggolan commence à tirer la langue, Strootman fait ce qu'il peut, mais sa longue absence le fait également plafonner physiquement, De Rossi est mis au repos. Bref, il faut du frais, et ça, Spalletti ne l'admet pas. Au contraire, il persiste et signe. Alors que sa Roma s'effondre face à Lyon en C3 (4-2) et face à la Lazio en Coupe d'Italie (2-0), lui joue la carte de l'auto-persuasion. Pour Lyon : « Nous allons gagner et nous qualifier. » Pour la Lazio : « Il y a un match retour, nous allons remonter.  » Le tout toujours agrémenté du « si je ne gagne pas un trophée, je m'en vais » qui continue d'irriter les tifosi.


Or, si la technique de l'auto-persuasion fonctionne à Barcelone, elle n'est certainement pas en vogue à Rome, où les « rimonte » ne font pas partie du patrimoine. Et ça, toute la planète giallorossa le sait, mais visiblement pas Spalletti. Roma-Villarreal 2004, Roma-Middlesbrough 2006, Roma-Arsenal 2009, Roma-Panathinaikos 2010, Roma-Slovan Bratislava 2011, Roma-Shakhtar 2011... Autant d'exemples qui auraient dû servir de base à Spalletti pour enfin changer le cours de l'histoire. Et finalement, même issue. Pas de rimonta, ni contre Lyon, ni contre la Lazio. Preuve qu'il a beau avoir été l'entraîneur de la Roma pendant près de six saisons, il n'a pas en rien assimilé la Romanità. Depuis le match aller face à Lyon, les supporters ont même l'impression d'avancer sans coach. Que Spalletti a abandonné le navire. Un abandon parfaitement synthétisé par un tifoso de la Roma qui a craché son dépit sur sa page YouTube après le derby retour, ce mardi : « Tout le monde a le droit perdre, mais lorsque l'on perd, on perd ensemble. Et hier, Spalletti, tu n'as pas perdu avec nous. »

Un gars qui a les crocs


Restent également les choix tactiques. Avec le cas Džeko. Alors, d'accord, le Bosnien vient de battre le record de buts (33) pour un attaquant de la Roma sur une saison. À tel point qu'il est encensé et célébré. Sauf que, d'une, il ne s'est pratiquement jamais montré décisif dans les matchs à enjeu, exception faite pour le match aller à Naples (1-3). De deux, il a disputé 44 matchs sur les 46 de la Roma cette saison. À titre comparatif, Totti n'a disputé qu'une seule fois plus de 44 matchs sur une saison depuis le début de sa carrière, quand Batistuta ou Pruzzo tournaient plutôt à des moyennes de 35 matchs par saison. Alors, pourquoi ne pas le laisser souffler au profit de Totti, qui bout sur le banc de touche ? Pourquoi ne pas donner sa chance à Grenier plutôt que d'insister avec Strootman ou Nainggolan au bout du rouleau ? Pourquoi ne pas titulariser Perotti, toujours bon quand il entre en jeu ?


Ce mardi, contre la Lazio, l'équipe s'est entêtée à mettre des centres dans la boîte, alors que les trois centraux laziali dégageaient tout de la tête. Comme au match aller, d'ailleurs. Mais Spalletti est têtu et préfère mourir avec ses idées (faire sortir El Shaarawy, par exemple) plutôt que d'admettre qu'il s'est trompé et changer son fusil d'épaule. Même discours pour l'approche mentale. Spalletti n'a pas réussi à inculquer à ses joueurs la grinta nécessaire en ce fatal mois de mars. Or, c'est clairement de cela dont la Roma a besoin aujourd'hui. Un gars qui a les crocs. Un dalleux. Un Simeone, un Conte, un Klopp. Car mine de rien, la Roma n'a plus rien gagné depuis 2008. Neuf ans de disette, c'est inadmissible pour un club de ce standing. Il faut changer les mentalités, changer l'approche. Et si Spalletti est parfait pour apporter le beau jeu et le spectacle, il n'est pas l'homme de la situation pour ce challenge-là.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 8 heures 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 1 heure Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 1 il y a 1 heure Le Nord-Coréen Han boude les radios 13 il y a 2 heures Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 13 il y a 3 heures L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 8 heures La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 25 il y a 9 heures Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20