Les limites de Spalletti

Bien parti cette saison, en lice sur trois tableaux, Luciano Spalletti, le coach de la Roma, a fait hara-kiri en l'espace d'un mois. Et vu qu'il n'a cessé de répéter qu'il partirait si la Roma ne gagne rien, ses jours dans la capitale italienne sont peut-être comptés.

Modififié
C'est un paradoxe incroyable. La Roma vient de remporter ses cinq derniers matchs toutes compétitions confondues et d'inscrire son 100e but de la saison. Pourtant, du côté de Trigoria, l'heure est au questionnement, déjà au bilan, à la remise en question. Car, de ces cinq victoires, deux sont en fait des défaites. La victoire 2-1 contre Lyon, synonyme d'élimination en Ligue Europa, et le succès 3-2 obtenu ce mardi soir contre la Lazio en demi-finale retour de Coupe d'Italie, qui ne permet pas aux Giallorossi d'inverser la tendance du match aller. La Roma n'a plus que le championnat à disputer, alors que, il y a un mois tout pile, elle était encore en lice dans trois compétitions. La faute à qui ? À quoi ? Du côté des supporters romanisti, les regards accusateurs sont tournés vers Luciano Spalletti. Quasiment impeccable depuis son retour à Rome l'an dernier (112 points sur 147 possibles en championnat), Lucky Luciano a tout gâché en un mois. Entre erreurs tactiques, stratégie de communication complètement loupée, et choix contestés.

Chef-d'œuvre puis retour de boomerang


La première erreur de Spalletti a eu lieu fin décembre. Dans une interview accordée à France Football, alors que tout va pour le mieux, il affirme que s'il ne gagne rien cette année, il s'en ira. Timing raté. Avec ces mots, Spalletti vient de se mettre la pression tout seul. Ces propos vont, du coup, entraîner un véritable changement dans la relation entre le coach et les journalistes transalpins. Ces derniers le questionnent sur son avenir. Spalletti se met sur la défensive, devient nerveux. Il est pourtant conscient que c'est lui qui a tendu le bâton pour se faire battre. Pourquoi avoir choisi de prononcer ces mots avant la période la plus cruciale de la saison ?


Aux mois de janvier et février, les choses s'accélèrent. La Roma dispute douze matchs en six semaines et, hormis un couac face à la Sampdoria, pratique un magnifique football et rouste ses adversaires (Villarreal s'en souvient encore). Ses hommes forts (Džeko, Nainggolan) sont au top, et la patte Spalletti se fait sentir. Car oui, le bonhomme connaît le football. Il sait faire jouer ses équipes. Le 26 février, il y a ce chef-d’œuvre sur la pelouse de l'Inter (1-3). La presse encense alors la Roma et son entraîneur. Le retour de boomerang n'en sera que plus violent.

La rimonta pas au patrimoine


Dans la foulée, la Roma perd le match au sommet de Serie A face au Napoli. À domicile, qui plus est, alors qu'elle avait remporté l'aller au San Paolo, en patronne. Cette défaite est déjà significative. Certains joueurs ont l'air cramé. Et c'est on ne peut plus normal au vu du turn-over quasi inexistant pratiqué par Spalletti. Nainggolan commence à tirer la langue, Strootman fait ce qu'il peut, mais sa longue absence le fait également plafonner physiquement, De Rossi est mis au repos. Bref, il faut du frais, et ça, Spalletti ne l'admet pas. Au contraire, il persiste et signe. Alors que sa Roma s'effondre face à Lyon en C3 (4-2) et face à la Lazio en Coupe d'Italie (2-0), lui joue la carte de l'auto-persuasion. Pour Lyon : « Nous allons gagner et nous qualifier. » Pour la Lazio : « Il y a un match retour, nous allons remonter.  » Le tout toujours agrémenté du « si je ne gagne pas un trophée, je m'en vais » qui continue d'irriter les tifosi.


Or, si la technique de l'auto-persuasion fonctionne à Barcelone, elle n'est certainement pas en vogue à Rome, où les « rimonte » ne font pas partie du patrimoine. Et ça, toute la planète giallorossa le sait, mais visiblement pas Spalletti. Roma-Villarreal 2004, Roma-Middlesbrough 2006, Roma-Arsenal 2009, Roma-Panathinaikos 2010, Roma-Slovan Bratislava 2011, Roma-Shakhtar 2011... Autant d'exemples qui auraient dû servir de base à Spalletti pour enfin changer le cours de l'histoire. Et finalement, même issue. Pas de rimonta, ni contre Lyon, ni contre la Lazio. Preuve qu'il a beau avoir été l'entraîneur de la Roma pendant près de six saisons, il n'a pas en rien assimilé la Romanità. Depuis le match aller face à Lyon, les supporters ont même l'impression d'avancer sans coach. Que Spalletti a abandonné le navire. Un abandon parfaitement synthétisé par un tifoso de la Roma qui a craché son dépit sur sa page YouTube après le derby retour, ce mardi : « Tout le monde a le droit perdre, mais lorsque l'on perd, on perd ensemble. Et hier, Spalletti, tu n'as pas perdu avec nous. »

Un gars qui a les crocs


Restent également les choix tactiques. Avec le cas Džeko. Alors, d'accord, le Bosnien vient de battre le record de buts (33) pour un attaquant de la Roma sur une saison. À tel point qu'il est encensé et célébré. Sauf que, d'une, il ne s'est pratiquement jamais montré décisif dans les matchs à enjeu, exception faite pour le match aller à Naples (1-3). De deux, il a disputé 44 matchs sur les 46 de la Roma cette saison. À titre comparatif, Totti n'a disputé qu'une seule fois plus de 44 matchs sur une saison depuis le début de sa carrière, quand Batistuta ou Pruzzo tournaient plutôt à des moyennes de 35 matchs par saison. Alors, pourquoi ne pas le laisser souffler au profit de Totti, qui bout sur le banc de touche ? Pourquoi ne pas donner sa chance à Grenier plutôt que d'insister avec Strootman ou Nainggolan au bout du rouleau ? Pourquoi ne pas titulariser Perotti, toujours bon quand il entre en jeu ?


Ce mardi, contre la Lazio, l'équipe s'est entêtée à mettre des centres dans la boîte, alors que les trois centraux laziali dégageaient tout de la tête. Comme au match aller, d'ailleurs. Mais Spalletti est têtu et préfère mourir avec ses idées (faire sortir El Shaarawy, par exemple) plutôt que d'admettre qu'il s'est trompé et changer son fusil d'épaule. Même discours pour l'approche mentale. Spalletti n'a pas réussi à inculquer à ses joueurs la grinta nécessaire en ce fatal mois de mars. Or, c'est clairement de cela dont la Roma a besoin aujourd'hui. Un gars qui a les crocs. Un dalleux. Un Simeone, un Conte, un Klopp. Car mine de rien, la Roma n'a plus rien gagné depuis 2008. Neuf ans de disette, c'est inadmissible pour un club de ce standing. Il faut changer les mentalités, changer l'approche. Et si Spalletti est parfait pour apporter le beau jeu et le spectacle, il n'est pas l'homme de la situation pour ce challenge-là.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je ne peux pas dire que l'article est mauvais il reprend tous les griefs que les suiveurs du site font à Luciano depuis des mois. Et malheureusement la démonstration s'avère juste.

Je suis particulièrement irrité par son ego boursouflé en conf depuis des mois. Casse toi et va bosser.

Je laisse ceux qui m'ont colle des moins un et des " tu es méchant" répondre à Eric Maggiori sur le passage concernant Dzeko.

Spalletti c'est John Locke dans Lost. Le croyant jusqu'au boutiste que sa foi fera mourir mais au final il s'en fout. Mieux vaut crever en ayant raison que vivre en admettant avoir tort.

@Eric Maggiori

La prochaine fois faut nous faire un live svp.
1 réponse à ce commentaire.
Je crois que s'il ne lit pas toujours ses mails, Eric Maggiori lit les commentaires des articles.
Note : 1
"Neuf ans de disette, c'est inadmissible pour un club de ce standing."

Arsenal?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
C'est encore plus inadmissible pour Arsenal... Mais c'est pas 9 ans pour eux. Ils ont gagné des coupes nationales, non?
1 réponse à ce commentaire.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Un Simeone, un Klopp, un Conte ?
Je crois que je viens de mouiller mon pantalon...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Et on va finir avec Mancini. Si ça arrive je brûle un maillot.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Ou un Giampaolo.
Un guindolin pour quelques mois ca mange pas de pain!
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Et pourquoi pas une Gwendoline, hein?
Mais sinon Carlo on en parl? 7 ou 8 ans en tant que joueur chez vous quand meme. Bouffez votre pain noir encore 2 ans et apres Munich il viendra. Vous l'aurez lu ici
La mère de Jacquouille morte dévorée par les loups ?
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Totti : Tu connais Gwendolyn Gourvenec?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Celle qui a les yeux verts ?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Barton, Carlo l'a toujours dit, mais pour l'instant, jamais fait.
So wait and see...
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Elle a d'autres yeux bien intéressants aussi!
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  08:17  //  Tifoso della AS Rome
En réalité, c'était juste un jeu de mots tirés des Inconnus (Isabelle a les yeux bleus, Gwendoline a les yeux verts) et je dois t'avouer que je ne connaissais pas cette Gwendolin là.
Malheureusement...
11 réponses à ce commentaire.
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : District
Inzaghiño pour sa part repousse sans cesse ces limites, hallucinant
Vrai, l'année dernière ou en début de saison c'était assez olé olé mais force est de reconnaitre que Lotito, bien aidé par Bielsa a misé sur le bon cheval.
1 réponse à ce commentaire.
PirloVerratti Niveau : DHR
La vérité, c'est que la Roma est un club de looser magnifique, et qui se complait là dedans (au même titre que le Napoli et la Fiorentina).

Pour les titres et la rage de vaincre, faut aller voir du côté des deux Milan et la Juve je suis désolé.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Mouais.
Si tu le dis...
Les 2 Milan ?!
T'es sûr ?

Et en Allemagne, c'est toujours Hambourg le numéro 1?
Rien a voir avec le fait d'avoir des équipes dominantes à certaines périodes pour les 2 Milan? parce que une équipe moyenne reste une équipe moyenne, la rage de vaincre tout ça c'est pour le dimanche matin et le Pmu...
La Juve ok elle est hors contexte mais elle est ou la rage de vaincre a Milan depuis 5 ans?
fairplay is the game Niveau : DHR
Le Milan a gagné une supercoupe cette année non?
4 réponses à ce commentaire.
Je pense qu'il est temps d'arrêter de taper sur Spalletti (bien qu'il le mérite ces derniers temps) et de commencer à encenser le bon travail du petit frère de Pippo qui, tout doucement, sans faire de vagues, est en train de s'affirmer parmi les coachs de l'élite, alors que le matériel humain dont il dispose est inférieur à celui d'autres clubs.
Allah Babar Niveau : Loisir
Quand on se fait moucher par Genesio c'est plus que des limites que l'on a.

Pour moi cela merite ni plus ni moins que la peine de mort.

Et pourtant je suis un hitlerien tout ce qu'il y a de plus moderé...
FinoAllaFine Niveau : DHR
Mettre une pression sur le club et les joueurs, en disant "si je ne gagne rien je m'en vais", c'est pas ce qu'il y a de mieux comme ambiance de travail. Il m'a un peu fait penser à Garcia sur ce coup la (cit. "ce match m'a fait comprendre que cette année nous serons champions"). A Rome, ils oublient que c'est sur le terrain qu'on gagne des trophées, pas en conférence de presse ou dans des vidéos à moitié bourré (coucou Naingollan). Bref, bien dommage car cette année l'équipe envoyait du lourd. Avec un banc plus étoffé, la finale de coupe d'Italie ils allaient la chercher, et ils éliminaient Lyon en EL. Bref, je ne peux que vous souhaiter un bon entraineur et 2-3 bons joueurs pour la saison prochaine amis romains.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Le problème, c'est qu'il a tout centré sur lui-même, "me, myself and I". C'était que ça depuis deux mois.

Il n'a par contre jamais fait du Garcia...
1 réponse à ce commentaire.
Note : -1
Sans être méchant, mais c'est quoi le standing de la Roma au juste?
Le club est juste à sa place.Même à Rome ils ne font pas la loi
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
N'importe quoi.
En 145 matchs de championnat, 51 victoires de la Roma, 37 de la Lazio.
En 18 matchs de Coupe d'Italie, 9 victoires de la Roma, 6 de la Lazio.
Note : -1
Rien d'impressionnant.
Ils ont un meilleur palmarès européen.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Comme vient de dire cafu, on a un meilleur palmarès domestique et on est souvent, très souvent, trop souvent même, mieux placés.
3 scudetti à 2; 9 coupes d'Italie à 6.
La Lazio n'est pas meilleure que nous mais nous ne sommes pas bien sûr au niveau des 3 gros...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
On est devant sur le palmarès domestique mais je suis d'accord avec toi.

Notre statut c'est outsider pas plus pas moins. Et quand le melon de certains l'accepteront on aura la bave aux lèvres et on sera meilleurs.
Depuis 10 ans j'ai toujours l'impression de voir toujours le même type de joueurs à la Roma.
Assez talentueux mais faineant et friable mentalement.En esperant pour vous et pour l'interet du calcio que Monchi signe chez les romains.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Friable mentalement, tu as raison.
Fainéant, pas forcément.
Mais le mental est clairement notre gros point faible depuis la nuit des temps !
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Y'a de quoi faire avec ou sans Monchi de toute façon. Ajouter de la compétence ne fera pas de mal mais on a des jeunes pousses, des options de rachat prioritaire à faire jouer.

Mais il faut mettre en place les conditions de victoires à tous les niveaux de l'organigramme. Zéro titre dans le paysage italien des dernières années c'est un gâchis monumental pour un outsider comme la Roma.

Lyon lança sa fabuleuse domination par une victoire en coupe de la ligue....
C'e solo la roma
Étant nouveau ici, ça fait plaisir de lire et de voir des personnes parler de ce club que j'aime tant . Si belle quand elle gagne , si irritante quand elle perd . Jamais elle laissera insensible.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Bienvenue l'ami,n' hésite pas à passer sur le forum.
C'e solo la roma
Merci à toi. Avec grand plaisir.
10 réponses à ce commentaire.
Inter/Roma même combat ! Baroques, pittoresques, picaresques, romantiques. Rien n'est jamais tranquille dans ces clubs !

Les plus grands exploits y côtoient les plus grands bides.
Jemincruste1 Niveau : National
Spaletti n'insuffle rien de bon à l'équipe depuis un bout de temps. Son attitude pendant les matchs en est une preuve : théâtrale, superficielle et limite désinvolte.

Spaletti n'est plus à sa place à la Roma, il a cru être à la hauteur mais il ne l'a jamais vraiment été.

Et la gestion du cas Totti montre la mégalomanie du bonhomme. A se demander où ce type se place par rapport au club..

Je militais pour maintenir Garcia une saison de plus.. Dommage.

Sinon, il n'y a que 6 points de retard sur la Juve et une confrontation directe à venir... Allez, l'espoir annuel n'est pas encore mort.

Quant à Dzeko, il ne fera pas passer un palier au club. Cela peut paraître loufoque aujourd'hui mais j'aurais privilégié un Negredo.. Beaucoup plus en phase avec l'esprit romain.

A suivre. De toute manière, la déception est devenue monnaie courante dans la Ville Eternelle.

C'est peut être ça le problème majeur du club : son environnement, Rome, les romains. Trop grand, trop prestigieux.
Negredo pour faire passer un palier a la Roma? merci l'ami pour la rigolade :))
1 réponse à ce commentaire.
il y a 1 heure Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! il y a 2 heures Hazard, mécanicien d'un jour 4
Hier à 21:52 Mkhitaryan pour le 2-0 Hier à 21:16 Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:18 Correa maintenu sur le banc de Nancy 8 Hier à 14:11 23 000 euros d'amende pour Depay 4 Hier à 13:38 Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19
Hier à 09:20 Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 35 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9