1. // Scottish Cup
  2. // Demies
  3. // Rangers-Celtic

Les Light Blues ont suivi la lumière

Quatre ans après avoir sombré dans les bas-fonds du football écossais, les Glasgow Rangers retrouveront enfin la première division la saison prochaine. Une renaissance inespérée il y a un an encore, et qui porte le sceau d'une stabilité financière retrouvée et la patte d'un coach audacieux, Mark Warburton.

Modififié
Quatre ans. Quatre longues années déjà que les Teddy Bears ont quitté la Scottish Premier League pour la quatrième division nationale, laissant leurs meilleurs ennemis du Celtic orphelins d'un vrai challenge dans l'élite. Si, à l'échelle de la vie du club, ces années ne sont guère plus que quelques briques rouges dans le mur de l'Ibrox Park, elles ont été aussi longues pour les amoureux des Gers qu'une vie sur les bords du Styx. Miné par une gestion financière et sportive désastreuse, le club semblait bien incapable de grimper l'échelle vers son paradis. Abattus par la violente désillusion subie l'année passée en finale des play-offs face à Motherwell (1-3 ; 3-0), les Rangers semblaient condamnés à végéter un moment encore loin de leurs rivaux historiques. Jusqu'à l'arrivée d'un nouveau comité de direction et d'un nouvel entraîneur, déjà entré dans la longue histoire du club. De l'argent, de l'audace et une alchimie parfaite ont mené les Teddy Bears jusqu'à leur fauteuil laissé vacant depuis 2012. C'est avec plaisir qu'ils iront y poser leurs séants dès la saison prochaine, avec la furieuse envie de reconquérir un titre trop longtemps monopolisé par les Bhoys.

Le consortium Dave King à la rescousse


En mars dernier, la situation financière du club passe à nouveau d'alarmante à catastrophique. La grogne des supporters à l'encontre de l'ancien président, David Somers, grandit, et tout le monde se met en quête d'un nouveau propriétaire. Le 6 mars 2015, le consortium de Dave King (composé de Dave King, Paul Murray et John Gilligan), un homme d'affaires écossais, remporte 87% des suffrages et s'empare du comité de direction des Rangers. Après un ballet incessant de marionnettes désarticulées en coulisses, les Gers s'apprêtent à enfin connaître le calme d'une stabilité retrouvée. Pour Alasdair Lamont, journaliste à la BBC Sport et spécialiste du football écossais, aucun doute n'est permis : le succès des Rangers vient avant tout de ce changement. « Je pense qu'avant même de parler de la révolution Warburton, il faut se pencher sur la situation en coulisses. C'est une des clefs essentielles pour comprendre la saison des Rangers. Depuis quelques années déjà, le comité de direction des Rangers était rempli de gens qui n’œuvraient pas pour les intérêts du club. C'était pour la plupart des opportunistes qui pensaient qu'ils pourraient se faire de l'argent facilement. Ils n'étaient pas supporters, ne tenaient pas vraiment au club. »


Une analyse largement partagée par Dave King lui-même, qui, lors de son arrivée, déclare sans ambages : « Le club est cassé. Dans tous les domaines, le club est en ruines. Il faut tout reprendre, tout reconstruire. » Avec une équipe à reconstruire, sans aucun proche de Mike Ashley, le propriétaire de Newcastle (Derek Llambias et l'ancien directeur des finances, Barry Leach, sont des associés de la famille Ashley), Dave King s'est employé pour présenter aux supporters un plan de développement simple, sans promettre de verser des milliards tous les quatre matins. « Quand le consortium de Dave King a pris le contrôle à Ibrox, les finances sont redevenues stables, ce qui n'était plus le cas depuis très longtemps. Une promesse de stabilité financière et sportive a été faite » , explique Alasdair Lamont. Et la première des promesses est simple : trouver un manager capable de redonner aux Rangers une âme et un jeu digne de leur histoire. Car même la légende Ally McCoist a fini par être dévorée par la situation de crise à l'Ibrox.

Warburton, de trader à héros


Après les échecs successifs de Kenny McDowall et Stuart McCall, c'est Mark Warburton qui est nommé à la tête des Gers pour la saison 2015-2016. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne s'agit pas là d'un grand nom du football. Alors, mauvais casting ? Bien au contraire, explique le journaliste de la BBC : « L'histoire de Warburton est vraiment très intéressante. Il était trader à la City de Londres avant de devenir entraîneur. C'était un joueur de football, mais ses blessures l'ont empêché de faire carrière. Il gagnait bien sa vie, ce qui lui a permis de tout plaquer un jour pour aller suivre des entraînements dans plusieurs clubs européens. Il a étudié les méthodes de plusieurs entraîneurs. » Un ancien trader devenu entraîneur, voilà de quoi faire rire les plus moqueurs. Mais le bilan de Warburton à Brentford, son ancien club, parle pour lui. En deux saisons en tant que manager des Bees, Warburton a obtenu une promotion de League One à Championship et une participation aux play-offs de promotion en Premier League. « Il prône un football très attrayant, très offensif. Il a quitté Brentford après un désaccord avec le président pour rejoindre les Gers » , détaille Alasdair Lamont.


Arrivé au pire des moments, Mark Warburton a dû gérer une équipe anéantie après sa défaite en finale de play-offs. Et c'est peu dire que son audace a finalement payé. Avec 22 départs à l'été et onze arrivées dans le même temps, le technicien est reparti de zéro. Après avoir nommé David Weir, une autre légende d'Ibrox, comme adjoint, Mark se met au travail. « Pour la première fois depuis longtemps, le manager pouvait dépenser un peu d'argent. Pas des millions, mais assez pour faire venir des joueurs de qualité. Aucun grand nom, mais beaucoup de joueurs qui venaient d'Angleterre, des gens que Warburton connaissaient bien, des gars comme James Tavernier, Martyn Waghorn. Ils marquent beaucoup » , analyse le journaliste de la BBC. « Il n'y a que deux joueurs présents dans l'effectif l'an dernier qui ont joué cette année un rôle particulier : le capitaine, Lee Wallace, et Kenny Miller. » Un remaniement extrême payant : jamais en quatre ans les Rangers n'avaient montré autant de facilités et de plaisir à évoluer ensemble. Exit le jeu pénible et lent, Warburton a imposé sa marque : des passes courtes, des accélérations et des buts, énormément de buts.

The blue sea of Ibrox !


Résultat : les Teddy Bears ne passeront même pas par les play-offs et pourraient même se payer une finale de Cup s'ils parvenaient à faire tomber le Celtic ce dimanche. « C'est le genre de match qui fait transformer une bonne saison en une saison historique » , expliquait Warburton cette semaine en conférence de presse. Symbole du système Warburton, Barrie McKay, indésirable pendant les trois ans en enfer, est aujourd'hui un élément indispensable de l'équipe. Assurément l'homme à suivre de cet Old Firm à Hampden. « L'an passé, il y avait un fossé gigantesque qui séparait les Rangers des Celtic. Cette année c'est différent. Les Celtic sont bien évidemment favoris, mais si les Gers gagnent, ce ne sera pas une énorme surprise. Ils ont une chance » , assure Alasdair Lamont. Glasgow peut quoi qu'il en soit se réjouir. Car les Rangers sont de retour. Et tous les marins protestants vont pouvoir faire cap sur la plus belle mer qu'ils aient jamais vu, la plus bleue et la plus bruyante : the blue sea of Ibrox !

Youtube

Tous propos recueillis par Gabriel Cnudde, sauf ceux de Dave King, recueillis par la BBC Sport

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4