1. //
  2. // 1/4 de finale
  3. // PSG/Chelsea (3-1)

Les leçons tactiques de PSG-Chelsea

À la 89e minute, Petr Čech se fait siffler par le Parc des Princes. Alors qu'il s'apprête à dégager le ballon, le Tchèque prend son temps. Car après une longue 2e mi-temps de souffrance, les Blues n'ont qu'une envie : que ça se finisse. Quand la troupe de Laurent Blanc est parvenue à imposer son rythme, les Blues se sont retrouvés sans solution. Mais ce n'était pas si facile. Et le PSG ferait bien de rester prudent : le Napoli aussi avait gagné 3-1 à domicile en 2012…

Modififié
Chelsea sans pointe, Laurent Blanc sans surprise

Benfica, Anderlecht, Olympiakos, Bayer Leverkusen, et maintenant Chelsea. Peu importe l'adversaire, Laurent Blanc reste fidèle à ses idées : le même 4-3-3, toujours, et les mêmes intentions. On dit souvent que les plus grandes équipes imposent leur jeu sans concession. Au vu de la composition de Blanc, ce PSG aspire à en faire partie. Au contraire des équipes de José Mourinho, qui n'a jamais eu besoin de plus de quelques mois pour transformer une équipe en « groupe difficile à battre » , peu importe l'adversaire, et peu importe ses propres joueurs. Si Blanc a la stabilité et les certitudes, le Mou a l'imprévisibilité et la surprise. Celle d'une attaque sans attaquant et d'un milieu sans Lampard.

Peut-être a-t-il estimé que Torres n'avait plus les épaules pour s'attaquer à Thiago Silva. Ou alors voulait-il simplement miser sur le profil de Schürrle : plus de mouvements en phase offensive, plus de solutions pour ses coéquipiers, et un pressing plus intense. La deuxième option sera confirmée par le plan de jeu de Chelsea en première mi-temps. Quant à David Luiz, on l'avait déjà vu dans ce rôle contre Manchester City (victoire 0-1). Sans « Super Frank » , Mourinho perd de l'expérience et deux yeux vifs dans le jeu, mais le Portugais avait certainement prévu que le PSG accorderait suffisamment de temps au Brésilien au milieu, ce qui aura été le cas de la 5e à la 30e minute…

Le brouillard de Chelsea et l'harmonie dans le désordre

D'emblée, le PSG attaque avec une mentalité conquérante : Zlatan vient jusqu'au rond central pour s'associer avec ses milieux à deux reprises, Verratti fait peur au Parc, mais dégoûte les milieux adverses en annulant leur pressing comme un grand, tout seul, et à peine le ballon perdu, Cavani vient se replier pour contrer Hazard. Cela paie rapidement. Sur une perte de balle de David Luiz (à court de temps, tiens), le PSG attaque fastueusement : montée de Jallet, conservation de Verratti, superbe passe de Motta, centre de Matuidi et pas moins de trois hommes bleus dans la surface. Pocho prend le ballon et sanctionne. Cette équipe de Chelsea peut-elle alors faire le jeu ? Le PSG peut-il accepter un partage de la possession, comme une sorte d'alternance ? Évidemment, on se dit que non. Et pourtant…

S'il a troqué Robben pour Hazard, Duff pour Willian et Essien pour David Luiz, Mourinho a construit sa deuxième version des Blues sur le même principe que la première : saccager l'adversaire lorsqu'il est désorganisé. Et donc provoquer cette désorganisation le plus souvent possible. Ce Chelsea est une équipe qui aime jouer des coups, essaye beaucoup, se trompe, mais insiste. Une équipe qui aime imposer un faux rythme, puisqu'elle n'a pas besoin de tempo pour être dangereuse. En début de première période, ces « coups » sont les passes osées de Willian vers l'entrée de la surface, les conservations de balle de Hazard à gauche, qui obtient des fautes (et donc des coups francs) et du temps, et les coups d'œil d'Oscar. Une sorte d'harmonie dans le désordre. Comme s'il avait été infecté par le virus, le noyau parisien s'arrête de penser et participe lui-même au désordre : Verratti se perd dans des passes difficiles, Matuidi s'enfonce vers des courses impossibles. La patience manque. Et si le PSG avait marqué « trop » tôt ? Comme le Barça en 2010 à Milan contre l'Inter (3-1), un but marqué dès les premiers cris d'une rencontre peut faire naître une certaine perte de maturité dans le jeu.

Face à la possession de Blanc, Chelsea n'a plus le temps de jouer vite

Évidemment, le plan de jeu de Mourinho a participé à cette désorganisation autant que le manque de lucidité des Parisiens. Les Blues les ont gênés. Pour Chelsea, il ne s'agissait pas seulement de presser pour faire reculer - car le PSG aurait alors simplement perdu du temps à repasser par derrière - mais plutôt de presser pour forcer la mauvaise décision. Avec beaucoup d'intensité et d'intelligence, en coupant les lignes de passe aux latéraux et aux défenseurs centraux, en forçant le PSG à la passe risquée vers l'avant et en occupant l'aire de jeu de Matuidi et Zlatan, grâce à la mobilité de Ramires et David Luiz. Résultat : Thiago Silva est forcé à jouer 11 longs ballons, contre 6 seulement à Leverkusen. Lavezzi a beau réaliser un match parfait dans ses mouvements, Chelsea obtient son brouillard et la construction parisienne perd la vue. 1-1, donc, et seulement 49% de possession pour le PSG... Au retour des vestiaires, deux éléments font la différence. D'une part, la patience du PSG. D'autre part, les erreurs de Chelsea, aussi bien individuelles que collectives.

Pour dominer, il faut du temps. L'action du but de Lavezzi l'illustre bien : Verratti est proche de la surface, Motta est aux trente mètres, et Matuidi et Jallet ont eu le temps de s'installer dans les couloirs. Avec ce temps, celui que Laurent Blanc a réussi à imposer cette saison, le PSG n'assomme pas, mais contrôle les Blues. Cette possession, c'est le « jab » du boxeur, pour maintenir son adversaire à une certaine distance. Ce ne sont pas les transmissions de Thiago Silva, les petits pas de Verratti ou encore les crochets de Motta qui vont marquer des buts. Mais au fur et à mesure, les fautes se multiplient, les brèches s'ouvrent et Chelsea ne trouve plus le temps de jouer vite, paradoxalement. D'ailleurs, le PSG marquera son second but sur un coup de pied arrêté (superbement tiré par Lavezzi) et le troisième sur une action individuelle de génie. Un Paris loin du tiki-taka, mais proche d'être injouable. Quant à Chelsea, si son désarroi face aux corners parisiens n'est pas à remettre en question, on peut se demander si Mourinho n'aurait pas pu reculer et fermer le jeu plus tôt. En prenant moins de risques à la récupération, les Blues auraient évité certaines fautes et conservé de l'énergie pour tenter leur chance en contre-attaque.

Javier Pastore, mythique

Ibrahimović et Cavani ont échoué. L'un n'a pas été mis dans de bonnes situations, mais n'a pas non plus réussi à les créer (le Suédois aura touché deux fois moins de ballons qu'à Leverkusen, soit 52), tandis que l'autre n'a pas su concrétiser ses occasions, à défaut d'avoir bien défendu. Un signe rassurant pour Laurent Blanc : personne n'a porté son équipe sur ses épaules, mis à part ses schémas et le recrutement de Leonardo. Personne n'a porté le PSG, mais un joueur l'a fait voler tout là-haut.

À la 85e minute, Zlatan n'est plus là pour occuper la zone de prédilection du numéro 10, Lucas a déjà tout essayé et Ménez n'est pas là. « Pourquoi pas, tiens » , doit se dire Blanc. Javier Pastore prend alors le temps de rater sereinement deux passes, distiller un extérieur plus esthétique qu'efficace et prendre confiance en grattant le ballon de la semelle à plusieurs reprises, comme un peintre qui tenterait de trouver la bonne prise sur son pinceau. Et d'un coup, il trouve. Qui l'eut cru ? Un double contact, puis un deuxième. Une conduite de balle irrégulière, surprenante. Pastore met à terre des icônes de cette Premier League qui aimerait tant rejeter sa maigreur. On joue la toute dernière minute quand le maigre frappe un gros coup. Un but mythique.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

The War Pig Niveau : Loisir
Un but ..mythique, plutôt non ?
Mouais un PSG moyen/plus a suffi pour prendre un avantage conséquent dans cette élimination. Je vois plus une baisse physique (ce qui est rassurant quelque part) du milieu londonien qu'une réelle emprise parisienne. Effectivement, c'est un comble de se demander pourquoi Mourinho le bétonneur, n'a pas densifié son milieu, son équipe s'étant mise à reculer et a avoir beaucoup moins de solutions et la balle en position offensive. Torres entrant pour apporter un point d'appui, mais il n'est jamais rentré dans son match.

Paris a certes profité d'erreurs incroyables à ce niveau, mais c'est une preuve que l'équipe grandit, qu'elle possède plus de maîtrise et de certitudes dans son jeu. Un comble car qu'on anylse la perf des parisiens, les cadres ont quelque part failli (T.Silva se reprenant de manière incroyable par la suite, annihilant des deux contre un Hazard/Torres !). Et d'avoir sur le banc (comparé à celui de Chelsea....) des joueurs comme Pastore ou Lucas, sont nécessaire pour aller loin dans une telle compétition.

Un mot sur Verratti, son talent n'est pas à remettre en question, mais face à des milieux encore plus accrocheurs, la boulette n'est plus très loin.
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Les vraies leçons tactiques, on les aura au match retour:
On verra le PSG sans Ibra
Le PSG avec Cavani en pointe
Est-ce que Paris va faire le dos rond et jouer le contre ou essayer de conserver la mainmise sur le ballon?

Et surtout, est-ce que Jallet va enfin être reconnu comme le meilleur latéral droit à l'ouest de l'Oural?
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Les trois buts sont très chanceux je trouve, surtout celui de Pastore, en précisant que le facteur chance me parait indispensable à ce niveau (Chelsea en sait quelque chose).

La remise décisive de Terry dans sa propre surface, Cech incapable de fermer un angle de frappe minuscule, une spéciale de David Luiz, ça fait beaucoup.
la chance celà se merite et le psg a fait ce qu'il fallait en seconde mi-temps pour la mériter
chris redfield Niveau : Loisir
Moi je vois chelsea passer , il suffit de gagner 2-0 .J'ai pas trop pigé

l'enflammade aprés le match , ça ressemblait plus à du soulagement qu'autre chose.

Et il y un gros écart entre chelsea à domicile et a l'extérieur.
Message posté par LaPaillade91
Les trois buts sont très chanceux je trouve, surtout celui de Pastore, en précisant que le facteur chance me parait indispensable à ce niveau (Chelsea en sait quelque chose).

La remise décisive de Terry dans sa propre surface, Cech incapable de fermer un angle de frappe minuscule, une spéciale de David Luiz, ça fait beaucoup.


tout à fait d'accord.
et si le PSG a paru moyen, il faut saluer le boulot de placement, pressing et interception de Chelsea, et tout spécial Oscar sur Motta et Cahill, qui a fait un sacré match.
Sans un grand Silva derrière (post-péno) et un poil de classe+réussite sur les buts (et les prises de balle de Verratti), le score aurait pu être inversé assez aisément...... hâte au retour, afin de voir le second round Blanc/Mou - hier Blanc a eu un cul monstrueux avec la blessure d'Ibra qui le fait passer pour quelqu'un qui a de la poigne et des idées. Qu'en sera-t-il la semaine prochaine ?
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Message posté par chris redfield
Moi je vois chelsea passer , il suffit de gagner 2-0 .J'ai pas trop pigé

l'enflammade aprés le match , ça ressemblait plus à du soulagement qu'autre chose.

Et il y un gros écart entre chelsea à domicile et a l'extérieur.


Tout à fait. Vu le petit Chelsea auquel on a eu le droit hier, avec une défense fébrile comme jamais, ce 3-1 n'est pas un si mauvais résultat.


Chelsea à domicile est une autre équipe, c'est comme si ils refusaient de perdre qu'importe le scénario. Ils vont mettre le feu au psg, qui n'a pas l'habitude de défendre. D'ailleurs, ils ont essayé de le faire hier, et Chelsea, sans etre flamboyant offensivement, a égalisé et tirer sur le poteau.

Suffit que Chelsea ouvre le score et le PSG passera surement à la trappe. Après, si jamais ils arrivent à bien ressortir le ballon, le trio Lucas-Lavezzi-Cavani devrait avoir quelques trucs à se mettre sous la dent en contre. Y'a pas mal de thune à se faire sur la qualif de Chelsea
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par chris redfield
Moi je vois chelsea passer , il suffit de gagner 2-0 .J'ai pas trop pigé

l'enflammade aprés le match , ça ressemblait plus à du soulagement qu'autre chose.

Et il y un gros écart entre chelsea à domicile et a l'extérieur.

Paris claque un pion et c'est quasi-plié.
Et quand tu arrives à l'extérieur avec des flèches comme Lucas et Lavezzi, ça peut faire très mal à l'adversaire.
Alors certes rien 'nets joué blabla, mais quoi qu'on en dise, Paris a fait un super résultat, et la pression est côté Chelsea. Ca va être à eux de pousser pour aller chercher le résultat, à eux de prendre des risques. S'ils jouent comme hier, ils passeront jamais, ils ont été presque invisibles devant.
Ca explose les yeux ce font jaune sur les côtés, ça donne pas envie de lire les articles c'est dommage.
J'appuie le commentaire de Chris redfield. Je vois bien une réaction d'orgueil des Blues, d'autant qu'ils seront à Stamford Bridge. 2-0 c'est largement à leur portée. Mais je vais être curieux de voir le match de Lucas là-bas, puisqu'il devrait être titulaire
Message posté par macdermot


Un mot sur Verratti, son talent n'est pas à remettre en question, mais face à des milieux encore plus accrocheurs, la boulette n'est plus très loin.



J'ai encore en tête cette action en début de seconde mi-temps, y a Ramires et un autre Blues a moins de 5m de lui, il est sur la ligne de la surface et y a personne entre lui et Sirigu pour couvrir.

Et lui il avance tranquille, passe entre les deux joueurs et relance sur Maxwell. C'est une horreur ce joueur dans ces moments là, t'as tellement peur. Mais qu'est ce qu'il est fort !
Message posté par LaPaillade91
Les trois buts sont très chanceux je trouve, surtout celui de Pastore, en précisant que le facteur chance me parait indispensable à ce niveau (Chelsea en sait quelque chose).

La remise décisive de Terry dans sa propre surface, Cech incapable de fermer un angle de frappe minuscule, une spéciale de David Luiz, ça fait beaucoup.


Ouais enfin quand on voit le penalty que l'arbitre leur accorde et celui qu'il refuse à Paris...
Message posté par Stan Key Lubric

Et surtout, est-ce que Jallet va enfin être reconnu comme le meilleur latéral droit à l'ouest de l'Oural?


De l'Ouest de l'IDF c'est déjà pas mal dans un premier temps ;)
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
C'est fou de lire que Chelsea aurait presque fait un meilleur match que Paris selon certains.

A part le penalty assez généreux et la frappe sur le poteau, ils ont quoi comme occasion Chelsea ? Rien, absolument rien du tout, le néant total. Ils ont eu une occasion et demie et certains nous sortent que le score aurait pu être inversé.

Du coté de Paris en revanche on ne les compte même pas, Lavezzi petit filet, tete de Lavezzi juste au dessus de la barre, frappe de Cavani qui passe pas loin du poteau droit, penalty non sifflé sur Cavani, deux corners extrêmement dangereux, et je dois en oublier.

Paris a subit en 1ère période car le milieu n'a pas été à la hauteur mais a été défensivement très solide ne laissant aucun espace derrière.

Ensuite notre trio du milieu a su gérer progressivement la situation et sur les 10 dernières minutes les blues ne voient plus le jour et ne mettent plus le pied sur le ballon.

Le score est totalement mérité, on était bien plus proche du 4-1 que du 3-2
Note : 1
Message posté par PasteurX


Ouais enfin quand on voit le penalty que l'arbitre leur accorde et celui qu'il refuse à Paris...


Nope. Silva est en retard, contrôle mal son geste, péno logique.
Cavani pousse son défenseur du cul, plie les genoux et glisse quand il se retourne. Pas de pénalty.
En revanche, Luiz et Cavani auraient pu prendre un rouge - ce dernier dès le début de match, avec cette intervention débile sur Hazard.
Mais je trouve que l'arbitre a été très bon, près du jeu, il a calmé le match, très bien. Faut le souligner quand ça arrive.
Message posté par Balaise Matuidi
C'est fou de lire que Chelsea aurait presque fait un meilleur match que Paris selon certains.

A part le penalty assez généreux et la frappe sur le poteau, ils ont quoi comme occasion Chelsea ? Rien, absolument rien du tout, le néant total. Ils ont eu une occasion et demie et certains nous sortent que le score aurait pu être inversé.

Du coté de Paris en revanche on ne les compte même pas, Lavezzi petit filet, tete de Lavezzi juste au dessus de la barre, frappe de Cavani qui passe pas loin du poteau droit, penalty non sifflé sur Cavani, deux corners extrêmement dangereux, et je dois en oublier.

Paris a subit en 1ère période car le milieu n'a pas été à la hauteur mais a été défensivement très solide ne laissant aucun espace derrière.

Ensuite notre trio du milieu a su gérer progressivement la situation et sur les 10 dernières minutes les blues ne voient plus le jour et ne mettent plus le pied sur le ballon.

Le score est totalement mérité, on était bien plus proche du 4-1 que du 3-2


contrairement à ce que ton pseudo laisse entendre, je ne suis moi ni pour Chelsea ni pour le PSG.
Les deux équipes ont fait un sacré match, ça s'est joué sur des détails qui ont tourné en faveur du PSG.

Je me suis déjà exprimé sur le péno sur Cavani - si tu le siffles, t'en siffles quarante par match, déjà que plus personne n'ose aller au contact dans la surface, ça suffit - et Chelsea a certes eu peu d'occasions, mais énormément de situations.

De l'espace, il n'y avait que ça derrière. En deuxième mi-temps c'en était abusé, avec un 9 plus véloce Chelsea en aurait certainement profité.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Message posté par PasteurX


Ouais enfin quand on voit le penalty que l'arbitre leur accorde et celui qu'il refuse à Paris...


certainement mais l'arbitrage et la chance sont deux notions totalement étrangères l'une à l'autre.

Le PSG a joué de façon très opportune, ils ont guetté la moindre attitude de déconcentration de Chelsea et ils en ont profité.

De mon point de vue la chance et l'opportunisme ne signifient pas du tout un mérite moindre, bien au contraire.

Y a un détail qui ne trompe pas sur le caractère plutôt exceptionnel du match d'hier, c'est que normalement l'axe central de Chelsea est imprenable sur les centres aériens. Terry et Cahill sont très à l'aise pour intercepter les ballons très bas et dans les airs, notamment pour protéger Cech qui ne peut plus être à fond dans ses sorties depuis son accident.

Et ça , ça ne s'est pas du tout vu hier.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par LaPaillade91


certainement mais l'arbitrage et la chance sont deux notions totalement étrangères l'une à l'autre.

Le PSG a joué de façon très opportune, ils ont guetté la moindre attitude de déconcentration de Chelsea et ils en ont profité.

De mon point de vue la chance et l'opportunisme ne signifient pas du tout un mérite moindre, bien au contraire.

Y a un détail qui ne trompe pas sur le caractère plutôt exceptionnel du match d'hier, c'est que normalement l'axe central de Chelsea est imprenable sur les centres aériens. Terry et Cahill sont très à l'aise pour intercepter les ballons très bas et dans les airs, notamment pour protéger Cech qui ne peut plus être à fond dans ses sorties depuis son accident.

Et ça , ça ne s'est pas du tout vu hier.


Chelsea a toujours été très fébrile sur coups de pieds arrêtés, je crois de mémoire que c'est un truc du genre 33% de leurs buts encaissés, donc non ce n'est pas surprenant de les voir prendre un but sur coup-franc, surtout que c'est une des force du PSG
@LaPaillade : un but par définition est marqué soit sur une erreur défensive soit sur un exploit personnel type ronaldinho.

Donc oui les Blues font 3 erreurs : Terry dégage mal, Luiz concède le coup franc puis le csc et Cech aurait pu mieux boucher l'angle.

Mais en général pourquoi tu commet des erreurs ? Parce que t'es sous pression.

Pourquoi t'es sous pression ? Parce que t'es dominé.

Pourquoi t'es dominé ? Parce que ton adversaire est supérieure.

La 2e mi-temps c'est Paris > Chelsea. Ca fait 2-0 en 2nde. C'est tout.

Aussi simple que 1+1. Le foot c'est pas sorcier.

Aprés je veux bien que le pb soit physique. Très certainement même vu qu'ils n'avaient plus les moyens de faire un pressing potable en 2e.

Mais en vu du match retour je crois pas que ce soit rassurant pour Chelsea. Samedi ils joueront un match important. Paris non. Paris pourra soigner ses plaies. Chelsea moins. Sauf si Mou arbitre entre la C1 et la PL en se disant qu'il a désormais plus de chances de gagner la C1 que la PL.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 7
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 13 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 30 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10