En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/4 finale aller
  3. // PSG/FC Barcelone (1-3)

Les leçons tactiques de PSG/Barça

Malgré des circonstances exceptionnelles, le quart de finale aller a permis de tirer quelques enseignements tactiques majeurs, des failles individuelles aux erreurs collectives. L'identité de jeu parisienne dépend bien des pieds de ses deux Italiens, et la force du caractère de son groupe repose sur la présence de cadres qui se comptent sur les doigts d'une main. Côté barcelonais, Luis Enrique a eu l'occasion de donner une idée très précise du visage de son ambition dans le jeu, et il a un superbe profil mourinhesque.

Modififié
Laurent Blanc n'avait pas le choix. Cavani en pointe à la place d'Ibra, Cabaye devant la défense à la place de Motta, et Rabiot à ses côtés dans les pompes de Verratti. Le PSG entame le match en 4-3-3, avec Pastore qui défend le côté gauche et Lavezzi le flanc droit, Matuidi qui vient coller Rakitić, et Rabiot-Cabaye en couverture. Cavani n'agresse pas Busquets : Paris tente plutôt de couper les lignes de passe du robot catalan. Le PSG commence ainsi son match avec des idées prudentes : le ballon tourne derrière jusqu'à que le pressing de Suárez devienne insupportable, et tente d'attaquer vite devant par l'intermédiaire d'un Pastore en tenue de soirée et d'un Matuidi aux appels intelligents. Même Cabaye propose de se projeter. Une organisation qui semble parfois incertaine, mais qui paye presque dès la 8e minute lorsqu'une belle transversale de l'ex de Newcastle met Matuidi, Lavezzi et Pastore dans des conditions idéales pour dévorer les espaces barcelonais. En face, Luis Enrique arrive avec ses certitudes. Le trio infernal, évidemment, et un milieu devenu classique cette saison : Iniesta-Rakitić-Busquets. Puisque Paris ne se montre pas pressant, Mascherano et Piqué peuvent monter jusqu'à la ligne médiane pour assiéger une moitié de terrain parisienne plutôt conciliante. Après 12 minutes, personne n'a tiré et les Blaugrana n'ont que 53% de possession de balle. Une introduction paisible.

Le beau profil mourinhesque du Barça de Luis Enrique


Après neuf mois de travail, Luis Enrique a accouché d'une belle fleur printanière qui se dévoile au meilleur moment de la saison. Car avant même de dresser le portrait d'un PSG en souffrance, il faut souligner la partition finement jouée par l'ex-joueur du Real Madrid. Une performance toute en mesure. D'une part, le Barça n'a plus de complexe à l'idée d'abuser du jeu direct. D'autre part, il utilise avec précision et rigueur la possession pour ce qu'elle a toujours été : une terrible arme défensive. Une possession pragmatique pour laquelle l'Asturien a monté un 4-3-3 bien plus rigide que celui de Guardiola, dans le sens où le jeu catalan n'est plus un concert de mouvements autour du porteur de balle. Moins virtuose, donc : lorsque Montoya monte côté droit, Rakitić redescend systématiquement au niveau de Busquets pour couvrir une éventuelle perte de balle. Côté gauche, c'est Mascherano qui s'en occupe comme un grand. Deux joueurs à coffre qui couvrent, offrent des solutions, décalent et ne perdent jamais un ballon. Mais deux joueurs qui défendent en reculant : le Barça presse moins et subit plus, comme l'ont montré les nombreuses situations dangereuses nées de contres parisiens. Moins dominant, mais plus imprévisible, par choix. 18e minute : Busquets récupère dans les pieds de Rabiot près de la touche, sert Iniesta, qui sert Messi, qui offre l'ouverture du score à Neymar. En trois passes, le cadenas a sauté. Avant, le Barça donnait le tournis. Aujourd'hui, dans un style mourinhesque, il aime mettre des claques.

Malin, le Barça appuie là où ça fait mal


Dans toute équipe, il existe une panoplie de faiblesses individuelles et de failles collectives. Il suffit de les repérer et de les provoquer. Mercredi soir, la mission du Barça était précise : attaquer le flanc droit du PSG, celui de Van der Wiel et Rabiot. Avant même que Neymar ne vienne se glisser dans le dos des Parisiens, les deux uniques situations dangereuses des Blaugrana (à part l'action individuelle du poteau de Messi) avaient été les débordements de Neymar, puis Jordi Alba. Comme souvent, tout vient des déplacements de Messi. Replacé rapidement dans l'axe, le gaucher aura passé la première demi-heure à tourner le dos au côté droit pour insister, encore et encore, sur le maillon faible parisien. À droite, Montoya et Rakitić ne servent qu'à faire respirer le jeu. Et un Maxwell endormi en perd même sa concentration sur son placement à l'ouverture du score. À ce moment-là, le destin s'acharne cruellement sur une équipe du PSG déjà sonnée : sortie de Thiago Silva, entrée de David Luiz. Deux très mauvaises nouvelles, tant l'ex-joueur de Chelsea n'aurait jamais dû disputer cette rencontre dans cet état-là. Mené, Paris change la donne en phase défensive : formation d'un 4-4-2 où Matuidi s'écarte côté gauche et Pastore revient dans l'axe.

Les contres de Paris, le rythme du Barça


La suite de la rencontre ne changera plus de scénario. D'un côté, le Barça continue ses habiles phases de possession lui permettant de faire reculer le PSG, de décider du rythme de la rencontre et de trouver quelques décalages. De l'autre côté, le PSG se montre « pas si mauvais que ça dans le domaine de la contre-attaque » , comme l'a souligné Laurent Blanc. En clair, le Barça balance d'assommants coups du fond de court comme un vrai spécialiste de terre battue, tandis que le PSG alterne fautes directes et brillantes montées au filet. Quand Pastore met la semelle sur le ballon, les transitions parisiennes prennent des couleurs. Déviations du talon, doubles contacts, crochets saillants : plus les espaces sont petits, plus l'Argentin répond au défi barcelonais. Le problème, c'est que c'est le désert technique autour de lui. Alors que Lavezzi ne propose que du cœur et des poumons, Cavani offre une carcasse vide. Pendant que Suárez s'incruste à la fête barcelonaise sans y être invité (5 ballons touchés lors des premières 25 minutes), El Matador, lui, n'aura jamais remisé dans le bon tempo, ni pressé avec courage, ni fait des appels intelligents. Si de nombreuses passes de Pastore se sont transformées en déchets, c'est bien parce que les appels de Cavani étaient à jeter. Finalement, l'Argentin (75 ballons touchés, leader parisien mercredi) parvient à dialoguer avec trois joueurs : Rabiot derrière pour les relances courtes, Cabaye pour faire ressortir le ballon, et enfin l'indispensable Matuidi (2 occasions créées, 93% de passes réussies, 2e Parisien à toucher le plus de ballons). En seconde période, les attaques rapides se transforment en bonnes séquences de possession, qui aboutissent le plus souvent sur un centre ou une frappe lointaine, faute de relais axial autre que Pastore (sans Ibra, forcément).

Un tableau sans son cadre


Il y a la domination du ballon, et il y a l'agressivité. Sans Verratti ni Motta, le PSG a perdu les deux. En septembre dernier au Parc, Motta avait surclassé le milieu du Barça, et cela s'était traduit par 69 passes et 6 longs ballons réussis sur 6. Cabaye est resté bloqué à 42 transmissions, et 3 longs ballons sur 6. Mais sans ses cadres, le PSG n'a pas seulement perdu plus facilement la bataille de la possession, et donc une partie de son identité de jeu. Sans ses têtes fortes, le PSG a surtout perdu en caractère et en capacité de réaction, et c'est bien cet élément-là qui l'a fait couler. Certains talents ont le don de transformer les autres, et lorsque Verratti résiste au pressing de trois milieux adverses, forcément, ça pousse les autres à se surpasser. Mercredi soir, la passivité parisienne a peu à peu creusé sa tombe. Alors que le Barça a eu plus de 65% de possession de balle, le PSG a aussi perdu la bataille des tacles : 13 à 25 ! En septembre, le bilan avait été de 29 à 18 : Motta était allé chercher le ballon 8 fois dans les pieds barcelonais, Verratti 3 fois. Cabaye et Rabiot mercredi soir ? Cela n'est jamais arrivé. Et alors qu'elles auraient pu être celles de la révolte, les quinze dernières minutes auront été l'occasion d'assister à une désorganisation totale dictée par les mouvements aléatoires de David Luiz. Latéral gauche, puis milieu et enfin libéro cinq mètres derrière ses coéquipiers sur le 3e but, le Brésilien s'est fait trouer les jambes et a fini par perdre la tête. Bilan : Robben, Ribéry, Schweinsteiger et Benatia à la maison, et 3-1 pour Porto. Ibrahimović, Verratti, Motta et Thiago Silva ailleurs, et 3-1 pour le Barça. La soirée européenne de ce mercredi a eu le mérite de rappeler aux remplaçants pourquoi ils sont remplaçants. Sans son cadre, le tableau n'a plus la même tête.

À lire : le compte-rendu du match

À lire : les notes du match

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! lundi 20 novembre 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 33 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 17 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 26 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 29 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 15 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 14 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30