En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe F
  3. //
  4. // PSG/FC Barcelone (3-2)

Les leçons tactiques de PSG-Barça

Après 1997 et Ronaldo, après 2013 et Messi, ce Paris Saint-Germain a enfin battu ce FC Barcelone. Un match de poule qui comptera beaucoup moins que la victoire de 1995, quand Vincent Guérin avait fait son Blaise Matuidi, mais qui restera certainement l'un des moments-clés de la saison parisienne. Une rencontre qui donne raison à Leonardo pour ce qui est de l'intensité européenne mise en jeu par le PSG, et qui soulève quelques interrogations sur l'évolution du Barça.

Modififié
Comme l'a dit Javier Mascherano au coup de sifflet final : « Les victoires ne se méritent pas, elles vont se chercher.  » En marquant deux fois alors que le PSG avait encore les yeux heureux rivés sur le tableau d'affichage – on en viendrait presque à féliciter Verratti pour « l'intelligence » de son carton jaune dans la foulée de sa tête – les Culés ont montré qu'ils auraient pu jouer ce match autrement. Ce matin, la presse catalane parle surtout des erreurs barcelonaises, mais le PSG est bien allé gagner ce match. Cette fois-ci, il ne pouvait compter ni sur la colère d'Ibra, ni sur l'omniprésence de Thiago Silva, ni sur l'expérience de Beckham. Cette victoire, c'est celle de Marquinhos, Verratti, Pastore, Motta, Van der Wiel et Matuidi, pour ne pas citer toute l'équipe.

Le changement structurel du FC Barcelone


Johan Cruijff avait peut-être raison, quand il avait analysé le mercato barcelonais pour le journal Ultima Hora cet été : « Avant, le Barça signait uniquement des joueurs de ballon. Aujourd'hui, c'est le Real Madrid qui les fait venir. Le problème, ça va être que Messi, Neymar et Suárez sont trois joueurs qui vivent de l'action. » Sous-entendu : qui ne vivent pas du jeu. Hier soir, le 4-3-3 est encore soigneusement posé sur la feuille de match, officiellement. Mais la vieillesse de Xavi continue à faire des ravages sur l'identité de jeu barcelonaise. Il y a un an et demi au Parc, le Barça avait déjà donné une impression de « force facile » : une équipe qui marque quand elle accélère, mais qui accélère trop rarement. La constance du Barça de Pep était déjà perdue, à peu près en même temps qu'Abidal, d'ailleurs. Une constance inhumaine logiquement bouleversée par l'arrivée de Jordi Alba et l'âge de Xavi. Il est théoriquement difficile de conserver un tel équilibre avec deux latéraux aussi offensifs qu'Alba et Alves, et certainement impossible de garder le même contrôle du ballon sans Xavi. Les changements sont nombreux, certains semblent voulus, d'autres moins. Luis Enrique vient du Nord de l'Espagne, et c'est naturel qu'il exige des alternatives à la possession. C'est même intelligent.

Ainsi, le Barça a joué une contre-attaque à fond avec trois joueurs sans regarder derrière soi. Le Barça a frappé de loin. Le Barça a tiré ses corners directement. Et puis, il y a les autres changements : Pedro ne semble plus capable de réaliser le travail monstrueux qui était le sien auparavant, Rakitić se montre plus qu'Iniesta, mais ne mène pas le jeu comme Xavi ou Thiago (ou Modrić), et Dani Alves. Le Brésilien a toujours été le leader du pôle de création du côté droit blaugrana. Hier, du fait d'une distribution du jeu déséquilibrée, il a touché 121 ballons, 30 de plus que n'importe quel autre Culé. Problème : il n'en a pas bonifié un seul, et sa relation privilégiée avec Messi n'a pas montré de signes de vie. La conséquence indirecte, c'est la libération de Matuidi, libre d'aller suivre Messi, et une économie d'efforts pour Pastore. Un souci qui en accompagne deux autres : d'une, le travail de Lucas a empêché le Barça de profiter de la profondeur de son couloir gauche ; de deux, son milieu n'a pas été capable de construire suffisamment pour fatiguer et déséquilibrer Motta et Verratti. Résultat : le Barça n'a trouvé la solution qu'autour de la relation Messi-Iniesta-Neymar, c'est-à-dire dans la zone de vérité.

Une configuration de jeu qui plaît toujours au PSG


Si le PSG a donné une impression de vertige due à l'écart immense entre son intensité en Ligue 1 et cette agressivité d'équipe de C1, c'est avant tout une histoire de duels gagnés. D'une part, en l'absence de Zlatan, Laurent Blanc aligne onze joueurs capables de défendre dans les deux moitiés du terrain. D'autre part, le PSG évolue dans un rôle qu'il ne connaît pas en Ligue 1 : il joue avec les pions noirs. Un élément à prendre en compte pour comprendre cette différence d'intensité a priori incompréhensible : c'est plus facile de mettre de l'intensité dans la récupération que dans la possession. Ainsi, Blaise Matuidi suit l'ombre de Leo Messi. Motta récupère un ballon dans les pieds du tentaculaire Busquets, dans ce qui ressemble fortement à une affaire familiale. Lucas s'amuse à pourrir la vie de Jordi Alba à la fois côté Auteuil et côté Boulogne. Sans parler des efforts de Cavani. Une fois le ballon donné aux Parisiens, quand Lucas ne décide pas d'avorter l'attaque, c'est Motta et Verratti qui font les adultes.

L'unique Motta-Verratti, le lien Pastore


Le « double pivot » est souvent perçu comme une stratégie défensive de calculateurs de résultats, comme si le football devait, dans la norme, se jouer à un homme devant la défense. Mais il y a des doubles pivots, et il y a Motta-Verratti. Un concentré unique de dons à la gestion du ballon : Verratti a le talent, l'audace et le rire, Motta a la science, le vécu et le vice. Au Camp Nou en 2013, déjà, les deux Italiens avaient fait respirer le PSG à eux deux. Car si Paris annonce également un 4-3-3, les joueurs convoqués par Laurent Blanc sont loin de remplir les critères de fonctionnalité du système. Seulement deux milieux de possession, trois joueurs s'exprimant pleinement dans la verticalité avec Matuidi, Pastore et Lucas, et une pointe. Si la phase défensive est brillamment exécutée, la phase offensive est « coupée » par l'absence d'un troisième milieu capable de transformer une relance brillante en domination du terrain adverse.

Pendant cinquante minutes, le PSG aura ainsi été une équipe assez patiente et habile pour ne pas perdre le ballon trop rapidement, mais pas assez élaborée pour pouvoir sauter les lignes sans tenter quelque chose de trop difficile. C'est la maigre participation de Cavani dans le jeu – 12 ballons touchés en première mi-temps, bien loin de l'activité d'Ibrahimović. Et ce sont les déchets de Lucas, un joueur qui court avant qu'il ne pense, mais qui court si bien qu'il ferait presque oublier son affreux 70% de passes réussies. Pendant cinquante minutes, le PSG n'aurait pu marquer que sur coup de pied arrêté. Mais plus le match a avancé, et plus Javier Pastore a semblé prendre confiance et a fait le lien, en suivant les besoins du jeu, à gauche, dans l'axe, à droite. En touchant autant de ballons lors des vingt premières minutes de la seconde mi-temps que lors de toute la première période, l'Argentin a fait monter les siens, jusqu'à l'aboutissement : ce but orchestral de Matuidi.

Van der Wiel, Marquinhos et la mentalité C1


Il y a un an et demi, la performance de Christophe Jallet au Camp Nou avait fortement diminué le potentiel des contre-attaques parisiennes sur le côté droit. Hier soir, Van der Wiel a non seulement été un grand passeur décisif, mais il a surtout livré une grande prestation d'arrière latéral. Gagner son couloir, c'est donner une seule alternative à son adversaire direct : la touche. En repoussant Neymar sur ses genoux à plusieurs reprises, Van der Wiel a donné le ton d'une équipe qui apprend et évolue encore à chaque grand match joué. Un match de poule qui pourrait beaucoup compter au niveau de la confiance des individualités. Depuis ce matin, Marquinhos est invincible.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:47 334€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus il y a 44 minutes A Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 2 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham
lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 6 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 10 Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2
À lire ensuite
Dortmund aux deux visages