En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. A
  3. // France-Suisse (0-0)

Les leçons tactiques de France-Suisse

Au cours d’une rencontre lilloise que le public retiendra pour son score nul et vierge, le cirque du matériel, les frappes de Pogba et la chevauchée américaine de Sissoko, Didier Deschamps a joué le nul et a trouvé le moyen de nous offrir quelques enseignements. Des innovations tactiques ? Certainement pas. Mais une montée en puissance de la notion de groupe, orchestrée par son sélectionneur. Les remplaçants ont convaincu, les stars ont toutes brillé, et le reste est communion et cohésion. Et tant pis pour le jeu.

Modififié

Les chiffres des Bleus

- 4 et 3 comme le nombre de tirs et de passes clés de Pogba
- 8/9 comme la précision du jeu long de Pogba
- 5/10 comme la précision des longs ballons d’Adil Rami
- 4 comme le nombre d’occasions créées par Antoine Griezmann
- 19 comme le nombre de passes réalisées par Hugo Lloris. Deux de plus que Gignac.
- 2 comme le nombre de tirs cadrés concédés par les Bleus en trois rencontres. Les deux face à la Roumanie.

Deschamps et son 4-3-3, toujours le même dessin ? Si le schéma conserve les mêmes traits et le même relief au coup d’envoi, la rotation des hommes implique des conséquences majeures sur l’interprétation des postes des Bleus. Les mêmes lignes, donc, mais un autre coup de crayon. À commencer évidemment par celui de Pogba positionné en milieu gauche à la place de Matuidi. Alors que Griezmann n’avait évolué qu’en attaque dans un rôle de finition du fait de la présence de Payet aux manettes, revoilà le joueur de l’Atlético à droite en créateur. À gauche, Coman remplace Payet dans l’hypothétique onze de départ de DD, mais son rôle est tout autre : accélérations et débordements. Aux deux pointes de l’animation, Gignac et Cabaye héritent, eux, des missions de Giroud et Kanté. Sissoko prend la place de Pogba en tant que milieu droit dans un rôle adapté. Enfin, le quatuor défensif est maintenu, parce que Deschamps n’a plus le temps de faire plaisir sur ce chantier. Après trois rencontres, sept joueurs n’ont pas joué : Mandanda, Costil, Digne, Umtiti, Mangala, Jallet et Schneiderlin.

Un seul Pogba pour deux rôles et deux Deschamps


Depuis quelques jours, la France se tourne et se retourne dans son sommeil à la recherche du « vrai Pogba » . Comme si elle l’avait perdu, comme si elle l’avait déjà trouvé, comme si elle l’avait rêvé. Des buts ? Des passes décisives ? Des numéros spectaculaires ? Un leadership technique ? Le concept reste flou. D’autant plus qu’en réalité, au poste de milieu droit, Paul Pogba nous avait déjà offert une version intéressante du « vrai Pogba » : de l’intelligence tactique, une technique supérieure au service de la possession et de la relance française, un jeu long capable de varier le jeu et le rythme, et enfin quelques visites aux alentours de la surface adverse (une grosse occasion par match). Et c’est tout ? Oui, parce qu’entre Matuidi et Kanté, ce vrai Pogba-là doit aussi gérer des responsabilités défensives énormes, ce qui n’est pas le cas à Turin. En noir et blanc, la mission de Pogboom commence à partir de l’élaboration du jeu pour s’épanouir dans sa création et sa finition. Pour Deschamps sous le maillot bleu, la mission est plus complexe : organisation et couverture avant tout, et ensuite élaboration. Le reste est optionnel.

Ainsi, les rencontres contre la Roumanie et l’Albanie ne sauraient être qualifiées ni de contre-performances ni de prestations « en dilettante » - quelle terrible expression, heureusement que Redondo n’était pas français – mais bien de prestations sérieuses à nuancer dans un contexte tactique précis. Et dimanche soir, ce contexte a changé. Couvert par Sissoko et Cabaye, positionné à gauche et donc face à toute la largeur du terrain, Pogba a enfin pu participer à la création et la finition. À quelques centimètres près, on parlerait ici d’un doublé de coups de canon retentissant. Surtout, il est intéressant de noter que sa projection vers l’avant en transition est encore plus utile de ce côté-là, et que le potentiel d’associations dans son champ d’action pourrait être démultiplié par le retour de Payet. Vue la forme du joueur dimanche, il semble évident que le reste de l’Euro de Pogboom ne dépendra pas de la qualité du joueur, mais plutôt des choix de Deschamps et des missions que le Bayonnais souhaitera lui confier.

Les soldats Sissoko et Cabaye, et le cas Matuidi


Il récupère le cuir, le serre fort contre sa poitrine et part défier la défense adverse à partir de sa ligne des 10 yards. Tel Randy Moss ou Adrian Peterson, dans un style de conduite de balle aussi aérien que lebronesque, Sissoko a une nouvelle fois fait parler de sa capacité à percuter. Les murs, ses adversaires, le jeu, le ballon. Tout. Sobre en phase de possession, agressif les rares fois où un semblant de pressing s’est enclenché, et enfin très dangereux en phase de transition. De son côté, Cabaye a convaincu là où il avait fait douter le Parc, par sa présence au combat et son sens du placement. D’où des changements ? D’une part, DD pourrait conserver le modèle entrevu dimanche en replaçant Kanté devant la défense : Pogba-Kanté-Sissoko (de g. à d.). D’autre part, il pourrait se laisser convaincre par la bonne performance de Cabaye (en plus de ses bonnes sorties en amical) pour s’aventurer à un nouveau trio : Pogba-Kanté-Cabaye. En réalité, ces deux options devraient dépendre avant tout de l’opposition : les Bleus n’affronteront pas l’Espagne et l’Irlande du Nord avec les mêmes armes. Les pieds habiles de Cabaye (en relayeur, pas en sentinelle) offriraient une meilleure circulation de balle, tandis que les projections de Sissoko donneraient des transitions folles.

La question du pressing et d’une stratégie collective active


Des changements réalistes sous Deschamps ? Pas vraiment. Le sélectionneur s’est montré ouvert aux changements ces derniers mois, et il n’a pas vraiment eu le choix, mais le vice-capitaine Matuidi semble faire partie intégrante du onze de Deschamps, comme l’a montré son entrée en jeu étonnante dimanche. Pogba à droite, donc, Matuidi à gauche, Kanté derrière, et les soldats Sissoko et Cabaye en renforts. Mais en football, il y a plus intéressant que la description de prouesses individuelles capables de sublimer des structures collectives : il existe aussi des automatismes collectifs capables de raffiner des qualités individuelles. Et c’est ici que les Bleus ont fait naître le plus de doutes. Sur le plan tactique, les Bleus nous ont offert divers agencements de solutions individuelles, mais pas un seul plan collectif « actif » . Dimanche soir, la Nati a soigné ses 60% de possession de balle, mais le Coq n’est pas allé chasser le ballon pour autant. Les rangs ont été serrés, les cinq milieux ont formé un bloc compact à la Lippi autour d’un trident mourinhesque, et basta.

Pourtant, la notion de stratégie collective est omniprésente dans le travail de Deschamps. Mais elle se situe à un autre niveau. Les Bleus n’ont pas de goût tactique, ne privilégieront ni la possession ni la verticalité, ne prendront pas de plaisir à s’essayer au gegenpressing ou à s’aventurer vers des sorties de balle raffinées à la mexicaine. Le jeu étudié, sophistiqué au possible, tordu dans tous les sens, n’intéresse probablement pas Deschamps. Le sélectionneur n’est pas dans le jeu étudié, il est dans le jeu vécu. Le collectif, c’est le groupe. Et pour lui, rien ne semble plus fort que la croissance d’un sentiment d’union renforcé résultat après résultat. Et même si ça ne veut concrètement pas dire grand-chose pour tous ceux qui observent cette bulle impénétrable de loin, ce sentiment s’est transformé en réalité en ce mois de juin : des matchs gagnés à la dernière minute, des remplaçants qui répondent plus que présents et une communion vers un objectif commun. Jusqu’au prochain résultat.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22