1. //
  2. // Match amical
  3. // France/Suède (1-0)

Les leçons tactiques de France-Suède

Contre l'Albanie, la France avait eu le ballon sans même avoir eu besoin d'aller le voler dans les pieds ennemis, les deux dernières lignes albanaises abandonnant le contrôle de la sphère aussitôt récupérée. Cette fois-ci à Marseille, les Bleus ont dominé le ballon non pas par forfait, mais bien par la force et la finesse. Cette Suède très diminuée aura montré deux visages distincts, sans toutefois effacer ce reflet de Vikings sans drakkar. Pour Didier Deschamps, c'était l'occasion d'utiliser deux schémas différents et d'évaluer de nouvelles options.

10 21
Si la charnière centrale Granqvist/Jansson est bien plus sereine dans les airs qu'au sol, ce 4-2-3-1 a montré ses vertus pour faire déjouer l'adversaire : le poids de Gignac devant, l'impressionnante intensité « hispanique » de Valbuena et Griezmann à la récupération, et la capacité de Pogba à sortir de sa ligne pour gêner le porteur. Positionné dans l'axe, le rôle défensif de Payet a été moins intéressant. Derrière aussi, et parfois surtout, la vitesse et le sens de l'anticipation de Varane ont eu de quoi décourager les Scandinaves dans leurs tentatives de jeu long, et ont donc poussé à la perte de balle. Quand la Suède presse à son tour, la France s'en sort très bien et certaines séquences sont dignes d'un entraînement de sortie de balle : l'important est de remarquer que la sélection insiste encore sur les relances au sol et n'abandonne pas cette croissance du jeu entamée sous les ordres de Laurent Blanc.

Les souffrances suédoises et les faiblesses françaises


Après dix-huit minutes, les Vikings affichent un bilan catastrophique : 31% de possession, mais surtout 63% de passes réussies et 0 tir. Alors que Källström joue bien son rôle de pointe défensive du triangle du milieu – il survole le reste de sa sélection à 94% de passes réussies – les deux habituels ailiers Larsson et Kačaniklić peinent logiquement à se défaire de la pression axiale. À la mi-temps, Hamrén s'en rend compte en faisant confiance à « l'Italien » Albin Ekdal - l'une des figures du Cagliari de Zeman cette saison - à la place de Källström, et surtout à Jimmy Durmaz pour décaler Kačaniklić sur son aile droite, et sortir un Nabil Bahoui perdu (10 ballons touchés en 45 minutes). Mais alors que la défense française parvient à la fois à se placer haut et à couvrir un long terrain, les Suédois se rendent vite compte de leur besoin de gain de mètres pour faire reculer Varane et ainsi atteindre la tête d'Isaac Thelin.

Effectivement, comme lors de ses dernières apparitions, les Bleus se montrent fébriles dans les airs et pas seulement sur coups de pied arrêtés : pas moins de 5 duels aériens gagnés pour le seul Thelin ! En conférence de presse lundi, Deschamps l'a justifié par un besoin de « concentration et d'agressivité au moment du duel » , indépendamment du travail fait en amont sur les phases arrêtées. Il faut croire que le fait de ne jouer que des amicaux, ça compte. En deuxième mi-temps, la Suède s'applique donc à faire remonter tout son bloc, n'essayant plus de prendre par surprise la défense bleue, si ce n'est sur quelques appels de Guidetti. Alors que Källström aura manié 24 ballons, Ekdal prend 41 fois le contrôle de la balle en autant de temps. Seulement, alors que la construction suédoise se montre plus élaborée que prévue, notamment sur le côté gauche, la phase de création manque d'accélération et de vision sur les trente derniers mètres. Logique, sans Zlatan (ni Toivonen).

Le football français ne se cache plus sur ses lignes


C'est entre les lignes, en l'absence du dernier Viking Pontus Wernbloom, que la France a gagné le plus de certitudes, là où les automatismes avaient cruellement pris l'habitude de se cacher de 2006 à 2012. D'une, la mobilité, le sens de la conservation et la technique de Valbuena et Griezmann semblent faire naturellement la différence, même si cette capacité à créer des situations de supériorité numérique se base essentiellement sur les efforts faits à la récupération et à la couverture. De deux, Payet a trouvé un rôle à jouer dans la réorientation du jeu vers les côtés, une habileté qu'il utilise intelligemment à l'OM.

Néanmoins, c'est a priori trop peu pour convaincre Deschamps. D'une part, la fonction est déjà occupée par Valbuena et Pogba. D'autre part, dans cette zone, le jeu des Bleus aurait eu besoin de plus de verticalité et de prise de décision créative plutôt que constructive. Payet est parfois descendu pour faire remonter un contre, mais il n'a jamais semblé capable de débloquer une situation complexe. Enfin, il faut souligner le rôle de Pogba dans la construction de ces attaques sur petits périmètres : quand les milieux offensifs français sont trop bien suivis par le triangle défensif suédois, c'est « la Pioche » qui vient apporter le surnombre et casser le marquage.

Sagna et Kurzawa : la droite vieille France et la gauche entreprenante


Ce thème création/construction permet également de comparer les rôles joués par les latéraux Sagna et Kurzawa, et espérer un changement d'ère. D'un côté, le jeu de Sagna parvient à lui seul à rappeler une époque où la France jouait sans mouvement. Deux pieds toujours disponibles pour la circulation de balle (vraiment toujours, c'est un grand mérite), mais qui ne semblent jamais essayer de gagner du terrain. Or, un latéral qui ne sait pas secouer son couloir, c'est comme un attaquant qui ne sait pas tirer. Lors de la première mi-temps, celle de la plus grande domination bleue, Sagna aura touché 59 ballons et réalisé 48 passes, pour zéro centre réussi sur cinq tentatives. De l'autre côté du terrain, Kurzawa semble interpréter son poste de façon différente : des appels dans le dos suédois, des débordements, bref, plus d'activité autour de la surface que dans le reste du terrain. Bilan : 20 passes sur 34 ballons touchés - plus d'initiatives individuelles, donc moins de construction - et deux centres réussis sur trois.

Deux pointes et un brassard


Devancé par les géants centraux suédois sur la majorité des centres français, Gignac n'a pas saisi son opportunité pour prendre de l'avance sur Giroud. Et sans la capacité à tisser du jeu de Benzema, les Bleus ont rarement trouvé des variantes aux centres et aux frappes lointaines (des exploits du duo Griezmann-Valbuena, surtout). À l'heure de jeu, Deschamps lance Sissoko à la place de Payet et la France se replace dans un schéma plus proche du 4-3-3. Sept minutes plus tard, DD demande à revoir la paire lyonnaise Benzema-Lacazette : Griezmann à droite, Lacazette à gauche. Une nouvelle occasion de voir qu'avec un deuxième attaquant, les Bleus ne parviennent à conserver la même intensité dans leur circulation de balle autour de la surface adverse que lorsque Benzema s'en va jouer à gauche, laissant l'axe à une pointe plus fixe. Néanmoins, cela serait complètement différent dans un contexte où la France aurait moins le ballon, et où Lacazette aurait plus d'espaces (ce qui n'arrivera pas d'ici 2016, d'après le calendrier prévu par la FFF).

Si le module ne semble pas changer les idées de jeu, il change le rôle de Paul Pogba. L'entrée de Sissoko - qui a apporté ces changements de rythme que Payet n'a pas donnés - a permis au Turinois de monter plus et mieux, mais le retour de Matuidi viendra à nouveau densifier la complexité de la question... À ses côtés, Guilavogui a rarement été mis à l'épreuve, que ce soit avec ou sans ballon. Quelques bonnes verticalisations et quelques erreurs, surtout sur son mauvais pied. Face à ces Vikings sans drakkar, il aurait peut-être été plus intéressant d'observer la gestion de la possession de Gonalons. Enfin, il faut noter que le brassard serré sur le bras de plus en plus imposant de Raphaël Varane aura vécu une grande soirée. Certaines carrières grandissent plus vite que d'autres.


Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Max_Payne Niveau : CFA2
Qu'est-ce que Varane est élégant.
Grand, élancé, technique, rapide, et buteur. Pourvu qu'il ne se blesse pas.

J'espère qu'on reverra Kurzawa, je l'ai trouvé pas mal du tout hier. A voir contre un plus gros poisson.
C'est clair, Varane est impressionnant! Et Griezmann est très intéressant, en plus de son talent, il a gagné en agressivité depuis qu'il est à l'Atletico...
Je n'ai pas trouvé que la France a fait un mauvais match honnêtement, on a eu plusieurs occasions intéressantes avec Griezmann (entre autre) qui s'est vraiment donné sur ce match, malheuresement ses tentatives ont été infructueuses (le duel en première, la passe retourné pour Gignac qui se loupe de quelques centimetres).

C'est vrai que ce n'etait pas notre équipe type et DD essaie plusieurs schémas de jeu et on a des joueurs qui nous permettent d'évoluer sur plusieurs registres, ce qui peut clairement jouer en notre avantage en cas de difficulté sur les gros matchs.

Concernant la défense, R.Varane a été impérial, vraiment vraiment hallucinant ce défenseur, mais je ne vois pas vraiment qui pourrait être complémentaire a ses côtés, a part eventuellement Koscielny. Mangala ne m'a pas vraiment rassuré. Il va falloir qu'il se sorte les doigts cette saison car c'est le jour et la nuit entre le Mangala de cette année et celui que nous avons vu a Porto.Mais solide le bonhomme, indeniablement une armoire. J'ai bien aimé ce qu'a montré Kurzawa, meme si j'ai remarqué qu'en deuxième mi temps, ça passait souvent par son côté. Première titularisation face à la Suède après l'épisode du retour barrage, c'était couillu mais il s'en est pas trop mal sorti. Sagna a fait du Sagna, il a raté un nombre incalculables de centres. On parle de la stat de Kobe Bryant qui a raté le plus de shoots dans l'histoire de la NBA? Je penses que Sagna est entrain de battre le record dans le domaine du football.

Au milieu, Pogba est toujours bon même si j'ai envie de le voir encore plus présent dans le jeu français. Et j'ai vraiment eu l'impression que Matuidi nous a manqué sur ces deux matchs, ses remontées de balles font beaucoup de bien sur le côté gauche car il peut transmettre le ballon au latéral gauche, a Valbich', a l'attaquant de pointe, proposer des une deux ... Une palette que ne nous a pas montré Guilavogui. Evidemment, le systeme a fait que... j'entends bien :). Mais Guilavogui m'a pas trop déçu par rapport aux matchs dont je me rappellais d'il y a 1 an ( de mémoire ), et etant donné que je ne vois pas ses matchs a .. Wolfburg (right?), c'etait pas trop mal. Sinon, tres bonne rentrée de Sissoko, vraiment un joueur que j'apprécie de plus en plus. Je l'aimais deja bien quand il etait a Toulouse, et c'est le seul qui decoit pas a Newcastle (please, Obertan, Mareveaux, Gouffran, Ben Arfa? Il les as tous bouffés). Il a un physique de démenageur, quand il arrive lancé face au but c'est vraiment un bulldozer. Je m'attendais pas a une telle evolution de ce joueur, indispensable dans le groupe a mes yeux. (on va surement dire que je m'enflamme)

Concernant l'animation offensive, on voit que Griezzman se donne, j'espere qu'il va continuer a faire du bon taf cette saison et continuer a nous surprendre.
Payet, je l'ai trouvé archi mauvais honnetement. Je sais pas, je crois que j'ai du mal avec Payet. Tout comme l'entente entre Karim et Lacazette, qui a mes yeux ne fonctionne pas vraiment, meme si un jugement apres 2 essais n'est pas vraiment representatif.. Je preferes bien plus l'entente avec Giroud, ca marchait pas trop mal pendant la Coupe du Monde.
Valbuena n'a pas fais un tres bon match je trouves, j'aurai aimé qu'il soit plus tranchant. Mais bon, c'est vraiment pour raler on est d'accord.

Voila, c'est juste mon avis. Pour info, j'ai matté le match en stream et j'ai eu quelques lags alors SVP si vous crachez prenez ca en compte dans votre argumentation. :)
PanoraBielsa Niveau : Loisir
Markus, du fait qu'on possède 2 joueurs créatifs de classe type Valbuena/Pogba, avec l'apport d'un Cabaye en sentinelle en 4-3-3, tu penses que c'est "inutile" de chercher à jouer en 4231 ?
putain j'ai écris un sacré pavé désolé les gros.
PanoraBielsa Niveau : Loisir
Message posté par jibz99
putain j'ai écris un sacré pavé désolé les gros.


Un nouvel article en plus dans l'article en lui même, le top !
Gérard Cousin Niveau : District
Griezmann, l'incarnation du joueur qui joue juste.

Il reste encore deux postes à définir : celui de défenseur central et de milieu aux côtés de Pogba et Matuidi.

Des suggestions ?
maxouille Niveau : CFA2
La leçon,c'est qu'au lieu de tirer les corners à la rémoisie,mieux vaut les frapper dans la surface,ça peut rentrer...
Frenchies Niveau : CFA
WHAT ? l'albanie se débarrassait de la balle et pas les suédois ???

oh 70% de possession la première heure hier soir hein ... donc ils étaient pas foutu de la conserver 2 minutes, faut pas déconner non plus.

surtout que l'albanie quand elle contre attaquait était quand même nettement plus dangereuse (voir leur but) !
mandanda à part sur le "contrôle dos au but/volée croisée" superbe, n'as rien eu à faire du match.

Non non c'est bien la plus mauvaise équipe des 2 matchs amicaux (celle sans son leader) que notre bonne vieille EDF made in OM n'a pas réussi à vaincre (j'entends jusqu'à l'heure de jeu, quand Digne et les lyonnais entrent).
d'ailleurs l'albanie défendait à 6/8 alors que les suédois respectaient leur formation (qui nous avait tapé y a 2 ans), donc à priori c'était plus chaud de débloquer la situation au premier match que hier soir :/

Mais Payet c'est mort, je le trouve vraiment mauvais ...
Valbuena accuse le coups quand même, toujours une grosse activité mais bien moins tranchante.
Gignac n'a aucune excuse sur le retourné de griezmann il touche la balle (!) en taclant à 1m d'un but vide et se rate ...

bref, heureusement que griezmann était aligné direct cette fois ci, si ca avait été le cas contre l'albanie je pense qu'on aurait vu bien plus de spectacle notamment en combinant avec Benzema.

D'ailleurs si ce dernier, rate le péno comme un bleu (jeu de mooot) exercice auquel il ne participe d'ailleurs jamais officiellement en club, il a eu le mérite de le provoquer avec 2 contrôles consécutifs pas évident, entre 2 joueurs pour aller de l'avant ...

les deux 9 ont joués autant l'un que l'autre, les 2 on peut leur reprochés que des ratés ... mais pour moi celui qui provoque le plus "d'animation" offensive reste le madrilène (ce qu'on lui demande en club d'ailleurs).

Avec Griezmann 2015 et Valbuena de 2012, on aurait un trio d'attaque monstrueux et on irait à l'euro confiants mouarf :p

ps: ca s'enflamme sur Varane (qui semble être de la trempe des plus grands, Blanc/Desailly) mais sur ce match, il s'agissait pas de Zlatan enface quand même, n'oubliez pas trop vite sa responsabilité contre l'allemagne y a 4 mois hein !
... il a déjà mis quelques tetes comme ça avec le real, content qu'il ai reproduit ça (et d'autant plus pour l'unique but d'un match) !

mettre la tête pour planter est enfin de compte aussi important que la mettre pour pas encaisser de but quoi ! (cf contre l'albanie aussi)
didier gomis Niveau : CFA
Message posté par Gérard Cousin
Griezmann, l'incarnation du joueur qui joue juste.

Il reste encore deux postes à définir : celui de défenseur central et de milieu aux côtés de Pogba et Matuidi.

Des suggestions ?


http://www.paristeam.fr/images/contenu/ … 020714.jpg
Sylvain Ripopoll Niveau : Loisir
Vu le taff de Varane, autant jouer qu'avec un seul défenseur et ajouter 3 attaquants devant...
Kurzawa à revoir c'est certain, plus tranchant que Digne, plus de caractère aussi, on dirait que le Parisien joue avec le frein à main, surtout si on compare à ce qu'il pouvait faire à Lille.
A droite, bon Sagna a pas été mauvais, en gros il a pas perdu de ballons, s'est pas fait trop déborder (putain Jallet vendredi soir...), ensuite je le vois pas forcément meilleur ou moins bon que Debuchy. Faut quand même un mec qui sâche défendre tout en pouvant bouffer sa ligne. Corchia un jour?
En binôme de Varane, je sais pas trop, Sakho me semble évident, mais il joue pas, Kos' est trop carton rouge, Mangala est pas forcément en confiance, Zouma doit jouer avec Chelsea, j'aurais aimé voir Laporte, il parait qu'il est bon, mais peut-être pas le profil recherché ? (depuis 98 c'est, un bourrin (Desailly) et un mec qui sait relancer et défendre debout (Blanc), visiblement on continue avec cette règle là)
Au milieu il a clairement manqué Matuidi pour aller gratter du ballon, Pogba est indispensable malgré son arrogance/sa suffisance. Qui en 3e milieu?
Cabaye inspire pas la confiance, c'est pas un vrai "6", ce que peuvent être Gonalons, Toul'.. Schnedeirlin et Sissoko sont à garder pour leurs profils box-to-box (il faudrait faire jouer le mec alsacien un peu plus souvent). Je connais pas bien Guilavogui, mais ça ressemble à du Diaby pas blessé, ou à du Sissoko avec les pieds un peu moins carrés.
Devant, Valbuena me semble inamovible, Griezmann montre qu'il prends du volume.
Benzema me pose problème, tu peux pas avoir deux ailiers qui permutent autant et avoir un attaquant de pointe qui dézone autant.
Il faudrait retenter Giroud en 9 et Benz à gauche, mais vu qu'il faut aussi prendre en compte les égos de chacun...
Gignac est pas adapté à mon avis, il cherche à dézoner comme Benz, mais a pas la justesse technique du Madrilène.
Ensuite à jouer avec 2 pointes pourquoi pas, mais pas Lacazette-Benzema, les mecs ont un profil trop semblable, il faut un joueur de fixation et un qui pivote autour (Raul-Morientes), donc Giroud-Benzema, mais dans ce cas-là un vrai 10 derrière, ce qu'est pas entièrement Valbuena...
Ah si Gourcuff était pas en verre...
Payet alors? Non, jdéconne.
Gérard Cousin Niveau : District
Ah ça, c'est sur qu'un milieu Matuidi, Pogba, Gourcuff aurait de la gueule...
Gérard Cousin Niveau : District
Message posté par El Rodeo
C'est clair, Varane est impressionnant! Et Griezmann est très intéressant, en plus de son talent, il a gagné en agressivité depuis qu'il est à l'Atletico...


Pour info, je traîne aussi sur Xsilence, et je ne suis pas la légende Gérard Cousin de ce site ! Je me contente juste de me marrer devant les posts.

Sinon, j'aime bien le topic sur le stoner.
J.Mathieu aux côtés de Varane.
Sakho, Mangala c'est trop juste. Koscielny, no coment.

"Benzema me pose problème, tu peux pas avoir deux ailiers qui permutent autant et avoir un attaquant de pointe qui dézone autant."
Ca va être le vrai casse tête de l'équipe de France. La France a toujours du mal à marquer des buts contre des défenses regroupées ou bien en place. Deschamps a 18 mois pour trouver une solution.


Toi tes images...
Je me marre avant de cliquer en me demandant ce que tu vas bien pouvoir nous sortir.
thierryjay93 Niveau : Loisir
Varane est époustouflant de classe et c'est un géant qui va édifier la planète du foot.
Quand à Pogba, Je m'interroge non pas sur son talent, immense, mais sur sa place dans l'équipe. Pour moi, son rôle est celui d'un meneur de jeu. Par bien des aspects, il me fait penser à Platini, par sa vision de jeu hors norme et la qualité exceptionnelle de ses passes longues ou courtes ... C'est Pogba qui doit tirer les coups de francs à distance "Platini".
Sylvain Ripopoll Niveau : Loisir
Message posté par thierryjay93
Varane est époustouflant de classe et c'est un géant qui va édifier la planète du foot.
Quand à Pogba, Je m'interroge non pas sur son talent, immense, mais sur sa place dans l'équipe. Pour moi, son rôle est celui d'un meneur de jeu. Par bien des aspects, il me fait penser à Platini, par sa vision de jeu hors norme et la qualité exceptionnelle de ses passes longues ou courtes ... C'est Pogba qui doit tirer les coups de francs à distance "Platini".


Pas trop d'accord sur Pogba, tu peux pas vraiment le comparer à Platini, ni même à Zidane.
Pogba c'est un nouveau style de milieu de terrain, dans un style initié par Viera, il est ni 6, ni 8 ni 10, il est un peu des 3 (comme peuvent l'être de nombreux milieux actuels, Scweini, Kroos, Modric, Motta, ou Lampard et Gerrad en plus ancien)

Tu pouvais pas demander à Zidane de jouer 6 ou à Makelele de jouer 10, ils avaient pas les qualités pour.

Pogba les as, toutes, il sera jamais aussi "gratteur" que Makelele, ni aussi technique et ayant une vision de jeu qu'un Platoche ou un Zidane. Mais il est pas loin de tout ça, donc il peut être utilisé sur à peu près tous le spostes du milieu de terrain en fonction de l'adversaire, du timing, conservation du score ou course après le score...

Pour moi c'est un milieu central "moderne", idéal en 442 à plat, ou en 352 comme à la Juve (ou même pour le 433 Parisien avec un attaquant comme Zlatan qui vient créer le jeu en -rpesque- 10)

Ou alors au FCL.
Je veux bien revoir Kurzawa avec un Giroud dans la surface pour reprendre ces caviars. Parce qu'hier APG n'était pas très inspiré les rares fois ou il s'est sorti du marquage vikking.
thierryjay93 Niveau : Loisir
Message posté par Sylvain Ripopoll


Pas trop d'accord sur Pogba, tu peux pas vraiment le comparer à Platini, ni même à Zidane.
Pogba c'est un nouveau style de milieu de terrain, dans un style initié par Viera, il est ni 6, ni 8 ni 10, il est un peu des 3 (comme peuvent l'être de nombreux milieux actuels, Scweini, Kroos, Modric, Motta, ou Lampard et Gerrad en plus ancien)

Tu pouvais pas demander à Zidane de jouer 6 ou à Makelele de jouer 10, ils avaient pas les qualités pour.

Pogba les as, toutes, il sera jamais aussi "gratteur" que Makelele, ni aussi technique et ayant une vision de jeu qu'un Platoche ou un Zidane. Mais il est pas loin de tout ça, donc il peut être utilisé sur à peu près tous le spostes du milieu de terrain en fonction de l'adversaire, du timing, conservation du score ou course après le score...

Pour moi c'est un milieu central "moderne", idéal en 442 à plat, ou en 352 comme à la Juve (ou même pour le 433 Parisien avec un attaquant comme Zlatan qui vient créer le jeu en -rpesque- 10)

Ou alors au FCL.


Je partage assez les éléments de ton analyse mais pour être plus précis, si l'on prend l'Equipe de France (ce serait similaire pour la Juve sans Pirlo), dès l'instant où vous avez d'excellents récupérateurs comme Matuidi, Sissoko, est-il besoin d'en rajouter un autre ? .. Je pense que les qualités de visions de jeu et de passeurs millimétrés de Pogba sont assez rares pour ne pas les utiliser.
En meneur de jeu, je suis certain que le jeu de l'Equipe de France prendrait du volume, de la consistance ...
Remarques au passage : Pour leur première sélection, Platini à 23 ans avant d'exploser totalement vers 27 ans ...à la Juve !!!, Zidane en a 24 ans ..et je ne dis pas la suite
La principale qualité de Kurzawa c'est bien de ne pas jouer au PSG?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 21