En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // France-Irlande (2-1)

Les leçons tactiques de France-Irlande

Et si ce penalty concédé d’entrée de jeu était la meilleure chose qui pouvait arriver aux Bleus ? Menés au score et forcés de jouer pour la première fois de l’Euro, les hommes de Deschamps ont douté et traversé une expérience à la fois frustrante et fascinante, énervante et enivrante. Ce huitième de finale restera gravé dans l’histoire comme la première mise à l’épreuve du caractère de cette sélection, qui a « secoué le cocotier » et montré trois visages sous le soleil lyonnais : orgueil, panique et sourire.

Modififié

Les chiffres des Bleus

- 0 comme le nombre de longs ballons réussis par Évra (0/4) et Sagna (0/0). Réduits à un petit périmètre de jeu, les latéraux bleus ne permettent pas au bloc français de gagner du terrain.
- 5 comme le nombre de tacles réussis par Griezmann, premier Français dans cette catégorie (devant Pogba, 4). Grinta.
- 4 comme le nombre de dribbles réussis par Pogba, qui a dû prendre des risques en première période pour éliminer son vis-à-vis et libérer l’attaque française.
- 8, 6, 2, 2 et 1 comme, dans l’ordre, le nombre de tirs tentés par Griezmann, Payet, Pogba, Matuidi et Giroud. Un pivot qui aurait pu proposer plus d’appels dans les petits espaces.
- 91 comme le nombre de ballons touchés par Pogba (devant Griezmann, 88). Fantaisiste en première période, puis organisateur après la sortie de Kanté.
- 52 comme le nombre de ballons touchés par le gardien Darren Randolph. Aucun Irlandais n’a fait mieux.


Le tableau de la rencontre : la victoire dans la peur


Avant tout, tâchons de découper la rencontre en plusieurs scènes pour mesurer l’impact des faits de jeu, mieux comprendre les changements d’équilibre et mettre en perspective les choix de Didier Deschamps. À la suite de la séquence burlesque du penalty, la seconde séquence du match (3e-27e) nous a proposé une réaction d’orgueil intense, au talent et au courage. Enfin mis à l’épreuve, les Bleus ont répondu à l’uppercut irlandais sans avoir peur de baisser leur garde pour mieux frapper : une répétition de corners, deux coups francs dangereux (Payet puis Pogba) et une série de frappes (Giroud une fois, Griezmann trois fois). Le plus souvent, c’est Pogba qui porte le jeu et part défier les Irlandais pour créer des décalages. Si la mission ne suffit pas – de meilleurs appels de Giroud dans la surface auraient dû faire la différence –, les Bleus ont le mérite d’essayer d’emballer la rencontre.


À la 27e, Kanté écope d’un jaune et les Irlandais ouvrent la troisième scène : c’est celle de la comédie tactique. Finement jouée par ces « fidèles représentants du fair-play » , elle a pour but de casser le rythme pour ne pas laisser les Bleus se construire un temps fort. Bingo : il ne se passera rien jusqu’à la 46e minute et une frappe contrée de Payet. Vingt minutes de perdues. Enfin, la seconde période sera découpée en trois séquences : une phase d’assimilation de la nouvelle configuration tactique (45e-55e), un énorme temps fort qui naît avec la frappe de Matuidi (55e) et enfin une phase de gestion-domination après l’expulsion de Shane Duffy (66e). Six scènes de joie et de frayeurs.

La panique de la défense bleue avec le ballon


Bien placés pour couper les lignes de passes qui se proposent à Rami et Koscielny, les Irlandais n’ont même pas eu besoin de déclencher un pressing agressif pour déboussoler la relance bleue, qui continue à pleurer les absences de Varane, Lass et Sakho. Menés au score, le visage des Bleus a vite été jeté dans un seau glacé de réalité : l’incapacité de ce schéma à relancer au sol face à une équipe qui défend haut. Sans évoquer le milieu et un Matuidi mal à l’aise à droite, on peut observer trois causes majeures. D’une, Rami et Koscielny ont montré une timidité inquiétante balle aux pieds. Incapables de porter le ballon vers l’avant, les deux centraux n’ont jamais réussi à fixer les attaquants irlandais pour créer un décalage et servir Kanté ou Pogba dans de bonnes conditions. Il faudrait avancer sur cinq ou dix mètres et prendre le risque de lâcher le ballon dans le bon timing, mais la crainte de la perte de balle semble trop forte. De deux, encore une fois, les deux latéraux n’ont pas été force de proposition, et les Bleus n’ont jamais gagné de terrain en passant par les pieds de Sagna et Évra. De trois, enfin, les choix de Lloris ont empêché les Bleus de se mettre dans les bonnes conditions pour dominer.


Mais comment les Irlandais ont-ils pu suspendre le match pendant vingt minutes ?


Le refrain de la première période française sonne faux : ballon dans les mains de Lloris, dégagement lointain, duel aérien et trois options de scénarios. D’une, les Irlandais récupèrent directement le ballon. De deux, les Bleus se jettent dans une lutte fatigante pour les seconds ballons. De trois, Giroud gagne son duel, et les Bleus s’installent dans le camp adverse (très rare, voire jamais). Dans les trois situations, l’usage excessif du jeu long de Lloris a permis aux Irlandais de déplacer l’enjeu du match de la qualité technique au duel physique. Plutôt maladroit quand on sait que les Irlandais sont élevés au kick-and-rush et qu’à 0-1 face au grand favori, le moindre duel devient un prétexte pour exiger une consultation médicale ou obtenir une touche et laver trois fois le ballon. Mais tout a changé dès que les Bleus ont développé leur jeu au sol : moins de duels, moins de déchets, moins de temps perdu.

Le changement Kanté-Coman et la nouvelle approche de jeu


Alerté par un carton et auteur de trois fautes, Kanté est envoyé sur le banc. Les Bleus se réorganisent et Deschamps redistribue les rôles. Coman embrasse la fonction d’ailier droit de débordement. Giroud et Payet conservent chacun leur costume, Griezmann se rapproche de la surface et le milieu est redessiné. Limité dans son utilisation du ballon à droite – que des passes en retrait – et beaucoup trop lent sur ses contrôles pour aider la manœuvre de la possession, Matuidi repasse à gauche. Pogba repasse dans un rôle d’organisateur/élaborateur de jeu devant la défense, où il excellera avec mesure et intelligence. Le schéma varie alors entre le 4-2-3-1, le 4-4-2 et le 4-2-4, mais là n’est pas l’essentiel. Au retour des vestiaires et après un probable discours de Tonton Pat’, les Bleus modifient surtout leur approche du jeu : finis les longs ballons, les duels aériens et les pauses interminables.


Pour assiéger l’adversaire et se mettre dans les meilleures conditions face au but, une seule arme est nécessaire : le ballon. En essayant de jouer au sol plutôt que de céder à la tentation du jeu long, les Bleus ont tout changé. Mais ça ne s’est pas fait immédiatement : la seconde période a d’abord commencé par des phases de possession d’une lenteur inouïe, logiquement incapables de déséquilibrer le bloc irlandais. Mais avec Pogba en organisateur, Matuidi en perforateur, Payet en élaborateur, Griezmann entre les lignes et Coman en point d’appui à droite, la manœuvre a fini par trouver ses marques. Le timing sera également clément : plus la possession bleue se soigne, plus le pressing irlandais se fatigue. Sur le premier but de Griezmann, il faut souligner que c’est la passe éclair de Payet vers Sagna qui déborde complètement le bloc irlandais. Voilà ce que les Bleus doivent travailler sur ces phases : la vitesse dans le contrôle du ballon.

Doux Grizou


Griezmann apporte aux Bleus une culture, des références et des habitudes venues d’ailleurs. Il est formé au Pays basque. Il ne se pose jamais sans son maté. Et ses célébrations rendent hommage aux expressions argentines les plus charmantes et à des idoles de l’Atlético (Kiko cet après-midi). Sur le terrain, Grizzi est tout aussi multiculturel. Face à l’Irlande, le numéro 7 a dominé la rencontre dans tous les domaines. Même s’il évolue maintenant plus près de l’axe, Griezmann ne peut s’empêcher de peser sur le jeu des Bleus : il est le deuxième Français à avoir le plus participé au jeu (60 passes, derrière Pogba à 66). Un tueur à la finition, avec deux buts et demi. De l’intelligence et de la vivacité dans ses prises de décision au cœur du jeu. De l’animation et des solutions sur le côté droit. Et enfin une combativité cholesque. Quand la tempête se lève, comme face à l’Albanie, Griezmann ne baisse jamais la tête. Et jusque-là, c’est suffisant pour relever celle des Bleus et lui accrocher un sourire de quart-de-finaliste.



Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:31 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester il y a 1 heure La LFP discute avec Facebook et Amazon au sujet des droits TV il y a 2 heures Le parti Patriota 51 dément un accord avec Ronaldinho 25 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 3 heures Lucho González accusé d'avoir voulu tuer sa femme 31 il y a 4 heures Kim Källström va mettre un terme à sa carrière 31 il y a 5 heures La minasse d'un joueur de Cittadella sur coup franc 5 il y a 5 heures Le plan de professionnalisation totale des arbitres repoussé 24 Hier à 18:25 Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 17 Hier à 17:10 L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 94 Hier à 16:02 Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 24 Hier à 13:03 Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 10
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:02 Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 Hier à 10:43 Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 39 Hier à 10:10 Independiente remporte la Copa Sudamericana 15 mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 5 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3