1. // Amical
  2. // France-Cameroun (3-2)

Les leçons tactiques de France-Cameroun

Après l’Amsterdam ArenA et le Stade de France en mars, La Beaujoire a été la scène d’un troisième match amical « moderne » de ces « nouveaux Bleus » . Du spectacle, des attaquants qui marquent presque quand ils veulent – ou quand il faut – et une phase défensive absente. Littéralement absente, à tel point qu’à dix jours de l’Euro, il est impossible de juger le niveau défensif de ces chevaliers sportifs qui s’apprêtent à défendre leurs propres terres.

Modififié
397 46

Les chiffres des Bleus


- 8 comme le nombre de « passes clés* » de Dimitri Payet. Royal.
- 65% comme la possession de balle française. Heureusement, on n’est plus en 2009 et ça n’a donc plus aucune importance.
- 5 comme le nombre de duels aériens gagnés par Koscielny, digne représentant du Tours FC. À une glissade près, c’était parfait.
- 0 comme le nombre duels aériens gagnés par Adil Rami, qui préfère les passes laser brossées qui sautent trois lignes.
- 4 comme le nombre de fautes provoquées par Kingsley Coman. Des fautes qui peuvent enfin servir à quelque chose, maintenant que l’équipe de France se la joue Reggie Miller derrière la ligne.

* Une passe-clé est une passe qui aboutit sur un tir


Pogba, sacrifié tactique ou sur le point d’exploser ?


Paul Pogba devrait être le personnage principal de cet Euro 2016. Son nom est écrit sur la couverture. Son talent fait peur à tout le continent. C’est son histoire, là, maintenant, tout de suite. Deux années se sont écoulées depuis le Mondial brésilien. Là-bas sur la terre du dribble, de ses dribbles qu’il maîtrise tant, le Français avait dû faire dans la conservation. Un rôle de lieutenant du milieu de terrain, d’organisateur plus que de créateur, protecteur de Cabaye et garantie défensive aux montées de Matuidi. En deux ans, cela devait changer. Mais au lieu de mettre le joueur de la Juve dans un fauteuil, en déplaçant par exemple Matuidi, Deschamps a choisi la méthode dure : adapte-toi, deviens encore plus fort et tu gagneras ta liberté. Pogba Unchained, alors ? Lundi soir, ce France-Cameroun nous a démontré que cette liberté était encore conditionnelle.


Et Deschamps en est bien conscient. « Je ne le veux ni trop haut ni trop bas. Je veux qu’il se propose entre les lignes pour donner plus de liant entre la phase défensive et les trois devants. » En clair, Pogba devrait être omniprésent. D’où trois interrogations. D’une, est-ce son positionnement qui pose problème ? Ses débuts bleus nous avaient fait croire qu’il était bien plus créatif en milieu gauche – comme à Turin – qu’en milieu droit. Mais le trio bleu lui donne aujourd’hui assez de liberté pour se déplacer des deux côtés. De deux, l’équilibre actuel de l’animation offensive lui donne-t-il assez de responsabilités ? Lundi soir, les transitions bleues ont très souvent sauté les pieds de la Pioche pour déposer le plus vite possible le ballon dans les pieds brûlants de Payet. Sur attaque placée, c’est Coman qui est redescendu pour prendre la balle et accélérer la manœuvre. Lors des dernières sorties, Griezmann aimantait les relances bleues. D’où la troisième question : ce qu’exige Deschamps est-il vraiment possible dans cette configuration ? Avec la liberté actuelle de Matuidi, toutes les preuves sont réunies pour répondre « non » : Pogba pourra difficilement être à la fois la garantie défensive du milieu bleu et la principale source de création de déséquilibre de l’escouade de DD. Sacrifié, le Turinois semble condamné à travailler longtemps pour briller brièvement. Comme lundi soir, avec cette séquence de dribbles étoilés et ce centre lunaire digne de Broomhilda.

Exploits individuels plutôt que processus collectifs, donc zéro défense


À la mi-temps, le sélectionneur s’est exprimé ainsi : « Il faut accélérer pour pouvoir mettre le ballon plus vite sur les côtés. » Effectivement, La Beaujoire a été victime de trois quarts d’heure d’une lenteur très peu nantaise. C’était peut-être la pelouse, peut-être les dégâts de l’actuelle préparation physique, ou alors un cruel manque de fluidité collective. Mais il est inquiétant de noter que les Bleus ont une nouvelle fois fait la différence sur des initiatives individuelles plutôt qu’à l’aide de mécanismes collectifs. Le premier but naît de l’insistance des dribbles et de la vitesse de Coman côté gauche. Le second vient d’un coup de génie de Pogba. Le troisième est l’œuvre de Payet. Et il ne s’agit pas seulement des buts marqués : très peu d’occasions ont eu pour origine un automatisme collectif développé.


En clair, l’influence des extérieurs exquis du nouveau roi de Londres et des accélérations indécentes de Coman le Bavarois a largement dépassé celle des automatismes en chantier d’Évra et Matuidi ou des mouvements des numéros 9 français (20 ballons touchés en 90 minutes à eux deux). Dans ce registre, Griezmann a cruellement manqué, tout comme Karim Benzema, on peut le dire. Mais c’est surtout « derrière » que ces automatismes manquent à l’appel. Les guillemets ne sont pas là par hasard : alors que tout un pays se prépare à maudire ses défenseurs centraux à la première erreur venue, il faut rappeler qu’une grande équipe de football défend à onze. Lundi soir, dans un contexte de préparation certes particulier, les Bleus n’ont proposé aucune structure défensive collective. Pas de pressing intense, pas de pressing ciblé, pas de défense ? Adil Rami n’a rassuré personne, mais il n’est pas coupable si les deux trios devant lui se font sauter systématiquement par la première feinte de corps venue. À ce rythme-là, il sera intéressant d’analyser l’impact de la compétition sur l’intensité défensive du bloc français.

Question pointue


On joue la 20e minute lorsque Matuidi ouvre le score en position de numéro 9. Derrière lui, Giroud attendait aussi ce ballon qu’il n’avait jusqu’alors touché qu’une seule fois, près de la ligne de touche 18 minutes plus tôt. Une heure plus tard, Gignac attendra plus d’un quart d’heure avant de toucher son premier ballon. De quoi s’inquiéter ? Alors que Griezmann et Payet semblent s’imposer comme les créateurs providentiels de ces Bleus 2016, aucun attaquant de pointe n’est devenu une évidence. Et parce que Giroud et Gignac jouent dans un registre comparable, il serait intéressant de voir évoluer Anthony Martial en pointe du trio d’attaque avant le début de la compétition.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Magiciendestenebres Niveau : District
Défense plus que moyenne, attaque plutot efficace, milieux au repos. Un vrai match amical.
Romansochaux Niveau : National
 //  11:50  //  Amoureux de Sochaux
Martial en 9 n'a quand même jamais signé des prestations dingues, il lui faut de l'espace pour s'exprimer.
 //  11:51  //  Supporter des Pays-Bas
Rami pas coupable? Faudra m'expliquer comme il peut ne pas être totalement fautif sur le second but quand il monte de façon incompréhensible, et pas mal à la bourre sur le premier but où il laisse filer pépère l'attaquant.
Il a des circonstances atténuantes (retour en bleu, manque de répères, volonté de trop bien faire, pression...) mais il n'a que peu de temps pour se mettre dans le bain sinon autant lancer Umtiti.

Pogba est un vrai problème. C'est pas un 6, pas un 8, pas un 10. Sans lui, le schéma de l'EDF serait clair et évident. Avec lui, l'indécrottable Matuidi et Diarra, la France est "obligée" de jouer à 3 milieux qui tendent plus vers la défense que l'attaque.
Il a brillé hier par intermittences et son centre magnifiquement repris par Giroud était juste beckhamien. Mais plus de constances et de simplicité, car sa place de titulaire qui déséquilibre l'équipe de France doit être rentabilisée.
C'est surtout que Matuidi joue beaucoup trop haut, que du coup, pour couvrir Evra ça créé un déséquilibre. Surtout vu l'apport offensif d'Evra, on devrait juste lui dire de rester derrière. Un défenseur doit d'abord défendre. Je suis toujours surpris de voir qu'un défenseur central fait un super match dès lors qu'il marque un but, comme Mamad' contre Dortmund, alors que pour le coup, il a juste été dégueulasse défensivement pendant le match...
Beaucoup de choses ont été dites sur les articles précédents, mais il y a certains points sur lesquels cet article là n'appuie pas assez selon moi.

Tout d'abord concernant le cas Pogba, il est clair que son association avec Matuidi ne tient pas la route. Matuidi est un joueur hyper intéressant mais avec un profil bien particulier. Il n'est pas bon dans le registre défensif, par contre il est excellent dans ses appels en profondeurs et dans sa capacité à apporter des solutions offensives. Son "jeu" sans ballon est très appréciable dans une équipe car il apporte souvent une solution en plus dans la surface, ou sur les côtés en supplément des ailiers.

D'ailleurs au PSG c'est vraiment dans ce rôle là qu'il a pu s'imposer comme un des meilleurs milieux français. Mais ça implique pas mal de conditions : Un vrai 6 (c'est le cas avec Lass ou Motta) et un second milieu relayeur mais avec un jeu plus "dense", capable de tenir vraiment un milieu de terrain.

Et c'est là qu'on s’aperçoit que l'association Pogba/Matuidi ne colle pas, car justement Pogba n'est pas un simple milieu relayeur ou "box-to-box", capable d'assister son 6 et de d'alimenter les ailiers/attaquants. Pogba peut avoir le même rôle que Matuidi mais dans un autre registre. Il est un électron libre avec un profil beaucoup plus technique. Pogba c'est vraiment un atout au milieu si on ne lui donne aucune tâche précise, comme à la Juve.

Du coup, soit on fait le choix de Matuidi qui est plus régulier, dont on connaît les qualités mais aussi les limites. Soit on choisit Pogba, qui peut clairement briller sur des accélérations, des éclairs de génie. Mais l'association des deux va forcer brider un des milieux.

La solution semble être le remplacer de Matuidi par Kanté, permettant à Pogba de retrouver son côté gauche, et le duo Kanté/Lass lui permettra de jouir de beaucoup plus de liberté tactiquement.
Le problème majeur réside en fait dans la stature de Matuidi en EDF. Il semble être un réel homme de terrain et du vestiaire, il a un rôle de cadre par rapport à ses performances en club depuis 4 ans, mais surtout car il n'a jamais déçu en EDF. Il est le meilleur marqueur hors attaquant, et est un vrai moteur pour l'équipe.

Bref, tout ça pour dire que malheureusement je ne pense pas que DD va aligner le trio Lass/Kanté/Pogba, qui sur le papier semble clairement le plus cohérent, et va préférer brider Pogba pour laisser Matuidi agir dans un registre où il a déjà prouvé beaucoup de chose.
J'aimerai vraiment voir l'équipe avec kanté ou Pogba à la place de matuidi, et martial en pointe, je suis pour. Plus de chance de pouvoir combiner avec les milieux/ailier et offrir des opportunités
Je vais en faire hurler beaucoup, m pour moi, c'est Matuidi le problème tactique. Il bouffe l'espace de Pogba, qui est contraint de le couvrir. Et s'il faut choisir entre Blaisou et Paulo, bin, je prends la Pioche.
Je mettrais Kanté voire Cabaye, à la place de Blaise. Oui, je sais, c'est dur, mais bordel, Paulo c'est la clé!
Je ne suis pas sur qu'il y ait des aspects tactiques à retenir contre une équipe composée de joueurs pas cher, généralement prêts au combat, puissants sur un terrain. Car le foot, ce n'est pas que ça, c'est aussi de la technique, de l'intelligence, de la discipline. Il faut de tout. On aurait mieux fait d'affronter des Nordiques. C'est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité. Une équipe de foot, c'est un mélange. C'est comme la vie, c'est comme la France. Sur un terrain, on a des défenseurs, des attaquants, des milieux, des grands, des rapides, des petits, des techniques. Voilà.
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Message posté par Calabrun
Beaucoup de choses ont été dites sur les articles précédents, mais il y a certains points sur lesquels cet article là n'appuie pas assez selon moi.

Tout d'abord concernant le cas Pogba, il est clair que son association avec Matuidi ne tient pas la route. Matuidi est un joueur hyper intéressant mais avec un profil bien particulier. Il n'est pas bon dans le registre défensif, par contre il est excellent dans ses appels en profondeurs et dans sa capacité à apporter des solutions offensives. Son "jeu" sans ballon est très appréciable dans une équipe car il apporte souvent une solution en plus dans la surface, ou sur les côtés en supplément des ailiers.

D'ailleurs au PSG c'est vraiment dans ce rôle là qu'il a pu s'imposer comme un des meilleurs milieux français. Mais ça implique pas mal de conditions : Un vrai 6 (c'est le cas avec Lass ou Motta) et un second milieu relayeur mais avec un jeu plus "dense", capable de tenir vraiment un milieu de terrain.

Et c'est là qu'on s’aperçoit que l'association Pogba/Matuidi ne colle pas, car justement Pogba n'est pas un simple milieu relayeur ou "box-to-box", capable d'assister son 6 et de d'alimenter les ailiers/attaquants. Pogba peut avoir le même rôle que Matuidi mais dans un autre registre. Il est un électron libre avec un profil beaucoup plus technique. Pogba c'est vraiment un atout au milieu si on ne lui donne aucune tâche précise, comme à la Juve.

Du coup, soit on fait le choix de Matuidi qui est plus régulier, dont on connaît les qualités mais aussi les limites. Soit on choisit Pogba, qui peut clairement briller sur des accélérations, des éclairs de génie. Mais l'association des deux va forcer brider un des milieux.

La solution semble être le remplacer de Matuidi par Kanté, permettant à Pogba de retrouver son côté gauche, et le duo Kanté/Lass lui permettra de jouir de beaucoup plus de liberté tactiquement.
Le problème majeur réside en fait dans la stature de Matuidi en EDF. Il semble être un réel homme de terrain et du vestiaire, il a un rôle de cadre par rapport à ses performances en club depuis 4 ans, mais surtout car il n'a jamais déçu en EDF. Il est le meilleur marqueur hors attaquant, et est un vrai moteur pour l'équipe.

Bref, tout ça pour dire que malheureusement je ne pense pas que DD va aligner le trio Lass/Kanté/Pogba, qui sur le papier semble clairement le plus cohérent, et va préférer brider Pogba pour laisser Matuidi agir dans un registre où il a déjà prouvé beaucoup de chose.


Je suis totalement d'accord avec toi. Le joueur qu'est devenu Matuidi au PSG n'est absolument pas complémentaire avec Pogba, qui joue dans un même registre avec d'autres qualités, et autrement plus grandes (en tout cas plus spectaculaires) que celle de Matuidi.

Mais Matuidi est indéboulonnable aux yeux de Deschamps (et de Blanc), donc il faut s'y faire.
Matuidi-Pogba ça marche pas. Et je suis pas loin de penser que Pogba-Payet ça marche pas non plus.
Du coup deux solutions :
1 - Un pivot Kanté Diarra avec Payet en 10
2 - Un milieu à trois Diarra Kanté Pogba. Mais mettre Payet sur le côté c'est quand même un peu dommage. Autant le laisser sur le banc dans ce cas et mettre un vrai joueur de couloir.

La première solution me plaît nettement plus. Et oui ça implique de laisser Matuidi et Pogba sur la banc
Magiciendestenebres Niveau : District
Message posté par Romansochaux
Martial en 9 n'a quand même jamais signé des prestations dingues, il lui faut de l'espace pour s'exprimer.
Magiciendestenebres Niveau : District
Message posté par Romansochaux
Martial en 9 n'a quand même jamais signé des prestations dingues, il lui faut de l'espace pour s'exprimer.


Exact, dans les petits espaces il ne fait pas de différences
Clairement la moins mauvaise solution est de mettre Matuidi sur le banc et Kante en titulaire pour l'equilibre de l'equipe.

Tu bouges pobga vers la gauche, ce qui permet a payet de se recentrer beaucoup, et on met nos meilleurs joueurs dans leurs positions.

Et puis avec une ataque aussi technique, Martial será bien plus dangereux que giroud "je sais toujours pas faire un controle"
Note : 3
Le cas Matuidi pose vraiment problème. Comme Markus l'avait souligné dans un article, Matuidi est MOG. Je pense qu'il excellerait dans un 4-4-2 ou 4-2-3-1 (système dans lequel la France a fini hier avec Cabaye en 10) dans le couloir gauche. Il déborde et centre très bien.

Si DD veut absolument garder les mêmes joueurs, il peut mettre Diarra et Pogba au milieu, Payet en 10, Griezmann à droite, Matuidi à gauche, et Giroud/Gignac devant.

Je pense qu'ainsi les rôles seraient bien mieux distribués. Griezmann et Payet se retrouveraient assez proches pour combiner. Mais avec cette configuration, où le côté gauche serait un vrai côté de débordement avec Matuidi, et le côté droit plutôt recentré avec Griezmann qui repique, il faudrait aussi un très bon ARD, capable de déborder, provoquer, et centrer. D'autant plus si Diarra joue MCD, à la manière d'un Rakitic qui couvre Alvès, il pourrait faire ce taf.

Bref, rêverie tactique que DD est loin de considérer je pense.
Zvonimir Savicevic Niveau : DHR
qu'est-ce que c'est que cette immonde connerie de "passes-clés" ?!
Pitié ne me dîtes pas qu'on va rajouter cette stat. débile à présent !

Sinon, en fait il manque une salope dans cette équipe non ?
un mec pour te pourrir un peu un match, à l'ancienne ... un DD quoi !
Défensivement il y a un gros problème dans la cohésion, la charnière centrale doit être davantage épaulée par les latéraux, c'est bien de vouloir monter mais il faut faire attention à l'engagement qui y est mis.
Rami va rentrer petit à petit dans son rôle, je ne me fais pas de soucis.

Le triangle magique au milieu me plaît, surtout Blaise qui montre encore une fois à quel point il est précieux avec son activité, sa disponibilité et surtout sa capacité à marquer à n'importe quel moment. Il faudra compter sur lui pour aller loin, pièce maîtresse du milieu de terrain sans hésitation pour moi.

Au niveau animation pas trop mal, il faudra une meilleure finition pour aller loin, mais çà devrait tenir la route.
luxe, calme et volupté Niveau : National
 //  12:35  //  Amoureux de la VPS
Message posté par Romansochaux
Martial en 9 n'a quand même jamais signé des prestations dingues, il lui faut de l'espace pour s'exprimer.


Oui mais tu préfères qui sur le banc ? Giroud ou Martial ?

J'attends Martial en pointe avec impatience. >je préfère voir des gars qui parlent le même football.
Un trio Griezmann, Martial, Payet, je ne suis pas sûr que ça enlève de l'efficacité ou de l'équilibre.
Après, on sait tous que DD gardera Giroud en pointe.
La question peut néanmoins se poser contre des équipes qui auront plus de possession et qui offrirons plus d'espaces.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par Eths
Clairement la moins mauvaise solution est de mettre Matuidi sur le banc et Kante en titulaire pour l'equilibre de l'equipe.

Tu bouges pobga vers la gauche, ce qui permet a payet de se recentrer beaucoup, et on met nos meilleurs joueurs dans leurs positions.

Et puis avec une ataque aussi technique, Martial será bien plus dangereux que giroud "je sais toujours pas faire un controle"


Martial toucherait beaucoup plus la balle, mais le but que mais Giroud, JAMAIS il ne le met par exemple. Déjà, tout simplement parce qu'il n'aurait jamais été positionné comme ça dans la surface avec la science du placement nécessaire pour se démarquer. Martial, c'est balle au pied qu'il fait la diff'.
Du coup, si vraiment il faut sortir Giroud (ça reste à prouver), plutôt Griezmann en 9 et Coman titulaire...
Le vrai problème c'est que kante est énorme à tous les postes du milieu de terrain et qu'il faut sortir un des indeboulonables. Ya vraiment pas de justice
Sinon Diarra il donne vraiment l'impression de devoir se reposer 6 mois avant de revenir en forme. Il a l'air complètement cuit... Et ça sent pas bon du tout, du tout...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
397 46