1. // CM 2018
  2. // Qualifs Europe
  3. // France-Bulgarie (4-1)

Les leçons tactiques de France-Bulgarie

Dans le long film de l’histoire de Didier Deschamps et de l’équipe de France, la période 2016-2018 devrait ressembler à une accélération. Sortis de leur Euro avec la confiance de celui qui a presque tout gagné et l’envie de revanche de celui qui a fini par tout perdre, les Bleus de DD ont tout pour foncer vers la Russie tel un Kevin Gameiro lancé dans la profondeur d’une surface espagnole. Hier soir, ils sont sortis du piège bulgare malgré un cap initial mauvais et du désordre sur le pont.

Modififié
2k 26
Sommes-nous entrés dans le beau jardin parfumé des automatismes, enfin ? Un quart de finale au Brésil pour former le groupe, une finale en France pour lui transmettre des certitudes, et maintenant le jeu ? D’autres entraîneurs auraient préféré mettre ce dernier au début du projet, en son centre, dès la première seconde, dès la première touche de balle. Aujourd’hui, après quatre années de travaux aux allures parfois plus psychologiques que tactiques, le jeu français semble être devenu un invité inévitable. Toutefois, le bilan de ce France-Bulgarie est parfaitement partagé sur ce point : le nouveau contexte des individualités bleues semble pousser de toutes ses forces vers le développement de mécanismes sophistiqués, et le second but français naît d’une superbe séquence de relance au sol, mais il faut ajouter que la prestation collective de la première demi-heure amène à la prudence.

Contexte idéal ?


D’une part, les Bleus ont enfin joué du football de compétition cet été – sept matchs – et Deschamps en a tiré une structure stable. Le schéma aligné hier n’a pas bouleversé les plans de l’Euro : retour du 4-2-3-1 avec les entrées de Gameiro, Varane et Kurzawa. D’autre part, le contexte actuel des Bleus est grandement aidé par trois facteurs extérieurs. D’une, les retours : Varane et Fekir, voire un jour Benzema. De deux, les automatismes en club : Gameiro et Griezmann devant, Matuidi et Kurzawa à gauche, mais aussi peut-être Umtiti et Digne, ou encore Fekir et Lacazette. De trois, enfin, il faut noter que les titulaires français hier soir sont entraînés au quotidien par Simeone, Mourinho, Guardiola, Emery, Pochettino, Wenger, Bilić et Zidane. Le football français ne peut pas se plaindre et n’a plus qu’à profiter. Ou presque : cela n’a pas empêché nos Bleus d’aborder cette rencontre avec une structure bancale.

Déséquilibre bleu


Destiné à briller hier soir, Gameiro a avant tout illuminé Saint-Denis par son travail sans ballon. La première séquence du match met d’ailleurs en scène son pressing cholesque qui permettra à Sissoko de récupérer le ballon et de partir à l’abordage. On se croirait à l’Euro, ou sur une vaste pelouse de Premier League. Le slalom terminé, Sissoko obtient un corner et les Bleus semblent partis pour ne plus quitter le camp bulgare. Leur première perte de balle fera vite mentir cette première impression : contre-attaque bulgare, finalement trop imprécise, mais déjà trop dangereuse. Lors de la première demi-heure (au total l’opposition aura duré 38 minutes) les Bleus ont reculé – et parfois tremblé – à chaque phase offensive bulgare. Dans le cas de figure le plus courant, la paire Pogba-Matuidi abandonne sa zone de couverture, et Sagna et Kurzawa se retrouvent à gérer des situations compliquées qui ne devraient pas exister. Le penalty viendra de là.

Dans d’autres situations, ce sont les montées des latéraux, non compensées par la couverture de la paire Pogba-Matuidi, qui aboutissent à un déséquilibre défensif. Si le bloc offensif bleu parvient à presser avec cohésion et intensité durant toute la première période, le reste n’est pas coordonné. Ce onze était-il naturellement trop déséquilibré ? On peut aussi se demander si tous les mouvements du dernier mercato ont vraiment fait voyager les Bleus dans le bon sens. Dans la lignée de ses performances en Premier League, Paul Pogba a vu ses qualités individuelles sombrer dans le désordre collectif. À l’Euro, le joueur de la Juve s’était retrouvé à jouer un rôle d’ouvrier avec des pieds d’artiste. Hier soir, le quatuor offensif imaginé par Deschamps avait besoin de son application tactique et de sa discipline défensive. Il s’est malheureusement souvent retrouvé entre deux lignes, cherchant désespérément en Matuidi un bouclier fidèle – un Kante ? – que le Parisien n’aura malheureusement pas été. Mais quel était le plan ?

Le changement via les choix Gameiro et Kurzawa


Difficile de définir s’il y a vraiment eu une « réaction » bleue hier soir. Peut-être que les Français n’en ont même pas eu besoin, tant ils avaient abordé la rencontre avec de l’action. Toujours est-il qu’à la suite du 0-1, c’est Dimitri Payet qui ramasse les pinceaux et se lance dans son art. Principal moteur du jeu de DD, le Londonien concentre la majorité des créations. Après un peu plus de vingt minutes, une récupération musclée de Sissoko aboutit sur un bon centre de Sagna. Gameiro est trop en forme pour manquer une telle opportunité. Cinq ans d’absence du onze titulaire, mais quel impact ! Comme toujours sous Deschamps, c’est le choix d’un certain profil de joueur qui modifie la nature du plan de jeu bleu, et non l’inverse.

Ainsi, le retour de Kevin Gameiro à la pointe du schéma de Didier Deschamps pourrait avoir de nombreuses conséquences sur le plan de jeu futur. C’est vrai pour l’utilisation de la profondeur, d’une part. C’est aussi un réel gain de mobilité, comme l’ont démontré les belles séquences talonnées avec à la fois Sidibé à droite et Payet dans la surface. Enfin, c’est aussi peut-être l’ouverture d’une ère de pressing plus intense des avant-postes bleus. Avec un trio de joueurs entraînés par Simeone et Pochettino, Deschamps a de quoi proposer de l’agressivité à la récupération. À condition que le reste du bloc suive. Enfin, l’autre changement dont les conséquences devraient bouleverser l’animation bleue est l’installation de Kurzawa à gauche. Véritable pôle de création de jeu, relais fiable de la possession et dynamiteur d’espaces sur les trente derniers mètres, le Parisien est une arme latérale – et majeure – dont les Français rêvent depuis des lustres. Les Bleus sont bien lancés dans cette course contre le barrage. En espérant que ce nouveau but ne fasse pas oublier l’importance du jeu.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
 //  12:51  //  Amoureux de Lyon
Welcome back Markus! Des le premier paragraphe on reconnait le style. C'est cool d'etre revenu parmi les mortels
Go_Scousers Niveau : CFA
C'est certain que sur ce match, Gameiro à gagner des points et qu'il offre une alternative intéressante à Giroud.

Mais je ne comprend pas comment on peut penser que c'est nécessairement mieux avec le madrilène. D'une part, on ne sait pas comment l'équipe aurait réagi ou se serait comporter avec Giroud. Les mono-maniaques diront certainement qu'on aurait perdu ou ce genre de truc, mais la vérité c'est qu'on ne sait pas.

Ce que je retiens, c'est que la présence de Gameiro offre des possibilités nouvelles à l'EDF, et face à des adversaires joueurs (mais limités dans le cas des bulgares) l'entente avec Griezmann est intéressante. Dans les phases offensives, j'ai pas trouver plus de fluidité hier soir que face à l'Islande. Seulement, les phases de jeu ne sont plus les mêmes. Cette diversité est de fait une vraie force pour l'EDF, car elle permet une adaptabilité importante.

On peut aussi noter que dans le 4-2-3-1, les apports de Payet et Sissoko sont plus intéressants que ceux de Coman ou Martial, parce qu'ils peuvent à la fois rester sur le côté et centrer, et revenir au centre jouer avec les attaquants de manière efficace. J'ai d'ailleurs apprécié le travail de Sissoko. A mon avis, elle est là la pièce indispensable de Deschamps au milieu de terrain.
L'EDF prends de plus en plus forme. Il faut maintenant réussir à avoir plus ou moins le même 11 de départ pour solidifier tout ça. Les moments de grâce de certains joueurs sur une saison ne confirment pas toujours les espoirs placés en eux lors de leur sélections en EDF.
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : DHR
"Les leçons tactiques" sont décidement la meilleure rubrique de sofoot.com, et je ne parele meme pas des autres sites de foot qui ne proposent pour la plupart aucune analyse tactique.
Message posté par Go_Scousers
C'est certain que sur ce match, Gameiro à gagner des points et qu'il offre une alternative intéressante à Giroud.

Mais je ne comprend pas comment on peut penser que c'est nécessairement mieux avec le madrilène. D'une part, on ne sait pas comment l'équipe aurait réagi ou se serait comporter avec Giroud. Les mono-maniaques diront certainement qu'on aurait perdu ou ce genre de truc, mais la vérité c'est qu'on ne sait pas.

Ce que je retiens, c'est que la présence de Gameiro offre des possibilités nouvelles à l'EDF, et face à des adversaires joueurs (mais limités dans le cas des bulgares) l'entente avec Griezmann est intéressante. Dans les phases offensives, j'ai pas trouver plus de fluidité hier soir que face à l'Islande. Seulement, les phases de jeu ne sont plus les mêmes. Cette diversité est de fait une vraie force pour l'EDF, car elle permet une adaptabilité importante.

On peut aussi noter que dans le 4-2-3-1, les apports de Payet et Sissoko sont plus intéressants que ceux de Coman ou Martial, parce qu'ils peuvent à la fois rester sur le côté et centrer, et revenir au centre jouer avec les attaquants de manière efficace. J'ai d'ailleurs apprécié le travail de Sissoko. A mon avis, elle est là la pièce indispensable de Deschamps au milieu de terrain.


D'accord sur l'ensemble mais surtout sur le renvoi dans les cordes des monomaniaques du Giroud bashing.
Oui Hier la complémnetarité des 2G a fonctionné, ce serait être de mauvaise foi de ne pas l'admettre, mais quid sur la durée et face à des équipes plus solides ?
D'accord pour dire que ça offre une alternative intéressante, mais de là à remettre en cause les certitudes que l'on commençait enfin à avoir...
Quelqu'un parlait d'associer les 3G pourquoi pas, pourquoi se priver de 3 talents quitte à remodeler les schémas tactiques (DD saura tres bien faire ça). Pourquoi prendre des joueurs moyens à certains postes pour les intégrer à un schéma tactique immuable et se priver de joueur plus talentueux sous prétexe qu'ils feraient doublons dans le dit schéma tactique ?
Frenchies Niveau : CFA
quid de Martial et Coman ...
les espoirs (qui ont déçus à l'euro) d'hier, vont ils enfin monter en puissance ?

DD c'est planté une première fois avec les faux GG (Giroud/Gignac)
j'espère qu'il ne va pas taper à côté une fois de plus dans 2 ans ...

Griezmann/Benzema/Gameiro
Madrid en force !
> pas des remplaçants ...

quid de lacazette hum hum

Message posté par sanantonio
D'accord sur l'ensemble mais surtout sur le renvoi dans les cordes des monomaniaques du Giroud bashing.
Oui Hier la complémnetarité des 2G a fonctionné, ce serait être de mauvaise foi de ne pas l'admettre, mais quid sur la durée et face à des équipes plus solides ?
D'accord pour dire que ça offre une alternative intéressante, mais de là à remettre en cause les certitudes que l'on commençait enfin à avoir...
Quelqu'un parlait d'associer les 3G pourquoi pas, pourquoi se priver de 3 talents quitte à remodeler les schémas tactiques (DD saura tres bien faire ça). Pourquoi prendre des joueurs moyens à certains postes pour les intégrer à un schéma tactique immuable et se priver de joueur plus talentueux sous prétexe qu'ils feraient doublons dans le dit schéma tactique ?


DD tacticien??
Non DD opportuniste. Donc de la à parler de schémas tactiques.. Je pense que l'on connaît les qualités de Giroud qui dans le jeu est bcp mois mobile que K. Gaméro.
Pour parler de l'article, contrairement à Pogboom MB14 à fait son match hier, pq serait ce à lui de se sacrifier pour que Pogba puisse exprimer son dit "génie"??
Sissoko pour moi n'était pas ailier hier, il était bcp trop dans l'axe à mon goût.
jayjay972 Niveau : DHR
Martial et Coman ont du potentiel mais dembele semble être le next best thing. Il aurait au moins dû être sur le banc.
Deschamps est un malin et sait manipuler ces joueurs la presse et l'opinion publique. On sait tous que le duo Pogba Matuidi est difficilement compatible mais il attendra une défaite avant de le déconstruire. Giroud jouera s'il retrouve la forme. Par contre ca a l'air d'être mort pour kb9. On a du mal avec les mecs talentueux dans ce pays. On préfère les besogneux à la Matuidi ou ceux qui ont l'air humble à la grizou. Mais en agissant ainsi on a du mal à sortir des Messi ou des Neymar alors qu'on pourrait le faire avec le réservoir des banlieues.
Romansochaux Niveau : National
Note : 2
Message posté par jayjay972
Martial et Coman ont du potentiel mais dembele semble être le next best thing. Il aurait au moins dû être sur le banc.
Deschamps est un malin et sait manipuler ces joueurs la presse et l'opinion publique. On sait tous que le duo Pogba Matuidi est difficilement compatible mais il attendra une défaite avant de le déconstruire. Giroud jouera s'il retrouve la forme. Par contre ca a l'air d'être mort pour kb9. On a du mal avec les mecs talentueux dans ce pays. On préfère les besogneux à la Matuidi ou ceux qui ont l'air humble à la grizou. Mais en agissant ainsi on a du mal à sortir des Messi ou des Neymar alors qu'on pourrait le faire avec le réservoir des banlieues.


Demebele il lui manque un cerveau pour le moment qui lui permettrait d'être capable de réaliser quelque chose de bien après avoir éliminé son adversaire direct.
J'ai l'impression que pour toi le talent se résume à savoir dribbler balle au pieds, sinon je ne vois pas trop de raison de dire que Griezmann est moins talentueux que Pogba. Pogba est plus athlétique et meilleur dribbleur (quoi qu'il ait du mal de percer des lignes sur des dribbles comme le font des Imbula ou des Barkley) mais sur Griezmann le dépasse partout ailleurs au niveau offensif.
A terme, je pense que Lacazette est celui qu'il faudra associer à Griezmann et j'aimerais bien que Rabiot et Tolisso continue leur progression au milieu, l'un et l'autre ont des profils qui n'existe pas pour le moment en EDF.
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par Frenchies
quid de Martial et Coman ...
les espoirs (qui ont déçus à l'euro) d'hier, vont ils enfin monter en puissance ?

DD c'est planté une première fois avec les faux GG (Giroud/Gignac)
j'espère qu'il ne va pas taper à côté une fois de plus dans 2 ans ...

Griezmann/Benzema/Gameiro
Madrid en force !
> pas des remplaçants ...

quid de lacazette hum hum


Désolé du HS, mais je suis toujours autant étonné de voir un mec soi-disant supporters du barça crier "Madrid en force!"... un peu comme Hill7 (ou un truc comme ça) soi-disant supp du Real qui kiffait l'autre jour d'avoir vu l'Atletico battre le Bayern au nom de la supériorité espagnole! Je sais qu'on a le droit de supporter l'équipe qu'on veut et qu''aujourd'hui il est de bon ton de porter le sweat de Chelsea avec le pantalon du Milan et le t-shirt du Real en dessous, mais bon supporter un club et son "ennemi" juré en même temps, c'est un peu trop pour le supporter old skool que je suis et me donnerait presque envie de hurler au footix si cette expression n'avait pas autant été galvaudé!
C'est difficile d'en tirer des conclusions tactiques car en face, défensivement c'était très faible.

J'ai bien aimé ces centres bien coupés par nos joueurs, venant de droite comme de gauche.

Les deux de Madrid offrent effectivement plus de mobilité, d'appels et contre appels.

Défensivement, je milite pour Kurzawa et Sidibé.

Sagna est pas non plus catastrophique mais si le monégasque assure, faut pas hésiter à l'installer.

L'impact dans le jeu n'est pas le même.

Globalement on était trop forts pour pouvoir progresser.

Pour prendre la confiance avant les Pays Bas c'est très bien par contre.

Ce qui est bien est qu'il y a beaucoup de choses perfectibles.

On commence seulement à entrevoir à quoi çà pourrait ressembler.

On est encore loin d'une nation qui impose sa marque.
Message posté par jayjay972
Martial et Coman ont du potentiel mais dembele semble être le next best thing. Il aurait au moins dû être sur le banc.
Deschamps est un malin et sait manipuler ces joueurs la presse et l'opinion publique. On sait tous que le duo Pogba Matuidi est difficilement compatible mais il attendra une défaite avant de le déconstruire. Giroud jouera s'il retrouve la forme. Par contre ca a l'air d'être mort pour kb9. On a du mal avec les mecs talentueux dans ce pays. On préfère les besogneux à la Matuidi ou ceux qui ont l'air humble à la grizou. Mais en agissant ainsi on a du mal à sortir des Messi ou des Neymar alors qu'on pourrait le faire avec le réservoir des banlieues.


Ou as tu vu du talent chez KB ? Stats minables en edf, aucune implication, mentalité de merde avec ses coéquipiers où Monsieur joue la diva ! Et je sais pas pourquoi vous lui trouvez des capacités techniques hors normes, il est les 3/4 du temps infoutu de faire un controle de base ! Et en termes de rapidité il est pas plus rapide que Giroud, à peine mieux que le tracteur Gignac !
Message posté par Frenchies
quid de Martial et Coman ...
les espoirs (qui ont déçus à l'euro) d'hier, vont ils enfin monter en puissance ?

DD c'est planté une première fois avec les faux GG (Giroud/Gignac)
j'espère qu'il ne va pas taper à côté une fois de plus dans 2 ans ...

Griezmann/Benzema/Gameiro
Madrid en force !
> pas des remplaçants ...

quid de lacazette hum hum


Giroud faux G ? De plus le mettre dans le même sac que Gignac le tracteur faut quand même pas exagérer !
Gameiro fait un seul match, il en plante 2 contre une équipe de nuls et de suite pour toi il doit passer devant le mec le plus efficace de l'edf ces dernieres années et qui sort d'un bon euro !
Vive le Giroud bashing.
Dégouté !
Gunner's Dude Niveau : CFA2
Message posté par sanantonio
Ou as tu vu du talent chez KB ? Stats minables en edf, aucune implication, mentalité de merde avec ses coéquipiers où Monsieur joue la diva ! Et je sais pas pourquoi vous lui trouvez des capacités techniques hors normes, il est les 3/4 du temps infoutu de faire un controle de base ! Et en termes de rapidité il est pas plus rapide que Giroud, à peine mieux que le tracteur Gignac !


Ça doit être de l'ironie, je présume. Le débat sur la "mentalité de merde" de Benz est probablement inutile: en revanche sur les "qualités techniques"... Sérieusement, tu ne les vois pas?
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par bandinidakar
Le seul qui me pose question c'est Pogba. Jusqu'à quand l'immunité sur la base d'une technique au dessus du lot? Quid de HBA alors? Bref ca va finir par se voir...


Ca va finir par se voir que quoi ? Que Pogba n'est pas une sentinelle et que c'est ridicule de le foutre en soutien de Matuidi ? Qu'il est bien meilleur à côté d'un mec un minimum concerné défensivement comme Kanté ? Oui effectivement cela se voit.
C'est Matuidi qui est à l'envers de cette équipe et qui déséquilibre le milieu. Il est pas mauvais mais il n'en a absolument plus rien à foutre de défendre. Et comme à la base il en a déjà rien à foutre de respecter sa position sur le terrain, et qu'il n'est absolument pas assez talentueux pour jouer milieu offensif, sa meilleure place doit être sur le banc.
Mettez moi Kanté ou même Rabiot à côté de Pogba et qu'on en finisse.
Romansochaux Niveau : National
Message posté par Le Baldé Vampire
Ca va finir par se voir que quoi ? Que Pogba n'est pas une sentinelle et que c'est ridicule de le foutre en soutien de Matuidi ? Qu'il est bien meilleur à côté d'un mec un minimum concerné défensivement comme Kanté ? Oui effectivement cela se voit.
C'est Matuidi qui est à l'envers de cette équipe et qui déséquilibre le milieu. Il est pas mauvais mais il n'en a absolument plus rien à foutre de défendre. Et comme à la base il en a déjà rien à foutre de respecter sa position sur le terrain, et qu'il n'est absolument pas assez talentueux pour jouer milieu offensif, sa meilleure place doit être sur le banc.
Mettez moi Kanté ou même Rabiot à côté de Pogba et qu'on en finisse.


Je suis habituellement quasiment toujours d'accord avec toi mais une des meilleures prestations de Pogba en bleu-la deuxième mi-temps de France-Irlande- a été réalisé alors qu'il occupait un poste de sentinelle, et je l'ai vu du stade récupérer un nombre impressionnant de ballons, venir compenser les trous et ressortir la balle proprement, je pense qu'il en est capable.
Mais ce mec reste une énigme au niveau de son placement et de son utilisation.
l'unique lecon (dsl, pas de cédille sur mon clavier) est que Pogba n'a rien à faire en Bleu.
Bonobossis Niveau : CFA2
Bien sûr qu'il en est capable, mais doit-on pour autant se contenter d'un rôle par trop restrictif pour un joueur capable d'apporter beaucoup plus dans le jeu?

Je trouve assez dingue que Matuidi soit mis dans les meilleures conditions pour faire ce qu'il sait faire (au PSG) pour brimer Pogba, surtout en constatant que l'association des deux ne fonctionne pas des masses.
Je me demande si de vouloir placer Payet plutôt à gauche, entendu qu'il ne s'y cantonne pas exclusivement, nécessite dans l'esprit du sélectionneur une garantie pour compenser les faiblesses défensives de Kurzawa et du premier cité.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par Bonobossis
Bien sûr qu'il en est capable, mais doit-on pour autant se contenter d'un rôle par trop restrictif pour un joueur capable d'apporter beaucoup plus dans le jeu?

Je trouve assez dingue que Matuidi soit mis dans les meilleures conditions pour faire ce qu'il sait faire (au PSG) pour brimer Pogba, surtout en constatant que l'association des deux ne fonctionne pas des masses.
Je me demande si de vouloir placer Payet plutôt à gauche, entendu qu'il ne s'y cantonne pas exclusivement, nécessite dans l'esprit du sélectionneur une garantie pour compenser les faiblesses défensives de Kurzawa et du premier cité.


Quand tu parles de garantie défensive pour Payet et Kurzawa, tu ne parles quand même pas de Matuidi rassure moi ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 26