En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Matchs amicaux
  3. // France/Brésil (1-3)

Les leçons tactiques de France-Brésil

Dans « son » Stade de France, face à « son » Brésil, l'équipe de France a chuté. Elle a encaissé trois buts, elle n'a marqué que sur corner, et elle n'a pas autant maîtrisé le jeu que lors de ses dernières sorties. Pourtant, le bilan de cette rencontre n'est pas si noir pour les Bleus, et pas si rose pour les Brésiliens. Et puis, avec un genou à terre, on est toujours plus proche de la réalité. Et on y voit plus clair.

Modififié
Daniel Passarella. Dino Zoff. Diego Maradona. Lothar Matthäus. Dunga. Didier Deschamps. Cafu. Fabio Cannavaro. Iker Casillas. Philipp Lahm. Parmi les capitaines des dix dernières équipes championnes du monde, cinq ont eu le temps de devenir sélectionneur national pour leur pays. Hier soir, ils étaient deux à se retrouver dans une bataille tactique, amicale toutefois : Dunga et Deschamps. Les deux milieux défensifs aux pieds éduqués qui avaient fait le bonheur de la Fiorentina et de la Juventus à l'époque d'une Serie A grandiose. Deux cerveaux mobiles qui savaient tout faire. Dunga mettait des transversales de l'extérieur. Deschamps, parfois, jouait déjà à l'espagnole. Parmi ces dix capitaines légendaires, seuls deux n'évoluaient pas dans l'axe : Cafu et Lahm, même si ce dernier aura aussi évolué au milieu l'été dernier. Tous ou presque étaient donc au centre du jeu. Pourtant, hier soir, c'est bien l'axe qui aura été négligé par les partitions des deux équipes.

Mirage de grandeur


Première minute. Les centurions français ayant regagné leur place dans les loges, l'attaque brésilienne part à l'assaut de la relance française. Willian ferme à droite, Oscar bloque à gauche. Firmino court tout au bout dans l'axe, Neymar court où il veut, et la paire Luiz Gustavo-Elias couvre le reste. Dès les premiers instants, Varane est forcé de passer par les pieds de Mandanda, qui ne s'avèrent pas si brûlants que ça, et laissent le jeu continuer sa route au sol. La France semble vouloir insister : entre Varane, Sakho et Mandanda, tout roule. Et puis, un ballon part un temps trop vite, et le Brésil met le pied dessus, prêt à partir « très vite devant » , comme l'a dit Deschamps. Parfois, on croirait revoir les images de la Coupe des confédérations 2013, lors de laquelle la paire Paulinho-Luiz Gustavo avait marché sur l'Espagne championne du monde.

Mais malgré Saint-Denis, ces Bleus-là ne sont pas champions, et le Brésil n'est plus le mirage de cette Coupe lointaine gonflée à l'angoisse patriotique de l'accueil du Mondial. Du côté français, le ballon ne remonte pas bien et le jeu respire trop peu, sauf quand ce magnifique Karim Benzema vient croiser son chemin, surtout dos au but. Serait-ce de la faute de la paire Évra-Sagna ? Du manque de repères de Schneiderlin ? Ou de la coexistence de la paire vertigineuse Sissoko-Matuidi ? Du côté brésilien, le ballon est souvent rapidement récupéré, mais rarement rapidement utilisé. Les manœuvres, lourdes au départ, s'allègeront au fur et à mesure que l'organisation et la fatigue française s'épuiseront. Mais il faut se méfier des conséquences hâtives venues d'un match amical pondu au milieu de l'intensité des compétitions européennes.

Dunga, hauts et bas


Certains noms ont changé, mais le schéma reste le même, mise à part l'absence de pointe fixe. En neuf mois, Dunga a-t-il eu le temps de donner naissance à une nouvelle logique collective ? Absolument. Mais la Seleção a une autre certitude : ce bébé n'est plus celui de Scolari. D'une, l'ex-milieu de la Fiorentina est parvenu à redonner de l'équilibre à la Seleção en mettant fin au règne des défenseurs. Sous Scolari, les manœuvres offensives étaient dictées par l'abus du jeu long de David Luiz et Thiago Silva, ainsi que par les positions élevées de Dani Alves et Marcelo. Résultat : Paulinho et Luiz Gustavo étaient constamment « sautés » . Hier soir, Filipe Luís et Danilo se sont contentés de leur rôle de défenseur latéral, et Thiago Silva et Miranda ont laissé Luiz Gustavo, Oscar et Neymar prendre la balle dans leurs pieds. Avec plus ou moins de succès.

Effectivement, de deux, la Seleção n'a pas progressé au niveau de la phase d'élaboration de ses actions, véritable désastre lors du Mondial. Face à un bloc français compact et bas lors des trente premières minutes, les Brésiliens semblaient en grande difficulté. Capables d'avancer ponctuellement à l'aide de la vitesse et des coups d'œil de certaines combinaisons entre Neymar, Oscar et Willian, ou alors via un long ballon de Thiago Silva, les Auriverde ne construisent pas de triangle au milieu. Ce Brésil ressemble encore à un bateau à vapeur rempli de charbon qu'on aurait poussé vers le large sans salle des machines. Lorsque cela va vite, c'est toujours grâce à la précipitation géniale des pieds d'un milieu offensif, mais jamais grâce à la structure collective de la flotte. Oscar est forcé de redescendre à la ligne médiane pour tirer le jeu vers le haut, alors qu'il devrait être plus souvent près de la surface en situation de le faire voler, comme sur le premier but. Et Filipe Luís doit jouer milieu gauche malgré les consignes de son coach. Mais alors, que serait ce Brésil avec Dunga à la place d'Elias ? Et Luka Modrić ?

Et un, et deux, et trois facteurs d'échec


Mais face à ce bateau bancal, l'organisation minutieuse des Bleus n'a pas suffi. Hier soir, il a manqué trois facteurs pour que les Bleus concrétisent leur bonne première demi-heure et renvoie le Brésil à son étude éternelle de l'équilibre avec un énième 3-0 dans les valises. Et un, les Bleus n'ont jamais réussi à maîtriser le ballon, fatiguer les Brésiliens et contrôler le rythme du match. Hier soir, le (peu de) jeu bleu s'est développé en attaques rapides lorsque les espaces se sont rendus, par l'intermédiaire de touches de balle vives de Griezmann, Valbuena et Benzema, et d'appels fous de Sissoko et Matuidi. Mais c'est tout. La balle a peu circulé, le baromètre est resté très bas, tout comme les latéraux et Schneiderlin. La France a tenté de construire avec trop peu d'hommes pour maintenir une domination constante. La faute aux limites techniques de Sagna et Évra, peut-être, mais aussi à un plan de jeu conservateur et au pressing brésilien.

Et deux, le milieu de Deschamps a souffert d'un paradoxe : le concept Matuidi-Sissoko, trop défensif sur le papier, s'est perdu par excès d'ambitions offensives. Lorsque les Bleus ont un petit peu souffert lors de la première demi-heure – et peuvent d'ailleurs remercier l'excellent Mandanda – c'était toujours dans la même configuration. À savoir récupération française, départ à une touche de balle entre Valbuena ou Griezmann et Benzema, et le déclic : Matuidi et Sissoko foncent vers l'avant, pleins de verticalité innée, de générosité et de sens du jeu. Seulement, hier, ils n'étaient pas couverts. Un 4-1-5, sérieusement ? La France s'est alors souvenue des critiques adressées à Deschamps pour les consignes jugées trop défensives de Pogba. Voilà pourquoi. Sans le recul d'un deuxième pivot, le quatuor offensif français est voué au déséquilibre. Hier en deuxième période, les Bleus ont souffert sur toutes les transitions.

Déséquilibre et géométrie


Enfin, trois, les Bleus manquaient tout simplement de bons pieds et de tête haute. L'aisance de Paul Pogba, bien évidemment. Mais aussi la mobilité et la générosité de Yohan Cabaye : le Parisien n'a pas forcément sa place, mais le rôle qu'il occupait n'a pas été couvert. Au Mondial, cela donnait 100 passes par match à eux deux. Hier soir, en partant du principe que Matuidi est installé dans ce rôle si spécial d' « ailier gauche récupérateur » , Sissoko et Schneiderlin n'ont pas relevé le défi de la gestion de la possession. Et ce n'est pas vraiment de leur faute. L'Alsacien, d'abord, a donné quelques satisfactions : agressivité et justesse défensive sur l'homme, présence aérienne, relance. Sur les buts encaissés, il semble avant tout abandonné par un déséquilibre collectif. Et en phase offensive, c'est l'absence d'un milieu constructeur à ses côtés qui a fait défaut. Et puis, il faut ajouter qu'il est encore aligné à un poste qui n'est pas vraiment le sien. Sissoko, lui, n'avait pas les bons instruments pour réparer la fuite de possession française. Il ne les a jamais eus, en fait. Sans un milieu capable de dialoguer avec lui, Mathieu Valbuena a rajouté une passe décisive à son tableau de chasse, mais a échoué dans le jeu : parfois imprécis, souvent pressé, le Moscovite n'a pas dessiné les jolies géométries habituelles.

Il reste peu de temps avant que la période des essais ne se ferme définitivement, et pour Deschamps, « c'est bien d'être dans la difficulté, cela nous permet d'apprendre » . Si le sélectionneur le dit, c'est bien parce qu'il sait que cette difficulté est tout à fait ponctuelle et relative. Les idées sont encore là, mais en fonction des hommes, elles sont plus ou moins mises en lumière. Les Bleus savaient déjà qu'ils dépendaient de Benzema et Varane. Hier soir, ils ont appris qu'ils ne peuvent faire sans un milieu constructeur. En attendant les prochains amicaux, certains ambitieux croisent les doigts pour voir émerger un trio aussi futuriste que tentaculaire, sorte d'hommage à la fulgurance d'Abou Diaby : Imbula, Kondogbia, Pogba. D'autres, tout aussi romantiques, aimeraient voir Gonalons tenter sa chance devant la défense, au nom de la science du jeu. Toujours est-il que c'est dans l'axe, là où Pogba règne, que les Bleus se cherchent en son absence.

Par Markus Kaufmann À visiter :
Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
il y a 7 heures Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria il y a 9 heures Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 39 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 3 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 128 Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13
À lire ensuite
Oscaro répare l'EdF