En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Demies
  3. // France-Allemagne (2-0)

Les leçons tactiques de France-Allemagne

Il l’a fait. Lui, Didier Deschamps. Lui, Antoine Griezmann. Lui, Hugo Lloris. Lui, Samuel Umtiti. Lui, Paul Pogba. Lui, Bacary Sagna. Lui, Laurent Koscielny. Lui, Moussa Sissoko. Lui, Patrice Évra. Lui, Blaise Matuidi. Lui, Olivier Giroud. Lui, Dimitri Payet. Lui, N’Golo Kante. Lui, Yohan Cabaye. Lui, André-Pierre Gignac. Lui, lui, lui et tous les autres. L’équipe de France l’a fait. Et la théorie de la force du groupe de DD a encore vaincu. En face, il y avait le champion du monde en titre et ses idées de jeu sophistiquées. Presque trop subtiles.

Modififié

Les chiffres des Bleus


3 – Le nombre d’occasions créées par Olivier Giroud, un homme qui préfère donner que prendre.
15/25 – Le ratio de longs ballons réussis d’Hugo Lloris. Des parades et des diagonales, le pain et le nutella.
11 - Le nombre de ballons repoussés par El Doctor Koscielny.
5 – Le nombre de dribbles réussis par Griezmann. Premier Français. Autant que tous les autres Bleus réunis.
7 – Le nombre de tirs tentés par Griezmann. Premier Français. Autant que Payet, Giroud, Pogba et Gignac réunis.
58 – Le nombre de ballons touchés par Griezmann, premier Bleu dans cette catégorie devant Pogba (50). Ahurissant pour un attaquant buteur et meneur. La tête, le cœur et les jambes de cette équipe.

Hugo 2-0 Manuel


Le petit prince voulait qu’on lui dessine un mouton. Dans la nuit marseillaise, Antoine Griezmann n’a pas tremblé au moment de crayonner nos songes enfantins. D’un coup de pinceau aussi fin que décidé, mené par cette conduite de balle d’ailier latin et emporté par ce sens du jeu de meneur français, Grizou n’a cessé de remettre le plan de jeu des Bleus sur ses épaules quand celui-ci insistait pour rester au sol. Dès les premiers instants, il signait une percée que seuls les petits génies gauchers savent entreprendre. Mais Grizou n’est pas petit. Face au géant Boateng, il a longtemps rebondi, mais est toujours revenu. S’improvisant meneur de jeu reculé, loin comme Redondo mais rapide comme Djorkaeff, il a tenu le jeu des Bleus entre ses pieds. Un contrôle, une relance, une remise. Au duel, au dribble, au tacle. Tout est passé par Grizou. Et au milieu du désert de l’animation offensive bleue, à l’image d’un Antoine de Saint-Exupéry paumé dans le Sahara, Antoine a lui aussi écrit son histoire de petit prince.

5 minutes de bleu, 40 minutes de blanc


Le cœur bat à cent à l’heure, mais le jeu n’accélère pas. Un faux rythme, une musique saccadée et lente : le début de la rencontre est un tour d’observation. Comme prévu, les Allemands ne semblent pas savoir à quoi s’attendre. Parce que les Bleus n’ont pas encore d’identité, parce que Deschamps a brouillé les pistes, parce que son 4-2-3-1 pourrait être un avion de chasse, ou pas, et parce que personne ne peut avoir la présomption de prévoir le jeu de Moussa Sissoko. Après cinq bonnes minutes françaises, le 4-2-3-1 abandonne et montre qu’il n’a rien d’un chasseur. Incapable d’aller chercher un ballon dans le camp adverse, incapable de presser le porteur de balle de manière coordonnée, incapable de diriger la possession adverse vers des zones préférentielles, le système français est vite devenu muet face au chant de la possession allemande.

Positionné dans un 4-4-2 qui a tout essayé pour faire de Payet un ailier gauche défensif, le bloc des Bleus a fait l’essuie-glace. Balancé à droite et à gauche par les transversales des quatre pieds de Boateng et Kroos, il n’a pourtant pas bronché. Vulnérable à gauche et très souvent en plein axe, il s’est montré admirable à droite, côté Sagna. Derrière, la crinière de Koscielny et les pattes de Umtiti ont tout repoussé. La première période fut une tempête de neige sur la Côte d’Azur : étouffé par un immense nuage blanc, le ciel bleu ne s’est pas montré, ou presque. Un coup franc miracle, puis un deuxième. Et enfin ce penalty céleste.

Une Mannschaft qui centre plus qu’elle ne tire


Porté par quelque chose, le public, un esprit, le groupe bleu commencera la seconde période avec la même conviction que la première, avant d’être ramenée à la réalité par le contrôle des idées de jeu allemandes. Des concepts puissants qui lui offriront une domination industrielle du ballon, mais aucun produit fini, la faute à un manque d’efficacité à faire pleurer Thomas Müller, assis près de quatre fois dans des conditions de buteur. Le résultat aurait-il été différent avec Hummels, Khedira et Gómez ? Si le match devait se rejouer dix fois, il serait compliqué d’imaginer les Allemands frapper autant sans marquer. Mais Lloris s’est montré plus fort que tout. Et le match devait se gagner là, cette fois, jeudi soir. Portés vers les côtés par le 4-4-2 de Deschamps, les Allemands ont fini par plonger dans une répétition de centres dangereux, flottants, courbés, forts. Et insuffisants face à la forme de la charnière Umtiti-Koscielny (6 centres réussis sur 28). En face, Pogba a eu besoin d’un seul pas de danse pour renverser toute la boîte. Une fois de plus, ce sont les individualités françaises qui ont porté le projet collectif vers les sommets.

Deux buts isolés, mais constructifs


Les Bleus ont donné une impression de manque d’idées à la transition, mais il faut noter que les deux buts ont été le résultat de deux actions anormales : cette équipe de France a su se surpasser aux meilleurs moments. À l’origine du corner du premier but, la première action naît dans le sang-froid des pieds calmes de Samuel Umtiti, premier central français de l’Euro à se montrer aussi habile et intelligent dans l’utilisation du ballon. La seconde provient d’un pressing opportun, presque improvisé à la suite d’une transmission allemande imprécise. Une relance courageuse et un pressing de pirates auront donc suffi pour faire tomber Neuer. Deux fois.



Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22
À lire ensuite
Le sacrifice par Giroud