En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e finale retour
  3. // PSG/Chelsea (2-2)

Les leçons tactiques de Chelsea-PSG

Qui eut cru qu'un Paris-Londres pouvait être si agité ? Du tsunami de l'expulsion injuste de Zlatan au poteau cruel de Cavani en passant par le spectacle de Diego Costa, sans oublier le penalty concédé par Thiago Silva suivi par un premier coup de tête miraculeux et sa réplique, le PSG a dû skipper, boxer et nager entre les péripéties pour se qualifier. Au milieu de la tempête, un seul fil rouge : le malaise transmis par le plan de jeu de Chelsea. À l'image d'un chat qui ne saurait quelle souris chasser, les Blues ont fini par jouer avec leur (petite) queue.

Modififié
Pour décrypter la pièce de théâtre de deux heures proposée hier soir à Stamford Bridge, découpons l'œuvre en neuf phases et cinq moments forts. Neuf, comme le numéro de George Weah, qui avait surpris la défense du Real Madrid en 1993 comme David Luiz a surpris celle de Chelsea à la 86e minute. Cinq, comme le numéro d'Antoine Kombouaré, qui s'était élevé au-dessus de cette même défense madrilène à l'image de Thiago Silva au-dessus de John Terry à la 113e minute hier soir. Comme Blanc l'a répété, ce n'est qu'un huitième de finale. Mais il est déjà historique : PSG-Real n'était qu'un quart de Coupe de l'UEFA… La première phase est celle des vingt premières minutes, et elle comporte le premier temps fort parisien. Comme toujours, ces instants permettent au spectateur de découvrir les intentions de jeu « brutes » des deux entraîneurs. Les schémas ne sont encore que théoriques, et le déséquilibre de certains duels n'a pas encore eu d'incidence sur les placements des joueurs.

Chelsea derrière, Paris devant, puis le drame


D'un côté, Mourinho lance un onze classique aux nuances défensives, avec un Ramires en couverture plutôt qu'en explosion. Willian, Cuadrado, Drogba et Rémy sont des cartouches sur le banc. Chelsea laisse venir, mais joue peu, sauf par l'intermédiaire de Costa et Hazard. Le plan est donc conservateur, mais flexible. De l'autre côté, Blanc ne déçoit pas ceux qui voulaient voir un PSG conquérant. Javier Pastore est bel et bien titulaire, les pieds trop naïfs de David Luiz laissent le milieu de terrain aux bandits Verratti et Motta. Blanc n'improvise pas : il fait jouer son onze de gala. Ce même onze très travaillé qui lui permettra de tenir presque une heure à dix sans un seul changement… Le PSG met en place ce qu'il n'avait pas fait la saison dernière : une défense haute, une circulation de balle rapide et un pressing, quoique relatif. L'essentiel, c'est qu'il n'est pas question de fuir les contres des Blues en les attendant : Thiago Silva et Marquinhos s'emploient pour couper les courbes londoniennes (11 tacles et 10 interceptions à eux deux).

Quand Chelsea presse, le PSG ose, tente, foire, réussit presque. Il joue, quoi. Les positions des milieux sont ambitieuses : Verratti est seul devant la défense. Motta est son associé, plus avancé, souvent dans l'axe pour laisser Pastore donner une solution sur les côtés. Enfin, Matuidi occupe le couloir gauche comme une menace constante pour dissuader Ramires et Ivanović d'aller voir Maxwell. Comme Ibra, il est coupé de la circulation de balle : au bout de 25 minutes, « l'attaquant » Pastore a touché 25 ballons, « le milieu » Matuidi 14. Lors de la seconde phase, de la 20e à la 30e, le match s'ouvre, puis se referme. Chelsea est peu créatif, Paris peu précis. Cinq minutes de tennis, puis cinq minutes de chasse sans proie. C'est au moment où l'observation devient frustrante que le chasseur Ibrahimović aperçoit la gazelle Oscar. Un rouge qui n'avait pas lieu d'être, si ce n'est pour donner à Ibra l'occasion de montrer sa classe, quittant le terrain sans protester. Et hier soir, la classe a fini par compter.

Paris-Saint-Verratti


Troisième phase : le PSG est dans les cordes. Ces dix minutes suivant l'expulsion sont comparables à la reconstruction d'une ville en plein bombardement. À Londres, le résistant parisien est petit, tatoué, rasé, rigolo et dangereux, et ressemble plus à Charlie Bronson qu'à Winston Churchill. Tandis que le PSG se cherche entre le 4-3-1-1 et le 4-2-3, Verratti s'occupe de tout. D'abord, le jeu : tout en pause, arrêts-démarrages et feintes à répétition, Marco conserve, fait jouer et crée. Ensuite, le pressing (7 tacles, 3 interceptions) : partant seul à l'abordage de la relance bleue, c'est bien lui qui part comme un fou renverser Diego Costa (qui lui met 25cm), remettant ainsi définitivement Paris sur le ring. Un double pivot réuni dans un mètre et demi de génie pur.

La quatrième phase, jusqu'à la 55e, est le premier moment fort de Chelsea, et certainement le plus désespérant pour le PSG. En s'appuyant sur les montées irrésistibles (mais stériles) d'Hazard, Chelsea prend enfin la peine de s'installer dans la moitié parisienne. Le ballon circule, Matić se montre enfin dans un autre registre que le marquage de Pastore et Ibra, et Paris souffre tout à coup gravement de son infériorité numérique, ainsi que des erreurs défensives sans nom de son enfant sauvage uruguayen, coupable de mettre son pied et ses mains là où il ne faut pas. Diego Costa entre alors dans la peau d'un personnage de catch : il obtient un penalty « clarissime » , mais ne le tire pas, fait des fautes grossières sans conséquence et joue bien sans marquer.

De la prudence de José Mourinho


Willian entre pour Oscar. Ici, on peut tenter d'analyser le plan de jeu de Mourinho : le Portugais voulait-il à nouveau tenter de « frustrer » son adversaire en conservant le 0-0 pour l'affaiblir petit à petit à coups de changements en seconde période ? Mais pourquoi avoir conservé ce plan alors que l'expulsion d'Ibra rendait la frustration impossible pour des Parisiens révoltés ? En clair, pourquoi Chelsea a-t-il gaspillé autant d'énergie à faire déjouer quand le jeu lui était offert sur un plateau ? Mourinho a-t-il eu trop de respect pour le PSG, ou pensait-il que ses joueurs, pour une raison physique ou technique, ne pourraient dominer le match sur des phases de plus de dix minutes ?

D'une, le rendement de Matić n'a rien eu à voir avec les performances qui ont mis Chelsea en tête de Premier League. Avec seulement 46 passes (contre 66 de moyenne en PL), le Serbe n'a été que le septième relais des Blues. De deux, Fàbregas s'est donc retrouvé coupé du reste du jeu : 13 longs ballons tentés (10 réussis), contre 5 habituellement, notamment du fait de l'absence d'un offensif. De trois, Ivanović non plus n'était pas assez fort physiquement pour lancer la locomotive. Le niveau de certaines individualités clés, un ton en dessous, a-t-il poussé Mourinho à reculer ? Ou alors les événements du match l'ont-ils poussé à l'erreur ? Forcé par la supériorité numérique à abandonner la posture du « seul contre tous » , Mourinho s'est retrouvé à affronter une équipe fatiguée avec des tactiques venues tout droit de Leiria. Les Blues n'ont jamais semblé à l'aise en supériorité numérique : lorsqu'une expulsion injuste tombe dès la 30e, le destin semble souvent se mettre en marche. Et c'est dur de jouer contre le destin, surtout quand il a les grands yeux et les petits pieds de Marco Verratti.

Le jeu pour Paris, le calcul pour Chelsea


C'est à la reprise que le PSG a le plus senti l'absence de Zlatan : Cavani manque ses contrôles, et les longs ballons de David Luiz terminent leur course dans les bras de Courtois, ou en touche. Sans son Suédois, le PSG recule. Il faudra attendre le déplacement de Pastore dans l'axe pour revoir un Paris offensif. Cinquième phase : de la 55e à la 72e, le PSG dépasse son infériorité numérique pour dominer Chelsea techniquement et tactiquement, grâce à quatre défis réussis : les manœuvres de Verratti, l'intelligence du placement et des choix de Thiago Motta – surtout lorsqu'il fait respirer le jeu sur les côtés –, Pastore qui parvient à se sortir des griffes de Matić pour jouer au milieu avec le jeu face à ses pieds, et enfin les montées des latéraux, surtout Maxwell, jamais décevant. C'est avec ces ingrédients que le PSG met Cavani sur orbite à la 58e minute. Et c'est grâce à une défense parisienne compacte que Chelsea abandonne ses essais infructueux sur phase arrêtée.

C'est peut-être là que Mourinho abandonne l'idée de faire entrer un nouveau joueur offensif. Mais José n'a pas fait qu'abandonner hier soir : vers la 70e, alors que son équipe se frustre et que Paris vit un temps fort, le Special One chuchote des mots à l'oreille de Costa. Une poignée d'instants plus tard, l'avant-centre part découper Thiago Silva dans ce qui semble être un acte gratuit et inutile. Que nenni : à partir de cette 72e minute jusqu'au but londonien à la 81e, le PSG ne reprend plus l'ascendant. Chelsea casse le jeu, le rythme du match tombe, et Cahill ne tremble pas au moment de marquer. La septième phase s'ouvre dans la foulée : Blanc réagit pertinemment avec les changements Lavezzi-Matuidi et Rabiot-Verratti. Les pirates de Paname repartent à l'attaque, avec Verratti en moins (Rabiot n'apparaîtra que lors de la seconde partie de la prolongation) et Lavezzi en plus. Après quelques allumages de Pastore, qui semblerait capable de lancer en profondeur un joueur en train de reculer, le PSG égalise à la 86e. Par David Luiz, plein de folie, d'esprit, de revanche et de cheveux.

Le skipper Thiago Silva


Dans le football, ce jeu au ballon rond qui ne rebondit pas toujours droit, le vice est bon jusqu'à qu'il te ronge. Si Diego Costa est un footballeur né pour déstabiliser ses adversaires, l'attitude de ses coéquipiers a sonné faux toute la soirée. D'où un problème de style : les grands gaillards qui faisaient les durs face au Barça ont cédé à la tentation de la victoire facile, et c'était moche. Surtout lorsque Terry et Cahill se sont marqués mutuellement sur le but de Thiago Silva… Enfin, la prolongation est à découper en deux phases. En cinq minutes, avec Drogba dans l'axe et Costa à droite, Mourinho parvient enfin à intensifier le danger. Paris cède tôt face à la répétition de centres, sur cette main sans explication. Puis, le dernier quart d'heure du match aboutit sur une période flottant entre l'envie de marquer et l'absence de moyens du PSG, et l'éternelle incapacité de Chelsea à contrôler le jeu.

Dans ces eaux troubles, seul Pastore semble ne pas avoir 110 minutes dans les jambes. Toujours aussi imprévisible, l'Argentin rend futile la défense londonienne et pousse le PSG vers le haut, que ce soit en servant Cavani ou en insistant pour obtenir un corner. Thiago Silva, qui aura skippé cette équipe parisienne dans son style de capitaine solitaire, maintenant un cap certain face à des vagues d'incertitudes, s'élève à son tour une première fois. Puis une deuxième fois. Il semblerait que José Mourinho croie aux miracles. Lors de sa conférence de presse suivant la défaite 0-2 de son Real Madrid contre le FC Barcelone en demi-finale de C1 2011, il l'avait confirmé : « Si nous avons éliminé Barcelone avec l'Inter l'an dernier, c'est un miracle. Résister une heure, avec dix hommes, ça ne peut être qu'un miracle. » Hier soir, avec Ibra en Thiago Motta, Laurent Blanc n'a pas résisté. Il a joué une heure et demie.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:48 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça il y a 2 heures Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 10 mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2
Hier à 11:15 Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:53 Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12