1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 33e journée

Les larmes de Ranieri, le sourire d'Andy

L'histoire ne retient que les images. La Premier League le sait alors, ce week-end, elle a tout donné entre les glissades d'Andy Carroll, le retour de Callum Wilson et les larmes de Jason Puncheon. Pendant ce temps-là, Leicester vole et Ranieri pleure, Manchester United explose et Samir Nasri sourit. Sur les dernières foulées d'une saison folle.

Modififié
3k 21

L'équipe de la journée : Liverpool


C'est une quête intérieure. Depuis son arrivée à Liverpool, le 8 octobre dernier, Jürgen Klopp s'est juré de faire renaître Anfield, de lui redonner de la vie, de recréer la communion intime qui formait hier la sainte trinité : les joueurs, le manager et les supporters. Quelques jours après un nul courageux du côté de Dortmund, l'entraîneur allemand avait insisté cette semaine sur le rôle que devait jouer la foule : «  Pour nous, le match contre Stoke sera une bataille intense, c'est sûr. Et pour cette bataille, on aura besoin de toutes les voix présentes à Anfield. » Il y a eu des hauts, des bas. Des larmes aussi, par moments. Mais depuis plusieurs semaines, la réalité se dessine sous cette forme. Klopp est bien en train d'épouser doucement Liverpool et de construire selon ses idéaux avant d'apporter ses choix de recrutement cet été pour bâtir définitivement au propre son brouillon. Face à Stoke, dimanche, et malgré les sept changements apportés dans la composition de départ, les Reds ont une nouvelle fois déroulé avec une puissance impressionnante (4-1), un doublé de Divock Origi et le premier but en Premier League, depuis décembre 2014, d'Alberto Moreno. Avec, aussi, une performance énorme de Joe Allen à qui Klopp a offert une confiance aveugle. Le technicien allemand, lui, s'est fait un pote avec Mark Hughes. Dans la chaleur retrouvée d'Anfield.


Le joueur de la journée : Andy Carroll


Andy Carroll est un couteau suisse. Un mélange intéressant et utile, bien que la question s'est longtemps posée de ce à quoi il servait réellement. Face à Arsenal samedi (3-3), Slaven Bilić a définitivement compris dans quel rôle il pouvait finalement utiliser l'attaquant anglais. Dans un premier rôle, tête d'affiche de grands rendez-vous où il faut mêler les coups de coudes, le caractère affirmé et la touche de génie. Carroll était hier l'un des hommes les plus chers du Royaume. Il n'est pourtant pas le plus élégant, pas non plus le plus décisif, mais à sa façon, il peut être indispensable. Ce week-end, Carroll a inscrit un triplé massif en deux coups de tête et un ciseau après avoir pesé pendant toute la rencontre sur la défense desGunners. Alors il a glissé, à trois reprises, et Bilić a même affirmé que son attaquant était « probablement le meilleur du monde dans le jeu de tête » . Andy, lui, a dragué Hodgson pour gratter une place à l'Euro. Rien que ça et en marchant avec autorité sur les derniers espoirs de titre d'Arsène Wenger. Difficile d'être rationnel après tout ça.


Le but de la journée : Jason Puncheon


Il ne veut plus arrêter sa course. L'attente a été longue et la célébration est à la hauteur. L'image a marqué le week-end et a été reprise, détournée, remontée. On y voit Jason Puncheon au bord des larmes, entouré d'un Cabaye souriant, d'un Gayle enfantin et du reste d'un groupe soulagé. Comme la fin d'une douleur car samedi, face à Norwich (1-0), Puncheon a inscrit son premier but de la saison et a offert la première victoire à Crystal Palace en championnat en 2016. Alan Pardew peut souffler, Jason sécher ses larmes et les Eagles commencer à déguster les premières gouttes d'un maintien qui se dessine enfin après plusieurs mois de souffrance. Il ne reste que quelques marches à grimper et Palace pourrait confirmer la bonne nouvelle mercredi face à Everton, alors que les têtes sont déjà tournées vers la demi-finale de FA Cup contre Watford dans deux semaines. Car ce matin, les hommes de Pardew comptent dix points d'avance sur Sunderland, premier relégable.

La déclaration de la journée


« C'est difficile de mettre des mots sur ce que je ressens. On a encore pris trois points dans un match difficile et anxiogène. C'est fantastique de voir, avant la rencontre, une vieille femme avec un maillot de Leicester devant le stade. C'est ce qui explique mon émotion. C'est fantastique. C'est le football. J'étais dans le bus. Je les ai vus, et je voudrai aujourd'hui remercier l'ensemble des supporters. Ils sont incroyables. Ils rêvent et on veut continuer à rêver. Pour y arriver, on doit rester concentrés. C'est une saison folle pour nous, pour nos supporters, pour notre président, pour moi, pour tout le monde. On a maintenant la Ligue des champions sur la table mais je ne veux pas que l'on s'arrête là. » Claudio Ranieri, après la cinquième victoire consécutive de Leicester du côté de Sunderland (2-0). Les Foxes comptent ce matin sept points d'avance sur Tottenham, vainqueur de Manchester United dimanche (3-0).

L'analyse définitive du week-end : Darren Fletcher est éternel


Son nom n'a plus la même résonance. Du haut de ses 32 ans, Darren Fletcher a pourtant claqué une performance XXL du côté de Manchester, où West Bromwich Albion s'est incliné samedi (1-2). Omniprésent dans les duels, insatiable gratteur de ballons, utile dans l'orientation du jeu et métronome des siens, l'ancien joueur de Manchester United est certainement le meilleur soldat de Tony Pulis cette saison et a rendu une copie parfaite à l'Etihad Stadium. Face à un City sans lumière mais porté par Nasri et la rentrée de Kevin De Bruyne, WBA s'est tout de même incliné avec quelques polémiques autour de l'arbitrage et ce, malgré l'ouverture du score de Stéphane Sessègnon. Manchester City, de son côté, a vu Yaya Touré reprendre le rythme de la compétition, alors que Vincent Kompany pourrait revenir contre le PSG mardi. Ce succès est le second consécutif en championnat. Une première depuis le mois d'octobre.

Vous avez manqué Southampton-Newcastle et vous n'auriez pas dû


Pour voir Rafael Benítez déchirer ses notes sur la fébrilité défensive de son équipe et un quatrième match sans victoire, à une semaine de la réception décisive de Norwich. Pour voir aussi Shane Long se balader dans la base arrière des Magpies, comme s'il était un génie technique, Sadio Mané ambiancer la foule et surtout Southampton enchaîner une troisième victoire en quatre rencontres dans son duel à distance avec West Ham pour un ticket européen. Cette saison encore, les Saints offrent l'assurance d'une rencontre agréable, d'un jeu tourné vers l'offensif. La seule clé sera d'enfin conserver ses éléments pour venir taper plus haut dans la durée et éviter les temps d'adaptation de début de saison. The Saints Are Coming.

La polémique autour de la théière : Et si Louis van Gaal restait finalement à Manchester United ?


Il n'était plus l'homme de la situation. Il était presque devenu un homme à faire sauter avant la fin de la saison. Et puis, le temps a fait son travail. Manchester United a aligné quelques bonnes performances, s'est recyclé avec sa jeunesse et reste encore en course pour une place en Ligue des champions la saison prochaine. Dimanche, les Red Devils ont été séchés à Tottenham (0-3) mais peu importe, Louis van Gaal pourrait conserver son poste et repartir pour une année supplémentaire sur le banc de United. Et ce, malgré la cour insistante de José Mourinho autour du board de MU. L'information a filtré cette semaine à travers les pages du quotidien néerlandais De Telegraaf, avec l'assurance d'une enveloppe épaisse pour le mercato estival. La nouvelle est à prendre avec des pincettes mais l'hypothèse semble logique au vu de la tournure prise par la fin de saison de Manchester United et à la nouvelle génération qui prend doucement le pouvoir. Pochettino a même expliqué être « fan » du roi Louis. Tout va bien dans le meilleur des mondes apparemment.

La stat inutile


500 - Accroché à Watford samedi (1-1), Everton a atteint la barre des 500 points à l'extérieur depuis la création de la Premier League. Une autre brique dans le mur.

What else ?


- Mesut Özil a inscrit ce week-end son sixième but de la saison en championnat, soit son meilleur total depuis son arrivée en Angleterre. L'ouvre-boîte.

- Andy Carroll est le premier joueur à inscrire un triplé contre Arsenal depuis Wayne Rooney en août 2011. Carroll King.

- Cinq des sept buts inscrits en Premier League par Andros Townsend ont été marqués en dehors de la surface. Sniper.

- Stéphane Sessègnon n'a inscrit que deux buts sur ses 42 derniers matchs en Premier League. La salle d'attente.

- Cette saison, Danny Drinkwater a offert cinq passes décisives. À chaque fois pour Vardy. Liaison dangereuse.

- Dimanche, Liverpool et Stoke ont marqué sur leur première frappe du match. Chirurgical.

- En deux matchs contre Tottenham cette saison, Manchester United a été incapable de cadrer une frappe lors des deux premières mi-temps. Fragile.

- Aucun milieu anglais n'a marqué plus que Dele Alli cette saison (8 buts). Dans le baba.

  • Résultats et classement de la Premier League

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    MYSTIKALITO Niveau : CFA2
    J'espère vraiment que Soton va accrocher un billet européen, ils méritent sur leur politique depuis quelques années, sur leur volonté de jouer aussi.
    Quelles "larmes" ? Ranieri fait sa tête de Droopy, c tout
    Mammattela Niveau : DHR
    Allez leicester , j'ai vraiment envie qu'ils soient récompensés ! Pour arsenal , les points ont étés perdus dans la série de matchs début d'année avec un giroud qui ne mettait plus un pied devant l'autre et ne plantait plus....toujours des trous dans les saisons malheureusement....
    Message posté par MYSTIKALITO
    J'espère vraiment que Soton va accrocher un billet européen, ils méritent sur leur politique depuis quelques années, sur leur volonté de jouer aussi.


    http://www.goal.com/en/news/166/europa- … D=HP_TS_13
    Selon une légende urbaine un jour un membre de l'Union Européenne des Associations de Coincés du Cul aurait aimé le foot, perso je crois plus au Sasquatch!
    Top-player Niveau : CFA
    Note : 1
    Ah putaiin Fletcher tu me manques. Je suis sur que sans tes blessures, tu serais devenu bien plus grand..
    On ne t'oublie pas a Old Trafford Darren
    Message posté par Top-player
    Ah putaiin Fletcher tu me manques. Je suis sur que sans tes blessures, tu serais devenu bien plus grand..
    On ne t'oublie pas a Old Trafford Darren


    Quel joueur...le duo Carrick-Fletcher n'a vraiment pas eu la carrière qui lui était promise et c'est fort dommage.

    Tony Pulis ne mérite pas un tel joueur.
     //  11:47  //  Amoureux de la Bolivie
    J'espère vraiment que West Ham va acrocher une place européenne, leur meilleure chance est peut être via la FA Cup, s'il sorte MU au replay cette semaine, ce sera le favoris y'a Everton en demi (qui fait uen saison très moyene) et l'autre demi c'est Palace et Watford.

    Sinon la lutte pour la 3ème et 4ème place s'annonce intense jusqu'au bout entre les 2 Manchester, Arsenal et West Ham. (voir Liverpool s'ils finissent en boulet de canon c'est à dire gagner leurs 5 derniers matches + leurs 2 matches en retard).

    Dans le bas, on peux plus rien faire pour Newcastle c'est mort pour eux.

    PS : Un petit article sur le Championship pour faire l'état des lieux, on a passé la barre des 40 matches, ça ne ferait pas de mal ce mois-ci avant les play off de promotion
    LVG qui reste ? lolilol
    Surtout, a quoi bon donner une enveloppe de transfert gigantesque à ce tocard pour qu'il viole le mental des 3/4 des joueurs recrutés ?
    Et puis bon, donner des thunes pour se retrouver avec Rojo, c'est bon, ça ira.

    Ca suffit ces conneries sérieusement.
    A noter que, comme prévu, lâcher Fletcher a été encore une gigantesque décision pleine de bon sens.
    C'est pas deux mauvaises années pour cause de blessure qui vont l'arrêter.
    Si vous vous souvenez, lorsque ManU perd ses deux finales contre le Barça -qui est certes exceptionnel-, Fletcher n'a joué aucune des deux finales.
    Sans refaire le match, j'ai la convition intime que le Barça n'aurait jamais déroulé comme ça si l'ecossais jouait ce match.
    Fletcher en forme, c'est un des meilleurs milieu du monde dans son registre.
    Saluons une fois encore la vista de LVG, décidément un génie !
    C'est sérieux cette info de Van Gaal qui reste l'année prochaine? Mais ils sont aveugles les dirigeants? L'équipe est résolument à chier, les joueurs sont nuls (Mata, Depay, pour n'en citer que 2). Il faut le dire, Van Gaal a échoué, ça arrive, mais un club comme Manchester United ne peut pas se permettre de naviguer à vue comme ça. Ca dure depuis le départ de Sir Alex ces conneries. Virez-le et prenez un coach compétent comme Pochettino, Koeman, ou à la limite Mourniho...
    Van Gaal dispose du soutient de SAF et d'autres anciennes gloires de United, combiné au fait que la direction n'a aucune envie de filer le job à José... Donc Van Gaal reste jusqu'à la fin de son contrat et Giggs reprendra la suite.

    Logique. Manchester United arrête enfin de paniquer et prépare comme il faut la prochaine phase de sa reconstruction.
    Reste à voir si Van Gaal parviendra à le mener à bien.
    VGL qui joue le moneytime Avec Martial-Rashford-Lingard

    Ces centaines de millions depensés dans le vent, c'est pareil qu'au Real sauf que les joueurs sont moins fort donc sur le banc ou revendu moins cher la sasion d'apres.

    Ca plus un jeu soporiphique, plus la campagne europeene hilarante... C'est fou qu'il soit encore assis sur le banc.
    DoutorSocrates Niveau : CFA
    Note : 1
    Les fans de United, vous êtes toujours d'une arrogance... Tous les 3 posts, vous suggérez de nous piquer Kane, Alli ou Poch. Sans remettre en question, bien sûr, le fait qu'ils acceptent. Si vous continuez dans cette voie-là, j'espère vraiment que vous connaîtrez un lent déclin à la manière de Liverpool ces 20 dernières années.
    Message posté par DoutorSocrates
    Les fans de United, vous êtes toujours d'une arrogance... Tous les 3 posts, vous suggérez de nous piquer Kane, Alli ou Poch. Sans remettre en question, bien sûr, le fait qu'ils acceptent. Si vous continuez dans cette voie-là, j'espère vraiment que vous connaîtrez un lent déclin à la manière de Liverpool ces 20 dernières années.


    Non, on suggère pas ça, ce qu'on suggère, FORTEMENT, c'est que ce sac à merde de LVG dégage, ce qui me semble quand même VACHEMENT différent comme truc.
    Message posté par Polo11
    Non, on suggère pas ça, ce qu'on suggère, FORTEMENT, c'est que ce sac à merde de LVG dégage, ce qui me semble quand même VACHEMENT différent comme truc.


    Moi je suis pour que Van Gaal reste. Le mec fait le ménage, amène les jeunes au devant de la scène même si les blessures ont contribué à l'entrée des jeunes aux places de titulaires. Mais les jeunes ont répondu présent quand les grands joueurs de Man Utd ont perdu en vista, créativité et rapidité d'exécution et jeu d'équipe un peu excitant.

    Avec Van Gaal, on souffre mais ses résultats contre les gros sont bons (pas sans reproches mais au vu du niveau affiché par l'équipe on prend ce qu'on a) alors il y a bien un truc.

    Les supporters de Man Utd sont trop habitués au caviar qu'on a mangé avec Sir Alex Ferguson mais le club connaît des disettes, des périodes de moins bien.

    Louis Van Gaal fait le ménage, il prépare l'avenir et Giggs doit en apprendre énormément avec lui et j'espère surtout une réussite de Giggs sur le banc au lieu du nom pompeux mais pas du tout dans l'esprit du club à mon sens qu'on nous rabâche avec Mourinho.

    Pour ma part, je ne veux pas de Mourinho à Man Utd, jamais au grand jamais.
    Moi je suis pour que Van Gaal reste. Le mec fait le ménage, amène les jeunes au devant de la scène même si les blessures ont contribué à l'entrée des jeunes aux places de titulaires. Mais les jeunes ont répondu présent quand les grands joueurs de Man Utd ont perdu en vista, créativité et rapidité d'exécution et jeu d'équipe un peu excitant.

    Avec Van Gaal, on souffre mais ses résultats contre les gros sont bons (pas sans reproches mais au vu du niveau affiché par l'équipe on prend ce qu'on a) alors il y a bien un truc.

    Les supporters de Man Utd sont trop habitués au caviar qu'on a mangé avec Sir Alex Ferguson mais le club connaît des disettes, des périodes de moins bien.

    Louis Van Gaal fait le ménage, il prépare l'avenir et Giggs doit en apprendre énormément avec lui et j'espère surtout une réussite de Giggs sur le banc au lieu du nom pompeux mais pas du tout dans l'esprit du club à mon sens qu'on nous rabâche avec Mourinho.

    Pour ma part, je ne veux pas
    Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
    Je suis vraiment tiraillé entre la fraîcheur du parcours de Leicester et mon support des Spurs, qui offrent tout deux un foot sexy-chocolat... De toutes façons, je serai content, au terme de cette saison, que le titre échappe aux inévitables du Big-Four-Five-Six...
    Je veux bien, mais la PL est vraiment nulle cette année. A part le miracle Leicester et Tottenham, qui a progressé ou même s'est maintenu à niveau cette année ? Quel joueur ambitieux peut dire qu'il a répondu aux attentes ? Lukaku, Kane, et puis ? L'an dernier et les années précédentes, on voyait des actions magnifiques à chaque Match of the Day (Chelsea, City, Arsenal, United, etc.). Cette année, c'est juste des cafouillage et des longs ballons...
    Je veux bien, mais la PL est vraiment nulle cette année. A part le miracle Leicester et Tottenham, qui a progressé ou même s'est maintenu à niveau cette année ? Quel joueur ambitieux peut dire qu'il a répondu aux attentes ? Lukaku, Kane, et puis ? L'an dernier et les années précédentes, on voyait des actions magnifiques à chaque Match of the Day (Chelsea, City, Arsenal, United, etc.). Cette année, c'est juste des cafouillage et des longs ballons...
    thebiglobanovski Niveau : DHR
    Message posté par loutus57
    Quelles "larmes" ? Ranieri fait sa tête de Droopy, c tout


    Non j'ai regardé sa joie lors du coup de sifflet final.
    C'était très émouvant il avait presque les larmes; je crois qu'il s'est dit ça y'est nous sommes champions!
    il a compris qu'avec cette victoire Leicester sera champion
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Ode à Vágner Locks
    3k 21